Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Créer un rapport Reporting Services à l'aide de données PowerPivot

Vous pouvez créer un rapport Reporting Services en fonction d'un classeur PowerPivot publié sur SharePoint. Reporting Services offre une visualisation des données optimale via des graphiques et des cartes, des formats de rendu supplémentaires (PDF ou Word), ainsi que des options complètes d'abonnement et de remise. L'utilisation de Reporting Services pour visualiser, restituer ou distribuer les données PowerPivot vous procure d'excellentes alternatives pour rendre les données décisionnelles accessibles à d'autres personnes dans votre organisation.

Important Important

Cette rubrique explique comment se connecter aux données PowerPivot d'outils de création de rapports. Après avoir établi une connexion, vous devez consulter la documentation Reporting Services pour savoir comment concevoir des rapports incluant les fonctionnalités de visualisation de données que vous souhaitez utiliser.

Cette rubrique contient les sections suivantes :

Conditions préalables

Choisir une approche

Connectez-vous aux données PowerPivot à l'aide de Power View

Se connecter à des données PowerPivot dans le Générateur de rapports

Se connecter à des données PowerPivot dans le Concepteur de rapports

Publier ou enregistrer un rapport dans la Galerie PowerPivot

Votre classeur PowerPivot doit être publié sur un site SharePoint activé avec le logiciel du serveur PowerPivot. Le logiciel du serveur PowerPivot est requis pour charger les données et les rendre accessibles au Générateur de rapports, au Concepteur de rapports ou à Power View. Pour plus d'informations, consultez Vue d'ensemble de PowerPivot pour les administrateurs informatiques.

Pour prendre en charge les connexions à partir de Power View, vous devez disposer de SQL Server 2012 Reporting Services et de la macro complémentaire Reporting Services pour SharePoint 2010.

Pour prendre en charge les connexion à partir du Générateur de rapports, vous pouvez utiliser Reporting Services SQL Server 2008 R2 ou SQL Server 2012. En outre, vous devez disposer de ADOMD.NET sur votre station de travail. Cette bibliothèque cliente est installée avec PowerPivot pour Excel, mais si vous utilisez un ordinateur qui n'a pas cette application, vous devez télécharger et installer ADOMD.NET à partir de la page SQL Server 2012 Feature Pack (en anglais) sur le site Web de Microsoft.

Pour prendre en charge les connexion à partir du Concepteur de rapports, vous pouvez utiliser Reporting Services SQL Server 2008 R2 ou SQL Server 2012. En outre, le fournisseur OLE DB pour Analysis Services doit être installé sur votre station de travail. Vous pouvez le télécharger et l'installer à partir de la page SQL Server 2012 Feature Pack si vous utilisez le Concepteur de rapports sur un ordinateur qui ne dispose pas de cette version du fournisseur.

Les outils de création de Reporting Services sont installés à l'aide du support d'installation de SQL Server.

Application

Approche

Lien

Power View

Démarrez Power View à partir d'un fichier de connexion sémantique BI (.bism) ou d'une source de données partagées Reporting Services (.rsds) créés dans SharePoint. 

Une autre solution, si vous disposez d'un classeur PowerPivot dans la galerie PowerPivot, consiste à cliquer sur le bouton Créer un rapport Power View du classeur pour lancer Power View à l'aide des données de ce classeur.

Comment...

Générateur de rapports

Démarrez le Générateur de rapports à partir de la Bibliothèque PowerPivot, d'une autre bibliothèque ou du Générateur de rapports ouvert dans un serveur de rapports SQL Server.

Comment...

Concepteur de rapports

Démarrez Outils de données SQL Server (SSDT), créez un projet de rapport et connectez-vous à un classeur PowerPivot publié sur un site SharePoint.

Comment...

Remarque Remarque

Un serveur de rapports peut fonctionner en mode natif ou en mode SharePoint. Si le serveur de rapports est configuré pour SharePoint dans une batterie de serveurs SharePoint 2010 qui inclut également PowerPivot pour SharePoint, vous pouvez démarrer des rapports dans la Galerie PowerPivot. Le démarrage de rapports dans la Galerie PowerPivot simplifie le développement, car la connexion à la source de données est créée pour vous.

Avant de commencer, familiarisez-vous avec les propriétés qui améliorent l'expérience utilisateur de création de rapport à partir de votre classeur PowerPivot en tant que modèle de données. Pour plus d'informations, consultez Préparer un modèle à la création de rapports dans cette rubrique.

Pour visionner une démonstration sur le fonctionnement de Power View, regardez la vidéo Abundantly Crescent: Demos Galore (en anglais) sur le site web Microsoft Channel 9. Pour obtenir les instructions étape par étape, consultez le didacticiel sur la création de graphiques et de mosaïques Tutorial: Create Charts, Tiles, and Other Visualization in Power View.

Pour créer un rapport à l'aide de données PowerPivot et de Power View, vous devez disposer d'un fichier de connexion de modèle sémantique BI (.dism) ou d'un fichier de source de données partagées Reporting Services (.rsds) qui pointe vers un classeur PowerPivot publié dans une bibliothèque SharePoint. Dans Power View, le fichier .bism ou .rsds fournit la connexion aux données utilisées par le rapport. Une fois que vous disposez d'un fichier .bism ou .rsds dans SharePoint, vous pouvez lancer Power View à partir de cet élément.

Cliquez sur les liens suivants pour obtenir des instructions sur la création d'une connexion .bism ou d'un fichier .rsds dans SharePoint :

Sinon, vous pouvez également démarrer un rapport à partir d'un classeur PowerPivot dans la galerie PowerPivot en cliquant sur le bouton Créer un rapport :

Bouton Créer un rapport dans la Galerie PowerPivot

Pour préparer un modèle à la création de rapports

Nous vous recommandons de consulter et d'utiliser les propriétés de rapport qui permettent d'optimiser un classeur PowerPivot pour Power View. Le paramétrage des propriétés du classeur vous permet d'établir les comportements par défaut lorsque vous travaillez sur les données dans Power View.

Il n'existe aucune fonctionnalité d'aperçu de rapport Power View dans PowerPivot pour Excel. Vous devez publier le classeur sur un site SharePoint pour lequel Power View est installé, puis utiliser Power View pour tester les modifications.

  1. Si vous désirez utiliser une disposition de matrice ou de graphique pour explorer des données agrégées dans différentes dimensions, un classeur doit contenir des mesures. Les mesures doivent être explicites. Si vous avez créé des mesures implicites à l'aide d'une glisser-déplacer dans Excel, vos mesures ne seront pas visibles dans Power View. Pour plus d'informations, consultez Mesures dans PowerPivot.

  2. Pour les classeurs qui incluent des données images, définissez les propriétés pour garantir que les images s'affichent correctement. Il existe deux manières de spécifier des images : par une URL vers un fichier image ou par une image binary dans le classeur.

    Pour afficher des fichiers images fournis par des adresses URL, ouvrez la table, sélectionnez la colonne qui contient une adresse URL, puis cliquez sur URL de l'image dans l'onglet Avancé. Par défaut, les adresses URL sont interprétées en tant que texte. Le paramétrage de la propriété URL d'image a pour conséquence la récupération, par le rapport, du fichier image fourni par l'URL plutôt que le retour de l'adresse URL en tant que texte dans un rapport. Pour plus d'informations sur le paramétrage de cette propriété, consultez Fenêtre PowerPivot : onglet Options avancées.

    Pour afficher des images binary, sélectionnez la table qui contient les données images, puis cliquez sur Comportements de table dans l'onglet Avancé. Paramétrez la propriété de l'identificateur de ligne pour cette table. Vous pouvez également paramétrer d'autres propriétés, mais seule celle de l'identificateur de ligne est nécessaire pour activer les images binary dans un rapport. Pour plus d'informations, consultez Configurer les propriétés de comportement de table pour les rapports Power View.

  3. Masquer des colonnes pour raccourcir ou simplifier la liste des champs du rapport dans Power View. Si votre table inclut des colonnes dont l'utilisation dans un rapport est peu probable, masquez-les dans la liste des champs de manière à ce que cette liste ne contienne que les champs dignes qui intéressent les créateurs de rapports. Pour plus d'informations, consultez Masquer les colonnes des applications de création de rapports.

  4. Vérifiez les types de données des colonnes pour garantir qu'elles conviennent aux utilisateurs du rapport. Le type de données de la colonne détermine le type de données utilisé dans le rapport. Pour plus d'informations, consultez Définir le type de données d'une colonne.

  5. Vérifiez le format des données numériques. Une chaîne de format par défaut est fournie pour toutes les données numériques, mais vous pouvez en choisir une autre, affectant la présentation du texte des données des rapports. Pour plus d'informations, consultez Boîte de dialogue de format de date.

  6. Définissez un ensemble de champs pour chaque table, le cas échéant. Les ensembles de champs déterminent le nombre de champs automatiquement ajoutés à la vue du rapport lorsque vous cliquez sur une table dans Power View. Pour plus d'informations, consultez Configurer l'ensemble de champs par défaut pour les rapports Power View.

  7. Spécifiez d'autre comportement de table qui déterminent la manière dont Power View répond aux décisions de conception créées dans le rapport. Pour les tables qui répondent à la configuration requise, vous pouvez éviter les agrégations qui ont pour conséquence l'apparition de sous-totaux indésirables dans les dispositions de matrice, ou encore choisir les étiquettes et les images par défaut utilisées dans des dispositions spécifiques. Pour plus d'informations, consultez Configurer les propriétés de comportement de table pour les rapports Power View.

Remarque Remarque

Si vous modifiez les propriétés de la table, mais que les résultats attendus après avoir enregistré le classeur dans Sharepoint restent invisibles, essayez de supprimer le document d'origine dans SharePoint, puis republiez le classeur.

Pour plus d'informations sur les propriétés qui affectent les applications clientes, consultez Propriétés de la génération de rapports Power View.

Pour créer un rapport, utilisez le Générateur de rapports pour démarrer un nouveau rapport en fonction d'un classeur PowerPivot que vous avez publié dans la Galerie PowerPivot ou une autre bibliothèque. Pour que les données soient accessibles pour le rapport, votre environnement SharePoint doit avoir au moins un serveur PowerPivot pour charger et calculer les données.

Pour démarrer le Générateur de rapports à partir de la Galerie PowerPivot

Les étapes suivantes impliquent que Reporting Services soit installé et configuré pour l'intégration SharePoint dans le même environnement SharePoint que la Galerie PowerPivot.

  1. Dans la Galerie PowerPivot, recherchez le classeur PowerPivot à utiliser comme source de données, puis cliquez sur la flèche bas sous le bouton du document lié Créé : GMNI_btn_NewDocReportGallery

  2. Cliquez sur Créer un rapport du Générateur de rapports.

    Remarque Remarque

    Si cette option n'est pas affichée, soit Reporting Services n'est pas activé, soit il ne s'agit pas d'une version prise en charge. Si la version de Reporting Services est plus récente, la barre de boutons en inclut un permettant de lancer Power View plutôt que le Générateur de rapport. Si c'est ce qui apparaît dans votre galerie PowerPivot, vous pouvez lancer le Générateur de rapports en cliquant sur Nouveau document dans la bibliothèque, puis en sélectionnant Rapport du générateur de rapports en tant que type de document. Votre administrateur SharePoint doit avoir configuré la galerie pour permettre l'utilisation du type de contenu du générateur de rapport. Si vous ne pouvez pas lancer le Générateur de rapport, contactez votre administrateur.

Lors de la première utilisation, le Générateur de rapports est téléchargé à partir du serveur de rapports. Une fois le téléchargement terminé, un rapport vide est créé avec le classeur PowerPivot comme source de données et enregistré dans la Galerie PowerPivot. Une connexion de source de données au classeur est créée pour vous.

Même si la connexion de source de données est définie automatiquement, vous devez spécifier vous-même les datasets et la mise en page du rapport. Ensuite, vous devez créer les datasets pour spécifier les tables et les colonnes que vous souhaitez utiliser, puis cliquer sur l'onglet Insertion pour effectuer la mise en page du rapport.

Si le Générateur de rapports ne parvient pas à se lancer dans une fenêtre de navigateur séparée, il est possible qu'il soit bloqué par les paramètres de sécurité du navigateur. Pour contourner ce problème, vous pouvez ouvrir manuellement le rapport dans le Générateur de rapports :

  1. Basculez la Galerie PowerPivot en mode Tous les documents. Pour cela, cliquez sur Bibliothèque dans le ruban du serveur et remplacez Affichage actuel par Tous les documents.

  2. Sélectionnez le rapport vide qui contient la connexion de source de données du classeur PowerPivot.

  3. Cliquez sur la flèche orientée vers la droite et sélectionnez Modifier dans le Générateur de rapports.

Pour démarrer le Générateur de rapports à partir de n'importe quelle bibliothèque

Les étapes suivantes impliquent qu'un administrateur de site SharePoint a autorisé les types de contenu du serveur de rapports pour la bibliothèque.

  1. Dans la bibliothèque, sous Outils de bibliothèque, cliquez sur la flèche bas en regard de Nouveau document.

  2. Cliquez sur Rapport du Générateur de rapports. Vous devez choisir un rapport. Vous ne pouvez pas créer un modèle de rapport ou une source de données de rapport en fonction des données PowerPivot.

  3. Dans la Mise en route, sous Nouveau rapport, sélectionnez le type de rapport que vous souhaitez créer.

  4. Dans Choisir un dataset, sélectionnez Créer un dataset. Cliquez sur Suivant.

  5. Dans la page Choisir une connexion à une source de données, cliquez sur Nouveau.

  6. Dans Sélectionner un type de connexion, choisissez Microsoft SQL Server Analysis Services.

  7. Dans Propriétés de la source de données, cliquez sur Version pour spécifier les informations de connexion.

  8. Dans Nom du serveur, entrez l'URL d'accès au classeur PowerPivot (par exemple, http://Contoso-srv/Shared% 20Documents/ContosoSales .xlsx).

  9. Ne renseignez pas les champs Nom d'utilisateur et Mot de passe. La connexion sera établie à l'aide du compte Windows sur lequel vous êtes connecté.

  10. Cliquez sur Tester la connexion pour vérifier que vous avez accès au fichier, puis sur OK.

  11. Dans Propriétés de la source de données, cliquez sur Informations d'identification.

  12. Sélectionnez Utiliser l'utilisateur Windows actuel, puis cliquez sur OK.

    Important Important

    Veillez à sélectionner cette option. Si vous ignorez cette étape, une erreur HTTP 401 s'affichera lors de l'exécution du rapport.

  13. Cliquez sur Suivant pour accéder à la page Créer une requête.

  14. Dans Créer une requête, faites glisser les attributs et les mesures dans l'espace de travail pour générer votre requête.

  15. Terminez de créer votre rapport à l'aide des pages restantes de l'Assistant.

  16. Cliquez sur Exécuter pour afficher le rapport.

  17. Enregistrez le rapport sur SharePoint en choisissant un serveur et un site prenant en charge l'accès aux données PowerPivot.

Remarque Remarque

Le choix de la Galerie PowerPivot comme emplacement pour les travaux de rapports est préférable si la source de données PowerPivot est également dans la même galerie. Si le classeur PowerPivot ne se trouve pas à cet emplacement, l'affichage de l'aperçu des images dans la Galerie PowerPivot sera désactivé pour le rapport. Pour plus d'informations, consultez la section Publier ou enregistrer un rapport dans la Galerie PowerPivot dans cette rubrique.

Le Concepteur de rapports est hébergé dans Outils de données SQL Server (SSDT), outil de création installé avec SQL Server. Les étapes suivantes impliquent que vous ayez installé le fournisseur OLE DB pour Analysis Services prenant en charge les connexions aux données PowerPivot. Pour plus d'informations, consultez la section Configuration requise dans cette rubrique.

  1. Dans tous les programmes, cliquez sur Outils de données SQL Server.

  2. Dans le menu Fichier, cliquez sur Nouveau, puis sélectionnez Projet. Choisissez Projet Report Server.

  3. Dans l'Explorateur de solutions, cliquez avec le bouton droit sur Rapports, puis sélectionnez Ajouter un nouveau rapport.

  4. Dans Sélectionner la source de données, sous Type, sélectionnez Microsoft SQL Server Analysis Services.

  5. Cliquez sur Modifier.

  6. Dans Nom du serveur, tapez l'URL d'accès au classeur PowerPivot (par exemple, http://contoso-srv/shared%20documents/ContosoSales.xlsx).

    Remarque Remarque

    Ne cliquez pas sur Tester la connexion. Cela ne fonctionnera pas tant que vous n'aurez pas effectué les deux étapes suivantes.

  7. Cliquez sur Informations d'identification.

  8. Sélectionnez Utiliser l'authentification Windows (sécurité intégrée), puis cliquez sur OK.

  9. Cliquez sur Suivant.

  10. Dans Créer une requête, cliquez sur Générateur de requêtes pour sélectionner les mesures et les dimensions vous souhaitez utiliser dans votre rapport.

Si vous envisagez de publier votre rapport dans la Galerie PowerPivot pour utiliser ses fonctionnalités d'aperçu, vous devrez peut-être modifier votre rapport ou l'emplacement de la source de données de son classeur PowerPivot pour que les images d'aperçu s'affichent.

Pour les rapports Reporting Services publiés dans la Galerie PowerPivot, les images d'aperçu sont générées uniquement si les conditions suivantes sont satisfaites :

  • Le rapport et le classeur PowerPivot qui fournissent les données doivent être stockés dans la même Galerie PowerPivot.

  • Le rapport contient uniquement les données PowerPivot. Les images d'aperçu ne peuvent pas être créées pour d'autres données du classeur. La source de données doit être un classeur PowerPivot.

L'aperçu n'est pas pris en charge dans d'autres bibliothèques. Si vous utilisez d'autres bibliothèques en plus de la Galerie PowerPivot, ou si les images d'aperçu ne sont pas importantes, vous pouvez ignorer les exigences liées au type et à l'emplacement des sources de données de rapport pour votre classeur. Le rapport et le classeur PowerPivot sont tous les deux accessibles depuis n'importe quel emplacement du serveur.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft