Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Versions d’évaluation et options de mise à niveau pour Windows Server 2012

Publication: août 2012

Mis à jour: mars 2013

S'applique à: Windows Server 2012

Ce document résume les informations clés au sujet des versions d’évaluation de Windows Server® 2012, y compris où les obtenir, les limites relatives à leur utilisation et comment les convertir en versions commerciales complètes. Il récapitule également les chemins de mise à niveau pris en charge vers Windows Server 2012 à partir de versions commerciales sous licence de Windows Server.

Des versions d’évaluation entièrement fonctionnelles et limitées dans le temps de Windows Server 2012 sont disponibles pour les éditions suivantes :

  • Windows Server 2012 Standard

  • Windows Server 2012 Datacenter

  • Windows Server® 2012 Essentials

Ces versions d’évaluation sont des éditions 64 bits uniquement et peuvent être installées avec l’option d’installation minimale ou l’installation serveur en mode graphique. Pour plus d’informations sur ces options d’installation, sur la façon de passer de l’une à l’autre, ainsi que sur l’utilisation de la nouvelle interface serveur minimale et des nouvelles fonctionnalités à la demande, voir http://technet.microsoft.com//library/hh831786.

Pour toutes les éditions, vous avez 10 jours pour effectuer l’activation en ligne, moment où commence la période d’évaluation d’une durée de 180 jours. Pendant la période d’évaluation, une notification sur le Bureau affiche le nombre de jours restants pour la période d’évaluation (excepté dans Windows Server 2012 Essentials). Vous pouvez également exécuter slmgr.vbs /dlv à partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges pour afficher le temps restant.

Vous pouvez obtenir des versions d’évaluation à l’aide des méthodes suivantes :

Toutes les versions d’évaluation sont entièrement fonctionnelles pendant la période d’évaluation, bien que le démarrage en mode sans échec ne soit pas disponible. La clé d’activation est préinstallée sur les éditions Windows Server 2012 Standard et Windows Server 2012 Datacenter. Une fois la période d’évaluation de 180 jours terminée, le serveur vous avertit de différentes façons en fonction de l’édition :

Windows Server 2012 Standard ; Windows Server 2012 Datacenter :

  • L’avertissement suivant s’affiche sur le Bureau : La licence Windows a expiré

  • Lorsque vous vous connectez à Windows, les options suivantes vous sont proposées :

    • Activer maintenant

    • Me redemander ultérieurement

  • Le système s’arrête toutes les heures.

  • Les seules mises à jour pouvant être installées sont les mises à jour de sécurité.

  • L’ID d’événement 100 du WLMS source « La période de licence pour cette installation de Windows a expiré. Le système d’exploitation entraînera l’arrêt système toutes les heures. » s’affiche dans le journal des applications.

Windows Server 2012 Essentials : vous recevez des avertissements sur le Bureau et sur le tableau de bord, mais le serveur ne s’arrête pas.

La plupart des versions d’évaluation peuvent être converties en versions commerciales complètes, mais la méthode varie légèrement en fonction de l’édition. Avant de tenter d’effectuer une conversion de version, vérifiez que votre serveur exécute actuellement une version d’évaluation. Pour ce faire, effectuez l’une ou l’autre des opérations suivantes :

  1. À partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, exécutez slmgr.vbs /dlv ; les versions d’évaluation incluent « EVAL » dans la sortie.

  2. À partir de l’écran d’accueil, ouvrez le Panneau de configuration. Ouvrez Système et sécurité, puis Système. Affichez l’état d’activation de Windows dans la zone Activation de Windows de la page Système. Pour plus d’informations sur votre état d’activation de Windows, cliquez sur Afficher les détails dans Activation de Windows.

Si vous avez déjà activé Windows, le Bureau affiche le temps restant de la période d’évaluation.

Si le serveur exécute une version commerciale au lieu d’une version d’évaluation, voir la section « Mise à niveau de précédentes versions sous licence » de ce document afin d’obtenir des instructions pour effectuer la mise à niveau vers Windows Server 2012.

Pour Windows Server 2012 Essentials : vous pouvez passer à la version commerciale complète en entrant une clé de produit commercialisé, une clé de produit de licence en volume ou une clé OEM dans la commande slmgr.vbs.

Si le serveur exécute une version d’évaluation de Windows Server 2012 Standard ou de Windows Server 2012 Datacenter, vous pouvez la convertir en une version commerciale en procédant comme suit :

  1. Si le serveur est un contrôleur de domaine, vous ne pouvez pas le convertir en version commerciale. Dans ce cas, installez un contrôleur de domaine supplémentaire sur un serveur qui exécute une version commerciale, puis supprimez les services AD DS du contrôleur de domaine qui exécute la version d’évaluation. Pour plus d’informations, voir http://technet.microsoft.comlibrary/hh994618.aspx.

  2. Lisez les termes du contrat de licence.

  3. À partir d’une invite de commandes avec élévation de privilèges, déterminez le nom de l’édition actuelle à l’aide de la commande DISM /online /Get-CurrentEdition. Relevez l’ID de l’édition, qui est une forme abrégée du nom de l’édition. Exécutez ensuite DISM /online /Set-Edition:<edition ID> /ProductKey:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /AcceptEula, en fournissant l’ID de l’édition et une clé de produit commercialisé. Le serveur redémarre deux fois.

Pour la version d’évaluation de Windows Server 2012 Standard, vous pouvez également passer à la version commercialisée de Windows Server 2012 Datacenter en une étape, en utilisant cette même commande et la clé de produit appropriée.

TipConseil
Pour plus d’informations sur Dism.exe, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=192466.

Le tableau ci-dessous récapitule brièvement les mises à niveau possibles de systèmes d’exploitation Windows déjà sous licence (c’est-à-dire qui ne sont pas des versions d’évaluation) vers des éditions spécifiques de Windows Server 2012.

Notez les directives générales suivantes pour les chemins d’accès pris en charge :

  • Les mises à niveau sur place des architectures 32 bits vers des architectures 64 bits ne sont pas prises en charge. Toutes les éditions de Windows Server 2012 sont des éditions 64 bits uniquement.

  • Les mises à niveau sur place d’une langue vers une autre ne sont pas prises en charge.

  • Les mises à niveau sur place d’un type de version (par exemple, de fre vers chk) ne sont pas prises en charge.

  • Si le serveur est un contrôleur de domaine, voir http://technet.microsoft.com/library/hh994618.aspx pour obtenir des informations importantes.

  • Les mises à niveau de versions préliminaires de Windows Server 2012 (telles que la version Release Candidate) ne sont pas prises en charge. Effectuez une nouvelle installation sur Windows Server 2012.

  • Les mises à niveau qui passent d’une installation minimale à une installation serveur en mode graphique de Windows Server 2012 en une étape (et vice versa) ne sont pas prises en charge. Toutefois, une fois la mise à niveau terminée, Windows Server 2012 vous permet de basculer librement entre le mode d’installation minimale et l’installation serveur en mode graphique. Pour plus d’informations sur ces options d’installation, sur la façon de passer de l’une à l’autre, ainsi que sur l’utilisation de la nouvelle interface serveur minimale et des nouvelles fonctionnalités à la demande, voir http://technet.microsoft.com/library/hh831786.

  • Si vous ne voyez pas votre version actuelle dans la colonne de gauche, cela signifie que la mise à niveau vers cette version de Windows Server 2012 n’est pas prise en charge.

    Si vous voyez plusieurs éditions dans la colonne de droite, la mise à niveau à partir de la même version de départ est prise en charge vers toutes ces éditions.

 

Si vous exécutez :

Vous pouvez effectuer une mise à niveau vers ces éditions :

Windows Server 2008 Standard avec SP2 ou Windows Server 2008 Entreprise avec SP2

Windows Server 2012 Standard, Windows Server 2012 Datacenter

Windows Server 2008 Datacenter avec SP2

Windows Server 2012 Datacenter

Windows Web Server 2008

Windows Server 2012 Standard

Windows Server 2008 R2 Standard avec SP1 ou Windows Server 2008 R2 Entreprise avec SP1

Windows Server 2012 Standard, Windows Server 2012 Datacenter

Windows Server 2008 R2 Datacenter avec SP1

Windows Server 2012 Datacenter

Windows Web Server 2008 R2

Windows Server 2012 Standard

Même dans les chemins de mise à niveau pris en charge vers Windows Server 2012 à partir de versions commercialisées antérieures, certains rôles serveur déjà installés peuvent nécessiter une préparation ou des actions supplémentaires pour continuer à fonctionner après la mise à niveau. Le tableau suivant récapitule ces éléments à prendre en compte.

 

Rôle serveur Informations sur la mise à niveau

Active Directory

  • Services de domaine Active Directory (AD DS) : les domaines Active Directory peuvent être mis à niveau en effectuant une mise à niveau du système d’exploitation de contrôleurs de domaine existants ou en remplaçant des contrôleurs de domaine existants par des contrôleurs de domaine exécutant Windows Server 2012. Pour plus d’informations, voir « Déployer les services de domaine Active Directory (AD DS) dans votre entreprise » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=262195).

  • Services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services) : pour plus d’informations, voir « Mise à niveau d’ADAM vers AD LDS » (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=186351).

Services ADFS (Active Directory Federation Services)

Pour plus d’informations sur la mise à niveau des services ADFS de Windows Server 2008 R2 vers Windows Server 2012, voir http://technet.microsoft.com/library/jj647765.aspx

Services AD RMS (Active Directory Rights Management Services)

Vous pouvez effectuer une mise à niveau sur place de Windows Server 2008 ou de Windows Server 2008 R2 vers Windows Server 2012. Une fois la mise à niveau de votre système d’exploitation effectuée pour tous les serveurs exécutant le rôle serveur AD RMS, vous devez exécuter l’Assistant Mise à niveau AD RMS pour mettre à niveau votre cluster AD RMS et assurer la cohérence. Sinon, votre cluster AD RMS risque d’être dans un état incohérent. Le seul autre élément à prendre en compte lors de la mise à niveau de ces versions vers le système d’exploitation Windows Server est que, si la base de données interne (WID, Windows Internal Database) a été préalablement sélectionnée pour permettre la prise en charge des besoins de votre base de données AD RMS, cette configuration bloque la mise à niveau vers Windows Server 2012 et requiert des étapes supplémentaires. Pour débloquer la mise à niveau vers Windows Server 2012, vous devez d’abord désinstaller le rôle serveur AD RMS et faire migrer l’instance existante de la base de données interne Windows vers une instance de SQL Server. Pour plus d’informations, voir http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=229299.

Serveur de télécopie

Voir http://technet.microsoft.com/library/jj134193.aspx.

Services de fichiers et de stockage

Après avoir effectué la mise à niveau d’un serveur Windows Server 2008 R2 sur lequel la gestion du système de fichiers distribués DFS est installée, vous devez réinstaller les outils de gestion DFS sur le serveur. Pour ce faire, exécutez l’applet de commande Windows PowerShell suivante en tant qu’administrateur : Install-WindowsFeature RSAT-DFS-Mgmt-Con

Vous pouvez également utiliser l’Assistant Ajout de rôles et de fonctionnalités du Gestionnaire de serveur. Sur la page Fonctionnalités de l’Assistant, développez Outils d’administration de serveur distant, Outils d’administration de rôles et Outils de services de fichiers, puis activez la case à cocher Outils de gestion DFS.

Hyper-V

Arrêtez et enregistrez tous les ordinateurs virtuels avant de commencer la mise à niveau. Pour plus d’informations, voir http://technet.microsoft.com /library/hh831531

Services d’impression et de numérisation de document

Voir http://technet.microsoft.com/library/jj134150.

Accès à distance

Le service Routage et accès distant (RRAS) est un service de rôle des systèmes d’exploitation Windows Server antérieurs à Windows Server 2012 qui vous permettait d’utiliser un ordinateur en tant que routeur IPv4 ou IPv6, en tant que routeur de traduction d’adresses réseau (NAT) IPv4 ou en tant que serveur d’accès à distance qui hébergeait des connexions d’accès à distance ou réseau privé virtuel (VPN) à partir de clients distants. Cette fonctionnalité a maintenant été combinée avec DirectAccess pour composer le rôle serveur Accès à distance dans Windows Server 2012. Pour plus d’informations sur la migration de Windows Server 2008 R2 et d’autres versions antérieures à Windows Server 2012, voir http://technet.microsoft.com/library/hh831423.aspx

Services Bureau à distance

Les services de rôle des services Bureau à distance de Windows Server® 2008 R2 ne peuvent pas être migrés vers Windows Server 2012. Toutefois, un déploiement de serveur hôte de session Bureau à distance Windows Server 2008 R2 existant peut être intégré à un déploiement des services Bureau à distance Windows Server 2012. L’accès Bureau à distance par le Web de Windows Server 2012 peut être configuré de façon à pointer vers une batterie de serveurs hôtes de session Bureau à distance Windows Server 2008 R2 existante. Les bureaux et les programmes RemoteApp publiés sur la batterie de serveurs hôtes de session Bureau à distance Windows Server® 2008 R2 sont accessibles à partir d’un serveur d’accès Bureau à distance par le Web Windows Server 2012. Vous devez exécuter les étapes suivantes pour ajouter une batterie de serveurs hôtes de session Bureau à distance Windows Server® 2008 R2 existante à un déploiement des services Bureau à distance Windows Server 2012 :

  • Remplissez le groupe de sécurité Ordinateurs Accès Web TS.

  • Configurez les serveurs hôtes de session Windows Server 2008 R2 avec le certificat approprié pour signer les fichiers RDP.

  • Faites pointer un serveur d’accès Bureau à distance par le Web Windows Server 2012 vers une batterie de serveurs hôtes de session Bureau à distance Windows Server® 2008 R2.

Services d’activation en volume

Avec l’activation basée sur Active Directory, vous n’avez pas besoin d’un serveur hôte supplémentaire ; vos contrôleurs de domaine existants peuvent prendre en charge les clients d’activation, avec les limites suivantes :

  • L’activation basée sur Active Directory ne peut pas être configurée sur des contrôleurs de domaine en lecture seule.

  • L’activation basée sur Active Directory ne peut pas être utilisée avec des services d’annuaire autres que ceux de Microsoft.

  • Les services AD DS doivent être au niveau du schéma Windows Server 2012 pour stocker les objets d’activation. Les contrôleurs de domaine qui exécutent des versions antérieures de Windows Server peuvent activer les clients après que leurs schémas ont été mis à jour à l’aide de la version Windows Server 2012 d’Adprep.exe. Pour plus d’informations, voir Nouveautés relatives à l’installation et à la suppression des services de domaine Active Directory.

Serveur Web (IIS)

Aucune fonctionnalité n’a été supprimée ou modifiée. Les applications Web qui fonctionnent dans IIS 7.0 fonctionnent normalement dans IIS 8.0.

À tout moment après l’installation de Windows Server 2012, vous pouvez exécuter le programme d’installation pour réparer l’installation (opération parfois appelée « réparation sur place ») ou, dans certains cas, effectuer une conversion vers une autre édition.

Vous pouvez exécuter le programme d’installation pour effectuer une « réparation sur place » sur n’importe quelle édition de Windows Server 2012 ; vous obtiendrez la même édition que celle avec laquelle vous avez commencé.

Pour Windows Server 2012 Standard, vous pouvez convertir le système en Windows Server 2012 Datacenter de la façon suivante : à partir d’une invite de commande avec élévation de privilèges, déterminez le nom de l’édition actuelle avec la commande DISM /online /Get-CurrentEdition. Relevez l’ID de l’édition, qui est une forme abrégée du nom de l’édition. Exécutez ensuite DISM /online /Set-Edition:<edition ID> /ProductKey:XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX-XXXXX /AcceptEula, en fournissant l’ID de l’édition et une clé de produit commercialisé. Le serveur redémarre deux fois.

Pour Windows Server 2012 Essentials, vous pouvez exécuter le programme d’installation et le convertir en Windows Server 2012 Standard en fournissant la clé de licence vendue au détail.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft