Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Développer Réduire
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

sys.dm_os_sys_info (Transact-SQL)

Retourne un ensemble diversifié d'informations utiles sur l'ordinateur et sur les ressources dont dispose et que consomme SQL Server.

S'applique à : SQL Server (SQL Server 2008 via la version actuelle).

Nom de la colonne

Type de données

Description

cpu_ticks

bigint

Spécifie le nombre de cycles UC actuel. Les cycles de l'UC sont fournis par le compteur RDTSC du processeur. Il s'agit d'une valeur à croissance monotone. N'accepte pas la valeur NULL.

ms_ticks

bigint

Spécifie le nombre de millisecondes écoulées depuis le démarrage de l'ordinateur. N'accepte pas la valeur NULL.

cpu_count

int

Spécifie le nombre d'UC logiques dans le système. N'accepte pas la valeur NULL.

hyperthread_ratio

int

Spécifie le rapport entre le nombre de noyaux logiques et le nombre de noyaux physiques exposés par un package de processeurs physiques. N'accepte pas la valeur NULL.

physical_memory_in_bytes

bigint

Spécifie la quantité totale de mémoire physique sur l'ordinateur. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2.

physical_memory_kb

bigint

Spécifie la quantité totale de mémoire physique sur l'ordinateur. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2012 et SQL Server 2014.

virtual_memory_in_bytes

bigint

Quantité de mémoire virtuelle dont dispose le processus en mode utilisateur. Cette information peut être utilisée pour déterminer si SQL Server a été démarré à l'aide d'un commutateur 3-GB.

S'applique à : SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2.

virtual_memory_kb

bigint

Spécifie la quantité totale d'espace d'adressage virtuel disponible au processus en mode utilisateur. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2012 et SQL Server 2014.

bpool_commited

int

Représente la mémoire validée, en kilo-octet (Ko), dans le gestionnaire de mémoire. Elle ne comprend pas la mémoire réservée dans le gestionnaire de mémoire. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2.

committed_kb

int

Représente la mémoire validée, en kilo-octet (Ko), dans le gestionnaire de mémoire. Elle ne comprend pas la mémoire réservée dans le gestionnaire de mémoire. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2012 et SQL Server 2014.

bpool_commit_target

int

Représente la quantité de mémoire, en kilo-octet (KB), qui peut être consommée par le gestionnaire de mémoire SQL Server.

S'applique à : SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2.

committed_target_kb

int

Représente la quantité de mémoire, en kilo-octet (KB), qui peut être consommée par le gestionnaire de mémoire SQL Server. Le montant cible est calculé à l'aide de diverses entrées, telles que :

  • état actuel du système qui inclut sa charge ;

  • mémoire demandée par les processus actuels ;

  • quantité de mémoire installée sur l'ordinateur ;

  • paramètres de configuration.

Si la valeur de committed_target_kb est supérieure à la valeur de committed_kb, le gestionnaire de mémoire essaie d'obtenir davantage de mémoire. Si committed_target_kb est plus petit que committed_kb, le gestionnaire de mémoire essaiera de réduire la quantité de mémoire validée. Le committed_target_kb inclut toujours la mémoire volée et réservée. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2012 et SQL Server 2014.

bpool_visible

int

Nombre de tampons de 8 Ko dans le pool de mémoires tampons directement accessibles dans l'espace d'adressage virtuel de processus. Si vous n'utilisez pas Address Windowing Extensions (AWE), si le pool de mémoires tampons a obtenu sa cible de mémoire (bpool_committed = bpool_commit_target), la valeur de bpool_visible est égale à la valeur de bpool_committed. Lorsque vous utilisez AWE sur une version 32 bits de SQL Server, bpool_visible représente la taille de la fenêtre de mappage AWE utilisée pour accéder à la mémoire physique allouée par le pool de mémoires tampons. La taille de cette fenêtre de mappage étant tributaire de l'espace d'adressage de processus, la quantité visible sera inférieure à la quantité validée et peut être davantage réduite si les composants internes consomment de la mémoire à des fins qui sont sans rapport avec les pages de base de données. Si la valeur de bpool_visible est trop basse, vous pouvez obtenir des messages indiquant une insuffisance de mémoire.

S'applique à : SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2.

visible_target_kb

int

Identique à committed_target_kb. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2012 et SQL Server 2014.

stack_size_in_bytes

int

Spécifie la taille de la pile d'appels pour chaque thread créé par SQL Server. N'accepte pas la valeur NULL.

os_quantum

bigint

Représente le quantum associé à une tâche non préemptive, mesuré en millisecondes. Quantum (en secondes) = os_quantum / vitesse d'horloge de l'UC. N'accepte pas la valeur NULL.

os_error_mode

int

Spécifie le mode d'erreur pour le processus SQL Server. N'accepte pas la valeur NULL.

os_priority_class

int

Spécifie la classe de priorité du processus SQL Server. Autorise la valeur NULL.

32 = Standard (le journal des erreurs indiquera qu'SQL Server commence à la priorité de base normale (=7).)

128 = Élevé (le journal des erreurs indiquera qu'SQL Server s'exécute à la priorité de base supérieure. (=13).)

Pour plus d'informations, consultez Configurer l'option de configuration du serveur priority boost.

max_workers_count

int

Représente le nombre maximum de processus de travail pouvant être créés. N'accepte pas la valeur NULL.

scheduler_count

int

Représente le nombre de planificateurs utilisateur configurés dans le processus SQL Server. N'accepte pas la valeur NULL.

scheduler_total_count

int

Représente le nombre total de planificateurs dans SQL Server. N'accepte pas la valeur NULL.

deadlock_monitor_serial_number

int

Spécifie l'identificateur de la séquence en cours du moniteur d'interblocage. N'accepte pas la valeur NULL.

sqlserver_start_time_ms_ticks

bigint

Représente la valeur ms_tick lors du dernier démarrage de SQL Server. Comparez à la colonne ms_ticks actuelle. N'accepte pas la valeur NULL.

sqlserver_start_time

datetime

Spécifie la date et l'heure du dernier démarrage de SQL Server. N'accepte pas la valeur NULL.

affinity_type

int

Spécifie le type d'affinité de processus UC serveur en cours d'utilisation. N'accepte pas la valeur NULL. Pour plus d'informations, consultez ALTER SERVER CONFIGURATION (Transact-SQL).

1 = MANUAL

2 = AUTO

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

affinity_type_desc

varchar(60)

Décrit la colonne affinity_type. N'accepte pas la valeur NULL.

MANUAL = l'affinité a été définie pour au moins une UC.

AUTO = SQL Server peut déplacer librement des threads entre des UC.

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

process_kernel_time_ms

bigint

Durée totale en millisecondes passée par tous les threads SQL Server en mode noyau. Cette valeur peut être plus grande qu'une horloge de processeur unique parce qu'elle inclut l'heure pour tous les processeurs sur le serveur. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

process_user_time_ms

bigint

Durée totale en millisecondes passée par tous les threads SQL Server en mode utilisateur. Cette valeur peut être plus grande qu'une horloge de processeur unique parce qu'elle inclut l'heure pour tous les processeurs sur le serveur. N'accepte pas la valeur NULL.

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

time_source

int

Indique l'API que SQL Server utilise pour récupérer la durée totale d'exécution. N'accepte pas la valeur NULL.

0 = QUERY_PERFORMANCE_COUNTER

1 = MULTIMEDIA_TIMER

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

time_source_desc

nvarchar(60)

Décrit la colonne time_source. N'accepte pas la valeur NULL.

QUERY_PERFORMANCE_COUNTER = l'API QueryPerformanceCounter récupère la durée totale d'exécution.

MULTIMEDIA_TIMER = API de minuteur multimédia qui récupère la durée totale d'exécution.

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

virtual_machine_type

int

Indique si SQL Server s'exécute dans un environnement virtualisé. N'accepte pas la valeur NULL.

0 = AUCUN

1 = HYPERVISOR

2 = OTHER

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

virtual_machine_type_desc

nvarchar(60)

Décrit la colonne virtual_machine_type. N'accepte pas la valeur NULL.

NO = SQL Server ne s'exécute pas dans un ordinateur virtuel.

HYPERVISOR = SQL Server s'exécute dans un hyperviseur, ce qui implique une assistance matérielle à la virtualisation. Si l'instance s'exécute sur le système d'exploitation hôte, la description retourne toujours HYPERVISOR.

OTHER = SQL Server s'exécute dans un ordinateur virtuel qui n'utilise pas d'assistance matérielle telle que Microsoft Virtual PC.

S'applique à : SQL Server 2008 R2 et SQL Server 2014.

Nécessite l'autorisation VIEW SERVER STATE sur le serveur.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft