Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Modifications avec rupture dans les fonctionnalités Analysis Services de SQL Server 2014

Cette rubrique décrit les changements importants apportés à SQL Server 2014 Analysis Services (SSAS). Ces modifications peuvent interrompre les applications, scripts ou fonctionnalités fondés sur les versions antérieures de SQL Server.

Dans cette rubrique :

Informations qui seront fournies par la suite.

Cette section documente les changements essentiels signalés pour les fonctionnalités d'Analysis Services dans SQL Server 2012.

Problème

Description

Commandes du programme d'installation supprimées pour une installation de PowerPivot pour SharePoint.

Le programme d'installation installe mais ne configure plus PowerPivot pour SharePoint. Les commandes du programme d'installation qui collectaient des valeurs utilisées pour les actions de configuration sont maintenant supprimées. Celles-ci comprennent notamment /FARMACCOUNT, /FARMPASSWORD, /PASSPHRASE et /FARMADMINPORT.

Si vous avez créé des scripts d'installation pour une installation sans assistance, vous devez modifier ces scripts pour une installation de PowerPivot pour SharePoint. L'autre méthode consiste à utiliser des applets de commande PowerShell pour configurer le serveur en mode sans assistance. Pour plus d'informations, consultez Installer PowerPivot à partir de l'invite de commandes et Configuration de PowerPivot à l'aide de Windows PowerShell.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

Cette section contient les changements essentiels par rapport aux versions précédentes. Si vous effectuez une mise à niveau de SQL Server 2005, vous devez consulter les modifications avec rupture ajoutées dans SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2.

Problème

Description

La fonction shallow exists fonctionne différemment maintenant avec les jeux nommés qui contiennent des membres énumérés ou des jointures croisées d'enumsets.

Dans SQL Server 2005 Analysis Services (SSAS), la fonction shallow exists ne fonctionnait pas avec les jeux nommés qui contenant des membres énumérés ou des jointures croisées d'enumsets. Pour la compatibilité descendante avec la version Release d'origine et SP1 de SQL Server 2005 Analysis Services (SSAS), affectez à la propriété de configuration « ConfigurationSettings\OLAP\Query\NamedSetShallowExistsMode » la valeur 1, ou pour la compatibilité descendante avec SQL Server 2005 Analysis Services (SSAS) SP2, affectez-lui la valeur 2.

Les fonctions VBA ne gèrent pas les valeurs NULL et vides comme elles étaient gérées dans SQL Server 2005 Analysis Services (SSAS) Analysis Services.

Dans SQL Server 2005 Analysis Services (SSAS), les fonctions VBA retournaient la valeur 0 ou une chaîne vide lorsque des valeurs NULL ou vides étaient utilisées comme arguments. Dans SQL Server 2008, elles retournent la valeur NULL.

L'Assistant Migration échouera parce que DSO n'est pas installé par défaut.

Par défaut, SQL Server 2008 n'installe pas le composant de compatibilité descendante DSO (Decision Support Objects). Le package de compatibilité descendante est installé par défaut mais le composant DSO du package sera désactivé. Dans la mesure où l'Assistant Migration SQL Server Analysis Services compte sur ce composant, il échouera à moins que le composant ne soit installé. Pour installer les composants DSO, procédez comme indiqué ci-dessous :

  1. Ouvrez le Panneau de configuration.

  2. Dans Windows XP ou Windows Server 2003, sélectionnez Ajout/Suppression de programmes. Dans Windows Vista et Windows Server 2008, sélectionnez Programmes et fonctionnalités.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur Compatibilité descendante de Microsoft SQL Server 2005et sélectionnez Modifier.

  4. Dans l'Assistant Installation de compatibilité descendante, cliquez sur Suivant.

  5. Dans la page Maintenance du programme, sélectionnez Modifier, puis cliquez sur Suivant.

  6. Dans la page Sélection de composant, si DSO (Decision Support Objects) n'est pas disponible, cliquez sur la flèche bas et sélectionnez Ce composant sera installé sur le disque dur local. Cliquez sur Suivant.

  7. Dans la page Prêt à modifier le programme, cliquez sur Installer.

  8. Une fois l'installation terminée, cliquez sur Terminer.

Vous pouvez supprimer DSO après la migration en suivant les étapes précédentes, en remplaçant l'option de DSO par Ce composant ne sera pas disponible.

Si le package de compatibilité descendante n'est pas installé, vous pouvez l'installer à partir du support de distribution de SQL Server 2008. Notez qu'il existe des versions pour chaque architecture cible (x86, x64, ia64). Ces versions se trouvent aux emplacements suivants :

x86\Setup\x86\SQLServer2005_BC.msi

x64\Setup\x64\SQLServer2005_BC .msi

ia64\Setup\ia64\SQLServer2005_BC.msi

Il n'est pas recommandé de mettre l'emplacement de partition dans le dossier des données.

Le serveur gère le dossier des données et crée ou supprime des dossiers à mesure que les objets sont créés, supprimés et modifiés. Par conséquent, il est fortement déconseillé de spécifier un emplacement de stockage de partition à l'intérieur du dossier des données, surtout dans les sous-dossiers des bases de données, des cubes et des dimensions. Bien que le serveur vous permette d'effectuer cette action à l'aide de CREATE ou ALTER, il affiche un avertissement. Lorsque vous mettez à niveau des bases de données de SQL Server 2005 Analysis Services vers SQL Server 2008 Analysis Services qui ont des emplacements de stockage de partition dans le dossier Data, la procédure fonctionne. La restauration ou la synchronisation nécessitera le déplacement des emplacements de stockage de partition à l'extérieur du dossier Data.

Vous pouvez obtenir des résultats inattendus pour les requêtes qui utilisent le mot clé MDX « EXISTING » dans ProClarity Analytics Server et Microsoft Office PerformancePoint Server 2007.

ProClarity Analytics Server et Microsoft Office PerformancePoint Server 2007 utilisent le mot clé EXISTING de MDX incorrectement dans certains scénarios. En raison de modifications apportées dans SQL Server 2008 Analysis Services, ces requêtes peuvent retourner des résultats inattendus.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft