Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Éditions 64 bits d’Office 2010

Mise à jour : 2012/11/27

Les processeurs 64 bits s’imposent de plus en plus comme la norme sur des systèmes qui vont des serveurs aux ordinateurs de bureau. Les systèmes 64 bits peuvent utiliser plus de mémoire virtuelle et physique que les systèmes 32 bits. Cela permet aux utilisateurs de manipuler des volumes de données beaucoup plus importants qu’auparavant, d’analyser puis de résoudre des problèmes de calcul plus complexes. Microsoft Office 2010 offre les versions 64 bits natives des produits Microsoft Office afin de tirer parti de cette plus grande capacité de traitement. Par exemple, cette capacité supplémentaire est requise par les utilisateurs de Microsoft Excel qui doivent utiliser des feuilles de calcul Excel de plus de 2 gigaoctets (Go). La version 32 bits d’Office 2010 offre la même fonctionnalité et est également compatible avec les modules complémentaires 32 bits. Par conséquent, la version 32 bits d’Office 2010 est installée par défaut.

Office 2010 assure également la prise en charge des applications Office 2010 32 bits qui s’exécutent sur les systèmes d’exploitation Windows 64 bits à l’aide de la technologie WOW64 (Windows-32-on-Windows-64). WOW64 est l’émulateur x86 qui permet aux applications Windows 32 bits de s’exécuter de façon transparente sur les systèmes Windows 64 bits. Office 2010 permet aux utilisateurs de continuer à utiliser les contrôles Microsoft ActiveX, les compléments COM (Component Object Model) et Visual Basic pour Applications (VBA), qui sont principalement 32 bits, car aucune version 64 bits n’est encore disponible pour de nombreux compléments. Prendre en charge des applications Office 2010 32 bits qui s’exécutent sur des systèmes d’exploitation 64 bits permet une meilleure compatibilité avec les contrôles, les compléments et VBA.

Les recommandations quant à l’édition d’Office 2010 à installer sont les suivantes :

  • Si des utilisateurs de votre organisation dépendent d’extensions existantes à Office, telles que des contrôles ActiveX, des compléments tiers, des solutions internes sur des versions précédentes d’Office ou des versions 32 bits de programmes qui interfacent directement avec Office, nous vous recommandons d’installer Office 2010 32 bits (l’installation par défaut) sur les ordinateurs qui exécutent des systèmes d’exploitation Windows 32 bits et 64 bits pris en charge.

  • Si certains utilisateurs de votre organisation sont experts quant à l’utilisation d’Excel et travaillent avec des feuilles de calcul Excel dont la taille dépasse 2 gigaoctets (Go), ils peuvent installer l’édition 64 bits d’Office 2010. De plus, si vous avez des développeurs de solutions internes, nous recommandons que ceux-ci aient accès à l’édition 64 bits d’Office 2010, de sorte qu’ils puissent tester et mettre à jour vos solutions internes sur l’édition 64 bits d’Office 2010.

Cet article s’applique à l’édition actuelle d’Office 2010. Pour une représentation visuelle de ces informations, voir Installation du client 64 bits de Microsoft Office 2010 (éventuellement en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=168620&clcid=0x40C) (éventuellement en anglais), qui comprend les scénarios pris en charge, les considérations de déploiement et une vue d’ensemble du processus d’installation.

Installation du client 64 bits d’Office 2010 : modèle

Dans cet article :

Systèmes d’exploitation Windows pris en charge

Les éditions du système d’exploitation Windows prises en charge pour le client Office 2010 64 bits sont les suivantes :

  • Éditions 64 bits de Windows Vista avec Service Pack 1 (SP1)

  • Éditions 64 bits de Windows Server 2008 avec Service Pack 1

  • Windows 7

  • Windows Server 2008 R2

Les instructions suivantes s’appliquent :

  • Le client Office peut être installé uniquement sur les éditions 64 bits de Windows Vista avec Service Pack 1 (SP1), les éditions 64 bits de Windows Server 2008 avec Service Pack 1, Windows 7 et Windows Server 2008 R2.

  • Le client Office est pris en charge en tant qu’installation WOW64. Il s’agit de l’installation par défaut sur les systèmes d’exploitation Windows 64 bits. Les applications Windows 32 bits s’exécutent sur Windows 64 bits, ce qui assure la compatibilité avec les applications et les compléments Office 32 bits.

  • Les produits serveur Office 2010 (Microsoft SharePoint Server 2010, Microsoft SharePoint Foundation 2010 et Microsoft Project Server 2010) prennent en charge l’édition 64 bits de Windows Server 2008 avec Service Pack 2 et Windows Server 2008 R2. Pour plus d’informations, voir les ressources suivantes :

  • Pour les scénarios « Démarrer en un clic », la version prise en charge est Office 2010 32 bits (WOW64) sur les ordinateurs qui exécutent les éditions 64 bits prises en charge des systèmes d’exploitation Windows.

Dossiers et outils de personnalisation propres à l’architecture

Office 2010 comprend deux dossiers propres à l’architecture : un pour l’architecture 32 bits, l’autre pour l’architecture 64 bits.

Chacun de ces dossiers contient les éléments suivants :

  • Un fichier Config.xml distinct et le dossier Updates.

  • Un outil de personnalisation Office (OPO) spécifique à chaque architecture. Les fichiers de l’OPO se trouvent respectivement dans le dossier Admin pour les dossiers x86 (32 bits) et x64 (64 bits).

    La version 64 bits de l’OPO fournit la même interface utilisateur, les mêmes fonctionnalités et les mêmes paramètres configurables que la version 32 bits. Office 2010 propose les versions XML des fichiers OPA : les fichiers OPAX (.opax) pour les ressources qui ne sont pas propres à la langue et les fichiers OPAL (.opal) pour les ressources propres à la langue.

    L’OPO prend en charge l’importation des fichiers de personnalisation de l’installation (.msp ) comme suit :

    • Les fichiers de personnalisation de l’installation 32 bits peuvent être importés dans l’OPO 64 bits, puis utilisés pour personnaliser les produits Office 32 bits.

    • Les fichiers de personnalisation de l’installation 32 bits peuvent être importés dans l’OPO 64 bits, puis utilisés pour personnaliser les produits Office 64 bits.

      Un fichier de personnalisation de l’installation 32 bits qui est importé dans l’OPO 64 bits est converti en 64 bits, et un fichier de personnalisation de l’installation de 64 bits qui est importé dans l’OPO 32 bits est converti en 32 bits. Pour plus d’informations sur la façon d’utiliser la fonctionnalité d’importation, voir Importer un fichier de personnalisation de l’installation d’Office 2010.

Si vous avez installé Office 2010, y compris Microsoft Outlook 2010, Outlook définit une clé de Registre nommée Bitness (Nombre de bits) de type REG_SZ sur l’ordinateur sur lequel il est installé. La clé de Registre Bitness indique si l’installation d’Outlook 2010 est de type 32 ou 64 bits. Cela peut être utile aux administrateurs qui souhaitent auditer les ordinateurs afin de déterminer les versions installées d’Office 2010 au sein de leur organisation.

  • Chemin d’accès au Registre : HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Microsoft\Office\14.0\Outlook

  • Clé de Registre : Bitness

  • Valeur : x86 ou x64

Scénarios pris en charge

Les scénarios pris en charge dans le client d’Office 2010 64 bits sont les suivants.

  • Entreprise   Dans les environnements d’entreprise, la procédure par défaut consiste à installer Office 2010 32 bits sur les ordinateurs qui exécutent les éditions 32 ou 64 bits des systèmes d’exploitation Windows. Nous recommandons cette option.

    Une autre approche pour les environnements d’entreprise consiste à ce que les administrateurs effectuent les opérations suivantes :

    • Installer Office 2010 32 bits sur les ordinateurs qui exécutent les éditions 32 bits de Windows.

    • Installer Office 2010 64 bits sur les ordinateurs qui exécutent les éditions 64 bits de Windows afin de tirer parti de la mémoire supplémentaire qu’offrent les ordinateurs 64 bits.

  • Commerce   Pour les utilisateurs qui installent Office 2010 à partir de DVD sur des ordinateurs qui exécutent un système d’exploitation Windows 64 bits pris en charge, l’installation est par défaut la version 32 bits d’Office 2010 (WOW64).

    Les utilisateurs de produits vendus au détail qui exécutent des systèmes d’exploitation Windows 64 bits et n’ont pas de produits Office 32 bits installés peuvent installer la version 64 bits native d’Office 2010 depuis le dossier x64 du DVD.

  • Installations côte à côte   Aucune prise en charge n’est assurée pour les installations côte à côte des éditions 32 et 34 bits d’Office, y compris entre les applications. Par exemple, il n’y a pas de prise en charge pour les installations côte à côte de Microsoft Office System 2007 32 bits avec Office 2010 64 bits, ou pour Microsoft SharePoint Workspace 2010 64 bits et Microsoft Excel 2010 32 bits.

  • Mises à niveau Les scénarios de mise à niveau du client Office sont :

    • Une installation Office System 2007 32 bits sur un ordinateur qui exécute un système d’exploitation Windows 32 bits peut être mise à niveau vers une version 32 bits Office 2010.

    • Une installation Office System 2007 sur un ordinateur qui exécute un système d’exploitation Windows 64 bits peut être mise à niveau vers Office 2010 32 bits (WOW64).

    • Une installation Office System 2007 ne peut pas être mise à niveau vers une version 64 bits native d’Office 2010.

Considérations relatives au déploiement

Avant de déployer des éditions 64 bits d’Office 2010, vous devez évaluer les avantages et les inconvénients, et déterminer s’il s’agit d’une option de déploiement appropriée pour votre environnement propre. Les sections suivantes illustrent les avantages et les risques éventuels de compatibilité, décrivent les considérations relatives à Outlook et répertorient les applications qui bloquent ou non une installation d’Office 2010 64 bits.

Un point clé est que vous ne pouvez pas installer Office 2010 64 bits natif sur les ordinateurs sur lesquels des applications Office et des compléments 32 bits de tiers sont installés. Vous devez désinstaller les applications Office et les compléments 32 bits avant de pouvoir installer Office 2010 64 bits. Si vous disposez d’applications Office 32 bits de tiers et de compléments qui sont nécessaires aux utilisateurs, vous pouvez installer l’option par défaut, à savoir Office 2010 32 bits (installation WOW64) sur les ordinateurs qui exécutent les éditions 64 bits prises en charge de Windows. La liste des applications qui bloquent et qui ne bloquent pas Office 2010 64 bits est incluse. Voir Blocage et non-blocage des applications Office dans les installations 64 bits.

Dans cette section :

Avantages

Exécuter Office 2010 64 bits offre les avantages suivants :

  • Capacité à utiliser plus de mémoire.

  • Excel 2010 est capable de charger des classeurs beaucoup plus volumineux. Excel 2010 contient des mises à jour permettant d’utiliser l’adressage de mémoire 64 bits pour dépasser la limite des 2 Go de mémoire adressable propre aux applications 32 bits.

  • Microsoft Project 2010 offre des capacités améliorées, notamment en matière de traitement de nombreux sous-projets d’un projet plus vaste.

  • Protections de sécurité par défaut améliorées grâce à la fonctionnalité matérielle de prévention de l’exécution des données (PED).

Inconvénients

Les problèmes suivants peuvent affecter la compatibilité :

  • Fichiers MDE/ADE/ACCDE Microsoft Access   Les bases de données dont le code source a été supprimé (tels que les fichiers .mde, .ade et .accde) ne peuvent pas transiter entre les éditions 32 et 64 bits d’Office 2010. Les bases de données de ce type qui sont créées à l’aide d’Office 32 bits (quelque version que ce soit) ne peuvent être utilisées que dans Office 32 bits, et une base de données créée dans Office 64 bits ne peut être utilisée que dans Office 64 bits.

  • Contrôles ActiveX et compléments COM   Les contrôles ActiveX et les DLL (bibliothèques de liaisons dynamiques) de compléments (COM) écrits pour Office 32 bits ne fonctionnent pas dans un environnement 64 bits. Par conséquent, les solutions 64 bits d’Office 2010 qui essaient de charger des contrôles ActiveX ou des DLL 32 bits ne fonctionnent pas non plus. Les installations d’Office 2010 64 bits n’exécutent que les contrôles 64 bits. Les ordinateurs peuvent être dotés de contrôles 64 bits et 32 bits, et Office 2010 64 bits ne peut exécuter que les versions 64 bits des contrôles. La résolution de ces problèmes consiste à obtenir des compléments et des contrôles compatibles 64 bits ou à installer Office 2010 32 bits (WOW).

    Outre les contrôles qui se chargent dans les applications Office, il existe des solutions Web qui utilisent des contrôles ActiveX dans Microsoft Internet Explorer. Les éditions d’Office 2010 64 bits installent certains contrôles Office 32 bits côté client pour prendre en charge les solutions dans un navigateur 32 bits (navigateur par défaut sur les systèmes Windows 64 bits actuels). La fonctionnalité d’affichage Modifier dans la feuille de données n’est pas prise en charge si vous installez Office 2010 64 bits. Toutefois, la fonctionnalité est disponible si vous installez Office 2010 32 bits.

  • Activation sur place   Les problèmes suivants peuvent se produire en cas d’absence de correspondance entre le nombre de bits d’Office 2010 et des applications enregistrées :

    • Un serveur OLE risque de ne pas s’instancier sur place et risque de ne pas s’ouvrir si l’application enregistrée n’a pas le même nombre de bits que la version d’Office installée. (Par exemple, si l’application Serveur OLE est une application 32 bits et qu’une version 64 bits d’Office est installé.)

    • L’insertion d’un objet dans un document d’application Office 2010 risque d’échouer dans les scénarios avec incohérence du nombre de bits. (Par exemple si vous insérez un objet 32 bits dans un document d’application Office 2010 64 bits.)

  • Rendu graphique   Il existe des différences entre l’interface graphique (GDI) 32 et 64 bits qui se traduisent en termes de performances en raison d’absence de prise en charge MMX dans la version 64 bits. La technologie MMX d’Intel est une extension du jeu d’instructions de l’architecture Intel. La technologie utilise une technique SIMD (instruction unique, données multiples) pour accélérer les logiciels multimédias et de communication en traitant les éléments de données en parallèle.

  • Visual Basic pour Applications (VBA)   Le code VBA qui utilise l’instruction Declare pour accéder à l’interface de programmation d’application (API) Windows ou à d’autres points d’entrée observera des différences entre les versions 32 et 64 bits. L’instruction Declare doit être mise à jour avec l’attribut PtrSafe après que les entrées et les sorties de l’API ont été passées en revue et mises à jour. Les instructions Declare ne fonctionnent pas en VBA 64 bits sans l’attribut PtrSafe. De nouveaux types de donnés sont ajoutés au langage VBA d’Office 2010 64 bits : LongLong et LongPtr. Pour plus d’informations sur VBA, voir les articles « Vue d’ensemble du langage VBA 64 bits » et « Instruction Declare » dans l’aide en ligne de Microsoft Visual Basic pour Applications dans les applications Office.

  • Synchronisation du Gestionnaire pour appareils Windows Mobile   Le Gestionnaire pour appareils Windows Mobile ne se synchronise pas à Microsoft Outlook 2010 si vous utilisez la version 64 bits d’Outlook 2010. Si tel est le cas, un message d’erreur s’affiche en indiquant qu’il n’existe aucun client de messagerie par défaut ou que le client de messagerie actuel ne peut pas traiter la messagerie. Le Gestionnaire pour appareils Windows Mobile se synchronise correctement à la version 32 bits d’Outlook 2010. Pour synchroniser un appareil Windows Phone à Outlook 2010 via le Gestionnaire pour appareils Windows Mobile, désinstallez Outlook 2010 64 bits. Utilisez ensuite le programme d’installation d’origine d’Outlook 2010 64 bits pour installer Outlook 2010 32 bits. Outlook 2010 32 bits est l’option par défaut.

Fonctionnalités à éviter

Les fonctionnalités déconseillées suivantes peuvent affecter la compatibilité :

  • Microsoft Access   La Visionneuse de conflits de réplication est supprimée des installations 32 et 64 bits d’Office 2010. Cette fonctionnalité peut toujours être implémentée à l’aide de la propriété ReplicationConflictFunction. ReplicationConflictFunction est une routine VBA (Microsoft Visual Basic pour Applications) de la base de données en cours d’exécution qui peut être utilisée pour résoudre les conflits de synchronisation. Pour plus d’informations, voir « Comment : Définir les propriétés des objets d’accès aux données (DAO) dans Visual Basic » dans la Référence du développeur d’Access 2007 (éventuellement en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=150854&clcid=0x40C) (éventuellement en anglais).

  • Publisher   Le convertisseur de base de données Microsoft Works (wdbimp.dll) est supprimé des installations 32 et 64 bits d’Office 2010. Ce convertisseur était précédemment employé par la fonctionnalité Fusion et publipostage pour connecter une source de données créée dans Microsoft Works.

  • Word   Microsoft Office Document Imaging (MODI) et tous ses composants sont déconseillés pour Office 2010 32 et 64 bits. Cet éditeur d’équations hérité n’est pas pris en charge dans Office 2010 64 bits, mais dans les installations Office 2010 32 bits (WOW64).

    WLL (Word Add-in libraries)   Les fichiers WLL sont déconseillés pour Office 2010 32 bits et ne sont pas pris en charge pour Office 2010 64 bits.

Considérations relatives aux applications Outlook

Si vous avez développé des applications MAPI (Messaging Application Programming Interface), des compléments ou des macros 32 bits pour Outlook, il existe des mesures que vous devez prendre pour modifier et régénérer les applications 32 bits de sorte qu’elles s’exécutent sur une plateforme 64 bits.

Depuis Office 2010, Outlook est disponible en tant qu’application 32 bits et 64 bits. La version 32 ou 64 bits d’Outlook que vous choisissez dépend de l’édition du système d’exploitation Windows (32 ou 64 bits) et de l’édition d’Office 2010 (32 ou 64 bits) qui est installée sur l’ordinateur, si Office est déjà installé sur cet ordinateur.

Les facteurs qui déterminent la faisabilité de l’installation d’une version 32 ou 64 bits d’Outlook sont les suivants :

  • Vous pouvez installer Office 2010 32 bits et Microsoft Outlook 2010 32 bits sur une édition 32 ou 64 bits prise en charge du système d’exploitation Windows. Vous pouvez installer la version 64 bits d’Office 2010 et la version 64 bits d’Outlook 2010 sur un système d’exploitation 64 bits pris en charge uniquement.

  • L’installation par défaut d’Office 2010 sur une édition 64 bits du système d’exploitation Windows est Office 2010 32 bits.

  • Le nombre de bits d’une version installée d’Outlook est toujours le même que le nombre de bits d’Office 2010, si Office est installé sur le même ordinateur. Autrement dit, une version 32 bits d’Outlook 2010 ne peut pas être installée sur un ordinateur où des versions 64 bits d’autres applications Office 2010 sont déjà installées, tels que Microsoft Word 2010 64 bits ou Microsoft Excel 2010 64 bits. De même, une version 64 bits d’Outlook 2010 ne peut pas être installée sur un ordinateur où des versions 32 bits d’autres applications Office sont déjà installées.

Les applications MAPI incluent des applications autonomes telles que Microsoft Lync et MFCMAPI, ainsi que des fournisseurs de services tels que les fournisseurs de carnet d’adresses, de magasins et de transport. Pour que les appels de méthode et de fonction MAPI fonctionnent dans une application MAPI (à l’exception d’une fonction Simple MAPI, MAPISendMail), le nombre de bits de l’application MAPI doit être identique au nombre de bits du sous-système MAPI de l’ordinateur où l’application doit s’exécuter. Le nombre de bits du sous-système MAPI, à son tour, est déterminé par et est toujours le même que le nombre de bits de la version installée d’Outlook. Pour plus d’informations sur la manière de préparer les applications Outlook pour des plateformes 32 et 64 bits, voir Génération d’applications MAPI sur des plateformes 32 bits et 64 bits (éventuellement en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=165489&clcid=0x40C) (éventuellement en anglais) et Développement de solutions Outlook 2010 Solutions pour des systèmes 32 bits et 64 bits (éventuellement en anglais) (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=208699&clcid=0x40C) (éventuellement en anglais).

Blocage et non-blocage des applications Office dans les installations 64 bits

Si des applications Office 32 bits sont installées sur un ordinateur, une installation d’Office 2010 64 bits est bloquée par défaut. La section suivante (Applications qui bloquent une installation d’Office 2010 64 bits) répertorie les applications susceptibles de bloquer une installation d’Office 2010 64 bits. La section suivante (Applications qui ne bloquent pas une installation d’Office 2010 64 bits) répertorie les exceptions, à savoir les applications qui ne bloquent pas l’installation. Dans ces cas, l’installation d’Office 64 bits se poursuit même si les applications 32 bits répertoriées sont installées sur l’ordinateur.

Applications qui bloquent une installation d’Office 2010 64 bits

Les applications suivantes bloquent une installation d’Office 2010 64 bits :

  • Visionneuse Microsoft Office Excel

  • Moteur de base de données Access d’Microsoft Access 2010

  • Microsoft Office 2010 (Démarrer en un clic)

  • Pack de compatibilité pour Office System 2007

Applications qui ne bloquent pas une installation d’Office 2010 64 bits

Les applications suivantes ne bloquent pas une installation d’Office 2010 64 bits :

  • Composant Microsoft Visual Studio Web Authoring 2007

  • Composants 64 bits de Microsoft Office System 2007

  • Microsoft Office 2010 (pré-installation par OEM)

  • Composants Web de Microsoft Office 2003

  • Expressions Web Designer

  • Composants Web de Microsoft Office XP

  • Microsoft Expression Web 1

  • Modules linguistiques Microsoft Expression Web 1

  • Microsoft Expression Web 2

  • Modules linguistiques Microsoft Expression Web 2

  • SDK Visual Basic for Applications 6.4

  • Composants internationaux du SDK Visual Basic for Applications 6.4

Processus d’installation

Cette section décrit la séquence d’installation pour une installation de client Office 64 bits.

Le DVD d’installation d’Office 2010 contient les versions 32 bits et 64 bits d’Office 2010 avec deux dossiers spécifiques à l’architecture : un pour la version 32 bits et un pour la version 64 bits, comme noté précédemment. Chacun des dossiers d’architecture contient un fichier Setup.exe pour la plateforme en question. Il existe également un fichier Setup.exe dans le dossier racine, qui porte le nom de sélecteur de plateforme. La figure suivante montre la structure de dossiers.

DVD du client Office 2010 64 bits

La séquence d’installation pour une installation de client Office 64 bits est décrite dans cette section. La séquence est identique à celle d’une installation standard de client Office 32 bits, à ceci près que s’ajoutent des contrôles propres à l’édition 64 bits d’Office 2010.

La figure suivante illustre les contrôles que le programme d’installation effectue pour les installations 64 bits.

Vérifications du programme d'installation Office 2010

La figure suivante montre de quelle manière le programme d’installation détermine d’installer la version 32 ou 64 bits d’Office 2010 lorsque le programme d’installation est exécuté à partir de la racine de la source du média (DVD), qui contient les versions 32 et 64 bits d’Office 2010. La section suivante récapitule la séquence d’événements.

Programme de sélection du programme d’installation Office 2010

La section suivante résume la séquence d’événements du programme d’installation.

  1. Le programme d’installation vérifie les spécifications requises pour Office 2010 64 bits.

    Lorsque vous exécutez Setup.exe à partir du dossier x64, le programme d’installation détermine si des applications Office 32 bits sont installées. S’il en détecte, il affiche un message d’erreur qui informe les utilisateurs qu’ils doivent d’abord désinstaller toutes les applications Office 32 bits s’ils veulent poursuivre l’installation d’Office 2010 64 bits. Le message d’erreur répertorie les applications Office 32 bits installées. Si le programme d’installation ne détecte pas d’applications Office 32 bits, il installe l’édition 64 bits d’Office 2010.

    Ee681792.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    Lorsque vous exécutez Setup.exe à partir du dossier de x86, le programme d’installation détermine si des applications Office 2010 64 bits sont installées. S’il détecte Office 2010 64 bits, un message d’erreur s’affiche et le programme d’installation est bloqué. Si le programme d’installation ne détecte pas Office 2010 64 bits, il installe l’édition 32 bits d’Office 2010.

    Office Professionnel Plus 2010 et Microsoft Office Professionnel 2010 seront également disponibles sous forme de version combinée (sur DVD) incluant à la fois les éditions 32 et 64 bits d’Office 2010. Si le programme d’installation est exécuté à partir du dossier racine du DVD d’Office 2010 qui contient à la fois les éditions 32 et 64 bits d’Office 2010, il procède à l’installation comme suit :

    • Sur un ordinateur qui exécute une édition 32 bits prise en charge de Windows, le programme d’installation installe l’édition 32 bits d’Office 2010.

    • Sur un ordinateur qui exécute une édition 64 bits prise en charge de Windows, le programme d’installation vérifie la présence d’applications Office 64 bits installées, puis procède comme suit :

      • Si aucune application Office 64 bits n’est installée sur l’ordinateur, le programme d’installation installe Office 2010 32 bits. Office 2010 32 bits est l’installation par défaut sur un système d’exploitation Windows 64 bits (avec WOW). Cette règle s’applique également en cas de mise à niveau d’une installation Office 32 bits existante.

      • Si des applications Office 64 bits sont installées, le programme d’installation installe Office 2010 64 bits.

  2. Le programme d’installation lit les données XML.

  3. Le programme d’installation construit l’arborescence des fonctionnalités.

  4. Le programme d’installation crée la source d’installation locale.

  5. Le programme d’installation installe Office 2010.

  6. Le programme d’installation applique le fichier .msp de personnalisation de l’OPO 64 bits.

  7. Le programme d’installation applique les mises à jour logicielles.

Pour plus d’informations sur la séquence d’installation, voir Processus d'installation dans Vue d’ensemble de l’architecture d’installation d’Office 2010.

Évaluation de votre environnement actuel pour la compatibilité des applications

Office 2010 fournit les nouveaux outils de compatibilité des applications suivants pour aider les professionnels de l’informatique à évaluer les problèmes liés à la compatibilité des applications :

  • Office Environment Assessment Tool (OEAT)   Outil qui vous permet d’évaluer votre environnement existant avant de déployer Office 2010. L’outil OEAT a pour but de vous aider à déterminer les types de compléments pour applications Microsoft Office utilisés dans votre environnement, et dans quelle mesure ces compléments sont utilisés. Il recueille des informations et génère des rapports concernant Microsoft Office 2000, Microsoft Office XP, Microsoft Office 2003 et la Microsoft Office System 2007. Il identifie également les applications qui interagissent avec Office 2010 (à l’aide de COM) et fournit une synthèse de l’état général des systèmes analysés. Pour plus d’informations, voir Guide d’utilisation de l’outil OEAT (Office Environment Assessment Tool) pour Office 2010.

  • Microsoft Office Code Compatibility Inspector   Outil utilisable dans Excel 2010, PowerPoint 2010, Word 2010 et Microsoft Visual Studio 2008 pour la résolution des problèmes liés aux macros et compléments Microsoft Visual Basic pour Application (VBA). Il analyse votre code à la recherche de problèmes de compatibilité connus, puis vous informe en cas de détection dans votre code d’éléments du modèle objet qui ont été modifiés de quelque manière ou ont été supprimés. Les outils de l’inspecteur de code identifient le code qui est incompatible en raison de modifications ou de suppressions dans le modèle objet Office 2010. Ils peuvent être utilisés pour rechercher les instructions Declare dans le code et peuvent mettre à jour ces instructions de sorte qu’elles soient compatibles avec la version 64 bits d’Office 2010. Pour plus d’informations, voir Guide d’utilisation de l’Inspecteur de compatibilité du code Microsoft Office.

  • Office Migration Planning Manager (OMPM)   Outil pour Office System 2007 qui permet également de rechercher les problèmes de conversion communs à Office System 2007 et Office 2010. Pour plus d’informations, voir Vue d’ensemble du Gestionnaire de planification de migration Office pour Office 2010. Une nouvelle version de l’outil OMPM pour Office 2010 sera disponible peu après la commercialisation du produit.

Pour plus d’informations, voir Guide de compatibilité des applications Office 2010.

Pour coïncider avec l’introduction des éditions 64 bits d’Office 2010, Microsoft commercialise Microsoft Visual Basic pour Applications 7.0 (VBA 7), qui fonctionne à la fois avec les applications 32 bits et 64 bits. Pour plus d’informations, voir Compatibilité entre les versions 32 bits et 64 bits d’Office 2010 (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=179546&clcid=0x40C). Cet article traite des modifications qui s’appliquent à la version 64 bits d’Office 2010, présente la nouvelle base de code VBA 7, discute des problèmes de compatibilité entre les versions 32 bits et 64 bits d’Office 2010 et suggère des solutions.

Historique des modifications

Date Description

2012/11/27

2012/11/27

2012/07/31

2012/07/31

2012/04/09

2012/04/09

29 novembre 2011

2011/11/28

10 février 2011

2011/02/07

2012/05/16

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft