Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Options et paramètres de traitement

Lorsque vous traitez des objets dans Microsoft SQL Server Analysis Services, vous pouvez sélectionner une option de traitement afin de contrôler le type de traitement qui se produit pour chaque objet. Vous pouvez également faire en sorte que Analysis Services détermine le type de traitement approprié. Les méthodes de traitement varient d'un objet à l'autre et sont basées sur le type d'objet et sur la modification qui a été apportée à l'objet suite au dernier traitement. Si vous autorisez Analysis Services à sélectionner automatiquement une méthode de traitement, la méthode utilisée sera celle qui permet de traiter complètement l'objet le plus rapidement possible.

Les paramètres de traitement vous permettent de contrôler les objets traités et les méthodes utilisées pour traiter ces objets. Certains paramètres de traitement sont principalement utilisés pour des travaux de traitement par lots. Pour plus d'informations sur le traitement par lots, consultez Traitement par lots dans Analysis Services.

Le tableau suivant décrit les méthodes de traitement disponibles dans Analysis Services et identifie les objets pour lesquels chaque méthode est prise en charge.

Traiter par défaut

Détecte l'état de traitement d'un objet et effectue le traitement nécessaire pour faire passer les objets non traités ou traités partiellement dans un état de traitement complet. Cette option de traitement est prise en charge pour les cubes, les bases de données, les dimensions, les groupes de mesures, les modèles d'exploration de données, les structures d'exploration de données et les partitions.

Traiter entièrement

Traite un objet Analysis Services et tous les objets qu'il contient. Lorsque la commande Traiter entièrement est sélectionnée pour un objet qui a déjà été traité, Analysis Services supprime toutes les données de l'objet, puis traite l'objet. Ce type de traitement est requis en cas de modification structurelle d'un objet, par exemple lorsqu'une hiérarchie d'attribut est ajoutée, supprimée ou renommée. Cette option de traitement est prise en charge pour les cubes, les bases de données, les dimensions, les groupes de mesures, les modèles d'exploration de données, les structures d'exploration de données et les partitions.

Traitement incrémentiel

Ajoute des nouvelles données de faits et traite uniquement les partitions concernées. Cette option de traitement est prise en charge pour les groupes de mesures et les partitions.

Traiter la mise à jour

Impose une relecture des données et une mise à jour des attributs de dimension. Les agrégations et index flexibles des partitions associées sont supprimés. Par exemple, cette option de traitement peut ajouter de nouveaux membres à une dimension et forcer une relecture complète des données afin de mettre à jour les attributs d'objet. Cette option de traitement est prise en charge pour les dimensions.

Traiter l'index

Crée ou reconstruit des index et des agrégations pour toutes les partitions traitées. Cette option provoque une erreur sur les objets non traités. Cette option de traitement est prise en charge pour les cubes, les dimensions, les groupes de mesures et les partitions.

Traiter les données

Traite uniquement les données sans générer d'agrégations ou d'index. Si les partitions contiennent des données, celles-ci seront supprimées avant de remplir à nouveau la partition avec les données sources. Cette option de traitement est prise en charge pour les dimensions, les cubes, les groupes de mesures et les partitions.

Annuler le traitement

Supprime les données dans l'objet spécifié et dans tous les objets de niveau inférieur qui constituent cet objet. Une fois que les données sont supprimées, elles ne sont pas rechargées. Cette option de traitement est prise en charge pour les cubes, les bases de données, les dimensions, les groupes de mesures, les modèles d'exploration de données, les structures d'exploration de données et les partitions.

Traiter la structure

Si le cube n'est pas traité, Analysis Services va traiter, si nécessaire, toutes les dimensions du cube. Ensuite, Analysis Services va créer uniquement des définitions de cube. Si cette option est appliquée à une structure d'exploration de données, elle remplit la structure avec les données sources. À la différence de l'option Traiter entièrement, cette option n'itère pas le traitement jusqu'aux modèles d'exploration de données. Cette option de traitement est prise en charge pour les cubes et les structures d'exploration de données.

Traiter l'effacement de la structure

Supprime toutes les données d'apprentissage d'une structure d'exploration de données. Cette option de traitement est prise en charge uniquement pour les structures d'exploration de données.

Traiter le cache des scripts

Cette fonctionnalité sera supprimée dans la prochaine version de Microsoft SQL Server. Évitez d'utiliser cette fonctionnalité dans de nouveaux travaux de développement, et modifiez dès que possible les applications qui utilisent actuellement cette fonctionnalité.

Le tableau ci-dessous décrit les paramètres de traitement qu'il est possible d'utiliser lors de la création d'une opération de traitement.

Option de traitement

Description 

Parallèle

Utilisé pour le traitement par lots. Ce paramètre fait en sorte que Analysis Services réplique les tâches à exécuter en parallèle dans une transaction individuelle. En cas d'échec, le résultat correspond à la restauration de toutes les modifications. Vous pouvez définir explicitement le nombre maximal de tâches parallèles ou laisser le serveur décider de la distribution optimale. L'option Parallèle permet d'accélérer le traitement.

Séquentiel (Mode de transaction)

Contrôle le comportement d'exécution du travail de traitement. Deux options sont disponibles :

  • Une seule transaction. Le travail de traitement s'exécute en tant que transaction unique. Si tous les processus du travail de traitement réussissent, toutes les modifications apportées par le travail de traitement sont validées. Si un processus échoue, toutes les modifications apportées par le travail de traitement sont annulées. Une seule transaction est la valeur par défaut.

  • Transactions séparées. Chaque processus du travail de traitement s'exécute en tant que travail autonome. Si un processus échoue, seul ce processus est annulé et le travail de traitement continue. Chaque travail valide toutes les modifications du processus à la fin du travail.

Lorsque vous effectuez un traitement avec Une seule transaction, toutes les modifications sont validées une fois le travail de traitement réussi. Cela signifie que tous les objets Analysis Services affectés par un travail de traitement spécifique demeurent disponibles pour les requêtes jusqu'au processus de validation. Cela rend les objets momentanément indisponibles. L'utilisation de Transactions séparées rend tous les objets affectés par un processus d'un travail de traitement indisponibles pour les requêtes dès que ce processus réussit.

Option de la table d'écriture différée

Contrôle la manière dont les tables d'écriture différée sont gérées durant le traitement. Cette option s'applique aux partitions d'écriture différée dans un cube ; elle utilise les options suivantes :

  • Utiliser l'existante. Utilise la table d'écriture différée existante. Il s'agit de la valeur par défaut.

  • Créer. Crée une nouvelle table d'écriture différée et entraîne l'échec du processus si une table existe déjà.

  • Toujours créer. Crée une table d'écriture différée même s'il en existe déjà une. Toute table existante est supprimée et remplacée.

Traiter les objets affectés

Contrôle l'étendue d'objets du travail de traitement. Un objet affecté est défini par une dépendance d'objet. Par exemple, les partitions dépendent des dimensions qui déterminent l'agrégation, mais les dimensions ne dépendent pas des partitions. Vous pouvez utiliser les options suivantes :

  • Faux. Le travail traite les objets nommés de manière explicite dans le travail et tous les objets dépendants. Par exemple, si le travail de traitement contient uniquement des dimensions, Analysis Services traite uniquement les objets identifiés de manière explicite dans le travail. Si le travail de traitement contient des partitions, le traitement de partition entraîne automatiquement le traitement des dimensions affectées. Faux est le paramètre par défaut.

  • Vrai. Le travail traite les objets nommés de manière explicite dans le travail, tous les objets dépendants et tous les objets affectés par les objets en cours de traitement sans modification de l'état des objets affectés. Par exemple, si le travail de traitement contient uniquement des dimensions, Analysis Services traite également toutes les partitions affectées par le traitement de dimension pour les partitions qui sont actuellement dans un état traité. Les partitions affectées qui sont actuellement dans un état non traité ne sont pas traitées. Toutefois, étant donné que les partitions dépendent des dimensions, si le travail de traitement contient uniquement des partitions, le traitement de partition entraîne automatiquement le traitement des dimensions affectées, même si la dimension est actuellement dans un état non traitée.

Erreurs de clé de dimension

Détermine l'action prise par Analysis Services lorsqu'une erreur se produit lors du traitement. Lorsque vous sélectionnez Utiliser la configuration d'erreur personnalisée, vous pouvez sélectionner des valeurs pour les actions suivantes afin de contrôler le comportement de gestion des erreurs :

  • Action pour l'erreur de clé. Si une valeur de clé n'existe pas dans un enregistrement, l'une des actions suivantes se produit :

    • Convertir en clé inconnue. La clé est interprétée en tant que membre inconnu. Il s'agit de l'option par défaut.

    • Annuler l'enregistrement. L'enregistrement est annulé.

  • Limitation du traitement des erreurs. Contrôle le nombre d'erreurs traitées grâce à la sélection d'une des options suivantes :

    • Ignorer le nombre d'erreurs. Cela permet au traitement de se poursuivre, quel que soit le nombre d'erreurs.

    • Arrêter en cas d'erreur. Cette option vous permet de contrôler deux paramètres supplémentaires. Nombre d'erreurs vous permet de limiter le traitement à l'occurence d'une quantité spécifique d'erreurs. Action pour l'erreur vous permet de déterminer l'action à effectuer lorsque le Nombre d'erreurs est atteint. Vous pouvez sélectionner Arrêter le traitement, ce qui provoque l'échec du travail de traitement et l'annulation des modifications, ou Arrêter l'inscription dans le journal, ce qui permet de continuer le traitement sans enregistrer les erreurs dans le journal. Arrêter en cas d'erreur est le paramètre par défaut avec Nombre d'erreurs défini à la valeur 0 et Action pour l'erreur défini à la valeur Arrêter le traitement.

  • Conditions d'erreurs spécifiques. Vous pouvez définir les options suivantes afin de contrôler le comportement de gestion d'erreur spécifique :

    • Clé introuvable. Se produit lorsqu'une valeur de clé existe dans une partition mais n'existe pas dans la dimension correspondante. La valeur par défaut est Signaler et continuer. Les autres valeurs sont Ignorer l'erreur et Signaler et arrêter.

    • Clé dupliquée. Se produit lorsqu'il existe plusieurs valeurs de clé dans une dimension. La valeur par défaut est Ignorer l'erreur. Les autres valeurs sont Signaler et continuer et Signaler et arrêter.

    • Clé NULL convertie en clé inconnue. Se produit lorsqu'une valeur de clé est NULL et que Action pour l'erreur de clé a la valeur Convertir en clé inconnue. La valeur par défaut est Ignorer l'erreur. Les autres valeurs sont Signaler et continuer et Signaler et arrêter.

    • Clé NULL non autorisée. Se produit lorsque Action pour l'erreur de clé a la valeur Annuler l'enregistrement. La valeur par défaut est Signaler et continuer. Les autres valeurs sont Ignorer l'erreur et Signaler et arrêter.

Lorsque vous sélectionnez Utiliser la configuration d'erreur par défaut, Analysis Services utilise la configuration d'erreur définie pour chaque objet traité. Si un objet est défini de façon à utiliser des paramètres de configuration par défaut, Analysis Services utilise les paramètres par défaut répertoriés pour chaque option.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft