Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Vue d’ensemble du déploiement (SharePoint Server 2010)

Mise à jour : 10 juin 2010

Cet article fournit une vue d’ensemble du déploiement de batterie Microsoft SharePoint Server 2010. Bien que les batteries Microsoft SharePoint Server varient en termes de complexité et de taille, une planification soignée alliée à un déploiement par phase incluant une évaluation et des tests continus réduit sensiblement le risque de rencontrer des résultats inattendus.

Ee667264.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Pour plus d’informations sur le déploiement de sites et de solutions, qui n’est pas abordé dans cet article, voir Planifier des sites et des solutions (SharePoint Server 2010).

Pour une représentation visuelle des informations de cet article, voir le modèle de déploiement de produits SharePoint 2010 dans la rubrique Diagrammes techniques (SharePoint Server 2010). Les diagrammes techniques associés incluent « Topologies pour SharePoint Server 2010 et services dans les produits SharePoint 2010 ».

Dans cet article :

  • Concepts

  • Architecture physique

  • Installation et configuration

  • Phases de déploiement

Concepts

La flexibilité et la richesse de SharePoint Server peuvent rendre complexes son installation et sa configuration. Par conséquent, il est primordial de bien comprendre les éléments structurels clés suivants dans un environnement de SharePoint Server afin d’assurer un déploiement et une prise en charge corrects des produits SharePoint Server 2010 :

  • Batterie de serveurs : élément de niveau supérieur d’une conception d’architecture logique pour SharePoint Server.

  • Application Web : site Web IIS créé et utilisé par SharePoint Server 2010.

  • Base de données de contenu : fournit le stockage du contenu des applications Web. Vous pouvez séparer le contenu en plusieurs bases de données de contenu au niveau de la collection de sites.

  • Collection de sites : ensemble de sites Web qui ont le même propriétaire et partagent des paramètres d’administration.

  • Site : une ou plusieurs pages Web associées et autres éléments (tels que des listes, bibliothèques et documents) hébergés dans une collection de sites.

Pour plus d’informations sur ces composants architecturaux et d’autres, voir Composants de l’architecture logique (SharePoint Server 2010).

En plus de comprendre en quoi consistent les éléments d’un environnement de SharePoint Server et leur configuration pour votre solution, vous devez tenir compte des autres facteurs suivants : architecture physique, installation et configuration et phases de déploiement.

Architecture physique

L’architecture physique, qui se compose d’un ou plusieurs serveurs et de l’infrastructure réseau, vous permet d’implémenter l’architecture logique d’une solution SharePoint Server. On décrit généralement l’architecture physique selon deux critères : sa taille et sa topologie. La taille, qui peut être mesurée de plusieurs manières (par exemple d’après le nombre d’utilisateurs ou de documents) sert à catégoriser une batterie comme petite, moyenne ou grande. La topologie utilise la notion de couche ou de groupe de serveurs pour définir une organisation logique de batterie de serveurs.

Taille

La taille utilise le nombre d’utilisateurs et le nombre d’éléments de contenu en guise de mesure fondamentale pour indiquer si une batterie de serveurs est petite, moyenne ou grande, de la manière suivante :

  • Une batterie de serveurs de petite taille se compose généralement d’au moins deux serveurs Web et d’un serveur de bases de données. L’un des serveurs Web héberge le site Administration centrale, tandis que l’autre gère les autres tâches liées à la batterie de serveurs, comme la mise à disposition de contenu aux utilisateurs.

    La petite batterie peut être étendue à trois couches à l’aide d’un serveur d’applications dédié en réponse au nombre d’utilisateurs, au nombre d’éléments de contenu et au nombre de service requis.

  • Une batterie de serveurs moyenne est généralement constituée de plusieurs serveurs Web, de deux serveurs d’applications et de plusieurs serveurs de bases de données. Nous vous recommandons de commencer par la configuration précédente, puis de monter en puissance en fonction de la charge de travail placée sur les serveurs.

    Dans les scénarios dans lesquels des services utilisent une quantité de ressources disproportionnée, vous pouvez faire monter en puissance la couche d’application. Les données de performances indiqueront les services dont la charge doit être transférée vers un serveur dédié.

  • Une grande batterie de serveurs peut être la conséquence logique de la montée en puissance d’une batterie moyenne visant à répondre à des exigences de capacité et de performances ou peut être voulue par la conception avant qu’une solution SharePoint Server soit implémentée. Un environnement à topologie en trois couches utilise généralement des serveurs dédiés sur toutes les couches. De plus, ces serveurs sont souvent groupés en fonction de leur rôle dans la batterie. Par exemple, tous les services liés aux clients peuvent être groupés sur un ou deux serveurs, puis étendus grâce à l’ajout de serveurs à ce groupe en réponse à la demande des utilisateurs.

    Ee667264.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    La recommandation en ce qui concerne la montée en puissance d’une batterie consiste à grouper les services ou bases de données ayant des caractéristiques de performances similaires sur des serveurs dédiés, puis à faire monter les serveurs en puissance en tant que groupe. Dans les environnements à grande échelle, les groupes spécifiques qui évoluent pour une batterie varient en fonction des demandes spécifiques pour chaque service de la batterie.

Si vous souhaitez connaître les chiffres spécifiques des petites, moyennes et grandes batteries, voir Gestion de la performance et de la capacité (SharePoint Server 2010).

Topologie

La topologie utilise les niveaux comme modèle pour organiser les serveurs de batterie de manière logique en fonction des composants qu’ils hébergent et de leurs rôles dans une batterie de serveurs. Une batterie de serveurs SharePoint Server est déployée sur un, deux ou trois niveaux, de la manière suivante.

  • Dans un déploiement sur un niveau, SharePoint Server et le serveur de bases de données sont installés sur un seul ordinateur.

  • Dans un déploiement à deux niveaux, les composants SharePoint Server et la base de données sont installés sur des serveurs séparés. Ce type de déploiement correspond à ce que l’on appelle une petite batterie de serveurs. Les serveurs Web frontaux se situent au premier niveau et le serveur de bases de données au second niveau. Dans le secteur de l’informatique, le premier niveau est appelé niveau Web. Le serveur de bases de données est appelé niveau de base de données ou serveur principal de bases de données.

  • Dans un déploiement à trois niveaux, les serveurs Web frontaux se situent au premier niveau, les serveurs d’applications se trouvent au second niveau, appelé niveau application, et le serveur de bases de données se trouve au troisième niveau. Le déploiement sur trois niveaux est utilisé dans les batteries de serveurs de grande et moyenne taille.

Installation et configuration

Une fois la planification de votre solution SharePoint Server terminée, vous pouvez créer une batterie SharePoint Server pour héberger la solution. La première étape consiste à installer SharePoint Server 2010 et à créer la batterie requise pour la solution. Le processus de préparation de l’environnement comporte les phases suivantes :

  1. Préparer les serveurs

  2. Créer la batterie

  3. Configurer les paramètres, les services, les solutions et les sites

Ee667264.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

La batterie que vous créez et déployez subira d’importantes modifications en termes de taille, de topologie et de complexité au fil des différentes phases de déploiement illustrées dans le modèle Déploiement de produits SharePoint 2010. Ceci est tout à fait normal et la conséquence attendue d’un déploiement par phases. C’est pourquoi nous vous recommandons de respecter toutes les phases décrites dans la section « Phases de déploiement » de cet article.

Préparer les serveurs

Durant cette phase, vous préparez vos serveurs à héberger le produit. Cela comprend les serveurs de prise en charge et ceux sur lesquels SharePoint Server sera installé. Les serveurs suivants doivent être configurés de façon à prendre en charge et à héberger une batterie :

Créer la batterie

Durant cette phase, vous installez le produit et vous configurez chaque serveur de sorte qu’il prenne en charge son rôle dans la batterie. Vous créez également la base de données de configuration et le site Web Administration centrale de SharePoint. Les serveurs suivants sont nécessaires pour une batterie SharePoint Server :

  • Serveur de bases de données : à moins que vous n’envisagiez d’utiliser des bases de données créées par l’Administrateur de base de données, la base de données de configuration, la base de données de contenu et d’autres bases de données requises sont créées lorsque vous exécutez l’Assistant Configuration des produits SharePoint.

  • Serveur d’applications : après avoir préparé le serveur d’applications, installez les éventuels composants supplémentaires nécessaires à la prise en charge de fonctions telles que la Gestion des droits relatifs à l’information et l’aide à la décision. Installez SharePoint Server sur le serveur qui hébergera le site Web Administration centrale de SharePoint, puis exécutez l’Assistant Configuration des produits SharePoint pour créer et configurer la batterie.

  • Serveur Web frontal : installez SharePoint Server sur chaque serveur Web, installez les modules linguistiques, puis exécutez l’Assistant Configuration des produits SharePoint pour ajouter les serveurs Web à la batterie.

    Ee667264.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    Après avoir ajouté et configuré tous les serveurs Web frontaux, vous pouvez ajouter des serveurs d’applications supplémentaires qui font partie de votre conception de topologie à la batterie.

Pour plus d’informations sur les scénarios de déploiement pris en charge, voir Scénarios de déploiement (SharePoint Server 2010).

Configurer les paramètres, les services, les solutions et les sites

Durant cette phase, vous préparez la batterie à héberger votre contenu de site en effectuant les tâches suivantes :

Ee667264.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Les étapes de configuration de la batterie ne sont pas spécifiques à une couche particulière dans l’infrastructure de serveur.

Phases de déploiement

Le déploiement d’une solution SharePoint Server 2010 par phases vous permet de bénéficier des avantages offerts par une approche systématique, tels que la collecte de données d’utilisation et de performances qui peuvent vous servir à évaluer votre solution, la vérification de vos suppositions en matière de gestion de la capacité et l’identification des problèmes avant la mise en production de la batterie.

Nous vous recommandons de déployer votre batterie selon les phases suivantes :

  • Planification

  • Développement

  • Preuve de concept (POC, Proof of concept)

  • Pilote

  • Test d’acceptation des utilisateurs (UAT, User Acceptance Test)

  • Production

Planification

Avant de pouvoir déployer une batterie, vous devez planifier la solution que vous souhaitez déployer et déterminer les exigences d’infrastructure, telles que les ressources de serveur et la topologie de batterie. À l’issue de la phase de planification, vous devez avoir documenté les éléments suivants :

  • Une conception de l’infrastructure pour prendre en charge votre solution

  • Une description détaillée de la manière dont vous implémenterez la batterie et la solution

  • Un plan de test et de validation de la solution

  • Une architecture de site et de solution

  • Une bonne compréhension des exigences en matière d’analyse et d’ingénierie d’assistance pour prendre en charge la solution

  • Un document pour la façon dont la solution va être régie

  • Une bonne compréhension de la manière dont la solution sera transmise à l’utilisateur pour mener à bien son adoption

Nous vous recommandons d’utiliser les ressources et articles de planification décrits dans Planification et architecture pour SharePoint Server 2010.

Ee667264.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

Vous pouvez être tenté d’être moins rigoureux au cours de la phase de planification pour des questions de ressources et de temps. Nous vous recommandons cependant d’être aussi minutieux que possible, car des éléments de planification manqués ou survolés peuvent ressurgir sous forme de problèmes graves une fois que vous êtes passé à la production. Ces problèmes peuvent entraîner un surcroît de travail important, occasionner des dépenses en ressources imprévues et éventuellement causer l’échec de SharePoint Server.

À l’issue de la phase de planification, vous passez aux phases de déploiement suivantes, en mettant à jour et en réévaluant vos plans, configurations et topologies à mesure que vous effectuez des tests.

Développement

Durant la phase de développement, vous allez déployer SharePoint Server sur un ou plusieurs serveurs afin de développer, tester, évaluer et affiner la solution que vous prévoyez d’implémenter. L’étendue de cet environnement est adaptée à vos besoins durant le développement de solution et vous pouvez le conserver en guise d’environnement réduit à des fins de développement et de test ultérieurs. Cet environnement n’est pas stable et n’inclut aucun contrat de niveau de service.

Preuve de concept (POC, Proof of concept)

Pendant la phase de preuve de concept, l’objectif est double : comprendre SharePoint Server et évaluer SharePoint Server de sorte que les besoins de votre entreprise soient satisfaits. Vous pouvez réaliser le premier niveau de l’évaluation du produit en installant la totalité de ses composants sur un seul serveur. Vous pouvez effectuer une évaluation du produit plus complète lors d’un déploiement preuve de concept.

Un déploiement preuve de concept sur un seul serveur ou sur une petite batterie de serveurs vous permet d’aller plus loin dans votre évaluation. Dans ce déploiement, le personnel autre qu’informatique se joint à l’équipe d’évaluation, ce qui aboutit à un aperçu plus large de la façon dont les fonctionnalités de SharePoint Server peuvent être utilisées dans votre organisation. L’avantage de ce type de déploiement est que vous pouvez collecter des données pouvant être utilisées pour affiner votre plan d’origine. Ces données (affichages de pages, types de comportements des utilisateurs et consommation de ressources du serveur) vous permettent également de commencer à élaborer un test de performance pour le dimensionnement de la batterie de serveurs. Une preuve de concept est également intéressante lorsque vous évaluez les applications de service et de déterminer quels ensembles de fonctionnalités vous proposerez à vos utilisateurs finaux.

Au cours de la phase de preuve de concept, il est important que vous compreniez les caractéristiques et les fonctionnalités uniques de ces fonctions, car cela vous permettra de définir votre topologie générale. Gardez à l’esprit qu’un déploiement preuve de concept nécessite des ressources supplémentaires et allonge le temps nécessaire à la mise en production de SharePoint Server.

Ee667264.Tip(fr-fr,office.14).gifConseil :

La virtualisation fournit une plateforme pour évaluer SharePoint Server, car cela vous permet d’être flexible et de revenir facilement aux états précédents avant de faire votre choix.

Pilote

Un pilote sert à tester votre solution à petite échelle. L’utilisation d’un déploiement pilote peut s’effectuer selon deux approches. La première met l’accent sur les tests fonctionnels sans utilisation de données réelles. Avec la seconde approche, vous testez des caractéristiques de production à l’aide de données réelles et vous faites en sorte que vos utilisateurs pilotes testent différents types de tâches. Nous vous recommandons d’adopter la seconde approche, du fait de sa plus grande portée et des données du monde réel que vous pouvez recueillir et utiliser en vue d’affiner la conception de votre solution.

Un déploiement pilote offre de nombreux avantages. Il vous permet de recueillir des données afin de valider les aspects suivants de la conception de votre batterie :

  • conception de l’infrastructure ;

  • suppositions en matière de gestion de la capacité.

  • architecture du site et de la solution ;

  • suppositions sur l’utilisation de la solution.

La phase pilote vous permet également de déterminer les données supplémentaires qui doivent être recueillies afin d’accroître l’étendue et la profondeur de vos bancs d’essai. Ceci est important si vous souhaitez évaluer l’impact potentiel de services ou fonctionnalités supplémentaires que vous souhaitez ajouter à la batterie avant le test d’acceptation des utilisateurs.

À la fin du déploiement pilote, vous pouvez utiliser les données que vous collectez pour ajuster les différents composants de la solution et son infrastructure.

Test d’acceptation des utilisateurs (UAT, User Acceptance Test)

Les organisations font appel à un déploiement de test d’acceptation des utilisateurs (également appelé environnement de préproduction) en guise d’étape de transition entre le déploiement pilote et le déploiement de production. Ce sont les processus d’entreprise de l’organisation qui déterminent l’étendue, la portée et la durée des tests d’acceptation des utilisateurs.

La topologie de l’environnement de préproduction doit être identique (ou presque) à la topologie de production planifiée. Durant les tests d’acceptation des utilisateurs, la solution SharePoint Server est testée par rapport à un sous-ensemble ou à une copie complète des données de production. Cette phase de déploiement fournit une dernière opportunité d’affiner les performances et de valider les procédures opérationnelles telles que sauvegardes et restaurations.

Production

L’étape finale consiste à déployer votre batterie dans un environnement de production. À ce stade, vous aurez incorporé les réglages d’infrastructure et de solution nécessaires identifiés lors de la phase de test d’acceptation des utilisateurs.

La mise en production de la batterie nécessite d’effectuer les tâches suivantes :

  • déployer la batterie ;

  • déployer la solution ;

  • implémenter le plan des opérations ;

  • si nécessaire, déployer des environnements supplémentaires tels que des batteries intermédiaires et de création, ainsi que des batteries de services.

Historique des modifications

Date Description

10 juin 2010

2010/06/07

4 juin 2010

2010/05May/Week5

2010/05/12

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft