Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source
0 sur 1 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Nouveautés (Reporting Services)

SQL Server 2012 inclut plusieurs nouvelles fonctionnalités Reporting Services.

Pour plus d'informations sur les fonctionnalités fournies dans cette version pour les autres produits et technologies SQL Server 2012, consultez Nouveautés de SQL Server 2012.

Remarque Remarque

Pour un résumé de l'installation de SQL Server 2012 SP1 et fonctionnalités de BI de SQL Server, consultez Mettre à niveau les fonctionnalités BI de SQL Server vers SQL Server 2012 SP1.

Power View

Power View, fonctionnalité du complément de SQL Server 2012 Reporting Services pour Microsoft SharePoint Server 2010 Enterprise Edition, offre l'expérience d'une exploration de données, d'une visualisation et d'une présentation interactive. Il permet la génération d'états ad hoc par glisser-déplacer pour les utilisateurs professionnels comme les analystes de données, les décideurs d'entreprise et les travailleurs de l'information. Les rapports Power View ont un nouveau format de fichier, RDLX.

Power View élargit les fonctions décisionnelles (BI) libre-service disponibles avec PowerPivot pour Excel et PowerPivot pour SharePoint en permettant aux clients de visualiser et interagir avec les données modélisées d'une manière explicite, à l'aide de visualisations interactives, d'animations et d'interrogations intelligentes. C'est une application Silverlight basée sur navigateur lancée à partir de SharePoint Server 2010 qui permet aux utilisateurs de présenter et partager des éclairages au sein de leur organisation via des présentations interactives.

Une application basée sur des modèles tabulaires

Avec Power View, les clients partent d'un modèle tabulaire SQL Server 2012 Analysis Services (SSAS) pour créer leurs rapports. Les modèles tabulaires BI utilisent des métadonnées pour présenter une source de données sous-jacente aux utilisateurs finals, avec des relations et des comportements prédéfinis et des termes qu'ils comprennent. Pour plus d'informations sur les modèles tabulaires, consultez Nouveautés (Analysis Services) et Modélisation tabulaire (SSAS Tabulaire).

Coexiste avec le générateur de rapports

Power View ne remplace pas le générateur de rapports, l'outil privilégié de création de rapports opérationnels riches en données. Power View répond au besoin de génération d'états Web ad hoc. Il coexiste avec la dernière version du générateur de rapports, livré également dans SQL Server 2012.

Pour plus d'informations, consultez les documents suivants :

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Mode SharePoint

L'intégration SharePoint a été reconçue pour améliorer considérablement l'expérience de l'administrateur informatique, l'expérience de l'utilisateur final et la prise en charge de SharePoint. La nouvelle architecture est implémentée en tant que service partagé SharePoint 2010. L'architecture de service partagé permet à Reporting Services d'exploiter de nombreuses fonctionnalités informatiques des produits SharePoint. Voici quelques-uns des avantages de cette version finale :

  • La configuration du mode SharePoint Reporting Services est désormais complètement prise en charge via l'Administration centrale de SharePoint, à l'aide des pages de gestion pour les applications de service Reporting Services ou des applets de commande PowerShell en mode SharePoint Reporting Services.

    Important Important

    Le gestionnaire de configuration Reporting Services ne prend plus en charge le mode SharePoint Reporting Services. La configuration du mode SharePoint s'effectue maintenant via l'administration centrale de SharePoint.

  • Exploitez la fonctionnalité de montée en puissance parallèle de SharePoint pour les applications de service Reporting Services.

  • Le nouveau service partagé Reporting Services est hébergé dans le pool d'applications de service partagé SharePoint.

  • Les nouvelles applications de service Reporting Services prennent en charge l'authentification basée sur des revendications.

  • Prise en charge de batterie croisée SharePoint pour la consultation des rapports.

  • Prise en charge de la sauvegarde et récupération SharePoint et de la journalisation ULS de SharePoint de bout en bout.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Alertes de données

Les alertes de données Reporting Services sont une fonctionnalité pilotée par les données qui vous informe des modifications apportées aux données des rapports qui vous intéressent, à un moment donné.

Imaginez un état des ventes qui contient des informations telles que les ventes annuelles cumulées à ce jour, la moyenne des ventes mensuelles et les objectifs de vente des vendeurs par territoire. En tant que vendeur, vous souhaitez connaître votre progression. En créant une alerte de données sur l'état des ventes, vous allez recevoir des messages chaque fois que les ventes annuelles cumulées à ce jour dépassent ou sont inférieures à une valeur spécifiée ou contiennent des données qui vous intéressent. Les règles définies dans la définition d'alerte de données spécifient les valeurs qui déclenchent l'alerte de données. En utilisant les opérateurs AND et OR dans des règles, vous pouvez combiner plusieurs clauses pour créer des règles complexes qui définissent avec précision les valeurs des données de rapport que vous souhaitez surveiller.

Dans certains cas, la présence de certaines données revêt un intérêt. Par exemple, un rapport qui liste les commandes annulées peut vous intéresser dès que la première annulation est listée. Vous pouvez créer des alertes sur les rapports en fonction de la présence de données, plutôt qu'en fonction des valeurs de données spécifiques.

Les messages d'alerte de données sont envoyés par courrier électronique. Selon l'importance des informations, vous pouvez choisir la fréquence d'envoi des messages d'alerte ou choisir de recevoir un message uniquement en cas de modification des résultats. Vous pouvez spécifier plusieurs destinataires des messages d'alerte pour informer vos collègues et améliorer l'efficacité et la collaboration au sein de votre équipe. Si vous souhaitez envoyer des messages d'alerte immédiatement, vous pouvez exécuter les alertes de données directement au lieu d'attendre qu'elles s'exécutent automatiquement à l'heure planifiée.

Voici les zones clés des alertes de données :

  • Définition et enregistrement des alertes de données. L'utilisateur consulte un rapport, ajoute une alerte de données, crée des règles qui identifient des valeurs intéressantes, définit les périodicités d'envoi de l'alerte et spécifie les destinataires du message d'alerte.

  • Exécution des alertes de données. Le service d'alerte exécute les définitions d'alerte de données selon la périodicité définie, récupère les données du rapport et déclenche les alertes de données en fonction des règles dans la définition d'alerte.

  • Remise des messages d'alerte de données aux destinataires. Le service d'alerte créé une instance d'alerte et envoie des messages d'alerte de données aux destinataires par courrier électronique.

Les alertes de données fournissent les outils suivants pour créer et gérer les instances d'alerte de données et les définitions :

  • Concepteur d'alertes de données. Permet aux utilisateurs de créer et de modifier les définitions d'alerte de données.

  • Gestionnaire des alertes de données pour les utilisateurs. Les utilisateurs peuvent y consulter les informations relatives à leurs alertes de données, supprimer leurs définitions d'alerte de données ou les ouvrir pour les modifier.

  • Concepteur d'alertes de données pour les administrateurs. Les administrateurs consultent la liste des alertes de données créées par tous les utilisateurs sur le site SharePoint et peuvent les supprimer.

Pour plus d'informations, consultez Alertes de données (SSRS), Concepteur d'alertes de données, Gestionnaire des alertes de données pour les utilisateurs SharePoint et Gestionnaire des alertes de données pour les administrateurs d'alertes.

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Projets Report Server dans SQL Server Data Tools pour Visual Studio

Dans SQL Server 2012, Outils de données SQL Server (SSDT) est un complément de Visual Studio. Les projets de serveur de rapports créés dans SQL Server 2008 R2 peuvent être ouverts directement dans Outils de données SQL Server (SSDT). Les projets créés dans SQL Server 2008 sont automatiquement mis à niveau une fois ouverts dans Outils de données SQL Server (SSDT). Pour faciliter la gestion de vos nouveaux projets et des projets existants du serveur de rapports, vous pouvez continuer à ajouter des projets créés dans SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2008 à une solution décisionnelle SQL Server 2012.

Vous pouvez également continuer à ouvrir et modifier des rapports qui utilisent des schémas RDL 2005 et 2008 dans Outils de données SQL Server (SSDT). Toutefois, si vous ajoutez un élément qui n'est pas compatible avec le schéma utilisé par un rapport, le rapport est automatiquement mis à niveau vers le schéma RDL 2010.

Convertisseur Excel pour Microsoft Excel 2007-2010 et Microsoft Excel 2003

L'extension de rendu Excel Reporting Services, nouvelle dans SQL Server 2012, restitue un rapport sous la forme d'un document Excel compatible avec Microsoft Excel 2007-2010, ainsi qu'avec Microsoft Excel 2003 moyennant l'installation préalable du Module de compatibilité pour formats de fichiers Microsoft Office Word, Excel et PowerPoint. Le format est Office Open XML et l'extension de fichier est XLSX.

Cette extension de rendu Excel supprime les limitations de la version antérieure, compatible avec Excel 2003. Voici les améliorations apportées à l'extension de rendu :

  • Le nombre maximal de lignes par feuille de travail est de 1 048 576.

  • Le nombre maximal de colonnes par feuille de travail est de 16 384.

  • Le nombre de couleurs autorisé dans une feuille de travail est approximativement de 16 millions (couleurs 24 bits).

  • La compression ZIP réduit la taille des fichiers.

Pour plus d'informations, consultez Exportation vers Microsoft Excel (Générateur de rapports et SSRS).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Convertisseur Word pour Microsoft Word 2007-2010 et Microsoft Word 2003

L'extension de rendu Word Reporting Services, nouvelle dans SQL Server 2012, restitue un rapport sous la forme d'un document Word compatible avec Microsoft Word 2007-2010, ainsi qu'avec Microsoft Word 2003 moyennant l'installation préalable du Module de compatibilité pour formats de fichiers Microsoft Office Word, Excel et PowerPoint. Le format est Office Open XML et l'extension de fichier est DOCX.

En plus de rendre les nouvelles fonctions de Word 2007-2010 disponibles dans les rapports exportés, les fichiers *.docx des rapports exportés paraissent plus petits. Les rapports exportés à l'aide du convertisseur Word sont généralement beaucoup plus petits que les mêmes rapports exportés à l'aide du convertisseur Word 2003.

Pour plus d'informations, consultez Exportation vers Microsoft Word (Générateur de rapports et SSRS).

Icône de flèche utilisée avec le lien Retour en haut Retour au début

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.