Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire

Nouveautés du système de noms de domaine (SMB)

Publication: avril 2010

S'applique à: Windows 7, Windows Server 2008 R2

Le protocole SMB (Server Message Block) version 2 est une extension du protocole SMB d’origine. Les ordinateurs clients l’utilisent pour demander des services de fichiers et d’impression à un système de serveurs sur le réseau. SMB et SMB 2 sont tous deux des protocoles à états dans lesquels les clients établissent une connexion à un serveur, créent un contexte authentifié sur cette connexion et émettent plusieurs demandes pour accéder aux fichiers, imprimantes et canaux nommés dans le cadre de la communication inter-processus.

SMB 2 a été introduit dans le but d’accélérer les communications entre les ordinateurs exécutant Windows Vista® et Windows Server® 2008. SMB 2.1 a apporté des améliorations significatives en matière de performances du protocole fourni dans Windows Server 2008 R2 et Windows® 7.

Ces modifications peuvent concerner les groupes suivants :

  • Les administrateurs intéressés par les options de gestion de l’alimentation des clients Windows qui accèdent aux serveurs de fichiers.

  • Les administrateurs de serveurs ou de réseaux désireux d’optimiser les systèmes serveur et client en bénéficiant des améliorations apportées au protocole SMB Windows.

  • Les administrateurs de serveurs qui évaluent les nouvelles fonctionnalités de Windows Server 2008 R2 associées au Service de fichiers et d’impression.

Cette section décrit les améliorations du protocole SMB 2 fournies avec Windows Vista et Windows Server 2008, ainsi que les nouvelles fonctionnalités du protocole SMB 2.1 fournies avec Windows 7 et Windows Server 2008 R2.

Le protocole SMB 2 apporte de nombreuses améliorations, en termes de performances, par rapport à l’implémentation précédente de SMB 1 :

  • Améliorations d’ordre général visant à optimiser l’utilisation du réseau.

  • Regroupement des demandes, permettant d’envoyer plusieurs demandes SMB 2 sous la forme d’une demande réseau unique.

  • Lectures et écritures de plus grande taille, permettant de mieux exploiter les réseaux plus rapides, notamment ceux ayant une latence élevée.

  • Mise en cache des propriétés des fichiers et dossiers, dans laquelle les clients conservent des copies locales des fichiers et dossiers.

  • Handles durables, permettant à une connexion SMB 2 de se reconnecter au serveur de façon transparente en cas de déconnexion temporaire, par exemple sur une connexion sans fil.

  • Améliorations au niveau de la signature des messages grâce à une configuration et une interopérabilité accrues (HMAC SHA-256 remplace MD5 comme algorithme de hachage).

  • Meilleure évolutivité pour le partage des fichiers (le nombre d’utilisateurs, de partages et de fichiers ouverts par serveur ayant été considérablement augmenté).

  • Prise en charge des liens symboliques.

SMB 2.1 apporte des améliorations importantes en matière de performances du protocole inclus dans Windows Server 2008 R2 et Windows 7. Il s’agit notamment des améliorations suivantes :

  • Modèle de bail oplock client

  • Prise en charge de la fonctionnalité

  • Renforcement de l’efficacité énergétique pour les ordinateurs clients

  • Prise en charge des versions précédentes de SMB

Le protocole SMB utilise les verrouillages opportunistes (oplocks) de façon étendue afin de permettre aux ordinateurs clients de mettre en cache des handles de données et de fichiers. Le verrouillage opportuniste existe depuis de nombreuses années dans la sémantique des fichiers NTFS. Son principal objectif est de profiter de l’accès aux fichiers sur un réseau. Les verrouillages opportunistes permettent à un processus de verrouiller un fichier lorsque c’est possible ; toutefois, l’analyse des modèles d’accès aux fichiers d’application déterminait que ces verrous ne pouvaient pas être maintenus. Les raisons à cela étaient multiples : les applications ouvraient des fichiers plusieurs fois lorsqu’un fichier était ouvert ; ou alors, il existait des demandes d’accès aux fichiers conflictuelles (par exemple, l’application A ouvre un fichier en lecture la première fois, puis en lecture/écriture ensuite), souvent avec les mêmes verrouillages opportunistes rompant les threads ou les processus détenus par le même processus ou le même thread.

L’introduction du modèle de bail oplock client dans SMB 2.1 permet aux verrouillages opportunistes d’être maintenus par un client dans de très nombreux scénarios. Cette fonctionnalité offre des opportunités de mise en cache des métadonnées (informations sur les fichiers) et des fichiers améliorées pour le client SMB. Elle apporte des modifications significatives en matière de performances en limitant le volume de données à transférer entre l’ordinateur client et le serveur. Cette amélioration bénéficie tout particulièrement aux réseaux ayant une latence élevée. De plus, l’évolutivité des serveurs de fichiers SMB est renforcée puisque le nombre d’opérations devant leur être acheminées est réduit.

Le nouveau modèle de bail de SMB 2.1 augmente le nombre d’opportunités de mise en cache des handles et des fichiers pour un ordinateur client SMB 2.1, tout en conservant l’intégrité des données et en n’imposant pas de modifications des applications pour pouvoir être utilisé.

Les avantages de cette fonctionnalité sont notamment les suivants :

  • Diminution de la consommation de la bande passante réseau

  • Plus grande évolutivité des serveurs de fichiers

  • Meilleur temps de réponse des applications lors de l’accès aux fichiers sur un réseau

L’un des objectifs de conception de l’implémentation du protocole SMB 2.1 dans Windows Server 2008 R2 et Windows 7 était d’optimiser les performances des réseaux Ethernet 10 Gigabits (latence faible/vitesse très élevée). Cet objectif a été atteint grâce à une nouvelle fonctionnalité appelée « MTU agrandie » ou opérations « à plusieurs crédits ». L’unité de transmission maximale (MTU, Maximum Transmission Unit) fait référence à la taille maximale (en octets) de l’unité de données de protocole qu’un protocole de communication peut faire transiter par le réseau. Dans SMB 2.1, cette unité de données a été augmentée pour passer de 64 kilo-octets (Ko) à 1 mégaoctet (Mo). Les clients utilisant des réseaux Ethernet à 10 Gigabits peuvent alors mieux exploiter toutes les fonctionnalités de ce réseau. Des tâches telles que la copie de fichiers volumineux sont ainsi considérablement améliorées.

Vous pouvez activer cette option de configuration dans une clé de Registre sur les ordinateurs clients SMB.

Une autre amélioration importante de Windows 7 concerne l’efficacité énergétique des ordinateurs clients SMB. Avant Windows Vista, un ordinateur client SMB dont les fichiers auraient été ouverts sur un serveur de fichiers SMB n’auraient pas été autorisés à entrer en mode veille. Autoriser les clients SMB à passer du mode d’inactivité au mode veille est une opération qui ne doit être effectuée que dans les cas où la cohérence des fichiers de données peut être absolument garantie. Si les ordinateurs Windows Vista peuvent passer en mode veille dans des conditions limitées, ce n’est pas le cas pour les ordinateurs Windows 7 grâce à l’ajout de certaines améliorations.

Le mode veille est désormais autorisé dans les cas suivants :

  • Lorsqu’un client SMB ayant des handles de fichier réseau ouverts n’a pas de modifications non enregistrées apportées à ces fichiers.

  • Lorsqu’un client SMB ayant des handles de fichier réseau ouverts a des modifications non enregistrées mais que ces fichiers sont sauvegardés dans un magasin hors connexion local (le dossier porte alors la mention Toujours disponible hors connexion). Lorsque le client reprendra son exécution après le mode veille, ces fichiers seront toujours disponibles et cohérents dans le magasin hors connexion local.

  • Lorsqu’un client SMB explore les partages réseau ou possède des handles de répertoire ouverts.

Un paramètre de modèle d’administration de stratégie de groupe est par ailleurs fourni aux administrateurs désireux d’utiliser un paramètre plus fort pour permettre aux ordinateurs clients détenant des fichiers à distance ouverts de passer en mode veille. Lorsqu’un fichier à distance est ouvert sur un ordinateur client SMB, que ce fichier n’est pas sauvegardé à l’aide de la fonction Fichiers et dossiers hors connexion et que le client n’a aucune écriture non enregistrée sur le fichier à distance, la veille peut être autorisée. Ce paramètre ne présente aucun risque d’incohérence des données ; toutefois, certaines applications peuvent rencontrer une erreur (telle que « Impossible d’accéder aux fichiers ») lorsque l’ordinateur sort du mode veille.

Les systèmes d’exploitation Windows Server 2008 R2 et Windows 7 prennent en charge SMB 1, SMB 2 et SMB 2.1, et utiliseront uniquement la version la plus appropriée pour la communication. Ce processus de négociation est transparent pour l’utilisateur final.

Windows 7 et Windows Server 2008 R2 présentent un nouveau paramètre de Registre et deux nouveaux paramètres de stratégie de groupe pour SMB.

Paramètres du Registre

 

Nom du paramètre Emplacement Valeur par défaut précédente (le cas échéant) Valeur par défaut Valeurs possibles

Le client SMB 2 désactive la fonctionnalité de MTU agrandie

HKLM\System\CurrentControlSet\Services\LanmanWorkstation\Parameters

1

0,1

Paramètres de stratégie de groupe

 

Nom du paramètre Emplacement Valeur par défaut précédente (le cas échéant) Valeur par défaut Valeurs possibles

Autoriser la veille automatique avec les fichiers réseau ouverts (sur secteur)

Modèles d’administration\Système\Gestion de l’alimentation\Paramètres de la veille

Désactivé

Non configuré

Activé

Désactivé

Autoriser la veille automatique avec les fichiers réseau ouverts (sur batterie)

Modèles d’administration\Système\Gestion de l’alimentation\Paramètres de la veille

Désactivé

Non configuré

Activé

Désactivé

Le déploiement des améliorations du protocole SMB 2.1 ne nécessite aucune action spécifique. Lorsqu’un client SMB 2.1 contacte un serveur SMB 2.1 compatible, la version du protocole est négociée automatiquement lors de l’initiation de la session (aucune configuration à déployer n’est nécessaire).

La configuration de la gestion de l’alimentation par défaut pour les ordinateurs clients Windows permet aux clients SMB de passer en mode veille lorsqu’il n’y a aucun risque de défaillance de l’application ou de perte de données.

Cette fonctionnalité est disponible dans toutes les éditions de Windows 7 et Windows Server 2008 R2.

Oui, SMB 2.1 est disponible dans les versions 32 bits et 64 bits.

Pour en savoir plus sur la façon dont la nouvelle fonctionnalité SMB apporte des améliorations en matière de performances et des fonctionnalités pour les implémentations dans les filiales, voir le site BranchCache sur TechNet (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkID=149834).

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft