Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Journal des traces du service Report Server

Le journal des traces du serveur de rapports contient des informations très détaillées sur les opérations du service Report Server, y compris celles effectuées par le service Web Report Server, le Gestionnaire de rapports et le traitement en arrière-plan. Le fichier journal des traces comprend des informations redondantes qui sont consignées dans d'autres fichiers journaux, ainsi que des informations qui ne se trouvent nulle part ailleurs. Les informations du journal des traces sont utiles si vous déboguez une application qui comprend un serveur de rapports, ou si vous essayez de déterminer l'origine d'un problème consigné dans le journal des événements ou le journal des exécutions.

Remarque Remarque

Dans les versions antérieures, il existait plusieurs fichiers journaux des traces, un pour chaque application. Cette version rassemble toutes les données des journaux dans un fichier unique. Les fichiers suivants sont obsolètes et ne sont plus créés dans SQL Server 2008 et versions ultérieures : ReportServerWebApp_<timestamp>.log, ReportServer_<timestamp>.log, and ReportServerService_main_<timestamp>.log.

Dans cette rubrique :

Le fichier journal des traces est ReportServerService_<horodateur>.log. Le journal des traces est un fichier texte ASCII. Vous pouvez utiliser n'importe quel éditeur de texte pour afficher le fichier. Ce fichier se trouve à l'emplacement \Microsoft SQL Server\<SQL Server Instance>\Reporting Services\LogFiles. Le journal des traces est créé quotidiennement, à partir de la première entrée ayant lieu après minuit (heure locale), et chaque fois que le service redémarre. L'horodateur est basé sur l'heure UTC (Coordinated Universal Time). Le fichier est au format EN-US. Par défaut, les journaux des traces sont limités à 32 mégaoctets et sont supprimés après 14 jours.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

Les niveaux des traces sont spécifiés à l'aide des paramètres DefaultTraceSwitch et RSTrace. Tous les paramètres de niveau de trace sont stockés dans le fichier ReportingServicesrService.exe.config.

Le fichier de configuration se trouve dans le chemin d'accès de dossier suivant :

\Program Files\Microsoft SQL Server\MSRS12.<instance name>\Reporting Services\ReportServer\bin

Le fichier journal ReportServerService est activé par défaut.

Pour le désactiver, affectez au niveau de trace la valeur 0 dans la section RStrace du fichier ReportingServicesService.exe.config.

Pour limiter le nombre de jours pendant lesquels les fichiers sont conservés, spécifiez le paramètre de configuration KeepFilesForDays dans la section RStrace. Par défaut, cette valeur est 14.

Pour limiter la taille du fichier, spécifiez le paramètre de configuration FileSizeLimitMb dans la section RStrace. Par défaut, cette valeur est de 32 mégaoctets. Vous pouvez surveiller la taille du fichier en définissant des niveaux de trace (de 0 à 4) pour contrôler la quantité de contenu enregistrée. Vous pouvez également spécifier les composants faisant l'objet d'une trace. Si la taille maximale du fichier journal est atteinte avant le délai d'expiration de 14 jours, les entrées les plus anciennes sont remplacées par les nouvelles entrées.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

Un journal des traces contient les champs suivants :

  • informations système, notamment le système d'exploitation, la version, le nombre de processeurs et la mémoire ;

  • informations relatives à la version et au composant Reporting Services ;

  • événements consignés dans le journal des applications ;

  • exceptions générées par le serveur de rapports ;

  • avertissements relatives aux ressources insuffisantes consignés par un serveur de rapports ;

  • enveloppes SOAP entrantes et enveloppes SOAP sortantes résumées ;

  • en-tête HTTP, trace de la pile et informations de suivi de débogage.

Vous pouvez consulter les informations du journal des traces pour déterminer si une remise de rapport s'est produite, qui a reçu le rapport et combien de tentatives de remises ont été effectuées. Les journaux de suivi enregistrent également l'activité d'exécution des rapports et les variables d'environnement qui sont en vigueur pendant le traitement des rapports. Les erreurs et les exceptions sont également consignées dans les journaux de suivi. Par exemple, vous pouvez trouver des erreurs de délai d'attente pour des rapports (indiquées par une entrée ThreadAbortExceptions).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

L'exemple suivant illustre la structure XML des paramètres de RStrace. La valeur de DefaultTraceSwitch détermine le type d'information qui est ajouté au journal. À l'exception de l'attribut Components, les valeurs de RStrace sont identiques dans tous les fichiers de configuration.

  <system.diagnostics>
        <switches>
            <add name="DefaultTraceSwitch" value="3" />
        </switches>
  </system.diagnostics>
  <RStrace>
        <add name="FileName" value="ReportServerService_" />
        <add name="FileSizeLimitMb" value="32" />
        <add name="KeepFilesForDays" value="14" />
        <add name="Prefix" value="tid, time" />
        <add name="TraceListeners" value="file" />
        <add name="TraceFileMode" value="unique" />
        <add name="Components" value="all" />
  </RStrace>

Le tableau suivant fournit des informations sur chaque paramètre.

Paramètre

Description

RStrace

Spécifie les espaces de noms utilisés pour les erreurs et la trace.

DefaultTraceSwitch

Spécifie le niveau des informations consignées dans le journal de trace de ReportServerService. Chaque niveau comprend les informations signalées par tous les niveaux inférieurs. La désactivation de la trace n'est pas recommandée. Les valeurs valides sont :

0= Trace désactivée

1= Exceptions et redémarrages

2= Exceptions, redémarrages, avertissements

3= Exceptions, redémarrages, avertissements, messages d'état (par défaut)

4= Mode commenté

FileName

Spécifie la première partie du nom du fichier journal. La valeur spécifiée par Prefix complète le reste du nom.

FileSizeLimitMb

Spécifie une taille maximale pour le journal de trace. La taille du fichier est exprimée en mégaoctets. Les valeurs valides vont de 0 à un entier maximal. La valeur par défaut est 32. Si vous spécifiez 0 ou un nombre négatif, le serveur de rapports considère que la valeur est égale à 1.

KeepFilesForDays

Spécifie le nombre de jours après lequel supprimer un journal de trace. Les valeurs valides vont de 0 à un entier maximal. La valeur par défaut est 14. Si vous spécifiez 0 ou un nombre négatif, le serveur de rapports considère que la valeur est égale à 1.

Prefix

Spécifie une valeur générée qui distingue une instance de journal d'une autre. Par défaut, des valeurs d'horodatage sont ajoutées aux noms des journaux de trace. Cette valeur est définie sur « tid, time ». Ne modifiez pas ce paramètre.

TraceListeners

Spécifie une cible de sortie du contenu du journal de trace. Vous pouvez spécifier plusieurs cibles ; dans ce cas, utilisez la virgule comme séparateur. Les valeurs valides sont :

DebugWindow

File (par défaut)

StdOut

TraceFileMode

Spécifie si les journaux des traces contiennent des données pour une période de 24 heures. Un seul journal de trace doit exister par composant et par jour. Cette valeur est définie sur « Unique » (par défaut). Ne modifiez pas cette valeur.

Components

Spécifie les composants pour lesquels les informations du journal des traces sont générées, ainsi que le niveau des traces, dans le format suivant :

<catégorie de composant>:<niveau_trace>

Catégories de composants pouvant être définies :

  • Le composant All est utilisé pour effectuer le suivi de l'activité générale du serveur de rapports de tous les processus qui ne se retrouvent pas dans les catégories spécifiques.

  • Le composant RunningJobs est utilisé pour effectuer le suivi d'une opération de rapport ou d'abonnement en cours.

  • Le composant SemanticQueryEngine est utilisé pour effectuer le suivi d'une requête sémantique qui est traitée lorsqu'un utilisateur effectue une exploration de données ad hoc dans un rapport basé sur un modèle.

  • Le composant SemanticModelGenerator est utilisé pour effectuer le suivi de la génération de modèle.

  • Le composant http sert à activer le fichier journal HTTP Report Server. Pour plus d'informations, consultez Journal HTTP Report Server.

Valeurs valides pour le niveau de trace :

0= Trace désactivée

1= Exceptions et redémarrages

2= Exceptions, redémarrages, avertissements

3= Exceptions, redémarrages, avertissements, messages d'état (par défaut)

4= Mode commenté

La valeur par défaut pour Report Server est : « all:3 ».

Vous pouvez spécifier l'ensemble ou une partie des composants (all, RunningJobs, SemanticQueryEngine, SemanticModelGenerator). Si vous ne voulez pas générer les informations relatives à un composant spécifique, désactivez les traces de ce composant (par exemple, « SemanticModelGenerator:0 »). Ne désactivez pas les traces du composant all.

Si vous n'ajoutez pas de niveau de trace au composant, la valeur spécifiée pour DefaultTraceSwitch est utilisée. Par exemple, si vous spécifiez « all,RunningJobs,SemanticQueryEngine,SemanticModelGenerator », tous les composants utilisent le niveau des traces par défaut.

Vous pouvez définir « SemanticQueryEngine:4 » si vous voulez afficher les instructions Transact-SQL qui sont générées pour chaque requête sémantique. Les instructions Transact-SQL sont enregistrées dans le journal des traces. L'exemple suivant illustre le paramètre de configuration qui ajoute les instructions Transact-SQL au journal :

<add name="Components" value="all,SemanticQueryEngine:4" />

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

Ajout d'un paramètre de configuration personnalisé destiné à spécifier l'emplacement des fichiers de vidage

Vous pouvez ajouter un paramètre personnalisé visant à définir l'emplacement que Dr Watson pour Windows utilise pour stocker les fichiers de vidage. Ce paramètre personnalisé est Directory. L'exemple suivant illustre l'utilisation de ce paramètre de configuration dans la section RStrace :

<add name="Directory" value="U:\logs\" />

Pour plus d'informations, consultez l'article 913046 de la Base de connaissances sur le site Web de Microsoft.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Haut

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2014 Microsoft