Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Présentation d’Office Web Apps (installé sur les produits SharePoint 2010)

Mise à jour : 27 août 2010

Microsoft Office Web Apps est le compagnon en ligne des applications Office Word, Excel, PowerPoint et OneNote ; il permet aux utilisateurs d’accéder aux documents et de les éditer à partir de n’importe quel emplacement. Les utilisateurs peuvent afficher, partager et utiliser des documents avec d’autres utilisateurs en ligne, par le biais d’ordinateurs personnels, de téléphones mobiles et du Web. Office Web Apps est disponible pour les utilisateurs par le biais de Windows Live et pour les clients professionnels disposant de solutions de licences en volume et de gestion de documents Microsoft Office 2010 basées sur les Produits Microsoft SharePoint 2010.

Ff431685.note(fr-fr,office.14).gifRemarque :

Un périphérique approprié, une connexion Internet et un navigateur Internet Explorer, Firefox ou Safari pris en charge sont requis. Certaines fonctionnalités mobiles requièrent Office Mobile 2010, qui n’est pas inclus dans les applications Office 2010, les suites ou les applications Web. Il existe certaines différences entre les fonctionnalités des applications Office Web Apps, Office Mobile 2010 et Office 2010.

Les informations fournies dans cet article s’adressent aux informaticiens qui ont l’intention d’utiliser Office Web Apps sur les Produits SharePoint 2010 dans les locaux de leur organisation. Les Produits SharePoint 2010 font référence dans cet article à Microsoft SharePoint Server 2010 et Microsoft SharePoint Foundation 2010, sauf indication contraire. De nouveaux contenus ou des mises à jour seront publiés régulièrement.

Dans cet article :

Versions d’Office Web Apps

Office Web Apps est disponible pour les particuliers et les entreprises via :

Windows Live : pour les particuliers et les utilisateurs de petites entreprises, Office Web Apps est disponible sur Windows Live sous la forme d’un service gratuit. Pour plus d’informations, voir Utilisation d’Office Web Apps dans Windows Live (éventuellement en anglais).

Sur site : les clients professionnels disposant de Microsoft Office 2010 par le biais d’un programme de licences en volume peuvent exécuter Office Web Apps sur un serveur exécutant Microsoft SharePoint Foundation 2010 ou Microsoft SharePoint Server 2010. Les informations de cet article concernent une solution Office Web Apps sur site avec les produits SharePoint 2010.

Intégration avec les produits SharePoint 2010

Office Web Apps est étroitement intégré avec les Produits SharePoint 2010. Lorsque vous installez Office Web Apps, les services Office Web Apps sont ajoutés à la liste des services SharePoint et la fonctionnalité Office Web Apps est ajoutée aux fonctionnalités SharePoint disponibles.

Les services Office Web Apps incluent le service d’affichage Word, le service PowerPoint et les Services de calcul Excel qui sont créés et s’exécutent dans le contexte des services SharePoint.

La fonctionnalité et les services Office Web Apps intègrent des capacités de gestion de contenu d’entreprise robustes de SharePoint pour offrir aux utilisateurs la possibilité d’accéder et de travailler sur des documents de votre organisation, depuis n’importe quel emplacement, à l’aide d’un navigateur Web.

Présentation de l’expérience utilisateur Office Web Apps

Affichage et modification de documents Office

Office Web Apps donne aux utilisateurs la capacité d’affichage et de modification basée sur le navigateur en fournissant une représentation d’un document Office dans le navigateur. Lorsqu’un utilisateur clique sur un document stocké dans une bibliothèque de documents SharePoint, le document s’ouvre directement dans le navigateur. Le document s’affiche dans le navigateur tel qu’il apparaît dans l’application cliente Office. L’application Web fournit également beaucoup des fonctionnalités de modification de l’application cliente Office.

Office Web Apps fournit cette représentation d’un document Office Word, d’une présentation PowerPoint, d’un classeur Excel ou d’un bloc-notes OneNote à l’aide d’objets de navigateur natifs tels que des images et du code HTML ou JavaScript. Chaque type de document est géré différemment en fonction des services Office Web Apps démarrés et de l’activation ou non de la fonctionnalité Office Web Apps.

Un document dans Word Web App, PowerPoint Web App ou Excel Web App peut être modifié dans le navigateur ou ouvert pour être modifié dans l’application cliente Office associée. Si lors de l’affichage ou du travail dans une application Web, un utilisateur clique sur le bouton Modifier dans le navigateur sous l’onglet Accueil de la barre d’outils, l’utilisateur peut effectuer de petites tâches d’édition dans le navigateur. Un bloc-notes dans OneNote Web App peut être modifié dans le navigateur en mode natif sans avoir à cliquer sur le bouton Modifier dans le navigateur ou être ouvert pour la modification dans l’application cliente OneNote en cliquant sur ouvrir dans OneNote.

Si dans une application Web, un utilisateur clique sur le bouton Ouvrir dans Word, Ouvrir dans PowerPoint, Ouvrir dans Excel ou Ouvrir dans OneNote dans la barre d’outils, le document s’ouvre dans l’application cliente Office associée, si elle est installée sur l’ordinateur client.

Ff431685.Important(fr-fr,office.14).gifImportant :

Si dans une application Web, un utilisateur clique sur le bouton Ouvrir dans Word, Ouvrir dans PowerPoint, Ouvrir dans Excel ou Ouvrir dans OneNote dans la barre d’outils, un message indiquant que le fichier ne peut pas être ouvert dans l’application cliente peut s’afficher. Cela peut résulter d’une ou plusieurs des conditions suivantes :

  • L’utilisateur exécute une version 64 bits d’Internet Explorer.

  • Le contrôle ActiveX nécessaire pour ouvrir le fichier dans l’application cliente Office n’est pas installé dans le navigateur.

  • Microsoft Office n’est pas installé sur l’ordinateur client.

  • La version d’Office installée est antérieure à Office 2003

  • Les paramètres de sécurité d’Internet Explorer empêchent l’exécution des contrôles ActiveX.

  • Le navigateur client est Firefox, mais le plug-in Firefox pour ActiveX n’est pas installé. Ce plug-in permet à Firefox d’ouvrir des documents Office.

  • Le navigateur ne prend pas en charge ActiveX.

Améliorer l’expérience utilisateur avec Silverlight

Silverlight est un plug-in gratuit qui peut fournir des expériences Web enrichies pour de nombreux navigateurs différents. L’installation du plug-in Silverlight sur le navigateur client n’est pas requise pour utiliser Office Web Apps. Toutefois, l’installation du plug-in Silverlight sur le navigateur peut offrir les avantages suivants :

  • En utilisant Word Web App sur des navigateurs ayant le plug-in Silverlight installé, les utilisateurs peuvent bénéficier d’un chargement plus rapide des pages, d’une fidélité améliorée du texte au zoom complet, de la prise en charge des paramètres ClearType et d’une précision accrue pour la localisation des instances de chaîne recherchée lors de l’utilisation de la fonction Rechercher dans cette page.

  • En utilisant PowerPoint Web App sur des navigateurs ayant le plug-in Silverlight installé, les utilisateurs peuvent bénéficier d’un chargement plus rapide des pages, d’animations qui paraissent plus fluides que sans le plug-in, et d’une mise à l’échelle des diapositives de présentation à la taille de la fenêtre du navigateur.

L’installation de Silverlight sur le navigateur client ne fournit aucun avantage supplémentaire dans Excel Web App ou OneNote Web App.

Pour plus d’informations sur Silverlight, voir http://www.microsoft.com/silverlight/ (éventuellement en anglais).

Configurer le comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur

Les Produits SharePoint 2010 utilisent le paramètre Comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur pour déterminer le mode d’ouverture d’un document lorsqu’un utilisateur clique sur un document dans SharePoint. Par défaut, cette option est définie de manière à ouvrir les documents dans l’application cliente correspondante. Lorsqu’Office Web Apps est installé, le programme d’installation modifie ce paramètre pour ouvrir les documents dans le navigateur. Toutefois, si la fonctionnalité et les services Office Web Apps n’ont pas été activés, lorsqu’un utilisateur clique sur un document, il peut recevoir un message d’erreur lui indiquant que le service est introuvable. Le message d’erreur comprend un bouton qui permet à l’utilisateur d’ouvrir le document dans l’application cliente Office associée.

Pour savoir comment configurer le comportement d’ouverture par défaut dans SharePoint, voir Configurer le comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur (Office Web Apps).

Présentation de l’architecture Office Web Apps

Office Web Apps comprend plusieurs composants serveurs qui créent et fournissent des rendus de documents Word, de présentations PowerPoint, de classeurs Excel et de blocs-notes OneNote stockés dans SharePoint pour l’affichage et la modification dans un navigateur. Chaque application Web utilise certains ou la totalité de ces composants serveurs en fonction de type de contenu, des modifications de l’utilisateur et de l’activation de la fonctionnalité. Les composants serveurs Office Web Apps sont les suivants :

Services : lorsque vous installez Office Web Apps sur un serveur, le service d’affichage de Word, le service PowerPoint et les Services de calcul Excel sont créés dans les services SharePoint. Chacun de ces services agit comme une instance de service pour chaque application Web Office sur un serveur autonome ou sur chaque serveur dans une batterie de serveurs. Seule une instance de service pour chaque application Web Office peut exister sur un serveur unique, mais plusieurs instances de service peuvent exister pour chaque application Web Office dans une batterie de serveurs. Chaque instance de service fournit un emplacement où une application de service est exécutée.

Les applications de service Office Web Apps sont des composants de niveau intermédiaire qui gèrent les demandes émanant des composants frontaux Web, mettent en cache les rendus, stockent, calculent et restituent les documents pour la consommation par le Web frontal. Les applications Office Web Apps ne disposent pas toutes d’une application de service. OneNote Web App permet, par exemple, à l’utilisateur de modifier des documents .one en utilisant uniquement OneNote.aspx sans besoin d’une application de service. Chaque application de service fonctionne dans une propriété d’instance de service.

Les administrateurs peuvent équilibrer la charge des services dans une batterie de serveurs en choisissant d’exécuter des instances de service sur certains serveurs et pas sur d’autres. L’équilibrage de charge peut s’avérer particulièrement utile dans les environnements où un type d’application Web est plus utilisé que les autres. Les administrateurs créent et démarrent les instances de service lors du déploiement d’Office Web Apps. Les applications de service s’exécuteront automatiquement dans leurs instances de service associées. Une fois qu’Office Web Apps a été installé sur au moins un serveur et que les applications de service s’exécutent dans une instance de service, les administrateurs peuvent configurer les paramètres d’application de service à l’aide de l’Administration centrale SharePoint et de Windows PowerShell.

Chaque service utilise un proxy d’application de service dans le groupe de proxys d’application de service SharePoint. Les proxys fournissent l’emplacement d’une instance de service au sein de la batterie de serveurs et gèrent les sessions entre les composants frontaux Web et les applications de service. L’application de service d’affichage Word, l’application de service PowerPoint et les Services de calcul Excel possèdent chacun des proxys dans le groupe de proxys d’application de service SharePoint.

Processus de travail : l’application de service d’affichage Word et l’application de service PowerPoint utilisent des processus de travail pour convertir les documents et les présentations en une série d’images PNG ou en code XAML (si Silverlight est installé) et stockent temporairement le résultat localement sur le disque. Les administrateurs peuvent configurer les paramètres des processus de travail pour optimiser les performances à l’aide de l’Administration centrale SharePoint et de Windows PowerShell.

Composants Web frontaux : Office Web Apps comprend une série de fichiers .ASPX, .ASHX et JavaScript qui s’exécutent sur les serveurs frontaux SharePoint. Il s’agit d’applications Web ASP.NET qui restituent le balisage pour le navigateur, répondent aux événements de client (état) et gèrent ces événements qui s’exécutent sur le serveur. Office Web Apps utilise également une série de gestionnaires qui s’exécutent sur le Web frontal pour prendre en charge le rendu HTML et le traitement des requêtes effectuées dans JavaScript.

Cache Office Web Apps : Word Web App et PowerPoint Web App stockent les rendus de documents dans un cache. Ces rendus en cache sont ensuite utilisés pour les futures demandes d’affichage du même document. Le cache permet de réduire l’utilisation de quantités excessives de ressources système pour créer un rendu. Lorsque vous déployez Office Web Apps, le cache est créé par défaut sous forme d’une collection de sites dans la base de données SPContentDatabase. Comme les autres collections de sites, le cache peut être déplacé vers une autre base de données en fonction des performances ou des besoins de sauvegarde. La taille et la période d’expiration du cache peuvent également être configurées selon les exigences d’utilisation et de performances. Office Web Apps inclut également deux travaux de minuteur associés au cache. La gestion du cache peut être effectuée à l’aide de l’Administration centrale SharePoint et de Windows PowerShell. Pour plus d’informations sur la gestion du cache, voir Gérer le cache Office Web Apps.

Comprendre le fonctionnement d’Office Web Apps

Chaque application Web utilise certains ou la totalité des composants décrits dans la section précédente pour fournir un document Office affichable dans le navigateur et modifiable dans le navigateur ou dans l’application cliente.

Afficher et modifier des documents Word à l’aide de Word Web App

Pour afficher un document Word, une combinaison d’images, du code HTML et JavaScript sont utilisés pour rendre ce document visible par l’utilisateur. Si Silverlight est installé sur le navigateur client, certaines images seront affichées à l’aide de XAML.

Lorsqu’un utilisateur clique sur un document Word dans SharePoint et que le paramètre SharePoint Comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur est configuré pour une ouverture dans le navigateur, WordViewer.aspx vérifie le cache Office Web Apps pour déterminer si un rendu du document est déjà disponible.

Si un rendu du document est disponible dans le cache, les composants frontaux Word Web App affichent le document en mode affichage dans le navigateur. Si le rendu du document n’est pas disponible dans le cache, le composant frontal appelle l’application de service d’affichage Word pour afficher le document. Ensuite, l’application de service d’affichage Word initialise et gère un processus de travail pour restituer le document en le convertissant en une série d’images PNG ou en XAML (si Silverlight est installé). L’application de service d’affichage Word renvoie ensuite le document rendu à WordViewer.aspx et au cache. WordViewer.aspx affiche ensuite le document dans le navigateur en mode affichage. L’application de service d’affichage Word peut initialiser et gérer plusieurs processus de travail, chacun étant dédié à une seule session.

Si en mode affichage, l’utilisateur clique sur le bouton Modifier dans le navigateur dans la barre d’outils Microsoft Word Web App, WordViewer.aspx accède à l’éditeur Word (mode édition). L’éditeur Word est un composant Web frontal qui crée la surface d’édition en fonction du navigateur pour permettre à l’utilisateur de travailler sur le document sans perte de fidélité.

Si en mode affichage ou modification, l’utilisateur clique sur le bouton Ouvrir dans Word dans la barre d’outils Microsoft Word Web App, le document s’ouvre dans l’application cliente Word, si elle est installée sur l’ordinateur client.

Afficher et modifier des présentations PowerPoint à l’aide de PowerPoint Web App

Pour afficher des présentations PowerPoint, une combinaison d’images et du code HTML ou JavaScript sont utilisés pour rendre la présentation visible par l’utilisateur. Si Silverlight est installé sur le navigateur client, certaines images sont affichées à l’aide de XAML.

Lorsqu’un utilisateur clique sur une présentation PowerPoint dans SharePoint et que le paramètre SharePoint Comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur est configuré pour une ouverture dans le navigateur, les composants frontaux vérifient le cache Office Web Apps pour déterminer si un rendu de la présentation est déjà disponible.

Si un rendu de la présentation est disponible dans le cache, les composants frontaux PowerPoint Web App affichent la présentation en mode affichage dans le navigateur. Si le rendu de la présentation n’est pas disponible dans le cache, PowerPointFrame.aspx appelle l’application de service PowerPoint pour afficher la présentation. Ensuite, l’application de service PowerPoint initialise et gère un processus de travail pour restituer le document en le convertissant en une série d’images PNG ou en XAML (si Silverlight est installé). L’application de service PowerPoint renvoie ensuite le document rendu à PowerPointFrame.aspx et au cache. PowerPointFrame.aspx affiche ensuite le document dans le navigateur en mode affichage. L’application de service PowerPoint peut initialiser et gérer plusieurs processus de travail, chacun étant dédié à une seule session d’édition.

Si en mode affichage, l’utilisateur clique sur le bouton Modifier dans le navigateur dans la barre d’outils Microsoft PowerPoint Web App, PowerPointFrame.aspx accède à l’éditeur PowerPoint (mode édition). L’éditeur PowerPoint est un composant frontal Web qui crée la surface d’édition en fonction du navigateur pour permettre à l’utilisateur de travailler sur le document sans perte de fidélité. PowerPointFrame.aspx envoie les mises à jour à l’application de service PowerPoint qui traite les requêtes de modification, gère un processus de travail unique pour chaque session d’édition, restitue le réaffichage, enregistre automatiquement et retourne le rendu mis à jour à PowerPointFrame.aspx. PowerPointFrame.aspx affiche ensuite le rendu de la présentation mise à jour dans le navigateur.

Si en mode affichage ou modification, l’utilisateur clique sur le bouton Ouvrir dans PowerPoint dans la barre d’outils Microsoft PowerPoint Web App, la présentation s’ouvre dans l’application cliente PowerPoint, si elle est installée sur l’ordinateur client.

Présentations de diaporama de diffusion PowerPoint à l’aide de PowerPoint Web App

Lorsqu’Office Web Apps est installé et que l’application de service PowerPoint est créée, le service de diffusion PowerPoint et un site de diffusion par défaut sont également créés. Lorsqu’un utilisateur (présentateur) ouvre une présentation dans SharePoint en utilisant PowerPoint 2010, il peut ensuite cliquer sur Diffuser le diaporama sur l’onglet Diaporama pour lancer une présentation de de diaporama. Lorsque l’utilisateur clique sur Diffuser le diaporama, la présentation est automatiquement téléchargée vers le site de diffusion et le service de diffusion démarre une session de diffusion.

L’application de service PowerPoint demande la présentation auprès du site de diffusion. L’application de service PowerPoint commande ensuite aux processus de travail de convertir la présentation en une série d’images ou en XAML (si Silverlight est installé) et de stocker temporairement le résultat localement sur le disque. L’application de service PowerPoint crée ensuite une URL de participant et renvoie cette URL et les informations de session de diffusion à PowerPointFrame.aspx. PowerPointFrame.aspx retourne ensuite cette URL au navigateur du présentateur qui peut alors envoyer l’URL dans un message électronique ou publier le lien à l’attention des participants.

Au cours de la session de présentation, PowerPointFrame.aspx détermine la localisation actuelle du présentateur dans la présentation, récupère la diapositive en cours à partir du cache et restitue la diapositive mise à jour dans le navigateur. Les navigateurs des participants interrogent PowerPoint.aspx une fois par seconde pour rechercher des mises à jour de la présentation par diaporama.

Afficher et modifier des classeurs Excel à l’aide d’Excel Web App

Excel Web App utilise DHTML et JavaScript pour afficher et activer la modification d’un classeur Excel sans avoir besoin de télécharger les contrôles ActiveX sur le navigateur qui s’exécute sur l’ordinateur client. Excel Web App utilise Services de calcul Excel pour charger le classeur, calculer en totale fidélité, actualiser les données externes si nécessaire, et maintenir la session.

Lorsqu’un utilisateur clique sur un classeur Excel dans SharePoint et que le paramètre SharePoint Comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur est configuré pour une ouverture dans le navigateur, Excel Web App utilise le proxy d’application de service Web d’Excel Services pour diriger les appels à destination ou en provenance des services de calcul Excel.

Si en mode affichage, l’utilisateur clique sur le bouton Modifier dans le navigateur dans la barre d’outils Microsoft Excel Web App, l’utilisateur peut ensuite modifier le classeur dans le navigateur. Le navigateur envoie les mises à jour aux Services de calcul Excel qui traitent ces requêtes de modification et renvoient les résultats mis à jour au navigateur.

Si en mode affichage ou modification, l’utilisateur clique sur le bouton Ouvrir dans Excel dans la barre d’outils Microsoft Excel Web App, le classeur s’ouvre dans l’application cliente Excel, si elle est installée sur l’ordinateur client.

Afficher et modifier des blocs-notes OneNote à l’aide de OneNote Web App

OneNote Web App utilise une combinaison de code HTML et JavaScript pour créer un rendu de bloc-notes affichable et modifiable par l’utilisateur.

Lorsqu’un utilisateur clique sur un bloc-notes OneNote dans SharePoint et que le paramètre SharePoint Comportement d’ouverture par défaut des documents activés pour le navigateur est configuré pour une ouverture dans le navigateur, OneNote.aspx affiche le bloc-notes dans le navigateur. L’utilisateur peut modifier le bloc-notes dans le navigateur.

Si l’utilisateur clique sur le bouton Ouvrir dans OneNote dans la barre d’outils Microsoft OneNote Web App, le bloc-notes s’ouvre dans l’application cliente OneNote, si elle est installée sur l’ordinateur client.

Planification d’Office Web Apps dans votre organisation

La façon dont vous déployez Office Web Apps dépend de la manière dont les utilisateurs de votre organisation utiliseront les applications Web pour afficher et modifier des documents Office dans votre environnement SharePoint. Votre déploiement Office Web Apps dépend également de la configuration et des ressources matérielles de votre serveur SharePoint.

Dans les organisations de petite taille, tous les composants Office Web Apps peuvent être déployés sur un seul serveur des Produits SharePoint 2010. Ce type de solution est limité, mais, en fonction de vos besoins, vous pourrez étendre ultérieurement votre solution SharePoint et Office Web Apps à une batterie comportant plusieurs serveurs.

Pour les entreprises moyennes ou à grande échelle, vous pouvez installer Office Web Apps sur plusieurs serveurs dans une batterie de serveurs des Produits SharePoint 2010. Vous pouvez optimiser les performances non seulement pour les utilisateurs qui affichent et modifient des documents Office à l’aide d’Office Web Apps, mais également pour d’autres services SharePoint qui s’exécutent sur la même batterie de serveurs.

Pour plus d’informations sur la planification d’une solution Office Web Apps pour votre organisation, voir Planification d’Office Web Apps (installé sur les produits SharePoint 2010).

Déploiement d’Office Web Apps dans votre organisation

Le déploiement d’Office Web Apps comprend trois phases principales : installer Office Web Apps en exécutant le programme d’installation, activer les services, puis activer la fonctionnalité Office Web Apps.

Office Web Apps peut être installé sur un serveur autonome des Produits SharePoint 2010 ou sur une batterie de serveurs. Lors du déploiement sur une batterie de serveurs, Office Web Apps doit être installé sur chaque serveur de la batterie ; toutefois, les services ne doivent pas nécessairement être activés sur chaque serveur de la batterie. Vous pouvez choisir d’équilibrer la charge en activant les services Office Web Apps sur des serveurs particuliers de la batterie. Vous pouvez également optimiser les performances en configurant les processus de travail et le cache Office Web Apps en fonction de vos besoins spécifiques.

Pour plus d’informations sur la manière de déployer Office Web Apps sur site dans votre organisation, voir Déployer Office Web Apps (installé sur les produits SharePoint 2010).

Résumé

Les informations contenues dans cet article permettent de comprendre le fonctionnement d’Office Web Apps installé sur les Produits SharePoint 2010. Ces informations peuvent vous aider lors de la planification d’Office Web Apps dans votre organisation. L’étape suivante de votre solution Office Web Apps sur site consiste à planifier la configuration de votre serveur SharePoint et Office Web Apps. Pour plus d’informations, voir Planification d’Office Web Apps (installé sur les produits SharePoint 2010).

Historique des modifications

Date Description Raison

27 août 2010

2010/08/23

Mise à jour du contenu

12 mai 2010

Publication initiale

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2014 Microsoft