Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Octroyer des autorisations d'administration de serveur (Analysis Services)

Les membres du rôle administrateur de serveur dans une instance de Analysis Services ont un accès illimité à tous les objets et données Analysis Services de cette instance. Un utilisateur doit être membre du rôle administrateur de serveur pour pouvoir exécuter n'importe quelle tâche sur le serveur, telle que créer ou traiter une base de données, modifier des propriétés du serveur ou lancer une trace (autre que pour les événements de traitement).

L'appartenance au rôle est établie lorsque Analysis Services est installé. L'utilisateur exécutant le programme d'installation peut s'ajouter lui-même au rôle, ou ajouter un autre utilisateur, lors de la mise en service du serveur. Vous pouvez modifier l'appartenance au rôle en tant que tâche consécutive à l'installation à l'aide de la procédure suivante.

  1. Dans SQL Server Management Studio, connectez-vous à l'instance d'Analysis Services, cliquez avec le bouton droit de la souris sur le nom de l'instance dans l'Explorateur d'objets, puis sélectionnez Propriétés.

  2. Cliquez sur Sécurité dans le volet Sélectionner une page, puis sur Ajouter au bas de la page pour ajouter un ou plusieurs utilisateurs ou groupes Windows au rôle de serveur.

    Boîte de dialogue Ajouter des utilisateurs dans management studio

Au moment de l'installation, le programme d'installation de SQL Server nécessite de spécifier au moins un compte d'utilisateur en tant qu'administrateur système Analysis Services.

Par défaut, des droits d'administration sont également accordés aux membres du groupe local Administrateurs dans Analysis Server. Bien que l'appartenance au rôle administrateur de serveur Analysis Services ne soit pas accordée explicitement au groupe local, les administrateurs locaux peuvent créer des bases de données, ajouter des utilisateurs et des autorisations et effectuer toute autre tâche autorisée aux administrateurs système. Ce comportement est configurable. Il est déterminé par la propriété de serveur BuiltinAdminsAreServerAdmins, qui a la valeur true par défaut. Vous pouvez modifier cette propriété dans SQL Server Management Studio. Pour plus d'informations, consultez Propriétés de sécurité.

Vous pouvez également gérer les rôles de serveur en utilisant AMO (Analysis Management Objects). Pour plus d'informations, consultez Développement avec AMO (Analysis Management Objects).

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft