Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Mise en miroir et instantanés de bases de données (SQL Server)

État de la rubrique : certaines informations de cette rubrique constituent une documentation préliminaire et peuvent faire l'objet de modifications dans les versions à venir. Ces informations préliminaires décrivent les nouvelles fonctionnalités ou les modifications apportées à des fonctionnalités existantes de Microsoft SQL Server 2014.

Une base de données miroir maintenue à des fins de disponibilité peut être utilisée dans le but de décharger la création de rapports. Pour utiliser une base de données miroir à des fins de création de rapports, créez un instantané de base de données sur la base de données miroir et redirigez les requêtes de connexions clientes vers l'instantané le plus récent. Un instantané de base de données est une image – statique, en lecture seule et cohérente par rapport aux transactions – de sa base de données source telle qu'elle existait au moment de la création de l'instantané. Pour créer un instantané de base de données dans une base de données miroir, la base de données doit être dans un état de mise en miroir synchronisée.

Contrairement à la base de données miroir, un instantané de base de données est accessible à tous les clients. Tant que le serveur miroir communique avec le serveur principal, vous pouvez demander aux clients sources des rapports de se connecter à un instantané. Notez qu'un instantané de base de données étant statique, les nouvelles données ne sont pas disponibles. Pour que les utilisateurs puissent accéder aux données relativement récentes, un instantané de base de données doit être créé régulièrement et les applications doivent diriger les connexions clientes entrantes vers ce nouvel instantané.

Un nouvel instantané de base de données est pratiquement vide mais, au fil du temps, il grossit à mesure qu'un nombre croissant de pages de base de données sont mises à jour pour la première fois. Du fait de ce mode de croissance incrémentielle des instantanés dans une base de données, chaque instantané consomme autant de ressources qu'une base de données classique. Selon les configurations du serveur miroir et du serveur principal, la présence d'un nombre excessif d'instantanés dans une base de données miroir peut réduire les performances dans la base de données principale. Nous vous recommandons donc de conserver uniquement quelques instantanés relativement récents dans vos bases de données miroir. Normalement, une fois que vous avez créé un instantané de remplacement, vous devez rediriger les requêtes entrantes vers le nouvel instantané et supprimer l'instantané antérieur après avoir exécuté toutes les requêtes en cours.

Remarque Remarque

Pour plus d'informations sur les instantanés de base de données, consultez Instantanés de base de données (SQL Server).

S'il se produit un basculement de rôle, la base de données et ses instantanés sont redémarrés, ce qui entraîne une déconnexion temporaire des utilisateurs. Ensuite, les instantanés de base de données demeurent sur l'instance de serveur où ils ont été créés et qui est devenue la nouvelle base de données principale. Les utilisateurs peuvent continuer à utiliser ces instantanés après le basculement. Cependant, il s'ensuit une charge supplémentaire sur le nouveau serveur principal. Si les performances constituent l'une de vos préoccupations majeures, nous vous recommandons de créer un instantané sur la nouvelle base de données miroir dès qu'elle est disponible, de rediriger les clients vers le nouvel instantané et de supprimer de la base de données miroir précédente l'ensemble des instantanés de base de données.

Remarque Remarque

Pour une solution de création de rapports dotée d'une bonne capacité de déploiement horizontal, envisagez la réplication. Pour plus d'informations, consultez Réplication SQL Server.

Cet exemple créé des instantanés de bases de données sur une base de données miroir.

Imaginons que la base de données d'une session de mise en miroir de base de données soit la base de données AdventureWorks2012 . Cet exemple crée trois instantanés de base de données sur la copie miroir de la base de données AdventureWorks qui réside sur le lecteur F. Les noms des instantanés sont AdventureWorks_0600, AdventureWorks_1200 et AdventureWorks_1800 ; ils identifient les heures de création approximatives des captures.

  1. Créez le premier instantané de base de données sur le miroir de la base de données AdventureWorks2012 .

    CREATE DATABASE AdventureWorks_0600
    ON (NAME = 'datafile', FILENAME = 'F:\AdventureWorks_0600.SNP')
       AS SNAPSHOT OF AdventureWorks2012
    
  2. Créez le deuxième instantané de base de données sur le miroir de la base de données AdventureWorks2012 . Les utilisateurs qui se servent encore de AdventureWorks_0600 peuvent continuer à le faire.

    CREATE DATABASE AdventureWorks_1200
    ON (NAME = 'datafile', FILENAME = 'F:\AdventureWorks_1200.SNP')
       AS SNAPSHOT OF AdventureWorks2012
    

    À ce stade, les nouvelles connexions clientes peuvent être orientées, par programme, vers l'instantané le plus récent.

  3. Créez le troisième instantané de base de données sur le miroir de la base de données AdventureWorks2012 . Les utilisateurs qui se servent encore de AdventureWorks_0600 ou de AdventureWorks_1200 peuvent continuer à le faire.

    CREATE DATABASE AdventureWorks_1800
    ON (NAME = 'datafile', FILENAME = 'F:\AdventureWorks_1800.SNP')
        AS SNAPSHOT OF AdventureWorks2012
    

    À ce stade, les nouvelles connexions clientes peuvent être orientées, par programme, vers l'instantané le plus récent.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft