Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Vue d’ensemble de Fibre Channel virtuel Hyper-V

Mis à jour: avril 2013

S'applique à: Windows Server 2012

Vous avez besoin que vos charges de travail virtualisées se connectent aisément et de façon fiable à vos groupes de stockage existants. Windows Server 2012 fournit des ports Fibre Channel dans le système d’exploitation invité, ce qui vous permet de vous connecter à Fibre Channel directement à partir des ordinateurs virtuels. Cette fonctionnalité protège vos investissements dans Fibre Channel, vous permet de virtualiser les charges de travail qui utilisent un accès direct au stockage Fibre Channel, vous permet de mettre en cluster les systèmes d’exploitation invités sur Fibre Channel et procure une nouvelle option de stockage importante pour les serveurs hébergés dans votre infrastructure de virtualisation.

Avec cette fonctionnalité Fibre Channel virtuel Hyper-V, vous pouvez vous connecter au stockage Fibre Channel à partir d’un ordinateur virtuel. Cela vous permet d’utiliser vos investissements Fibre Channel existants pour prendre en charge les charges de travail virtualisées. La prise en charge de Fibre Channel dans les invités Hyper-V inclut également la prise en charge de nombreuses fonctionnalités associées, telles que les réseaux SAN virtuels, la migration dynamique et MPIO.

La fonctionnalité Fibre Channel virtuel dans Hyper-V nécessite les éléments suivants :

  • Une ou plusieurs installations de Windows Server 2012 avec le rôle Hyper-V installé. Hyper-V requiert un ordinateur avec prise en charge du processeur pour la virtualisation matérielle.

  • Un ordinateur avec un ou plusieurs adaptateurs de bus hôte (HBA) Fibre Channel équipés d’un pilote HBA mis à jour qui prend en charge Fibre Channel virtuel. Les pilotes HBA mis à jour sont inclus avec les pilotes HBA intégrés pour certains modèles. Les ports HBA à utiliser avec Fibre Channel virtuel doivent être configurés dans une topologie Fibre Channel qui prend en charge NPIV. Pour déterminer si votre matériel prend en charge Fibre Channel virtuel, contactez votre fabricant de matériel ou OEM.

  • Un réseau SAN compatible NPIV.

  • Des ordinateurs virtuels configurés pour employer un adaptateur Fibre Channel virtuel, qui doivent utiliser Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2012 comme système d’exploitation invité.

  • Un espace de stockage accessible via un Fibre Channel virtuel qui prend en charge des périphériques présentant des unités logiques. Les unités logiques Fibre Channel virtuel ne peuvent être utilisées comme support de démarrage.

Fibre Channel virtuel pour Hyper-V fournit au système d’exploitation invité un accès sans intermédiaire à un réseau SAN en utilisant un nom mondial WWN (World Wide Name) standard associé à un ordinateur virtuel. Les utilisateurs d’Hyper-V peuvent désormais utiliser les réseaux SAN Fibre Channel pour virtualiser les charges de travail qui nécessitent un accès direct aux numéros d’unités logiques (LUN) SAN. Les réseaux SAN Fibre Channel vous permettent également d’opérer dans de nouveaux scénarios, par exemple l’exécution de la fonctionnalité Clustering avec basculement dans le système d’exploitation invité d’un ordinateur virtuel connecté au stockage Fibre Channel partagé.

Les groupes de stockage de milieu de gamme et haut de gamme sont capables de prendre en charge des fonctionnalités de stockage avancées qui permettent de décharger certaines tâches de gestion des hôtes vers les réseaux SAN. Fibre Channel virtuel présente un autre chemin d’accès d’E/S matériel à la pile de disques durs virtuels du logiciel Windows. Cela vous permet d’utiliser les fonctionnalités avancées offertes par vos réseaux SAN directement à partir des ordinateurs virtuels Hyper-V. Par exemple, vous pouvez utiliser Hyper-V pour décharger des fonctionnalités de stockage (par exemple, la prise d’une capture instantanée d’un numéro d’unité logique) sur le matériel de réseau SAN à l’aide d’un fournisseur de service VSS (Volume Shadow Copy Service) matériel à partir d’un ordinateur virtuel Hyper-V.

Fibre Channel virtuel pour les invités Hyper-V utilise la norme NPIV (N_Port ID Virtualization) T11 existante pour mapper plusieurs ID N_Port virtuels à un seul port N_Port Fibre Channel physique. Un port NPIV est créé sur l’hôte chaque fois que vous démarrez un ordinateur virtuel qui est configuré avec un HBA virtuel. Lorsque l’ordinateur virtuel cesse de fonctionner sur l’hôte, le port NPIV est supprimé. En raison de l’utilisation de NPIV, les ports HBA utilisés pour Fibre Channel virtuel doivent être configurés dans une topologie Fibre Channel qui prend en charge NPIV, et le réseau SAN doit prendre en charge les ports NPIV.

Hyper-V vous permet de définir des réseaux SAN virtuels sur l’hôte pour répondre à des scénarios dans lesquels un seul hôte Hyper-V est connecté à différents réseaux SAN par le biais de plusieurs ports Fibre Channel. Un réseau SAN virtuel définit un groupe nommé de ports Fibre Channel physiques qui sont connectés au même réseau SAN physique. Par exemple, supposons qu’un hôte Hyper-V est connecté à deux réseaux SAN : un réseau SAN de production et un réseau SAN de test. L’hôte est connecté à chaque réseau SAN par le biais de deux ports Fibre Channel physiques. Dans cet exemple, vous pouvez configurer deux réseaux SAN virtuels, l’un nommé « Réseau SAN de production » qui est équipé de deux ports Fibre Channel physiques connectés au réseau SAN de production et l’autre nommé « Réseau SAN de test » qui est équipé de deux ports Fibre Channel physiques connectés au réseau SAN de test. Vous pouvez utiliser la même technique pour nommer deux chemins d’accès distincts à une seule cible de stockage.

Vous pouvez configurer jusqu’à quatre adaptateurs Fibre Channel virtuel sur un ordinateur virtuel et associer chacun d’eux à un réseau SAN virtuel. Chaque adaptateur Fibre Channel virtuel se connecte avec une ou deux adresses WWN pour prendre en charge la migration dynamique. Vous pouvez définir chaque adresse WWN automatiquement ou manuellement.

Pour prendre en charge la migration dynamique des ordinateurs virtuels sur les hôtes Hyper-V tout en conservant une connectivité Fibre Channel, deux noms mondiaux WWN sont configurés pour chaque adaptateur Fibre Channel virtuel, comme illustré à la figure 1 : Ensemble A et Ensemble B. Hyper-V passe automatiquement des adresses WWN d’Ensemble A à Ensemble B au cours d’une migration dynamique. Cela permet de garantir que tous les numéros d’unités logiques sont disponibles sur l’hôte de destination avant la migration et que celle-ci s’effectue sans temps mort.

Alternance d’adresses WWN lors d’une migration dynamique

Figure 1 Alternance d’adresses WWN lors d’une migration dynamique

Hyper-V dans Windows Server 2012 peut utiliser la fonctionnalité MPIO (Multipath I/O) pour assurer une connectivité continue au stockage Fibre Channel à partir d’un ordinateur virtuel. Vous pouvez utiliser la fonctionnalité MPIO avec Fibre Channel des façons suivantes :

  • Utilisez MPIO pour l’accès à l’hôte. Installez plusieurs ports Fibre Channel sur l’hôte et utilisez MPIO pour fournir une connectivité à haut niveau de disponibilité aux numéros d’unités logiques accessibles par l’hôte.

  • Virtualisez les charges de travail qui utilisent MPIO. Configurez plusieurs adaptateurs Fibre Channel virtuel à l’intérieur d’un ordinateur virtuel et utilisez une copie séparée de MPIO dans le système d’exploitation invité de l’ordinateur virtuel pour vous connecter aux numéros d’unités logiques auxquels l’ordinateur virtuel peut accéder. Cette configuration peut coexister avec une configuration MPIO hôte.

  • Utilisez différents DSM (Device Specific Module) pour l’hôte ou chaque ordinateur virtuel. Cette approche permet la migration dynamique de la configuration de l’ordinateur virtuel, y compris la configuration de DSM et la connectivité entre les hôtes, et la compatibilité avec des configurations de serveur et des DSM existants.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft