Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source
Ce sujet n'a pas encore été évalué - Évaluez ce sujet

Power View (SSRS)

SQL Server 2012
Important Important

Consultez la documentation liée à Power View la plus récente sur le site office.microsoft.com. Power View est maintenant une fonctionnalité de Microsoft Excel 2013 ; elle est disponible avec le complément Microsoft SQL Server 2012 Reporting Services de Microsoft SharePoint Server 2010 et 2013 Enterprise Edition.

Power View, fonctionnalité du complément de SQL Server 2012 Reporting Services pour Microsoft SharePoint Server 2010 Enterprise Edition, offre l'expérience d'une exploration de données, d'une visualisation et d'une présentation interactive. Il permet la création intuitive de rapports ad-hoc pour les utilisateurs professionnels comme les analystes de données, les décideurs d'entreprise et les travailleurs de l'information. Ils peuvent facilement créer et interagir avec les vues de données des modèles de données basés sur des classeurs PowerPivot publiés dans une Galerie PowerPivot, ou des modèles tabulaires déployés sur des instances de SQL Server 2012 Analysis Services (SSAS). Power View est une application Silverlight basée sur un navigateur et lancée à partir de SharePoint Server 2010 qui permet aux utilisateurs de présenter et partager des éclairages au sein de leur organisation via des présentations interactives.

Rapport Power View avec plusieurs vues représentant des mosaïques, des segments, un filtre de graphique et plusieurs visualisations, notamment les cartes, les petits multiples et un graphique à bulles.

Rapport en mode Création

Pour obtenir plus de ressources Power View, consultez la page Vue d'ensemble de Power View sur le site wiki Microsoft TechNet.

Un rapport Power View est toujours présentable - vous pouvez parcourir vos données et les afficher à tout moment, car vous travaillez avec des données réelles. Vous n'avez pas besoin d'afficher un aperçu du rapport pour voir à quoi il ressemble.

Power View a les modes de présentation de lecture et de plein écran, dans lesquels le ruban et d'autres outils de conception sont masqués pour fournir plus de place pour les visualisations. Le rapport est toujours entièrement interactif, avec des fonctionnalités de filtrage et de mise en surbrillance.

Vous pouvez exporter une version interactive de votre rapport Power View vers PowerPoint. Chaque vue dans Power View devient une diapositive distincte de PowerPoint. L'interaction avec les rapports Power View exportés vers PowerPoint est semblable à l'interaction avec les vues Power View en mode de lecture et en mode plein écran Power View. Vous pouvez interagir avec les visualisations et les filtres ajoutés à la vue par le créateur de rapport, mais vous ne pouvez pas créer de visualisations ni de filtres. Pour plus d'informations, consultez la section Exporter vers PowerPoint dans Création, enregistrement, exportation et impression des rapports Power View.

Publiez également vos rapports sur SharePoint Server 2010 afin que d'autres utilisateurs puissent les afficher et interagir avec eux.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Power View est un client Web dynamique qui est lancé directement dans le navigateur à partir d'un modèle de données dans SharePoint Server 2010. Le modèle peut être un classeur de modèle PowerPivot ou un modèle tabulaire exécuté sur un serveur SQL Server 2012 Analysis Services (SSAS). Lorsque vous travaillez dans Power View, vous n'avez pas besoin de connaître le nom des serveurs ni de connaître la sécurité ou les autorisations. Vous ne téléchargez rien sur votre ordinateur. Il est automatiquement connecté au modèle de données à partir duquel vous avez lancé Power View.

Le modèle de données agit comme un pont entre les complexités des sources de données principales et votre point de vue des données. La couche sémantique riche du modèle de données signifie que tous les éléments du rapport fonctionnent ensemble.

Pour plus d'informations sur les fichiers de connexion, consultez Créer une source de données partagée pour un modèle de données (SSRS).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Power View propose des vues dans lesquelles vous pouvez jouer avec vos données dans un environnement similaire à Microsoft Office avec le ruban que vous connaissez déjà. Vous pouvez basculer vos données facilement entre différentes visualisations, d'une table à un graphique à barres et à un graphique à bulles, par exemple, afin de trouver celui qui illustre le mieux ce que vous souhaitez dire. Vous voyez des données réelles à tout moment. Il n'y a aucune distinction entre le « moment de la conception » et le « moment de l'exécution ».

Pour plus d'informations, consultez Expérience de conception Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Dans Power View, vous pouvez créer rapidement diverses visualisations, des tables et des matrices aux graphiques à bulles et aux ensembles de graphiques de petits multiples. Pour chaque visualisation que vous souhaitez créer, vous démarrez avec une table, que vous pouvez ensuite convertir facilement en d'autres visualisations afin de déterminer celle qui illustre le mieux vos données. Pour créer une table, vous cliquez sur une table ou un champ dans la liste des champs, ou vous faites glisser un champ de la liste des champs vers la vue. Power View dessine la table dans la vue, affichant les données réelles et ajoutant automatiquement des en-têtes de colonnes.

Pour convertir une table en d'autres visualisations, vous cliquez sur un type de visualisation dans la galerie de visualisations sur l'onglet Conception des outils de la table. En fonction des données de votre table, Power View active et désactive différents types de visualisation pour vous offrir la meilleure visualisation de ces données.

Pour plus d'informations, consultez Visualisations des données dans Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Power View offre plusieurs moyens pour filtrer les données. En raison des métadonnées du modèle de données sous-jacent, Power View connaît les relations entre les tables et les champs d'un rapport. En raison de ces relations, vous pouvez utiliser une visualisation pour filtrer et mettre en surbrillance toutes les visualisations dans votre rapport. Ou vous pouvez afficher la zone de filtres et définir des filtres qui s'appliqueront à une visualisation individuelle ou à toutes les visualisations sur une vue. Vous pouvez laisser le volet de filtre visible ou le masquer avant le basculement en mode de lecture ou de plein écran.

Pour plus d'informations, consultez Filtrage, mise en surbrillance et segments dans Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Vous pouvez trier les tables, les matrices, les graphiques à barres et les histogrammes, ainsi que des ensembles de petits multiples dans Power View. Vous triez les colonnes dans les tables et les matrices, les catégories ou les mesures dans les graphiques et le champ de multiple ou des mesures dans les petits multiples. Dans chaque cas, vous pouvez trier dans l'ordre croissant ou décroissant sur les attributs, tels que le nom de produit, ou des mesures, telles que les ventes totales.

Pour plus d'informations, consultez Tri dans Power View et Champs de mesure et de non-mesure dans Power View.

Un seul rapport peut contenir plusieurs vues. Toutes les vues sont basées sur le même modèle de données. Chaque vue possède ses propres visualisations et filtre sur chaque vue sont pour cette vue uniquement.

Pour plus d'informations, consultez Rapports avec plusieurs vues dans Power View.

Pour améliorer les performances, Power View extrait uniquement les données dont il a besoin à tout moment pour une visualisation des données. Par conséquent, même si une table de la vue est basée sur une table sous-jacente qui contient des millions de lignes, Power View extrait uniquement des données pour les lignes qui sont visibles dans la vue en même temps.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Power View ne remplace pas le produits de création de rapports Reporting Services existants.

Le Concepteur de rapports est un environnement de conception complexe que les développeurs et les professionnels de l'informatique peuvent utiliser pour la création de rapports incorporée dans leurs applications. Dans le Concepteur de rapports, ils peuvent créer des rapports opérationnels, des sources de données partagées et des datasets partagés, ainsi que les contrôles de visionneuse de rapports d'auteur.

Dans le Générateur de rapports, les professionnels de l'informatique et les utilisateurs expérimentés peuvent créer des rapports opérationnels puissants, ainsi que des parties de rapports réutilisables et des datasets partagés.

Le Générateur de rapports et le Concepteur de rapports créent des rapports RDL ; Power View crée des rapports RDLX. Power View ne peut pas ouvrir des rapports RDL, et inversement.

Le Concepteur de rapports et le Générateur de rapports sont fournis dans SQL Server 2012 Reporting Services, avec Power View. Pour plus d'informations, consultez Outils (SSRS).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.