Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

catalog.remove_data_tap

Supprime un drainage de données d'une sortie de composant dans une exécution. L'identificateur unique du drainage de données est associé à une instance d'exécution.

remove_data_tap [ @data_tap_id = ] data_tap_id

[ @data_tap_id = ] data_tap_id

Identificateur unique du drainage de données créé à l'aide de la procédure stockée catalog.add_data_tap. data_tap_id est bigint.

Lorsqu'un package contient plusieurs tâches de flux de données du même nom, le drainage de données est ajouté à la première tâche de flux de données avec le nom donné.

0 (succès)

Lorsque la procédure stockée échoue, elle génère une erreur.

Pour supprimer des drainages de données, l'instance d'exécution doit avoir l'état Created (valeur 1 dans la colonne status de la vue catalog.operations (base de données SSISDB)).

Cette procédure stockée requiert l'une des autorisations suivantes :

  • Autorisations MODIFY sur l'instance d'exécution

  • Appartenance au rôle de base de données ssis_admin

  • Appartenance au rôle de serveur sysadmin

La liste suivante décrit les conditions provoquant l'échec de la procédure stockée.

  • L'utilisateur ne dispose pas des autorisations MODIFY.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft