Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Plusieurs serveurs en batterie à trois niveaux (SharePoint Foundation 2010)

SharePoint 2010

Mise à jour : 4 juin 2010

Cet article explique comment installer Microsoft SharePoint Foundation 2010 sur plusieurs serveurs pour créer une batterie de serveurs Microsoft SharePoint Foundation déployée sur trois niveaux. La batterie de serveurs se compose de deux serveurs Web frontaux, d’un serveur d’applications et d’un serveur de base de données. La séquence de déploiement et les configurations décrites dans cet article reposent sur des meilleures pratiques recommandées. La configuration de batterie de serveurs obtenue n’est pas complexe, mais elle fournit une infrastructure fondamentale pour l’implémentation d’une solution SharePoint Foundation dans des batteries de serveurs similaires ou plus complexes.

La batterie de serveurs est déployée avec le service Recherche de SharePoint Foundation ; ce service est configuré de manière à analyser le contenu créé dans le cadre de ce déploiement.

Dans cet article :

Présentation

Les étapes de base de ce déploiement sont les suivantes :

  • Assurez-vous que vous êtes familiarisé avec le concept d’une topologie à trois niveaux.

  • Assurez-vous que vous avez réalisé la totalité des tâches de planification et de préparation, telles que la vérification des configurations matérielle et logicielle requises.

  • Installez les mises à jour logicielles requises sur tous les serveurs destinés à faire partie de la batterie de serveurs.

  • Installez les éléments prérequis pour SharePoint Foundation sur les serveurs des niveaux application et Web.

  • Installez SharePoint Foundation sur le serveur d’applications et sur les serveurs Web.

  • Créez et configurez la batterie de serveurs SharePoint.

  • Déployez les services.

  • Effectuez les tâches postérieures au déploiement, le cas échéant.

Présentation de la topologie

Cette topologie est généralement utilisée pour les batteries de serveurs de tailles moyenne et grande décrites dans Vue d’ensemble du déploiement (SharePoint Foundation 2010). En termes de performances, de capacité et d’évolutivité, une topologie à trois niveaux est préférable à une topologie à deux niveaux. Une topologie à trois niveaux fournit la configuration physique et logique la plus efficace pour la prise en charge de la montée en puissance parallèle ou de la montée en puissance par unité et offre une meilleure répartition des services parmi les serveurs membres de la batterie de serveurs. L’illustration suivante montre le déploiement sur trois niveaux décrit dans cet article.

SharePoint Foundation 2010 : Batterie de serveurs à trois niveaux

En vous référant à l’illustration précédente, notez ce qui suit :

  • Vous pouvez ajouter des serveurs Web à la couche Web. Ces serveurs peuvent être configurés en tant que serveurs Web conventionnels pour la gestion des requêtes des utilisateurs.

  • Vous pouvez ajouter des serveurs de batterie de serveurs à la couche Application et les configurer en tant que serveurs dédiés qui hébergeront le site Web Administration centrale ou d’autres services de la batterie de serveurs qui nécessitent des ressources dédiées ou une isolation par rapport à la couche Web (par exemple, des travaux de minuteur et des services bac à sable (sandbox)).

  • Vous pouvez ajouter des serveurs de base de données au niveau base de données pour implémenter une instance autonome, la mise en miroir de base de données ou un cluster de basculement. Si vous configurez la batterie de serveurs afin qu’elle offre un haut niveau de disponibilité, la mise en miroir de base de données ou un cluster de basculement est nécessaire au niveau base de données.

Avant de commencer

Avant de commencer le déploiement, procédez aux vérifications suivantes :

Utilisation de l’outil de préparation des produits Microsoft SharePoint 2010

L’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint vérifie l’existence d’éléments prérequis, puis installe et configure tous les programmes nécessaires. L’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint requiert une connexion Internet pour télécharger et configurer les éléments prérequis pour SharePoint Foundation. Si vous ne disposez pas d’une connexion Internet pour les serveurs de la batterie de serveurs, vous devez obtenir des images installables pour les logiciels requis. Pour connaître les emplacements d’installation, voir Configuration logicielle requise dans « Déterminer les configurations matérielle et logicielle requises (SharePoint Foundation 2010) ».

Si vous décidez d’obtenir des images installables, il est recommandé de créer un point d’installation que vous pouvez utiliser pour le stockage de ces images. Vous pourrez utiliser ce point d’installation pour installer les mises à jour logicielles futures.

Serveur de base de données

Assurez-vous que SQL Server 2005 ou SQL Server 2008 est mis à jour vers le niveau requis et configuré comme suit :

  • SQL Server 2005 : les connexions locales et distantes sont activées et sont configurées de manière à utiliser le protocole TCP/IP.

  • SQL Server 2008 : le protocole TCP/IP est activé pour la configuration du réseau.

Dans les organisations dont les administrateurs de base de données opèrent indépendamment des administrateurs SharePoint, vous devez vous assurer que la version adéquate de SQL Server est disponible et mise à jour vers le niveau requis. En outre, vous devez demander une base de données créée par l’administrateur de base de données qui soit configurée pour votre batterie de serveurs.

Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Les procédures indiquées dans cet article n’utilisent pas une base de données créée par l’administrateur de base de données ; ces procédures sont différentes dans un déploiement de base de données créée par l’administrateur de base de données. Pour plus d’informations, voir Déployer à l’aide de bases de données créées par des administrateurs de base de données (SharePoint Foundation 2010).

Mises à jour publiques et correctifs logiciels

Assurez-vous que les mises à jour publiques et les correctifs logiciels requis sont installés pour le système d’exploitation, SQL Server et SharePoint Foundation. Il est recommandé de mettre à jour tous les serveurs vers la même version logicielle avant d’appliquer les mises à jour publiques. Les correctifs logiciels doivent être appliqués pour cette version de SharePoint Foundation :

Préparer les serveurs de la batterie de serveurs

Avant d’installer SharePoint Foundation, vous devez rechercher tous les éléments prérequis et les installer sur le serveur d’applications et sur les serveurs Web à l’aide de l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint.

Ee805947.Tip(fr-fr,office.14).gifConseil :

Si vous décidez d’installer les éléments prérequis manuellement, vous pouvez quand même exécuter l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint pour déterminer les éléments prérequis nécessaires sur chaque serveur.

Utilisez la procédure suivante pour installer les éléments prérequis sur chaque serveur de la batterie de serveurs.

Pour exécuter l’outil de préparation

  1. Téléchargez SharePoint Foundation 2010 (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=168781&clcid=0x40C) à partir de l’emplacement d’installation du produit, puis double-cliquez sur le fichier exécutable approprié.

  2. Si vous effectuez l’installation à partir d’une image de démarrage, cliquez sur Installer les éléments logiciels requis dans l’écran de démarrage.

  3. Si vous effectuez l’installation à partir d’une collection de fichiers, double-cliquez sur PrerequisiteInstaller.exe.

  4. Dans la page d’accueil de l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint, cliquez sur Suivant.

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    L’outil de préparation peut avoir besoin de redémarrer le serveur local pour terminer l’installation des éléments prérequis. Le programme d’installation continue de s’exécuter une fois le serveur redémarré et aucune intervention manuelle n’est requise. Toutefois, vous devrez vous reconnecter au serveur.

  5. Dans la page indiquant que l’installation est terminée, cliquez sur Terminer.

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    Au terme de l’exécution de l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint, vous devez installer le correctif 949516 de la Base de connaissances (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=148917&clcid=0x40C) et le correctif 971831 de la Base de connaissances (http://support.microsoft.com/kb/971831/fr/fr/fr/fr). Vous pouvez également être amené à redémarrer le serveur après avoir installé ce correctif logiciel.

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    Si le message d’erreur « Le chargement de cet assembly produirait un jeu accordé différent des autres instances. (Exception à partir de HRESULT : 0x80131401) » est affiché lorsque vous démarrez le processus de travail IIS (w3wp.exe), un autre service ou une application gérée sur un serveur qui exécute également SharePoint Foundation 2010, vous devez installer KB963676 (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=151358&clcid=0x40C). Vous devez redémarrer l’ordinateur après avoir appliqué ce correctif.

Installer SharePoint Foundation 2010 sur les serveurs de la batterie de serveurs

Après avoir installé les éléments prérequis, utilisez la procédure suivante pour installer SharePoint Foundation sur chaque serveur de la batterie de serveurs.

Pour exécuter le programme d’installation

  1. Dans la page de démarrage, cliquez sur Installer SharePoint Foundation.

  2. Dans la page Lire les termes du contrat de licence logiciel Microsoft, passez en revue les termes, activez la case à cocher J’accepte les termes de ce contrat, puis cliquez sur Continuer.

  3. Dans la page Choisir l’installation voulue, cliquez sur Batterie de serveurs.

  4. Sous l’onglet Type de serveur, cliquez sur Complète.

  5. Sous l’onglet Emplacement du fichier, acceptez l’emplacement par défaut ou modifiez le chemin d’accès d’installation, puis cliquez sur Installer maintenant.

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    En guise de meilleure pratique, il est recommandé d’installer SharePoint Foundation sur un lecteur non-système.

  6. Lorsque l’installation est terminée, une boîte de dialogue vous invite à terminer la configuration de votre serveur. Désactivez la case à cocher Exécuter l’Assistant Configuration des produits et technologies SharePoint.

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    À des fins de cohérence méthodologique, il est recommandé de n’exécuter l’Assistant de configuration qu’une fois SharePoint Foundation installé sur la totalité des serveurs d’applications et des serveurs Web frontaux qui feront partie de la batterie de serveurs.

  7. Cliquez sur Fermer pour terminer l’installation.

Créer et configurer la batterie de serveurs

Pour créer et configurer la batterie de serveurs, vous exécutez l’Assistant Configuration des produits SharePoint. Cet Assistant automatise plusieurs tâches de configuration, dont la création de la base de données de configuration, l’installation des services et la création du site Web Administration centrale. Il est recommandé d’exécuter l’Assistant Configuration des produits SharePoint sur le serveur destiné à héberger le site Web Administration centrale avant de l’exécuter sur les autres serveurs de la batterie de serveurs.

Pour exécuter l’Assistant de configuration et configurer la batterie de serveurs

  1. Sur le serveur destiné à héberger l’Administration centrale (serveur d’applications), cliquez sur Démarrer, pointez sur Tous les programmes, puis cliquez sur Produits Microsoft SharePoint 2010.

  2. Dans la liste des options disponibles, cliquez sur Assistant Configuration des produits et technologies SharePoint.

  3. Dans la page Bienvenue dans les produits SharePoint, cliquez sur Suivant.

  4. Dans la boîte de dialogue qui vous signale que certains services devront éventuellement être redémarrés au cours de la configuration, cliquez sur Oui.

  5. Dans la page Se connecter à une batterie de serveurs, cliquez sur Créer une batterie de serveurs, puis cliquez sur Suivant.

  6. Dans la page Spécifier les paramètres de la base de données de configuration, effectuez les opérations suivantes :

    1. Dans la zone Serveur de base de données, tapez le nom de l’ordinateur exécutant SQL Server.

    2. Dans la zone Nom de la base de données, tapez un nom pour votre base de données de configuration, ou utilisez le nom de base de données par défaut. Le nom par défaut est SharePoint_Config.

    3. Dans la zone Nom d’utilisateur, tapez le nom d’utilisateur du compte de batterie de serveurs sous la forme DOMAINE\nom_utilisateur.

      Ee805947.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

      La batterie de serveurs sert à créer votre base de données de configuration et à y accéder. Elle sert également d’identité de pool d’applications pour le compte de pool d’applications de l’Administration centrale de SharePoint, et elle correspond au compte sous lequel s’exécute le service Minuteur Windows SharePoint Services. L’Assistant Configuration des produits SharePoint ajoute ce compte aux comptes de connexions SQL Server, au rôle serveur dbcreator SQL Server et au rôle serveur securityadmin SQL Server. Le compte d’utilisateur que vous spécifiez en tant que compte de service doit être un compte d’utilisateur de domaine, mais ne doit pas obligatoirement être membre d’un groupe de sécurité spécifique sur vos serveurs Web ou vos serveurs de base de données. Nous vous recommandons de suivre le principe du moindre privilège et de spécifier un compte d’utilisateur qui n’est pas membre du groupe Administrateurs sur vos serveurs Web ou vos serveurs de base de données.

    4. Dans la zone Mot de passe, tapez le mot de passe de l’utilisateur.

  7. Cliquez sur Suivant.

  8. Dans la page Spécifier les paramètres de sécurité de la batterie de serveurs, tapez un mot de passe, puis cliquez sur Suivant.

    Assurez-vous que le mot de passe satisfait aux critères suivants :

    • Il contient au moins huit caractères.

    • Il contient au moins trois des quatre groupes de caractères suivants :

      • Il utilise des majuscules non accentuées (A à Z).

      • Il utilise des minuscules non accentuées (a à z).

      • Il utilise des chiffres (0 à 9).

      • Il utilise des caractères non alphabétiques (comme !, $, #, %).

      Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

      Bien qu’une phrase secrète soit similaire à un mot de passe, elle est généralement plus longue afin que la sécurité s’en trouve renforcée. Elle permet de chiffrer les informations d’identification des comptes inscrits dans SharePoint Foundation 2010, tels que le compte système SharePoint Foundation 2010 que vous fournissez lorsque vous exécutez l’Assistant Configuration des produits SharePoint. Veillez à vous souvenir du mot de passe choisi, car vous devez l’utiliser chaque fois que vous ajoutez un serveur à la batterie de serveurs.

  9. Dans la page Configurer l’application Web Administration centrale de SharePoint, procédez comme suit :

    1. Activez la case à cocher Spécifiez le numéro de port et tapez un numéro de port si vous souhaitez que l’application Web Administration centrale de SharePoint utilise un numéro de port spécifique ou laissez la case à cocher Spécifiez le numéro de port désactivée si vous souhaitez utiliser le numéro de port par défaut.

      Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

      Pour accéder au site Web Administration centrale de SharePoint à partir d’un ordinateur distant, assurez-vous que vous autorisez l’accès au numéro de port que vous configurez à cette étape. Pour ce faire, configurez la règle de trafic entrant pour Administration centrale SharePoint v4 dans Pare-feu Windows avec fonctions avancées de sécurité.

    2. Cliquez sur NTLM ou Négocier (Kerberos).

  10. Cliquez sur Suivant.

  11. Dans la page Configuration réussie, cliquez sur Terminer.

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    Si l’Assistant Configuration des produits SharePoint échoue, vérifiez les fichiers journaux sur le lecteur sur lequel SharePoint Foundation 2010 est installé, dans le dossier %COMMONPROGRAMFILES%\Microsoft Shared\Web Server Extensions\14\LOGS.

  12. Le site Web Administration centrale s’ouvre dans une nouvelle fenêtre de navigateur.

    Dans la page Contribuer à l’amélioration de SharePoint, cliquez sur l’une des options suivantes, puis cliquez sur OK.

    1. Oui, j’accepte de participer (recommandé).

    2. Non, je ne souhaite pas participer.

  13. Dans la page Configuration de votre batterie SharePoint, vous avez la possibilité d’utiliser un Assistant pour configurer les services ou vous pouvez configurer ceux-ci manuellement. Dans le cadre de cet article, nous utilisons l’option de configuration manuelle. Cliquez sur Annuler.

    Le choix que vous opérez ici relève de vos préférences personnelles. L’Assistant Configuration de batterie de serveurs configure certains services automatiquement lorsqu’il est exécuté ; toutefois, la configuration manuelle des services offre beaucoup plus de souplesse pour la conception de l’architecture logique.

    Pour plus d’informations sur l’utilisation de l’Assistant pour configurer les services, voir Déployer un serveur unique avec SQL Server (SharePoint Foundation 2010).

    Ee805947.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

    Si vous utilisez une base de données créée par l’administrateur de base de données, vous ne pouvez pas utiliser l’Assistant Configuration de batterie de serveurs ; vous devez utiliser l’Assistant Configuration des produits SharePoint.

Ajouter des serveurs Web à la batterie de serveurs

Après avoir créé la batterie de serveurs sur le serveur d’applications, vous pouvez ajouter les serveurs de la couche Web en suivant le processus décrit plus haut dans cette rubrique pour l’installation de SharePoint Foundation sur le serveur qui héberge l’Administration centrale. La seule différence est que durant l’installation, vous êtes invité à rejoindre une batterie de serveurs existante. Suivez les étapes de l’Assistant pour rejoindre la batterie de serveurs.

Pour plus d’informations sur l’ajout de serveurs à une batterie de serveurs, voir Ajouter un serveur Web ou un serveur d’applications à la batterie (SharePoint Foundation 2010). Cet article fournit également des informations détaillées sur les étapes de la procédure suivante.

Configurer la journalisation des diagnostics et la collection des données d’utilisation et d’intégrité

Après avoir ajouté les serveurs Web frontaux, configurez la journalisation des diagnostics et la collection des données d’utilisation et d’intégrité initiales pour la batterie de serveurs.

La journalisation des diagnostics permet d’identifier et d’isoler les problèmes à mesure qu’ils se produisent dans votre batterie de serveurs. Acceptez les valeurs par défaut lorsque vous configurez la journalisation des diagnostics sur de nouvelles installations. Ensuite, lorsque des problèmes se produisent dans votre batterie de serveurs, vous pouvez revenir sur ces valeurs et ajuster leurs niveaux en conséquence. Ainsi, vous pouvez identifier la cause et isoler les problèmes. La création de rapports sur l’utilisation et l’intégrité permet de pointer les écarts entre les paramètres de journalisation des diagnostics et les valeurs par défaut.

Pour plus d’informations sur l’utilisation des diagnostics et des données d’intégrité, voir :

Utilisez les procédures suivantes pour accomplir la configuration initiale de la journalisation des diagnostics et de la collection des données d’utilisation et d’intégrité.

Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Étant donné qu’il s’agit d’un déploiement de batterie de serveurs initial sans données de référence, les valeurs par défaut sont acceptées, sauf indication contraire.

Pour configurer la journalisation des diagnostics

  1. Dans la page d’accueil de l’Administration centrale, cliquez sur Analyse.

  2. Dans la section Rapports, cliquez sur Configurer la journalisation des diagnostics.

  3. Dans la page Journalisation des diagnostics, vérifiez que l’option Activer la protection de flux du journal des événements est sélectionnée. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur la case à cocher correspondante pour activer cette fonctionnalité.

  4. Par défaut, le journal de suivi se trouve sur le lecteur sur lequel vous avez installé SharePoint Foundation. En guise de meilleure pratique, il est recommandé de stocker le journal de suivi sur un lecteur non-système.

    Ee805947.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

    Si vous modifiez le chemin d’accès du journal de suivi en faveur d’un lecteur non-système, cet emplacement doit exister sur tous les serveurs de la batterie de serveurs. Les serveurs existants ou nouveaux ne peuvent pas journaliser des données si l’emplacement n’existe pas. En outre, vous ne pourrez ajouter de nouveaux serveurs que si le chemin d’accès que vous spécifiez existe sur ceux-ci. Vous ne pouvez pas utiliser un partage réseau à des fins de journalisation.

  5. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

Après avoir configuré la journalisation des diagnostics, configurez la collection des données d’utilisation et d’intégrité.

Pour configurer la collection des données d’utilisation et d’intégrité

  • Dans la page Analyse de l’Administration centrale, cliquez sur Configurer la collection des données d’utilisation et d’intégrité.

  • Activez la case à cocher Collection des données d’utilisation.

  • Activez la case à cocher Collecte des données d’intégrité.

  • Cliquez sur OK.

Configurer le service Recherche de SharePoint Foundation

Le service Recherche de SharePoint Foundation est automatiquement installé lorsque vous installez SharePoint Foundation. Toutefois, le service de recherche n’est pas démarré et certaines tâches de configuration sont nécessaires.

Utilisez la procédure suivante pour configurer et démarrer la recherche pour la batterie de serveurs SharePoint Foundation.

Pour configurer le service Recherche de SharePoint Foundation

  1. Dans la page d’accueil de l’Administration centrale, cliquez sur Gérer les services sur le serveur.

  2. Dans la page Services sur le serveur, cliquez sur Recherche SharePoint Foundation. Cette opération ouvre la page Configurer les paramètres du service Recherche de Microsoft SharePoint Foundation, qui vous permet de configurer les paramètres suivants.

  3. Dans la section Compte de service, tapez un nom d’utilisateur et un mot de passe.

  4. Dans la section Compte d’accès au contenu, tapez un nom d’utilisateur et un mot de passe pour un compte qui disposera d’un accès en lecture seule à la totalité du contenu.

    Ee805947.security(fr-fr,office.14).gifSécurité Remarque :

    N’utilisez pas de compte doté de privilèges élevés ou pouvant modifier le contenu.

  5. Cliquez sur OK pour enregistrer les modifications que vous avez apportées à la configuration.

  6. Dans la page Services sur le serveur, cliquez sur Démarrer pour démarrer le service Recherche de SharePoint Foundation.

Créer un site

Pour créer un site pendant cette phase du déploiement, vous devez créer une application Web et une collection de sites. Utilisez les procédures suivantes pour créer une application Web à l’aide de l’Administration centrale, puis créez un site Web de niveau supérieur associé à l’application Web.

Pour créer une application Web

  1. Dans la page d’accueil de l’Administration centrale, dans la section Gestion des applications, cliquez sur Gérer les applications Web.

  2. Dans le Ruban, cliquez sur Nouveau.

  3. Dans la section Authentification de la page Créer une application Web, activez la case à cocher Authentification en mode classique

  4. Dans la section Site Web IIS, cliquez sur Créer un nouveau site Web IIS.

  5. Conservez la valeur par défaut pour Port ou tapez un nouveau numéro de port.

  6. Ne modifiez pas la valeur par défaut de la zone Chemin d’accès.

  7. Dans la section Configuration de la sécurité, cliquez sur NTLM en guise de fournisseur d’authentification.

  8. Dans la section Pool d’applications, cliquez sur Créer un nouveau pool d’applications.

  9. Cliquez sur Configurable.

  10. Sélectionnez un compte géré dans la liste déroulante ou cliquez sur Enregistrer le nouveau compte géré.

  11. Pour Nom de la base de données et authentification, cliquez sur Authentification Windows (recommandée).

  12. Pour Connexions aux applications de service, ouvrez la liste déroulante Modifier le groupe de connexions suivant, cliquez sur [personnalisé], puis cliquez sur Application de service de recherche.

  13. Pour Programme d’amélioration du produit, cliquez sur Oui.

  14. Cliquez sur OK.

Pour créer une collection de sites

  1. Dans la page d’accueil de l’Administration centrale, dans la section Gestion des applications, cliquez sur Créer des collections de sites.

  2. Dans la section Application Web, vérifiez que le nom affiché est celui de l’application Web que vous avez créée pendant la procédure précédente. Si ce n’est pas le cas, cliquez sur la flèche en regard de la liste déroulante, puis cliquez sur Modifier Application Web dans le menu qui apparaît.

  3. Dans la page Sélectionner une application Web, cliquez sur le nom de l’application Web que vous avez créée, puis cliquez sur OK.

  4. Dans la section Titre et description, entrez le titre et la description de votre collection de sites :

  5. Dans la section Adresse du site Web, dans la liste déroulante URL, tapez une barre oblique (/), puis sélectionnez /sites/.

  6. Dans la section Sélection du modèle, cliquez sur l’onglet Collaboration, puis cliquez sur Site d’équipe.

  7. Dans la section Administrateur principal de la collection de sites, tapez la connexion utilisateur sous la forme DOMAINE\nom d’utilisateur.

  8. Dans la section Administrateur secondaire de la collection de sites, tapez la connexion utilisateur sous la forme DOMAINE\nom d’utilisateur.

  9. Dans la section Modèle de quota, conservez la valeur par défaut.

  10. Cliquez sur OK.

Une fois la collection de sites créée, la page Site Web de niveau supérieur créé avec succès apparaît. Cliquez sur le lien pointant vers le nouveau site. Si une boîte de dialogue d’authentification apparaît, entrez les informations de connexion de l’administrateur de site sous la forme DOMAINE\nom d’utilisateur.

Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Ce nouveau site est automatiquement déployé sur les serveurs du niveau Web.

Étapes postérieures à l’installation

Une fois que vous avez installé et configuré SharePoint Foundation 2010, la fenêtre du navigateur s’ouvre sur le site Web Administration centrale de SharePoint de votre nouveau site SharePoint. Bien qu’il soit possible d’ajouter du contenu ou de personnaliser le site, il est recommandé d’effectuer tout d’abord les tâches administratives suivantes dans le site Web Administration centrale de SharePoint.

  • Configurer le courrier électronique sortant Vous pouvez configurer le courrier électronique sortant de façon à ce que votre serveur SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) envoie des alertes par courrier électronique aux utilisateurs du site et des notifications aux administrateurs. L’adresse de l’émetteur du message et l’adresse de réponse qui apparaissent dans les alertes sortantes peuvent toutes deux être personnalisées. Pour plus d’informations, voir Configurer le courrier électronique sortant (SharePoint Foundation 2010).

    Ee805947.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

    Vous pouvez configurer la réception du courrier électronique de façon à ce que les sites SharePoint acceptent et archivent le courrier entrant. Toutefois, il est recommandé de réaliser cette tâche après avoir effectué le déploiement et la configuration initiaux de la batterie de serveurs. Pour plus d’informations, voir Configurer le courrier électronique entrant (SharePoint Foundation 2010).

  • Configurer un compte mobile   Vous pouvez configurer un compte mobile de telle sorte que SharePoint envoie des alertes sous la forme de messages texte (SMS) vers votre téléphone mobile ou vers celui des utilisateurs du site. Pour plus d’informations, voir Configurer un compte mobile (SharePoint Foundation 2010).

Historique des modifications

Date Description

4 juin 2010

2010/05May/Week5

2010/05/12

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft