Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Expérience de conception Power View

SQL Server 2012
Important Important

Consultez la documentation liée à Power View la plus récente sur le site office.microsoft.com. Power View est maintenant une fonctionnalité de Microsoft Excel 2013 ; elle est disponible avec le complément Microsoft SQL Server 2012 Reporting Services de Microsoft SharePoint Server 2010 et 2013 Enterprise Edition.

Il s'agit d'une vue d'ensemble rapide de l'environnement de conception de Power View, une fonctionnalité du complément SQL Server 2012 Reporting Services pour Microsoft SharePoint Server 2010 Enterprise Edition, et de la façon dont vous pouvez l'utiliser pour créer des vues interactives des données de modèles de données basées sur des classeurs PowerPivot publiés dans une galerie PowerPivot, ou des modèles tabulaires déployés sur des instances de SQL Server 2012 Analysis Services (SSAS).

Éléments de l'expérience de conception Power View.

Expérience de conception de projet à l'aide de Crescent
  1. Bouton Actualiser/Annuler

  2. Organisation : avancer d'un plan ou reculer d'un plan

  3. Ajuster à la fenêtre

  4. Modes de lecture et de plein écran

  5. Ruban

  6. Volet Vues

  7. Zone de texte Titre par défaut

  8. Options de tri

  9. Vue en mode Édition

  10. Filtre de visualisation et icônes de fenêtre indépendante

  11. Zone de filtres

  12. Icônes de champ d'étiquette de ligne

  13. Icône d'aide

  14. Symboles de mesure (sigma ∑)

  15. Section Champs

  16. Liste de champs

  17. Section Disposition

Pour créer un rapport Power View, vous lancez Power View à partir de PowerPivot (XLSX), de la source de données partagée (RSDS), ou du fichier de connexion BISM (BISM) dans SharePoint Server 2010. Les modèles peuvent être dans une bibliothèque de documents standard SharePoint Server 2010 ou dans une Galerie PowerPivot. L'environnement de conception de Power View s'ouvre et vous voyez la vue sur laquelle placer vos visualisations.

En savoir plus sur le Création, enregistrement, exportation et impression des rapports Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Vue

La première chose à remarquer est que la vue Power View a une taille fixe, similaire à une diapositive Microsoft Office PowerPoint, contrairement à Microsoft Excel et Générateur de rapports. Également comme avec une diapositive PowerPoint, un rapport Power View peut avoir de nombreuses vues, toutes basées sur le même modèle, c'est pourquoi vous n'avez pas besoin d'ajuster tout votre rapport sur une vue.

Par défaut, la vue est ajustée à la fenêtre et elle est redimensionnée à mesure que vous ouvrez des volets supplémentaires. Par exemple, si vous affichez la zone de filtres, la vue est réduite de façon à s'ajuster à la fenêtre restante. Vous pouvez désactiver ce comportement. Vous pouvez ensuite faire défiler pour afficher les différentes parties de la vue.

  • Pour empêcher le redimensionnement de la vue pour qu'elle s'ajuste à la fenêtre, désactivez le bouton Ajuster à la fenêtre.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Rubans

Un ruban similaire à celui disponible dans Microsoft Office se trouve dans la partie supérieure. Les onglets Accueil, Conception et Disposition contiennent des boutons et des menus pour la plupart des tâches courantes. Les icônes sous les onglets Conception et Disposition changent selon la visualisation que vous avez sélectionnée. Par exemple, si vous sélectionnez un graphique, sous l'onglet Disposition, vous pouvez avoir des options permettant de modifier le titre et la légende du graphique, ainsi que de synchroniser les axes.

Lorsqu'un élément du ruban est désactivé (grisé), cela signifie que l'action n'est pas disponible pour l'élément sélectionné dans la vue. Par exemple, si une table ne comporte aucune mesure, vous ne pouvez pas la convertir en graphique, c'est pourquoi toutes les icônes de graphique sont désactivées sur l'onglet Conception.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Liste de champs

Le volet à droite de la vue est la liste de champs.

La section Champs dans la moitié supérieure affiche les tables et les champs du modèle de données sur lequel repose votre rapport Power View. Il s'agit des champs disponibles pour être insérés dans votre rapport.

La moitié inférieure est la section Disposition. Elle affiche les options de disposition de champ pour la visualisation que vous avez sélectionnée dans la vue.

Champs de la section Champs

Cliquez sur un champ pour l'ajouter à la vue. Si une visualisation est sélectionnée dans la vue, le nouveau champ est ajouté à cette visualisation. Sinon, le nouveau champ démarre une nouvelle visualisation dans la vue.

Ou faites glisser un champ vers la vue. Vous pouvez démarrer une nouvelle table ou l'ajouter à une table existante.

Noms de tables Vous pouvez développer le nom de la table dans la section Champs pour afficher les champs de cette table.

Conseil Conseil

Si vous cliquez sur le nom de la table lui-même, Power View ajoute les champs par défaut de la table à la vue. Les champs par défaut sont définis dans le modèle de données sur lequel repose votre rapport.

Les champs d'étiquette de ligne sont les champs identifiés par une icône bleue et blanche.

Un champ identifié par cette icône montre le comportement « étiquette de ligne », et il est un ou plusieurs des éléments suivants :

  • Un champ d'identificateur de ligne.

  • Un champ identifié comme étiquette par défaut.

  • Un champ identifié comme image par défaut.

  • Un champ qui contient une image réelle (pas une URL vers une image).

  • Un champ avec la propriété Conserver les lignes uniques définie.

Tous ces champs sont définis dans le modèle de données sur lequel repose votre rapport. Cette distinction est utile car un champ d'étiquette de ligne peut contenir des valeurs dupliquées, même si les doublons ne sont pas identiques. Par exemple, votre société peut employer deux Bob Smith, chacun avec un ID d'employé unique. Si le champ d'étiquette de ligne est groupé dans le champ d'ID d'employé, les deux Bob Smith sont répertoriés en tant qu'utilisateurs distincts, au lieu d'être regroupés.

Pour plus d'informations, consultez Configurer les propriétés de comportement de table pour les rapports Power View (SSAS Tabulaire).

Les mesures d'une table sont les champs identifiés par un petit symbole sigma ∑. Une mesure est un ensemble de valeurs numériques qui indiquent la taille, la quantité, l'échelle, l'importance ou l'étendue d'un objet. Les mesures sont définies dans le modèle de données sur lequel repose votre rapport. Vous avez besoin d'au moins une mesure pour créer une visualisation des données de graphique.

Vous pouvez également utiliser un champ de non-mesure comme mesure. Par exemple, si vous avez un champ d'évaluation avec les valeurs de 1 à 5, vous pouvez l'ajouter à une table, puis le définir pour calculer la moyenne. Pour plus d'informations sur le changement des champs de non-mesure en champs de mesure, consultez Champs de mesure et de non-mesure dans Power View.

Pour plus d'informations sur la création des visualisations de données dans Power View, consultez Visualisations des données dans Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Section Disposition

Les éléments de la section Disposition varient selon le type de visualisation sélectionné sur la vue. Par exemple, si vous avez sélectionné un graphique, vous verrez des champs dans les zones Valeur, Axe et Série. Voici certaines actions que vous pouvez effectuer dans la section Disposition :

  • Faites glisser des champs de la section Champs de la liste de champs dans les zones de la section Disposition. Cela les ajoute à la visualisation sélectionnée dans la vue.

  • Supprimez des champs de la section Disposition ; cette opération ne les supprime pas du modèle.

  • Modifiez l'agrégat d'une mesure dans la section Disposition. Par défaut, la plupart des mesures sont ajoutées à l'aide de l'agrégat SUM.

    Cliquez sur la flèche en regard du nom de champ dans la zone Valeurs, puis cliquez sur moyenne, écart minimal, maximal ou nombre.

  • Modifier un champ qui n'est pas une mesure dans un champ de mesure. Pour plus d'informations, consultez Champs de mesure et de non-mesure dans Power View.

  • Créez un conteneur de mosaïques. Par exemple, si vous avez sélectionné un graphique, vous pouvez créer des mosaïques en faisant glisser un champ vers la zone Mosaïque par, ou créer des verticales ou des horizontales multiples en faisant glisser un champ vers une de ces zones de la section Disposition.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Zone de filtres

Vous pouvez filtrer une vue entière ou une visualisation individuelle. La zone Filtres comporte deux modes - de base et avancé -- pour fournir la souplesse de filtrage.

Pour plus d'informations sur le filtrage, consultez Filtrage, mise en surbrillance et segments dans Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Titre

Les rapports Power View ont déjà une zone de texte d'espace réservé pour le titre. Vous pouvez mettre en forme le texte dans la zone de texte. Pour plus d'informations, consultez la section « Puis-je mettre en forme le texte dans mon rapport ? » du site Questions fréquentes, dépannage, conseils et astuces sur Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Les icônes de lecture et de plein écran sur le ruban Accueil affichent votre rapport dans un plus grand format. Dans les deux modes, le ruban et la liste de champs sont masqués et les visualisations dans la vue ont donc beaucoup plus de place. La zone de filtres conserve l'état qu'elle avait en mode conception - si elle est visible en mode conception, alors elle est également visible en modes de lecture et de plein écran.

En modes de lecture et de plein écran, vous pouvez passer d'une vue à l'autre dans votre rapport à l'aide de les touches de direction ou en cliquant sur l'icône de vues multiples en bas à gauche. Vous pouvez interagir avec les visualisations de rapport de la même manière que dans le mode Conception. Toutefois, vous ne pouvez pas modifier le rapport - par exemple, vous ne pouvez pas déplacer, redimensionner ou supprimer des visualisations, ni copier, réordonner ou supprimer des vues.

En mode de lecture, le rapport occupe le navigateur entier. En mode de plein écran, le rapport occupe l'écran entier, comme le suggère le nom, semblable à un diaporama PowerPoint. Il s'agit du mode à utiliser lors de présentation avec Power View.

Appuyez sur Échap pour quitter le mode Plein écran et pour revenir au dernier mode, de conception ou de lecture.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Vous pouvez trier les données dans des tables, des matrices, ainsi que des graphiques à barres et des histogrammes. Vous pouvez trier les différents graphiques dans les petits multiples. Vous pouvez trier les mesures, telles que le montant des ventes, et les non-mesures, telles que le nom.

Pour plus d'informations, consultez Tri dans Power View.

Les rapports peuvent avoir plusieurs vues. Toutes les vues sont basés sur le même modèle. Elles ont leurs propres filtres. Lorsque vous passez d'une vue à l'autre, l'état de filtre de la vue précédente est conservé. Vous pouvez dupliquer des vues ; le doublon a déjà les filtres.

Pour plus d'informations sur les vues multiples, consultez Rapports avec plusieurs vues dans Power View.

Les éléments de la vue peuvent se chevaucher ou totalement se couvrir. Par exemple, vous pouvez incruster un petit graphique dans un plus grand. Pour améliorer l'expérience de conception, vous pouvez déplacer des objets vers l'avant ou complètement à l'avant, ou encore les reculer ou les mettre totalement en arrière.

Si vous ajoutez une autre visualisation alors que la vue est déjà complète, Power View la place au-dessus des éléments existants dans la vue.

Pour obtenir d'autres conseils et astuces de création dans Power View, consultez Questions fréquentes, dépannage, conseils et astuces sur Power View.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Toutes les visualisations disposent d'un bouton de fenêtre indépendante dans le coin supérieur droit. Lorsque vous cliquez sur ce bouton, la visualisation se développe pour remplir toute la vue Power View ou, si vous êtes en mode Aperçu ou Plein écran, pour remplir le mode. Cette action n'est que temporaire. Le reste du rapport est toujours en dessous, et lorsque vous cliquez de nouveau sur l'icône de fenêtre indépendante, la visualisation est rétablie à son emplacement dans le rapport.

Remarque Remarque

Les mosaïques n'ont pas de bouton de fenêtre indépendante.

Le bouton de fenêtre indépendante développe une visualisation

Icône de fenêtre contextuelle

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft