Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Conception de votre infrastructure de cloud : Vue d'ensemble du scénario

Publication: février 2012

Mis à jour: septembre 2012

S'applique à: Windows Server 2012



Vue d'ensemble du processus de création de votre infrastructure en nuage dans Windows Server® 2012 pour la création de nuages publics et privés, y compris une description du scénario, ses applications pratiques, les rôles et services de prise en charge et des liens vers des rubriques qui décrivent comment le déployer.

Vouliez-vous dire…

  1. Nuage privé

  2. Nuage public : SaaS (Software as a Service)

  3. Nuage public : PaaS (Platform as a Service)

Le processus de conception d'une infrastructure en nuage fait appel à un ensemble de technologies alliant Hyper-V, le clustering avec basculement, le stockage et des technologies de gestion réseau, dans le but de faciliter la création d'une infrastructure en nuage Microsoft. Windows Server 2012 introduit plusieurs nouvelles fonctionnalités importantes qui procurent toutes les fonctions nécessaires pour créer une infrastructure en nuage performante dans une plateforme ouverte. Faisant appel à l'automation, ayant une plateforme ouverte et étant basé sur des normes, une infrastructure en nuage Windows Server 2012 réduit le coût total de possession et la vulnérabilité aux défaillances dues à des problèmes d'interopérabilité. La plateforme ouverte Windows Server 2012 permet aux partenaires d'étendre la fonctionnalité au-delà du contenu de la plateforme.

Les rubriques suivantes destinées à la conception d’une infrastructure en nuage vous seront utiles pour créer un cluster Hyper-V pour l’hébergement des ordinateurs virtuels d’un nuage IaaS, configurer le nuage et réaliser diverses opérations, telles que l’intégration des ordinateurs virtuels existants et la maintenance des ordinateurs virtuels :

Concevoir une infrastructure en nuage avec Windows Server 2012 est beaucoup plus facile que dans les versions précédentes de Windows Server grâce à la prise en charge intégrée des éléments suivants :

  • Architecture mutualisée

    La création d’un centre de données en vue du placement dynamique et automatique des ordinateurs virtuels ne suffit pas, surtout lorsque vous offrez des services à plusieurs clients. Une architecture mutualisée (multi-tenancy) désigne la capacité d'une infrastructure en nuage à prendre en charge les charges de travail des ordinateurs virtuels de plusieurs ordinateurs clients (locataires), mais de les isoler les unes des autres alors même que les charges de travail sont exécutées dans la même infrastructure. Les multiples charges de travail d'un locataire seul peuvent être interconnectées et être gérées à distance mais ces systèmes n'offrent aucune interconnexion avec les charges de travail d'autres locataires et ces derniers ne peuvent eux-mêmes les gérer à distance.

  • Centre de données hautement évolutif et à faible coût

    Vous pouvez déployer des nuages à des échelles différentes, notamment les suivantes :

    • Une entreprise de taille moyenne exigeant un petit nombre de serveurs

    • Une entreprise avec des centaines ou des milliers de serveurs

    • Un fournisseur d’hébergement IaaS avec des milliers de serveurs pour une multitude de clients

    Dans tous ces cas-là, Windows Server 2012 prend en charge des fonctionnalités qui utilisent d'autres solutions à faible coût pour les ressources de centre de données traditionnelles qui simplifient la conception de petits nuages, mais il prend également en charge des fonctionnalités qui autorisent des opérations à grande échelle.

  • Gestion et extension du centre de données

    Windows Server 2012 simplifie la configuration initiale et la gestion continue du centre de données grâce à la prise en charge de PowerShell 3.0 et des flux de travail PowerShell. Avec le commutateur virtuel Hyper-V dans Windows Server 2012, les fournisseurs et partenaires peuvent étendre les fonctionnalités du commutateur virtuel pour développer des fonctionnalités supplémentaires, telles que des composants supplémentaires de surveillance réseau, de sécurité ou de routage.

Le tableau qui suit décrit les rôles et les fonctionnalités inclus dans ce scénario et détaille la manière dont ils prennent en charge ce dernier.

 

Rôle/fonctionnalité Prise en charge de ce scénario

Vue d’ensemble d’Hyper-V

Le rôle serveur Hyper-V héberge les ordinateurs virtuels qui constituent les charges de travail informatiques exécutées dans le nuage. Le processus de conception de votre infrastructure en nuage tire parti de nombreuses nouvelles fonctionnalités d'Hyper-V dans Windows Server 2012, notamment le commutateur virtuel Hyper-V, les améliorations en matière de migration dynamique et de migration du stockage, la réplication Hyper-V et le contrôle des ressources.

Vue d’ensemble de la mise à jour adaptée aux clusters

La fonctionnalité Clustering avec basculement permet à un ensemble d’ordinateurs d’agir en tant qu’ordinateur unique, offrant ainsi une capacité de montée en puissance parallèle et de basculement aux services et ressources en cluster, y compris le stockage et les ordinateurs virtuels. Windows Server 2012 est intégré à Hyper-V et permet une grande partie des fonctionnalités de gestion de structure nécessaires à une infrastructure de nuage.

Vue d’ensemble des services de fichiers et de stockage

Les services de fichiers et de stockage permettent de mettre un pool de stockage à la disposition du cluster à affecter aux ordinateurs virtuels et de stocker des fichiers de disque dur virtuel.

Association de cartes réseau

Grâce à la fonctionnalité Association de cartes réseau, vous pouvez regrouper plusieurs cartes réseau dans une association qui jouera le rôle de carte réseau unique pour l’agrégation de la bande passante réseau et la tolérance de panne.

Vue d’ensemble du commutateur virtuel Hyper-V

La plateforme de commutation virtuelle Hyper-V permet aux partenaires réseau de se connecter aux flux réseau du commutateur virtuel Hyper-V et de créer des extensions d’analyse, de sécurité et de transfert.

La configuration matérielle requise exacte dépend des types de charges de travail que vous envisagez d'exécuter sur les serveurs Hyper-V dans l'infrastructure en nuage. Toutefois, certaines fonctionnalités incluses dans les scénarios d'infrastructure en nuage demandent des fonctionnalités de BIOS spécialisées, telles que celles qui sont nécessaires pour prendre en charge la virtualisation d'E/S d'une racine unique (SR-IOV, Single Root I/O Virtualization). Toutes les spécifications matérielles propres à une technologie sont décrites dans le scénario correspondant.

Les nuages basés sur ce processus de conception de votre infrastructure en nuage nécessitent Windows Server 2012 et ses fonctionnalités de plateforme.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft