Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Guide de compatibilité Office 2013

 

Dernière rubrique modifiée : 2013-12-18

Résumé : indique comment évaluer la compatibilité d'Office au sein de votre organisation en utilisant le Tableau de bord de télémétrie et le nouveau processus de compatibilité d'Office.

Public concerné : professionnels de l'informatique

Maintenir un projet de déploiement Office sur de bons rails exige deux éléments clés : utiliser le bon processus d'évaluation de la compatibilité d'Office et utiliser des outils qui vous aident à comprendre les risques potentiels d'une mise à niveau d'Office. Office 2013 vous aide dans ces deux aspects. Nous présentons un nouveau processus pour vous aider à évaluer la compatibilité d'Office, un processus que nous appelons le nouveau processus de compatibilité d'Office. Utilisé avec le nouveau jeu de fonctions et d'outils de télémétrie d'Office 2013, ce processus vous aide à accélérer vos déploiements d'Office et aide les utilisateurs à se familiariser avec la nouvelle version d'Office de la manière la plus fluide possible. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur le nouveau processus de compatibilité d'Office et sur la manière avec laquelle la télémétrie s'y inscrit Office.

ImportantImportant :
Cet article s'inscrit dans la Feuille de route de contenu sur la compatibilité d'Office 2013. Utilisez cette feuille de route comme point de départ pour accéder à des articles, téléchargements, scripts et vidéos qui vous aideront à évaluer la compatibilité d'Office 2013.
Vous êtes à la recherche d'informations de compatibilité sur les applications individuelles d'Office 2013 ? Vous trouverez ces informations en recherchant « compatibilité 2013 » sur Office.com.

Contenu de cet article :

Depuis la sortie d'Office 2010, nous avons parlé avec de nombreux professionnels de l'informatique et consultants à propos de leurs déploiements de Office 2010. Ils nous disent le plus souvent qu'ils utilisent des outils tels que le gestionnaire de planification de migration de Microsoft Office (OMPM) et l'outil d'évaluation d'environnement Office (OEAT) pour identifier et évaluer les documents Office et les solutions Office, tels que les compléments et les macros, qui se trouvent sur chaque ordinateur client, serveur de fichiers et référentiel de documents de leurs organisations. Et pourquoi n'utiliseraient-ils pas ces outils ? Ils sont très efficaces pour dénicher les documents et solutions Office. Si efficaces, d'ailleurs, que les données d'évaluation produites, représentant souvent des centaines de solutions et des millions de documents, peuvent prendre de 12 à 18 mois à passer en revue avant qu'un déploiement Office soit même démarré.

Bien qu'il puisse sembler qu'une année de préparation au déploiement d'Office réduise les risques, nous n'avons pas observé ce phénomène. En fait, le délai d'attente du déploiement est susceptible de coûter plus cher que le risque de perturbation de l'activité. D'une part, si les utilisateurs ne possèdent pas la nouvelle version d'Office, ils ne peuvent pas profiter des nouvelles fonctionnalités d'Office qui apportent la valeur qui a initialement motivé la mise à niveau. Tout le temps qui est consacré à évaluer la compatibilité signifie que l'organisation ne verra pas de retour sur son investissement dans Office avant au moins un an. Et pendant cette année, les professionnels de l'informatique passent souvent du temps à tester des documents et des solutions qui ne sont pas essentiels à l'activité commerciale. Ces tests prolongés et souvent répétitifs peuvent nuire à l'agilité de l'organisation et rendre les utilisateurs et les professionnels de l'informatique moins réceptifs au changement.

Quand nous avons commencé à planifier l'histoire de la compatibilité pour Office 2013, nous sommes partis sur deux objectifs simples : réduire le temps d'évaluation de la compatibilité d'Office et réduire les risques de la mise à niveau d'Office. Cela n'est évidemment pas simple. Les défis de la compatibilité existent toujours dans l'environnement complexe et puissant d'Office. Les risques commerciaux sont bien réels et les professionnels de l'informatique sont quotidiennement tenus responsables des décisions qu'ils prennent pour leur organisation. Bien que nous savions qu'Office 2013 serait compatible avec les documents et solutions Office existants, nous savions également que les professionnels de l'informatique auraient besoin d'outils pour les aider à vérifier que le nouvel Office fonctionnerait avec les documents et solutions de leurs utilisateurs. Le défi était de créer des outils qui prennent en charge, au lieu de piloter, le processus d'évaluation de la compatibilité.

Pour définir les spécifications requises des nouveaux outils de compatibilité, nous avons étudié les problèmes habituels susceptibles de compliquer les déploiements d'Office. Nous voulions dissiper la peur de l'inconnu, accélérer les déploiements, poser les fondations de futures mises à niveau d'Office et contribuer à remettre les professionnels de l'informatique en position de contrôle. Résultat de ce travail : une nouvelle infrastructure de compatibilité basée sur la télémétrie intégrée dans Office 2013 et une nouvelle approche d'évaluation de la compatibilité d'Office. Nous appelons cette approche le nouveau processus de compatibilité d'Office et il fonctionne comme décrit dans le tableau ci-dessous :

Phases du nouveau processus de compatibilité d'Office

Découvrez ce qui est utilisé, par qui et à quelle fréquence. Les documents et les solutions qui sont souvent utilisés, par de nombreux utilisateurs, sont de bons candidats au test de compatibilité.

Devenez partenaire de groupes professionnels pour identifier quels facteurs sont essentiels à l'activité. Les données que vous trouvez pendant la phase de découverte peuvent aider à démarrer cette discussion. L'objectif est d'identifier les documents et solutions critiques qui devront être prêts au premier jour de votre déploiement d'Office.

Démarrez un déploiement pilote où les utilisateurs testent les documents et les solutions nécessaires au fonctionnement de la société à l'aide d'Office 2013. Nous appelons cette phase le test d'acceptation des utilisateurs. Dépannez de manière proactive tout problème susceptible de se produire autour des documents et solutions du premier jour.

Déployez Office et continuez à surveiller vos documents et solutions. Cherchez à repérer les tendances dans les performances et le comportement d'Office 2013 à mesure du déploiement des mises à jour des solutions Office. Utilisez vos ressources de support technique pour dépanner les problèmes à mesure qu'ils se produisent sur les documents et solutions non critiques pour la bonne marche des affaires.


Dans cet article, nous aborderons certaines des modifications d'Office qui affectent la compatibilité. Ensuite, nous discuterons chaque phase du nouveau processus de compatibilité d'Office et décrirons comment les fonctions de télémétrie d'Office peuvent servir à prendre en charge le processus.

La télémétrie d'Office est l'une des nombreuses nouvelles fonctionnalités et modifications qui concernent la compatibilité dans Office 2013. Parmi les autres fonctionnalités introduites dans Office 2010, nous pouvons citer la prise en charge d'Démarrer en un clic et une meilleure gestion des compléments.

Si votre organisation exécute actuellement Office 2003 ou Office 2007, il peut être judicieux de vous renseigner sur les nouvelles fonctionnalités introduites dans Office 2007 et dans Office 2010. Vous en apprendrez plus dans ces articles :

Ces sections décrivent les nouvelles fonctionnalités et les changements affectant la compatibilité plus en détail.

Office La télémétrie est une nouvelle structure de contrôle de la compatibilité qui fonctionne avec Office 2013, Office 2010, Office 2007 et Office 2003. La télémétrie Office dans Office 2013 fonctionne comme suit : lorsqu'un document (ou une solution) Office est chargé, utilisé, fermé ou génère une erreur dans certaines applications Office 2013, l'application ajoute un enregistrement au sujet de l'événement dans un magasin de données local. Chaque enregistrement inclut une description du problème et un lien vers plus d'informations. Les données d'inventaire et d'utilisation font également l'objet d'un suivi.

La télémétrie Office est une nouveauté d'Office 2013 et elle n'est donc pas intégrée à Office 2003, Office 2007 et Office 2010. Pour ces clients, vous déployez un agent qui collecte les informations sur les compléments installés et les documents les plus récemment utilisés. Vous n'obtenez pas les données d'événement d'application pour ces clients, mais vous obtenez les données d'inventaire et d'utilisation qui vous aident à découvrir ce qui est actuellement utilisé et vraisemblablement important pour votre entreprise.

Tableau de bord de télémétrie (classeur Excel 2013) permet de passer en revue les Office données de télémétrie recueillies au sein de l'organisation. Les procédures de déploiement des composants du tableau de bord sont décrites dans la rubrique Déployer le Tableau de bord de télémétrie. Pour une représentation visuelle des composants du Tableau de bord de télémétrie et de leur fonctionnement, téléchargez l'affiche Télémétrie dans Office 2013. Cette affiche comprend une description de tous les composants, une liste des fichiers Office surveillés, du fonctionnement de la collecte de données, etc.

Image miniature de l’affiche Télémétrie Office

Démarrer en un clic est une technologie de diffusion en continu et de virtualisation Microsoft qui réduit le temps nécessaire à l'installation d'Office. Cette fonctionnalité fournit aussi un environnement isolé qui permet aux utilisateurs d'exécuter la version la plus récente d'Office côte à côte avec une version plus ancienne d'Office sur le même ordinateur. Lorsqu'ils sont installés avec Démarrer en un clic, les produits Office peuvent encore exécuter des macros et interagir avec les autres solutions Office qui sont installées sur l'ordinateur. Les fonctions de télémétrie d'Office sont également compatibles avec les produits Office qui sont installés avec Démarrer en un clic.

Démarrer en un clic joue un rôle important dans le nouveau processus de compatibilité d'Office en permettant aux utilisateurs de piloter les produits Office sans abandonner leur environnement courant. Ce filet de sécurité ne nuit pas à la productivité des utilisateurs et réduit leur peur du changement. Chaque fois qu'un document ou une solution ne fonctionne pas correctement dans un produit Office, l'utilisateur peut ouvrir ce fichier dans la version la plus antérieure d'Office et continuer à travailler.

Vous en apprendrez plus sur la manière d'installer les produits Office avec Démarrer en un clic dans Vue d’ensemble d’Office « Démarrer en un clic ». Voir Phase 3 : Valider le bon fonctionnement des fichiers Office pour en savoir plus sur la manière avec laquelle Démarrer en un clic est utilisé pendant la phase de validation du nouveau processus de compatibilité d'Office.

De nouveaux paramètres de stratégie de groupe pour Office 2013 vous permettent de créer une liste de compléments gérés pour chaque application Office 2013. Dans cette liste, vous pouvez spécifier quels compléments sont toujours activés, toujours désactivés (bloqués) ou configurables par l'utilisateur. Vous pouvez aussi bloquer tous les compléments qui ne se trouvent pas dans la liste gérée des compléments.

Ces paramètres de stratégie de groupe vous donnent plus de contrôle sur la manière avec laquelle les compléments sont utilisés avec Office dans votre organisation. Par exemple, si les données de télémétrie montrent que certains compléments causent de nombreux arrêts du système, vous pouvez les désactiver. Vous pouvez aussi désactiver les compléments qui sont révélés par les données de télémétrie mais qui ne sont pas pris en charge dans votre organisation. À l'inverse, vous pouvez appliquer l'utilisation de certains compléments en les configurant comme étant toujours activés. Lorsque vous activez ou bloquez un complément, les utilisateurs ne peuvent pas modifier le statut de ce complément.

Vous pouvez également gérer ces nouveaux paramètres de stratégie de groupe dans le Tableau de bord de télémétrie. La feuille de calcul de gestion des compléments montre le taux de succès des compléments d'Office 2013, c'est-à-dire, le pourcentage de sessions qui ne présentent aucune erreur critique. Elle présente également leurs temps de chargement ainsi que le pourcentage d'utilisateurs qui utilisent des compléments qui sont soit bloqués soit toujours activés. Vous pouvez aussi utiliser le Tableau de bord de télémétrie pour générer un script GPO qui applique les nouveaux paramètres de stratégie de groupe.

Vous en saurez plus sur ces paramètres de stratégie de groupe dans Phase 4 : Gérer. Pour une présentation du processus de gestion des compléments, consultez le billet de blog Gérons les compléments à l'aide du Tableau de bord de télémétrie Office.

Office 2013 présente de nombreuses améliorations de produit et autres modifications susceptibles d'affecter la compatibilité avec les documents et solutions Office existants. Certaines applications Office 2013 peuvent consigner des événements de télémétrie lorsqu'un document ou une solution Office rencontre une erreur qui est liée aux fonctionnalités qui sont modifiées, supprimées ou déconseillées. Ces applications sont Word 2013, Excel 2013 et Outlook 2013. Vous pouvez surveiller ces événements et noter leur fréquence ainsi que les utilisateurs affectés dans le Tableau de bord de télémétrie.

Vous en apprendrez plus sur les fonctionnalités modifiées et supprimées dans les ressources suivantes.

Modifications dans Office 2013

Problèmes de compatibilité dans Office 2013

Commençons par le nouveau processus de compatibilité d'Office. Votre objectif pour la phase de découverte est de savoir ce qui est utilisé le plus et par qui. Vous avez deux approches pour démarrer le processus de découverte.

  • L'approche que nous favorisons consiste à commencer par déployer Agent de télémétrie pour en découvrir l'usage au sein de groupes surveillés, puis d'utiliser ces résultats pour commencer les discussions avec les groupes professionnels.

  • Une autre option consiste à se faire partenaire de vos groupes professionnels et à leur demander une liste de leurs documents et solutions critiques. S'ils ont un plan de récupération d'urgence, vous trouverez vraisemblablement cette liste dans leur plan. L'inconvénient de cette approche est que leurs listes peuvent ne pas être à jour. Prévoyez d'utiliser les données de télémétrie pour affiner ces listes si vous choisissez cette approche.

Que vous démarriez ou non avec une liste vierge, vous ne ferez pas l'économie de collaborer avec vos groupes professionnels. Les outils de télémétrie ne peuvent pas vous indiquer ce qui est important pour votre activité. Ils peuvent vous fournir des pistes sur ce qui importe en fonction du niveau d'utilisation, mais seuls les groupes professionnels peuvent vous indiquer dans quelle mesure leur activité dépend de ces documents et solutions. Si vous travaillez uniquement sur la base de données de télémétrie, vous risquez de passer à côté de solutions utilisées de manière saisonnière, telles que les rapports commerciaux de fin d'année ou les modèles d'entretien d'évaluation annuelle, ou d'autres documents qui ne sont pas utilisés au moment où vous collectez les données.

Le temps est maintenant venu de prévoir de déployer l'Agent de télémétrie pour les clients Office existants. Veuillez tenir compte des points suivants avant de déployer l'agent. Vous trouverez également les spécifications requises pour déployer l'agent dans Agent de télémétrie Office. Si vous n'avez pas encore déployé le Tableau de bord de télémétrie, consultez la rubrique Déployer le Tableau de bord de télémétrie.

Nous vous recommandons de surveiller environ 20% des ordinateurs clients au sein de votre organisation. Cet échantillon devra inclure des utilisateurs représentatifs de chaque groupe professionnel afin de vous permettre d'identifier des solutions métiers qui sont utilisées dans des niches de l'organisation. Veillez à inclure des utilisateurs experts dans cet échantillon, ainsi que des utilisateurs qui manifestent leur intérêt à piloter Office 2013. Dans certains cas, il est moins restrictif ou plus simple de surveiller un groupe complet ou une unité d'organisation (OU) entière que de sélectionner des ordinateurs clients distincts pour participer. Les petites entreprises peuvent également choisir de surveiller tous les ordinateurs clients.

Certains groupes professionnels, tels que les ressources humaines, les départements juridiques ou financiers, peuvent être réticents à l'idée d'exposer des fichiers personnels ou sensibles dans les données de télémétrie. Tableau de bord de télémétrie offre plusieurs possibilités d'empêcher l'exposition de ces données. Par exemple, vous pouvez configurer l'Agent de télémétrie de sorte de masquer les noms de fichiers et les titres. Vous pouvez aussi empêcher les données de certaines applications de figurer dans ces rapports. Pour en savoir plus sur les paramètres de confidentialité, consultez Gérer les paramètres de confidentialité dans le Tableau de bord de télémétrie. Passez en revue ces options de confidentialité avec les groupes professionnels et décidez quels types de données Office vous souhaitez exclure des rapports dans le Tableau de bord de télémétrie.

Lorsque vous déployez Agent de télémétrie sur des clients, vous pouvez spécifier jusqu'à quatre étiquettes pour décrire les clients. Ces étiquettes vous aident à filtrer les données dans le tableau de bord pour vous permettre de limiter votre attention sur des groupes professionnels particuliers, des types d'utilisateurs spécifiques, des utilisateurs de certaines régions géographiques, et ainsi de suite. Développez cette liste à mesure de votre collaboration avec les groupes professionnels. Pour en savoir plus sur la configuration des étiquettes, consultez Activation et configuration de l'Agent de télémétrie Office.

L'objectif de la phase de rationalisation est d'identifier les documents et solutions Office critiques. Nous vous recommandons de collecter des données dans le tableau de bord de télémétrie pendant au moins une journée avant de chercher à y déceler des tendances.

Les sections qui suivent vous aideront à interpréter les données, travailler avec des groupes professionnels et déterminer quoi tester.

Dès que les données commencent à s'accumuler dans le Tableau de bord de télémétrie, vous pouvez commencer à rechercher des tendances d'utilisation. Voici quelques conseils.

  • Cherchez à vérifier si des départements ou des groupes ne sont pas représentés alors qu'ils le devraient. Par exemple, si vous constatez qu'aucune solution financière n'est utilisée, cela peut vouloir dire que vous avez oublié d'activer la surveillance du groupe financier.

  • Recherchez des documents et des solutions qui sont utilisés par plus de 10% des utilisateurs. Ces documents et solutions sont des candidats de choix pour une évaluation plus poussée.

  • Recherchez des documents qui sont utilisés par au moins 3 utilisateurs. Observez-vous une tendance à la création collaborative ? S'agit-il de modèles ? Vous pourrez déterminer que moins de documents sont partagés que de solutions.

  • Notez des solutions que vous savez être très importantes et que vous souhaiterez suivre à l'avenir même si les nombres d'utilisateurs sont faibles.

  • Vérifiez d'où sont ouverts les documents. Cela peut vous permettre de faire la distinction entre une pièce jointe dans un message électronique et un document fréquemment modifié.

  • Recherchez les tailles de fichier différentes pour la même solution ou le même document. Cela peut indiquer que plusieurs versions sont utilisées. Ce sont des candidats pour une consolidation future.

À ce stade, vous avez peut-être déjà travaillé avec des groupes professionnels pour identifier leurs documents et solutions critiques. Comparez la liste qu'ils vous ont fournie avec les données d'usage illustrées dans le Tableau de bord de télémétrie. Les données d'usage sont-elles cohérentes avec les informations fournies par les groupes professionnels ? Si non, existe-t-il une explication circonstancielle ? Par exemple, certaines solutions sont-elles plus utilisées à la fin de l'année fiscale ? Cela mérite une petite conversation avec les groupes professionnels au sujet de ces différences pour ajuster vos plans en vue du test d'acceptation des utilisateurs.

Si vous n'avez pas encore travaillé avec les groupes professionnels, le temps est venu de les approcher. Les données d'usage de départ peuvent vous aider à créer une liste de documents et de solutions candidates au test et à la correction. Mais au lieu d'affecter des niveaux de priorité, tels que haute, moyenne ou basse, il est préférable de classer les documents et solutions par type de test qu'ils subiront. Demandez aux groupes professionnels de les affecter à un des choix du tableau suivant :

Classification des documents et solutions Office à tester

Documents et solutions qui relèvent de la responsabilité du service informatique et doivent rester fonctionnels à tout prix

Test proactif pour garantir la disponibilité au 1er jour

Ces documents et solutions sont testés, réparés et prêts à être utilisés au premier jour du déploiement d'Office.

Documents et solutions qui seront réparés par le service informatique en cas de demande spécifique

Test réactif

Ces solutions ne sont réparées que lorsqu'un utilisateur signale un problème au support technique.

Documents et solutions dont personne ne se soucie

Ne pas tester

Lorsque vous approchez des groupes professionnels pour classer leurs documents et solutions, vous risquez de rencontrer des résistances de la part des groupes en question qui voudront que tout soit testé pour être opérationnel au 1er jour. L'un de nos quatre experts en compatibilité d'Office, Chris Jackson, a écrit un article pour TechNet Magazine qui décrit certains des coûts cachés du test de compatibilité d'Office. Vous pouvez utiliser ces informations pour justifier le test réactif et dissiper les inquiétudes souvent associées aux migrations d'Office. Vous en saurez plus en lisant Microsoft Office : Les mathématiques de la compatibilité d'Office.

Après les phases de découverte et de rationalisation, il est temps de commencer à tester la compatibilité des documents et solutions du 1er jour avec Office 2013. L'objectif de la phase de validation consiste à vérifier que les solutions et documents fonctionnent dans leur futur environnement. Pas qu'ils ne contiennent aucun bogue, mais que ceux-ci, le cas échéant, n'empêchent pas les utilisateurs de faire leur travail.

Il n'existe malheureusement aucun outil qui fasse ce travail à votre place. Vous devez demander aux utilisateurs de tester les documents et solutions dans le cadre de leur travail dans Office 2013. Nous appelons cette tâche le test d'acceptation des utilisateurs, et elle est impérative. La bonne nouvelle est que le test d'acceptation des utilisateurs est beaucoup plus facile maintenant avec Démarrer en un clic, qui aide à transformer le test d'acceptation des utilisateurs en pilotage. Encouragez les utilisateurs à utiliser leurs documents et solutions dans la nouvelle version d'Office, et conseillez-leur d'utiliser leur version antérieure d'Office en cas de problème.

Les données de télémétrie sont également très pratiques dans cette phase car elles peuvent vous indiquer ce qui ne marche pas et de quelle manière. Le Tableau de bord de télémétrie révèle des tendances positives et négatives qui peuvent vous aider à mesurer rapidement la stabilité des documents ou des solutions à mesure de leurs mises à jour.

Voici quelques directives pour vous aider à planifier et à surveiller les tests d'acceptation des utilisateurs.

Les propriétaires des documents et solutions critiques sont des candidats tout trouvés pour participer au test d'acceptation. En regardant la liste que vous avez générée pendant la découverte, chaque département peut identifier les propriétaires. Si non, les données de télémétrie peuvent vous aider à repérer les utilisateurs les plus actifs.

Vous devez également recruter des utilisateurs techniques au sein de chaque département, car ils sont susceptibles de décrire en détail le fonctionnement de la solution ou du document. Cherchez également à constituer une base variée de testeurs traversant les niveaux hiérarchiques, les rôles et les sites.

Une règle importante du test d'acceptation des utilisateurs est que l'environnement du test soit aussi semblable que possible à l'environnement de production. Il existe différentes manières de configurer un environnement de test. Nous savons que certains configurent une unité d'organisation distincte au sein du domaine de production, et que d'autres configurent un environnement de test entièrement séparé mais identique en tous points à l'environnement de production. Votre objectif est que l'environnement de test soit facile à configurer et à accéder pour les utilisateurs. L'idée est de supprimer les contraintes et d'éliminer dans la mesure du possible l'argument des utilisateurs qui se plaignent de ne pas avoir de temps à consacrer au test. Votre organisation dispose peut-être déjà d'un environnement de test en service et géré de manière centrale. Si tel est le cas, utilisez-le. Si vous n'avez pas d'environnement de test, n'en configurez pas un. Utilisez plutôt Démarrer en un clic.

Démarrer en un clic offre tous les avantages du test en production sans les risques. Installer Office 2013 avec Démarrer en un clic permet aux utilisateurs d'exécuter leurs versions antérieures d'Office parallèlement à Office 2013. En cas de problème ou d'incompatibilité, les utilisateurs peuvent continuer à travailler dans la version antérieure d'Office.

Il est beaucoup plus simple de transformer le test d'acceptation des utilisateurs en pilotage lorsque vous utilisez Démarrer en un clic. Vous déployez le nouvel environnement tout en conservant le précédent, et vous pouvez surveiller le statut des déploiements Démarrer en un clic d'Office 2013 avec le Tableau de bord de télémétrie. Vous pouvez voir quelles versions sont utilisées et quels problèmes de compatibilité sont signalés. Surveiller le test et le pilotage d'acceptation des utilisateurs avec le Tableau de bord de télémétrie aide à dissiper la peur de ne pas connaître l'impact de la nouvelle version. Vous pouvez apporter des informations supplémentaires aux groupes professionnels et aux propriétaires de solutions Office par rapport au simple état du déploiement.

ImportantImportant :
Nous vous recommandons d'utiliser des installations côte à côte d'Office comme solution temporaire pour le test d'acceptation des utilisateurs et le pilotage, pas comme solution à long terme pour les environnements de production. Prévoyez de supprimer progressivement la version antérieure d'Office au démarrage de vos déploiements de production.

Vous en apprendrez plus sur Démarrer en un clic dans Vue d’ensemble d’Office « Démarrer en un clic ».

À ce stade, vous avez identifié les solutions du 1er jour et les utilisateurs les ont testées en utilisant Office 2013. En plus des rapports de débogage des utilisateurs, les données du Tableau de bord de télémétrie indiqueront comment Word 2013, Excel 2013 et Outlook 2013 fonctionnent lorsqu'ils sont utilisés avec vos documents et solutions Office existants. À mesure que vous collectez des informations sur les bogues et autres problèmes devant être réparés ou atténués, travaillez avec les développeurs internes et les responsables de groupes professionnels pour créer des programmes de correction. Vous devrez décider de retirer des solutions ou de les corriger (si elles ont été développées en interne) et devrez travailler avec les fournisseurs pour obtenir des mises à jour (pour les produits de tiers).

Le Tableau de bord de télémétrie et le Journal de télémétrie peuvent vous aider pendant ce processus. Vous pouvez surveiller l'intégrité de Word 2013, Excel 2013 et Outlook 2013 à mesure que vous déployez les correctifs incrémentiels ou les nouvelles versions des solutions Office. Les développeurs peuvent utiliser le journal de télémétrie pour Office pour observer les événements de compatibilité qui se produisent sur l'ordinateur local lorsque Word 2013, Excel 2013 et Outlook 2013 sont utilisés des documents et solutions existants.

Vos équipes de développement peuvent avoir des outils de test automatisés qui peuvent faciliter le processus de test. Il est important que ces outils soient paramétrés de sorte que seuls les bloqueurs de déploiement soient identifiés et corrigés pour le 1er jour. Il n'est pas intéressant de corriger des bogues n'affectant pas le travail quotidien de l'utilisateur, en tous cas pas pour le 1er jour. Ces solutions pourront être corrigées plus tard si nécessaire.

RemarqueRemarque :
Vous vous demandez peut-être s'il est judicieux de remplacer le test de compatibilité par les indications de prise en charge du fournisseur. Chris Jackson couvre les avantages et inconvénients d'étudier la prise en charge du fournisseur dans cet article Microsoft Office : Les mathématiques de la compatibilité d'Office.

Vos objectifs pour la phase de gestion sont d'utiliser le Tableau de bord de télémétrie pour surveiller l'utilisation et les compléments Office et de préparer les utilisateurs pour la transition vers Office 2013.

À mesure que vous déploierez Office 2013, vous commencerez à observer des tendances en matière d'intégrité et d'utilisation d'Office qui vous aideront à tirer profit de vos investissements dans Office et vous donneront des repères pour vos déploiements futurs. Par exemple, savoir quels contrôles ActiveX sont utilisés peut vous aider pour vos prochaines mises à jour de Windows. Excel est-il utilisé non pas comme un simple outil de feuille de calcul mais comme une application frontale qui utilise une connexion de données ? Comment les nouvelles solutions Office affectent-elles l'environnement ? Lorsque le moment viendra de procéder à un nouveau déploiement d'Office, vous réaliserez peut-être que vous pouvez sauter entièrement le processus de découverte car vous saurez exactement ce qui est utilisé et ce qui est important.

Les sections suivantes contiennent des informations supplémentaires sur la phase de gestion.

En surveillant les solutions utilisées par Office 2013, vous repérerez plus facilement les compléments qui sont lents à charger ou qui cessent souvent de fonctionner. Vous pourrez également trouver des compléments qui ne devraient pas être utilisés dans votre organisation. Comme décrit précédemment dans Gestion améliorée des compléments, de nouveaux paramètres de stratégie de groupe vous permettent de gérer ces compléments lorsqu'ils sont utilisés avec Office 2013.

Les nouveaux paramètres de stratégie de gestion des compléments peuvent être utilisés avec les applications Office 2013 suivantes :

  • Access 2013

  • Excel 2013

  • InfoPath 2013

  • Word 2013

  • Outlook 2013

  • OneNote 2013

  • PowerPoint 2013

  • Project 2013

  • Publisher 2013

  • Visio 2013

Tableau de bord de télémétrie procure une interface pour configurer ces paramètres. Dans la feuille de calcul Solutions, sélectionnez le lien Gestion des compléments en haut de la page, qui vous amènera à la feuille de calcul Gestion des compléments. Dans cette feuille de calcul sont présentées les données de télémétrie de chaque complément et vous pouvez sélectionner un paramètre de stratégie de groupe pour contrôler chaque complément. Utilisez les instructions de la feuille de calcul pour générer un script que vous pouvez exécuter pour appliquer le GPO à une unité d'organisation Active Directory.

Nous préparons des sujets qui vous aideront à utiliser les paramètres de gestion des compléments. D'ici-là, vous pouvez configurer ces paramètres dans le Tableau de bord de télémétrie ou télécharger les fichiers des modèles d'administration d'Office 2013 (ADMX/ADML) et l'Outil de personnalisation Office.

Il y a des paramètres de gestion des compléments individuels pour chaque application Office 2013 prise en charge. Ils se trouvent dans les chemins d'accès suivants :

  • Configuration utilisateur\Modèles d'administration\nom d'application Office 2013\Divers\Liste des compléments gérés

  • Configuration utilisateur\Modèles d'administration\nom d'application Office 2013\Divers\Bloquer tous les compléments non gérés

Vous pouvez découvrir une présentation du processus de gestion des compléments dans notre billet de blog Gérons les compléments à l'aide du Tableau de bord de télémétrie Office.

Dans Office 2013, le mode de compatibilité est utilisé automatiquement pour ouvrir les documents Word, Excel et PowerPoint qui ont été créés dans des versions antérieures de ces applications. Le mode de compatibilité veille à ce qu'aucune fonctionnalité nouvelle ou améliorée d'Office 2013 n'est disponible pendant que les utilisateurs travaillent sur un document pour que ceux qui utilisent des versions antérieures d'Office disposent de toutes les fonctions d'édition. Le mode de compatibilité conserve également la disposition du document.

Word 2013, Excel 2013 et PowerPoint 2013 utilisent le mode de compatibilité pour ouvrir des documents Office binaires qui ont été créés dans Office 2003 ou des versions antérieures d'Office. Word 2013 utilise également le mode de compatibilité pour ouvrir des documents OpenXML qui ont été créés dans Word 2007 et Word 2010.

Dans le cadre de votre plan global de formation à Office 2013, vous devez fournir de l'aide aux utilisateurs sur le fonctionnement du mode de compatibilité. Vous trouverez des rubriques sur le mode de compatibilité destinées aux utilisateurs finaux en recherchant « compatibilité 2013 » sur Office.com.

Vous pouvez utiliser le paramètre de stratégie Définir le mode de compatibilité par défaut lors de la création de fichier pour gérer le mode de compatibilité par défaut que Word 2013 utilise pour créer de nouveaux documents Word . Cela peut être nécessaire si vous avez des compléments ou des macros qui utilisent les fonctions de disposition utilisées dans Word 2007 ou Word 2010. Lorsque vous activez ce paramètre de stratégie, vous pouvez spécifier les versions de Word (2003, 2007, 2010 ou 2013) avec lesquelles les nouveaux documents Word sont compatibles. Quatre options de configuration sont disponibles pour ce paramètre :

  • Word 2003   Ce mode désactive les fonctionnalités de Word qui sont incompatibles avec Word 2003.

  • Word 2007   Ce mode désactive les fonctionnalités de Word qui sont incompatibles avec Word 2007.

  • Word 2010   Ce mode désactive les fonctionnalités de Word qui sont incompatibles avec Word 2010.

  • Mode de fonctionnalités complètes   Grâce à ce mode, toutes les nouvelles fonctionnalités demeurent activées. Il s'agit du paramètre par défaut pour Word 2013.

Lorsque vous choisissez l'option Word 2003, Word est configuré pour créer de nouveaux fichiers Open XML qui ont les fonctionnalités Word 2007, Word 2010 et Word 2013 désactivées. Cela permet de garantir que les fichiers Open XML ne contiennent pas de contenu que les utilisateurs de Word 2003 ne pourraient pas modifier. Toutefois, les utilisateurs d'Office 2003 doivent encore avoir le module de compatibilité installé pour pouvoir modifier les fichiers Open XML Word qui sont compatibles avec Word 2003.

Si vous sélectionnez l'option Mode de fonctionnalités complètes, cela est sans conséquence pour les utilisateurs de Word 2007 et Word 2010. Ils peuvent ouvrir et modifier les documents Word 2013. La seule différence réside dans le fait que les nouvelles fonctionnalités de Word 2013 ne sont pas disponibles dans Word 2007 ou Word 2010

Vous pouvez télécharger les modèles d'administration Office 2013 à partir du Centre de téléchargement Microsoft. Le paramètre de stratégie Définir le mode de compatibilité par défaut lors de la création de fichier se trouve dans le chemin d'accès Microsoft Word 2013\Word Options\Save.

Nous vous recommandons d'exécuter Office 2013 côte à côte avec une version plus ancienne d'Office comme solution de compatibilité à court terme uniquement pendant le test du pilote. Lorsque votre phase pilote se termine et que votre déploiement de production commence, nous vous recommandons de commencer à supprimer les versions antérieures d'Office des ordinateurs de production qui exécutent Office 2013. Cela évite les problèmes communs d'associations de types de fichier qui se rompent après des mises à jour ou des opérations de réparation.

Votre support technique doit être expert en Office 2013 et prêt à prendre en charge les utilisateurs. Voici quelques ressources pour les aider à se mettre à niveau :

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft