Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Identifier des applications qui ne s'exécutent pas correctement sur Windows 7

Mis à jour: juin 2010

S'applique à: Windows 7, Windows Server 2008 R2

L'Analyseur pour utilisateur standard (Standard User Analyzer) vous aide à identifier les applications qui ne s'exécutent pas correctement sur Windows 7. L'Analyseur pour utilisateur standard fait partie de Microsoft Application Compatibility Toolkit 5.5.

Avant de commencer, remplissez les conditions préalables suivantes :

  • Établissez un environnement de test dédié et isolé à utiliser pour le développement et le test de solutions de prévention des problèmes de compatibilité des applications. L'environnement de test doit correspondre le plus possible à votre environnement de production. Utilisez une nouvelle installation de Windows 7 lorsque vous testez une solution appliquée. Pour plus d'informations sur la configuration d'un environnement de test, consultez « Microsoft ACT : Phase 3 – Testing and Mitigating Issues. » Ce document est compris dans le dossier ACTQuickStartGuides.zip de Microsoft Application Compatibility Toolkit 5.5 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=23302).

  • Le vérificateur d'applications est un composant requis pour l'installation de l'Analyseur pour utilisateur standard. Téléchargez et installez Microsoft Application Verifier à partir du Centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=120411).

  • Après avoir installé Application Verifier, téléchargez et installez Microsoft Application Compatibility Toolkit 5.5 à partir du Centre de téléchargement Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=23302).

La procédure suivante montre comment utiliser l'Analyseur pour utilisateur standard pour identifier les applications administrateur qui ne s'exécutent pas correctement sur Windows 7.

Pour identifier les problèmes de compatibilité des applications

  1. Ouvrez une session sur un ordinateur Windows 7 en tant qu'utilisateur standard.

  2. Cliquez sur Démarrer, sur Tous les programmes, sur Microsoft Application Compatibility Toolkit 5.5,cliquez sur Developer and Tester Tools, puis sur Standard User Analyzer.

  3. Dans Target Application, spécifiez le chemin d'accès au répertoire complet pour une application à tester ou cliquez sur Browse pour rechercher le fichier exécutable.

  4. Cliquez sur Launch, puis fournissez des informations d'identification d'administrateur à l'invite User Account Control.

  5. Après avoir démarré l'application, exécutez la suite complète des tests que vous utilisez en général pour tester une application. Fermez l'application lorsque vous avez fini.

  6. Dans l'Analyseur pour utilisateur standard, examinez la sortie sous chaque onglet. Utilisez ces données pour identifier les problèmes de compatibilité que l'application peut rencontrer.

    1. Cliquez sur l'onglet File, puis examinez les informations sur le fichier, spécifiquement la colonne Work with Virtualization.

      Une valeur Yes dans cette colonne indique que les tentatives d'écriture dans le fichier est virtualisée avec l'Assistant de Compatibilité des programmes dans Windows 7. La virtualisation peut résoudre les problèmes pour certaines applications jusqu'à ce que les développeurs de l'application mettent à jour l'application.

    2. Dans le menu View, cliquez sur Detailed Information, puis passez en revue les informations, notamment la zone Stack Trace. Les développeurs peuvent passer en revue les informations Stack Trace pour trouver où le bogue se trouve dans le code.

    3. Cliquez sur l'onglet Registry, puis passez en revue les problèmes liés au Registre.

    4. Cliquez sur l'onglet Privilege, puis passez en revue les problèmes liés aux privilèges.

    5. Cliquez sur l'onglet Name Space, puis passez en revue les problèmes liés aux espaces de noms.

    6. Cliquez sur l'onglet Other Objects, puis passez en revue les problèmes liés aux objets.

Vous pouvez également exécuter des tests Application Verifier en tant qu'administrateur si le programme ne s'exécute pas sans le jeton d'administrateur. Par exemple, si l'application, lors de son exécution comme utilisateur standard, rencontre une violation d'accès, et se ferme, vous aurez testé uniquement les chemins de code jusqu'au moment de la violation d'accès. Si vous exécutez la même application en tant qu'administrateur, vous pouvez, dans certains cas, ignorer la violation d'accès et exécuter les chemins de code restants. Les journaux enregistrent toujours ces opérations, qui auraient échoué normalement en tant qu'utilisateur standard.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft