Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source
0 sur 1 ont trouvé cela utile - Évaluez ce sujet

Créer un cluster de basculement SQL Server (programme d'installation)

Pour installer ou mettre à niveau un cluster de basculement SQL Server, vous devez exécuter le programme d'installation sur chaque nœud du cluster de basculement. Pour ajouter un nœud à un cluster de basculement SQL Server existant, vous devez exécuter le programme d'installation de SQL Server sur le nœud destiné à être ajouté à l'instance de cluster de basculement SQL Server. N'exécutez pas le programme d'installation sur le nœud actif pour gérer les autres nœuds.

Selon la façon dont les nœuds sont mis en cluster, le cluster de basculement SQL Server est configuré des façons suivantes :

  • Noeuds se trouvant sur le même sous-réseau ou ensemble de sous-réseaux - La dépendance de ressource d'adresse IP est définie sur AND pour ces types de configurations.

  • Noeuds se trouvant sur des sous-réseaux différents - La dépendance de ressource d'adresse IP est définie sur OR et cette configuration est appelée une configuration du cluster de basculement de sous-réseaux multiples SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Clustering de sous-réseaux multiples SQL Server (SQL Server).

Les options suivantes sont disponibles pour l'installation d'un cluster de basculement SQL Server :

Option 1 : installation Integration avec ajout de nœud

L'installation intégrée de cluster de basculement SQL Server comprend les étapes suivantes :

  • Créez et configurez une instance de cluster de basculement SQL Server à un seul nœud. Une fois la configuration du nœud réussie, vous disposez d'une instance de cluster de basculement entièrement fonctionnelle. Celle-ci n'offre pas une haute disponibilité pour l'instant, car il n'y a qu'un seul nœud dans le cluster de basculement.

  • Sur chaque nœud à ajouter au cluster de basculement SQL Server, exécutez le programme d'installation en utilisant la fonctionnalité d'ajout de nœud pour ajouter le nœud correspondant.

    • Si le nœud que vous ajoutez inclut des sous-réseaux supplémentaires ou différents, l'installation vous permet de spécifier des addresses IP supplémentaires. Si le nœud que vous ajoutez se trouve sur un sous-réseau différent, vous devez également confirmer la modification de dépendance de ressource d'adresse IP en OR. Pour plus d'informations sur les différents scénarios possibles pendant les opérations d'ajout de nœuds, consultez Ajouter ou supprimer des nœuds dans un cluster de basculement SQL Server (programme d'installation).

Option 2 : installation avancée/entreprise

L'installation avancée/entreprise de cluster de basculement SQL Server comprend les étapes suivantes :

  • Sur chaque nœud potentiellement propriétaire du nouveau cluster de basculement SQL Server que vous créez, suivez les étapes de préparation de l'installation du cluster de basculement dans la section Préparer. Après avoir effectué la préparation du cluster de basculement sur un nœud, le programme d'installation crée le fichier Configuration.ini qui répertorie tous les paramètres que vous spécifiez. Sur les autres nœuds à préparer, au lieu de suivre ces étapes, vous pouvez fournir le fichier Configuration.ini généré automatiquement à partir du premier nœud comme entrée pour la ligne de commande du programme d'installation. Pour plus d'informations, consultez Installer SQL Server 2012 à l'aide d'un fichier de configuration. Cette étape prépare les nœuds pour le clustering ; toutefois, aucune instance de SQL Server n'est opérationnelle à la fin de cette étape.

  • Une fois les nœuds préparés pour le clustering, exécutez l'installation sur l'un de ces nœuds. Cette étape permet de configurer et de finaliser l'instance de cluster de basculement. À la fin de cette étape, vous disposerez d'une instance de cluster de basculement SQL Server opérationnelle et tous les nœuds préparés précédemment pour cette instance seront des propriétaires potentiels du nouveau cluster de basculement SQL Server créé.

    Si vous mettez des nœuds en cluster sur plusieurs sous-réseaux, le programme d'installation détectera l'union de tous les sous-réseaux à travers tous les nœuds ayant l'instance de cluster de basculement SQL Server préparée. Vous serez en mesure de spécifier plusieurs adresses IP pour les sous-réseaux. Chaque nœud préparé doit être le propriétaire possible d'au moins une adresse IP.

    Si chacune des adresses IP spécifiées pour les sous-réseaux est prise en charge sur tous les nœuds préparés, la dépendance est définie sur AND.

    Si aucune des adresses IP spécifiées pour les sous-réseaux n'est prise en charge sur tous les nœuds préparés, la dépendance est définie sur OR. Pour plus d'informations, consultez Clustering de sous-réseaux multiples SQL Server (SQL Server).

    Remarque Remarque

    La création du cluster de basculement requiert l'existence du cluster Windows sous-jacent. Si le cluster de basculement Windows n'existe pas, le programme d'installation signale une erreur et s'arrête.

Pour plus d'informations sur l'ajout ou la suppression de nœuds dans une instance de cluster de basculement existante, consultez Ajouter ou supprimer des nœuds dans un cluster de basculement SQL Server (programme d'installation).

Pour plus d'informations sur une installation distante, consultez Mises à niveau de la version et de l'édition prises en charge.

Avant de commencer, consultez les rubriques suivantes dans la documentation en ligne de SQL Server :

Remarque Remarque

Souvenez-vous de l'emplacement du lecteur partagé dans l'Administrateur de cluster avant d'exécuter le programme d'installation de SQL Server. Vous aurez besoin de ces informations pour créer un cluster de basculement.

Pour obtenir la liste des fonctionnalités prises en charge par l'édition de SQL Server, consultez Fonctionnalités prise en charge par les éditions de SQL Server 2012.

Pour installer un nouveau cluster de basculement SQL Server en utilisant l'installation intégrée avec ajout de nœud.

  1. Insérez le support d'installation SQL Server et, dans le dossier racine, double-cliquez sur Setup.exe. Pour effectuer l'installation à partir d'un partage réseau, accédez au dossier racine sur le partage, puis double-cliquez sur Setup.exe. Pour plus d'informations sur l'installation des composants requis, consultez Avant l'installation du clustering de basculement.

  2. L'Assistant d'installation démarre le Centre d'installation SQL Server. Pour créer une nouvelle installation de cluster de SQL Server, cliquez sur Installation d'un nouveau cluster de basculement SQL Server sur la page d'installation

  3. L'Outil d'analyse de configuration système effectue une opération de découverte sur votre ordinateur. Pour continuer, cliquez sur OK. Vous pouvez afficher les détails à l'écran en cliquant sur Afficher les détails ou sous la forme d'un rapport HTML en cliquant sur Afficher le rapport détaillé.

  4. Pour continuer, cliquez sur Suivant.

  5. Dans la page Fichiers de support du programme d'installation, cliquez sur Installer pour installer les fichiers de support du programme d'installation.

  6. L'outil d'analyse de configuration système vérifie l'état système de votre ordinateur avant que le programme d'installation ne se poursuive. Lorsque la vérification est terminée, cliquez sur Suivant pour poursuivre. Vous pouvez afficher les détails à l'écran en cliquant sur Afficher les détails ou sous la forme d'un rapport HTML en cliquant sur Afficher le rapport détaillé.

  7. Dans la page Clé du produit, indiquez si vous installez une édition gratuite de SQL Server ou si vous disposez d'une clé PID pour une version de production du produit. Pour plus d'informations, consultez Éditions et composants de SQL Server 2012.

  8. Dans la page Termes du contrat de licence, prenez connaissance du contrat de licence, puis activez la case à cocher indiquant que vous en acceptez les termes et conditions. Pour aider à améliorer SQL Server, vous pouvez également activer l'option d'utilisation des fonctionnalités et envoyer des rapports à Microsoft. Cliquez sur Suivant pour continuer. Pour mettre fin au programme d'installation, cliquez sur Annuler.

  9. Dans la page Sélection de fonctionnalités, sélectionnez les composants que vous voulez installer. Une description de chaque groupe de composants apparaît dans le volet droit après que vous avez sélectionné le nom de la fonctionnalité. Vous pouvez choisir n'importe quelle combinaison de cases à cocher, mais seuls le Moteur de base de données et Analysis Services prennent en charge le clustering de basculement. Les autres composants sélectionnés s'exécuteront sous la forme d'une fonctionnalité autonome sans basculement sur le nœud actuel sur lequel vous exécutez le programme d'installation.

    Les composants requis pour les fonctionnalités sélectionnées sont affichés dans le volet droit. Le programme d'installation de SQL Server installera les composants requis qui ne sont pas déjà installés pendant l'étape d'installation décrite ultérieurement dans cette procédure.

    Vous pouvez spécifier un répertoire personnalisé pour les composants partagés en utilisant le champ situé au bas de cette page. Pour modifier le chemin d'installation des composants partagés, mettez à jour le nom du chemin d'accès dans le champ fourni en bas de la boîte de dialogue ou cliquez sur le bouton de sélection pour accéder à un répertoire d'installation. Le chemin d'installation par défaut est C:\Program Files\Microsoft SQL Server \.

    SQL Server 2012 prend également en charge l'installation des bases de données système (Master, Model, MSDB et TempDB) et des bases de données utilisateur du moteur de base de données sur un partage de fichiers SMB (Server Message Block). Pour plus d'informations sur l'installation de SQL Server avec le partage de fichiers SMB comme emplacement de stockage, consultez Installer SQL Server avec le partage de fichiers SMB en tant qu'option de stockage.

    Le chemin d'accès spécifié pour les composants partagés doit être un chemin d'accès absolu. Le dossier ne doit pas être compressé ni chiffré. Les lecteurs mappés ne sont pas pris en charge. Si vous installez SQL Server sur un système d'exploitation 64 bits, vous verrez les options suivantes :

    1. Répertoire des fonctionnalités partagées

    2. Répertoire des fonctionnalités partagées (x86)

    Le chemin d'accès spécifié pour chacune des options ci-dessus doit être différent.

    Remarque Remarque

    Lorsque vous sélectionnez la fonctionnalité Services Moteur de base de données, la réplication et la recherche en texte intégral sont sélectionnées automatiquement. À compter de la première mise à jour cumulative de SQL Server 2012, Data Quality Services (DQS) est également sélectionné lorsque vous sélectionnez la fonctionnalité Services Moteur de base de données. Si vous désélectionnez l'une de ces sous-fonctionnalités, la fonctionnalité Services Moteur de base de données est également désélectionnée.

  10. L'installation SQL Server exécute un autre ensemble de règles selon les fonctions sélectionnées pour valider votre configuration.

  11. Dans la page Configuration de l'instance, spécifiez s'il faut installer une instance par défaut ou une instance nommée. Pour plus d'informations, consultez Configuration d'une instance.

    Nom réseau SQL Server — Indiquez un nom réseau pour le nouveau cluster de basculement SQL Server. Il s'agit du nom qui est utilisé pour identifier votre cluster de basculement sur le réseau.

    Remarque Remarque

    Il s'agit du nom SQL Server virtuel dans les versions antérieures des clusters de basculement SQL Server.

    ID d'instance — Par défaut, le nom de l'instance est utilisé comme ID d'instance. Il permet d'identifier les répertoires d'installation et les clés de Registre de votre instance de SQL Server. Tel est le cas pour les instances par défaut et les instances nommées. Pour une instance par défaut, le nom de l'instance et l'ID d'instance sont MSSQLSERVER. Pour utiliser un ID d'instance non défini par défaut, activez la case à cocher ID d'instance et entrez une valeur.

    Remarque Remarque

    Les instances autonomes classiques de SQL Server, qu'il s'agisse d'instances par défaut ou d'instances nommées, n'utilisent pas de valeur non définie par défaut pour la case à cocher ID d'instance.

    Répertoire racine de l'instance — Par défaut, le répertoire racine de l'instance est C:\Program Files\Microsoft SQL Server\. Pour spécifier un répertoire racine non défini par défaut, utilisez le champ fourni ou cliquez sur le bouton de sélection afin de rechercher un dossier d'installation.

    Fonctionnalités et instances de SQL Server détectées sur cet ordinateur - La grille affiche les instances de SQL Server qui se trouvent sur l'ordinateur où le programme d'installation s'exécute. Si une instance par défaut est déjà installée sur l'ordinateur, vous devez installer une instance nommée de SQL Server. Cliquez sur Suivant pour continuer.

  12. La page Espace disque nécessaire calcule l'espace disque nécessaire pour les fonctionnalités que vous spécifiez et compare cet espace à l'espace disque disponible sur l'ordinateur où le programme d'installation s'exécute. Pour plus d'informations, consultez Espace disque nécessaire.

  13. Utilisez la page Groupe de ressources de cluster pour spécifier le nom du groupe de ressources de cluster où les ressources du serveur virtuel SQL Server seront hébergées. Pour spécifier le nom du groupe de ressources de cluster SQL Server, vous avez deux options :

    • Utilisez la zone de liste déroulante pour spécifier un groupe existant à utiliser.

    • Tapez le nom d'un groupe à créer. Notez que le nom « Stockage disponible » n'est pas un nom de groupe valide.

  14. Dans la page Sélection du disque du cluster, sélectionnez la ressource disque de cluster partagée pour votre cluster de basculement SQL Server. Le disque de cluster est l'emplacement où les données SQL Server seront placées. Plusieurs disques peuvent être spécifiés. La grille des disques partagés disponibles affiche une liste de disques disponibles, indique si chacun d'eux est qualifié en tant que disque partagé et fournit une description de chaque ressource de disque. Cliquez sur Suivant pour continuer.

    Remarque Remarque

    Le premier lecteur est utilisé comme lecteur par défaut pour toutes les bases de données, mais peut être changé sur les pages de configuration Moteur de base de données ou Analysis Services.

    Dans la page Sélection du disque du cluster, vous pouvez éventuellement ignorer la sélection d'un disque partagé si vous souhaitez utiliser le partage de fichiers SMB comme dossier de données.

  15. Dans la page Configuration du réseau de cluster, spécifiez les ressources réseau de votre instance de cluster de basculement :

    • Paramètres réseau — Spécifiez le type IP et l'adresse IP de votre instance de cluster de basculement.

    Cliquez sur Suivant pour continuer.

  16. Utilisez cette page pour spécifier la stratégie de sécurité du cluster.

    • Windows Server 2008 et versions ultérieures - Les SID de service (ID de sécurité du serveur) ne sont pas des valeurs par défaut recommandées. Il n'est pas possible de remplacer cela par des groupes de sécurité. Pour plus d'informations sur les fonctionnalités des ID de sécurité (SID) d'un service sur Windows Server 2008, consultez Configurer les comptes de service Windows et les autorisations. Cela a été testé dans les configurations autonome et de cluster sur Windows Server 2008 R2.

    • Dans Windows Server 2003, spécifiez des groupes de domaines pour les services SQL Server. Toutes les autorisations de ressources sont gérées par des groupes au niveau du domaine qui incluent des comptes de service SQL Server en tant que membres de groupe.

    Cliquez sur Suivant pour continuer.

    Remarque Remarque

    Si vous installez une instance de cluster de basculement SQL Server 2012 dans un domaine Windows 2000 en mode mixte, vous devez utiliser les groupes globaux de domaine pour les services cluster SQL Server.

    Remarque Remarque

    Les contrôleurs de domaine Windows 2000 peuvent fonctionner en mode mixte et en mode natif. Le mode mixte autorise l'utilisation de contrôleurs de domaine de bas niveau dans le même domaine.

  17. Le flux de travail du reste de cette rubrique dépend des fonctionnalités que vous avez spécifiées pour votre installation. Il est possible que les pages ne soient pas toutes visibles, en fonction de vos sélections (Moteur de base de données, Analysis Services, Reporting Services).

  18. Dans la page Configuration du serveur — Comptes de service, spécifiez les comptes de connexion des services SQL Server. Les services réels configurés dans cette page dépendent des fonctionnalités que vous avez choisi d'installer.

    Vous pouvez attribuer le même compte de connexion à tous les services SQL Server ou configurer chaque compte de service individuellement. Le type de démarrage est défini sur manuel pour tous les services prenant en charge les clusters, notamment la recherche de texte intégral et l'Agent SQL Server, et ne peut pas être modifié pendant l'installation. Microsoft vous recommande de configurer les comptes de service individuellement afin de fournir des privilèges moindres pour chaque service, sachant que les services SQL Server disposent des autorisations minimales requises pour effectuer leurs tâches. Pour plus d'informations, consultez Configuration du serveur - Comptes de service et Configurer les comptes de service Windows et les autorisations.

    Pour spécifier le même compte d'ouverture de session pour tous les comptes de service dans cette instance de SQL Server, fournissez les informations d'identification dans les champs en bas de page.

    Remarque relative à la sécurité   N'utilisez pas de mot de passe vide. Utilisez un mot de passe fort.

    Lorsque vous avez terminé de spécifier les informations de connexion pour les services SQL Server, cliquez sur Suivant.

  19. Utilisez l'onglet Configuration du serveur — Classement pour spécifier les classements non définis par défaut pour le Moteur de base de données et Analysis Services. Pour plus d'informations, consultez Configuration du serveur - Classement.

  20. Utilisez la page Configuration du Moteur de base de données — Mise en service du compte pour spécifier les éléments suivants :

    • Mode de sécurité - sélectionnez l'authentification Windows ou le mode d'authentification mixte pour votre instance de SQL Server. Si vous sélectionnez Mode d'authentification mixte, vous devez fournir un mot de passe fort pour le compte administrateur système SQL Server intégré.

      Lorsque la connexion d'un périphérique à SQL Server est établie, le mécanisme de sécurité est le même pour l'authentification Windows et le mode mixte. Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données – Mise en service de compte.

    • Administrateurs SQL Server - Vous devez spécifier au moins un administrateur système pour l'instance de SQL Server. Pour ajouter le compte sous lequel le programme d'installation de SQL Server s'exécute, cliquez sur Ajouter l'utilisateur actuel. Pour ajouter ou supprimer des comptes dans la liste des administrateurs système, cliquez sur Ajouter ou sur Supprimer, puis modifiez la liste des utilisateurs, groupes ou ordinateurs qui disposeront des privilèges d'administrateur pour l'instance de SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données – Mise en service de compte.

    Lorsque vous avez fini de modifier la liste, cliquez sur OK. Vérifiez la liste d'administrateurs dans la boîte de dialogue de configuration. Une fois la liste complète, cliquez sur Suivant.

  21. Utilisez la page Configuration du Moteur de base de données - Répertoires de données pour spécifier les répertoires d'installation non définis par défaut. Pour effectuer l'installation dans les répertoires par défaut, cliquez sur Suivant.

    Important Important

    Si vous spécifiez des répertoires d'installation autres que les répertoires par défaut, assurez-vous que les dossiers d'installation sont uniques à cette instance de SQL Server. Aucun des répertoires dans cette boîte de dialogue ne doit être partagé avec des répertoires d'autres instances de SQL Server. Les répertoires de données doivent se trouver sur le disque de cluster partagé pour le cluster de basculement.

    Remarque Remarque

    Pour spécifier un serveur de fichiers SMB comme répertoire de données, définissez le répertoire de données racine par défaut sur le partage de fichiers au format \\NomServeur\NomPartage\...

    Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données – Répertoires de données.

  22. Utilisez la page Configuration du Moteur de base de données - FILESTREAM pour activer FILESTREAM pour votre instance de SQL Server. Pour plus d'informations sur FILESTREAM, consultez Configuration du moteur de base de données - Filestream. Cliquez sur Suivant pour continuer.

  23. Utilisez la page Configuration d'Analysis Services — Attribution de privilèges d'accès aux comptes pour spécifier les utilisateurs ou comptes qui ont les autorisations d'administrateur pour Analysis Services. Vous devez spécifier au moins un administrateur système pour Analysis Services. Pour ajouter le compte sous lequel le programme d'installation de SQL Server s'exécute, cliquez sur Ajouter l'utilisateur actuel. Pour ajouter ou supprimer des comptes dans la liste des administrateurs système, cliquez sur Ajouter ou Supprimer, puis modifiez la liste des utilisateurs, groupes ou ordinateurs qui disposeront des privilèges d'administrateur pour Analysis Services. Pour plus d'informations, consultez Configuration Analysis Services – Mise en service de compte.

    Lorsque vous avez fini de modifier la liste, cliquez sur OK. Vérifiez la liste d'administrateurs dans la boîte de dialogue de configuration. Une fois la liste complète, cliquez sur Suivant.

  24. Utilisez la page Configuration d'Analysis Services - Répertoires de données pour spécifier les répertoires d'installation non définis par défaut. Pour effectuer l'installation dans les répertoires par défaut, cliquez sur Suivant.

    Important Important

    Si vous spécifiez des répertoires d'installation autres que les répertoires par défaut, assurez-vous que les dossiers d'installation sont uniques à cette instance de SQL Server. Aucun des répertoires dans cette boîte de dialogue ne doit être partagé avec des répertoires d'autres instances de SQL Server. Les répertoires de données doivent se trouver sur le disque de cluster partagé pour le cluster de basculement.

    Pour plus d'informations, consultez Configuration de Analysis Services – Répertoires de données.

  25. Utilisez la page Configuration de Reporting Services pour spécifier le type d'installation de Reporting Services à créer. Pour l'installation d'un cluster de basculement, cette option est définie à Installation Reporting Services non configurée. Vous devez configurer les services Reporting Services une fois l'installation terminée.

    Pour plus d'informations sur les modes de configuration de Reporting Services, consultez Options de configuration Reporting Services (SSRS).

  26. Dans la page Création de rapports d'erreurs, spécifiez les informations que vous souhaitez envoyer à Microsoft afin d'aider à améliorer SQL Server. Par défaut, les options de création de rapports d'erreurs sont désactivées. Pour plus d'informations, consultez Création de rapports d'erreurs.

  27. L'Outil d'analyse de configuration système exécute un autre ensemble de règles pour valider la configuration avec les fonctionnalités SQL Server que vous avez spécifiées.

  28. La page Prêt pour l'installation affiche une arborescence des options d'installation spécifiées durant l'exécution du programme d'installation. Pour continuer, cliquez sur Installer. Le programme d'installation installera d'abord les composants obligatoires pour les fonctionnalités sélectionnées suivis par l'installation de fonctionnalité.

  29. Au cours de l'installation, la page Progression de l'installation fournit des informations d'état de sorte que vous puissiez contrôler la progression de l'installation au fil de l'exécution du programme d'installation.

  30. Après l'installation, la page Terminé fournit un lien vers le fichier journal résumé de l'installation et d'autres remarques importantes. Pour terminer le processus d'installation de SQL Server, cliquez sur Fermer.

  31. Redémarrez l'ordinateur si vous êtes invité à le faire. Il est important de lire le message affiché par l'Assistant Installation à la fin de l'installation. Pour plus d'informations sur les fichiers journaux d'installation, consultez Afficher et lire les fichiers journaux d'installation de SQL Server.

  32. Pour ajouter des nœuds au cluster de basculement à un seul nœud que vous venez de créer, exécutez le programme d'installation sur chacun des nœuds supplémentaires et suivez les étapes pour l'opération AddNode. Pour plus d'informations, consultez Ajouter ou supprimer des nœuds dans un cluster de basculement SQL Server (programme d'installation).

    Remarque Remarque

    Si vous ajoutez plusieurs nœuds, vous pouvez utiliser le fichier de configuration pour déployer les installations. Pour plus d'informations, consultez Installer SQL Server 2012 à l'aide d'un fichier de configuration.

    L'édition SQL Server que vous installez doit être la même sur tous les nœuds d'un cluster de basculement SQL Server. Lorsque vous ajoutez un nouveau nœud à un cluster de basculement SQL Server existant, vous devez spécifier que l'édition est identique à celle du cluster de basculement existant.

Installation avancée/entreprise de cluster de basculement Étape 1 : Préparer

  1. Insérez le support d'installation SQL Server et, dans le dossier racine, double-cliquez sur Setup.exe. Pour effectuer l'installation à partir d'un partage réseau, accédez au dossier racine sur le partage, puis double-cliquez sur Setup.exe. Pour plus d'informations sur l'installation des composants requis, consultez Avant l'installation du clustering de basculement. Il se peut que vous deviez installer les composants requis si ceux-ci ne sont pas déjà présents sur l'ordinateur.

  2. Windows Installer 4.5 est requis et peut être installé par l'Assistant Installation. Si vous êtes invité à redémarrer votre ordinateur, redémarrez-le, puis redémarrez le programme d'installation de SQL Server.

  3. Lorsque les composants requis sont installés, l'Assistant Installation démarre le Centre d'installation SQL Server. Pour préparer le nœud pour le clustering, passez à la page Avancé et cliquez sur Préparation de cluster avancée  

  4. L'Outil d'analyse de configuration système effectue une opération de découverte sur votre ordinateur. Pour continuer, cliquez sur OK. Vous pouvez afficher les détails à l'écran en cliquant sur Afficher les détails ou sous la forme d'un rapport HTML en cliquant sur Afficher le rapport détaillé.

  5. Sur la page Fichiers de support du programme d'installation, cliquez sur Installer pour installer les fichiers de support du programme d'installation.

  6. L'outil d'analyse de configuration système vérifie l'état système de votre ordinateur avant que le programme d'installation ne se poursuive. Lorsque la vérification est terminée, cliquez sur Suivant pour poursuivre. Vous pouvez afficher les détails à l'écran en cliquant sur Afficher les détails ou sous la forme d'un rapport HTML en cliquant sur Afficher le rapport détaillé.

  7. Dans la page Sélection de la langue, vous pouvez spécifier la langue de votre instance de SQL Server si vous effectuez l'installation sur un système d'exploitation localisé et que le support d'installation inclut des modules linguistiques pour l'anglais et pour la langue qui correspond au système d'exploitation. Pour plus d'informations sur la prise en charge des langues multiples et sur les considérations relatives à l'installation, consultez Versions linguistiques locales dans SQL Server.

    Pour continuer, cliquez sur Suivant.

  8. Dans la page Clé du produit, cliquez pour indiquer si vous installez une édition gratuite de SQL Server ou si vous disposez d'une clé PID pour une version de production du produit. Pour plus d'informations, consultez Éditions et composants de SQL Server 2012.

    Remarque Remarque

    Vous devez spécifier la même clé de produit sur tous les nœuds que vous préparez pour le même cluster de basculement.

  9. Dans la page Termes du contrat de licence, prenez connaissance du contrat de licence, puis activez la case à cocher indiquant que vous en acceptez les termes et conditions. Pour aider à améliorer SQL Server, vous pouvez également activer l'option d'utilisation des fonctionnalités et envoyer des rapports à Microsoft. Cliquez sur Suivant pour continuer. Pour mettre fin au programme d'installation, cliquez sur Annuler.

  10. Dans la page Sélection de fonctionnalités, sélectionnez les composants que vous voulez installer. Une description de chaque groupe de composants apparaît dans le volet droit après que vous avez sélectionné le nom de la fonctionnalité. Vous pouvez choisir n'importe quelle combinaison de cases à cocher, mais seuls le Moteur de base de données et Analysis Services prennent en charge le clustering de basculement. Les autres composants s'exécuteront sur un seul nœud de cluster de basculement sous la forme d'une fonctionnalité autonome sans basculement.

    Les composants requis pour les fonctionnalités sélectionnées sont affichés dans le volet droit. Le programme d'installation de SQL Server installera les composants requis qui ne sont pas déjà installés pendant l'étape d'installation décrite ultérieurement dans cette procédure.

    Vous pouvez spécifier un répertoire personnalisé pour les composants partagés en utilisant le champ situé au bas de cette page. Pour modifier le chemin d'installation des composants partagés, mettez à jour le nom du chemin d'accès dans le champ fourni en bas de la boîte de dialogue ou cliquez sur le bouton de sélection pour accéder à un répertoire d'installation. Le chemin d'installation par défaut est C:\Program Files\Microsoft SQL Server\.

    Remarque Remarque

    Lorsque vous sélectionnez la fonctionnalité Services Moteur de base de données, la réplication et la recherche en texte intégral sont sélectionnées automatiquement. Si vous désélectionnez l'une de ces sous-fonctionnalités, la fonctionnalité Services Moteur de base de données est également désélectionnée.

  11. Dans la page Configuration de l'instance, spécifiez s'il faut installer une instance par défaut ou une instance nommée. Pour plus d'informations, consultez Configuration d'une instance.

    ID d'instance — Par défaut, le nom de l'instance est utilisé comme ID d'instance. Il permet d'identifier les répertoires d'installation et les clés de Registre de votre instance de SQL Server. Tel est le cas pour les instances par défaut et les instances nommées. Pour une instance par défaut, le nom de l'instance et l'ID d'instance sont MSSQLSERVER. Pour utiliser un ID d'instance non défini par défaut, sélectionnez la zone ID d'instance et entrez une valeur.

    Remarque Remarque

    Les instances autonomes classiques de SQL Server, qu'il s'agisse d'instances par défaut ou d'instances nommées, n'utilisent pas de valeur non définie par défaut pour la zone de texte ID d'instance.

    Important Important

    Utilisez le même ID d'instance pour tous les nœuds préparés pour le cluster de basculement

    Répertoire racine de l'instance — Par défaut, le répertoire racine de l'instance est C:\Program Files\Microsoft SQL Server\. Pour spécifier un répertoire racine non défini par défaut, utilisez le champ fourni ou cliquez sur le bouton de sélection afin de rechercher un dossier d'installation.

    Instances installées - La grille affiche les instances de SQL Server qui se trouvent sur l'ordinateur où le programme d'installation s'exécute. Si une instance par défaut est déjà installée sur l'ordinateur, vous devez installer une instance nommée de SQL Server. Cliquez sur Suivant pour continuer.

  12. La page Espace disque nécessaire calcule l'espace disque nécessaire pour les fonctionnalités que vous spécifiez et compare cet espace à l'espace disque disponible sur l'ordinateur où le programme d'installation s'exécute. Pour plus d'informations, consultez Espace disque nécessaire.

  13. Utilisez cette page pour spécifier la stratégie de sécurité du cluster.

    • Windows Server 2008 et versions ultérieures - Les SID de service (ID de sécurité du serveur) ne sont pas des valeurs par défaut recommandées. Il n'est pas possible de remplacer cela par des groupes de sécurité. Pour plus d'informations sur les fonctionnalités des ID de sécurité (SID) d'un service sur Windows Server 2008, consultez Configurer les comptes de service Windows et les autorisations. Cela a été testé dans les configurations autonome et de cluster sur Windows Server 2008 R2.

    • Dans Windows Server 2003, spécifiez des groupes de domaines pour les services SQL Server. Toutes les autorisations de ressources sont gérées par des groupes au niveau du domaine qui incluent des comptes de service SQL Server en tant que membres de groupe.

    Cliquez sur Suivant pour continuer.

    Remarque Remarque

    Si vous installez une instance de cluster de basculement SQL Server 2012 dans un domaine Windows 2000 en mode mixte, vous devez utiliser les groupes globaux de domaine pour les services cluster SQL Server.

    Remarque Remarque

    Les contrôleurs de domaine Windows 2000 peuvent fonctionner en mode mixte et en mode natif. Le mode mixte autorise l'utilisation de contrôleurs de domaine de bas niveau dans le même domaine.

  14. Le flux de travail du reste de cette rubrique dépend des fonctionnalités que vous avez spécifiées pour votre installation. Il est possible que les pages ne soient pas toutes visibles, en fonction de vos sélections.

  15. Dans la page Configuration du serveur — Comptes de service, spécifiez les comptes de connexion des services SQL Server. Les services réels configurés dans cette page dépendent des fonctionnalités que vous avez choisi d'installer.

    Vous pouvez attribuer le même compte de connexion à tous les services SQL Server ou configurer chaque compte de service individuellement. Le type de démarrage est défini sur manuel pour tous les services prenant en charge les clusters, notamment la recherche de texte intégral et l'Agent SQL Server, et ne peut pas être modifié pendant l'installation. Microsoft vous recommande de configurer les comptes de service individuellement afin de fournir des privilèges moindres pour chaque service, sachant que les services SQL Server disposent des autorisations minimales requises pour effectuer leurs tâches. Pour plus d'informations, consultez Configuration du serveur - Comptes de service et Configurer les comptes de service Windows et les autorisations.

    Pour spécifier le même compte d'ouverture de session pour tous les comptes de service dans cette instance de SQL Server, fournissez les informations d'identification dans les champs en bas de page.

    Remarque relative à la sécurité   N'utilisez pas de mot de passe vide. Utilisez un mot de passe fort.

    Lorsque vous avez terminé de spécifier les informations de connexion pour les services SQL Server, cliquez sur Suivant.

  16. Utilisez l'onglet Configuration du serveur — Classement pour spécifier les classements non définis par défaut pour le Moteur de base de données et Analysis Services. Pour plus d'informations, consultez Configuration du serveur - Classement.

  17. Utilisez la page Configuration du serveur - Filestream pour activer FILESTREAM pour votre instance de SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données - Filestream. Cliquez sur Suivant pour continuer.

  18. Utilisez la page Configuration de Reporting Services pour spécifier le type d'installation de Reporting Services à créer. Pour l'installation d'un cluster de basculement, cette option est définie à Installation Reporting Services non configurée. Vous devez configurer les services Reporting Services une fois l'installation terminée.

    Pour plus d'informations sur les modes de configuration de Reporting Services, consultez Options de configuration Reporting Services (SSRS).

  19. Dans la page Création de rapports d'erreurs, spécifiez les informations que vous souhaitez envoyer à Microsoft afin d'aider à améliorer SQL Server. Les options de création de rapports d'erreurs sont activées par défaut. Pour plus d'informations, consultez Création de rapports d'erreurs.

  20. L'Outil d'analyse de configuration système exécute un autre ensemble de règles pour valider la configuration avec les fonctionnalités SQL Server que vous avez spécifiées.

  21. La page Prêt pour l'installation affiche une arborescence des options d'installation spécifiées durant l'exécution du programme d'installation. Pour continuer, cliquez sur Installer. Le programme d'installation installera d'abord les composants obligatoires pour les fonctionnalités sélectionnées suivis par l'installation de fonctionnalité.

    Au cours de l'installation, la page Progression de l'installation fournit des informations d'état de sorte que vous puissiez contrôler la progression de l'installation au fil de l'exécution du programme d'installation. Après l'installation, la page Terminé fournit un lien vers le fichier journal résumé de l'installation et d'autres remarques importantes.

  22. Pour terminer le processus d'installation de SQL Server, cliquez sur Fermer.

  23. Redémarrez l'ordinateur si vous êtes invité à le faire. Il est important de lire le message affiché par l'Assistant Installation à la fin de l'installation. Pour plus d'informations sur les fichiers journaux d'installation, consultez Afficher et lire les fichiers journaux d'installation de SQL Server.

  24. Répétez les étapes précédentes pour préparer les autres nœuds pour le cluster de basculement. Vous pouvez également utiliser le fichier de configuration généré automatiquement pour exécuter la préparation sur les autres nœuds. Pour plus d'informations, consultez Installer SQL Server 2012 à l'aide d'un fichier de configuration.

Installation avancée/entreprise de cluster de basculement Étape 2 : Finaliser

  1. Une fois tous les nœuds préparés de la façon décrite dans l'étape de préparation, lancez le programme d'installation sur l'un des nœuds préparés, de préférence sur le nœud propriétaire du disque partagé. Dans la page Avancé du Centre d'installation SQL Server, cliquez sur le lien Création de cluster avancée.

  2. L'Outil d'analyse de configuration système effectue une opération de découverte sur votre ordinateur. Pour continuer, cliquez sur OK. Vous pouvez afficher les détails à l'écran en cliquant sur Afficher les détails ou sous la forme d'un rapport HTML en cliquant sur Afficher le rapport détaillé.

  3. Sur la page Fichiers de support du programme d'installation, cliquez sur Installer pour installer les fichiers de support du programme d'installation.

  4. L'outil d'analyse de configuration système vérifie l'état système de votre ordinateur avant que le programme d'installation ne se poursuive. Lorsque la vérification est terminée, cliquez sur Suivant pour poursuivre. Vous pouvez afficher les détails à l'écran en cliquant sur Afficher les détails ou sous la forme d'un rapport HTML en cliquant sur Afficher le rapport détaillé.

  5. Dans la page Sélection de la langue, vous pouvez spécifier la langue de votre instance de SQL Server si vous effectuez l'installation sur un système d'exploitation localisé et que le support d'installation inclut des modules linguistiques pour l'anglais et pour la langue qui correspond au système d'exploitation. Pour plus d'informations sur la prise en charge des langues multiples et sur les considérations relatives à l'installation, consultez Versions linguistiques locales dans SQL Server.

    Pour continuer, cliquez sur Suivant.

  6. Utilisez la page Configuration du nœud de clusters pour sélectionner le nom de l'instance préparée pour le clustering et spécifier le nom réseau pour le nouveau cluster de basculement SQL Server. Il s'agit du nom qui est utilisé pour identifier votre cluster de basculement sur le réseau.

    Remarque Remarque

    Il s'agit du nom SQL Server virtuel dans les versions antérieures des clusters de basculement SQL Server.

  7. L'installation SQL Server exécute un autre ensemble de règles selon les fonctions sélectionnées pour valider votre configuration.

  8. Utilisez la page Groupe de ressources de cluster pour spécifier le nom du groupe de ressources de cluster où les ressources du serveur virtuel SQL Server seront hébergées. Pour spécifier le nom du groupe de ressources de cluster SQL Server, vous avez le choix entre deux options :

    • Utilisez la liste pour spécifier un groupe existant à utiliser.

    • Tapez le nom d'un groupe à créer. Notez que le nom « Stockage disponible » n'est pas un nom de groupe valide.

  9. Dans la page Sélection du disque du cluster, sélectionnez la ressource disque de cluster partagée pour votre cluster de basculement SQL Server. Le disque de cluster est l'emplacement où les données SQL Server seront placées. Plusieurs disques peuvent être spécifiés. La grille des disques partagés disponibles affiche une liste de disques disponibles, indique si chacun d'eux est qualifié en tant que disque partagé et fournit une description de chaque ressource de disque. Cliquez sur Suivant pour continuer.

    Remarque Remarque

    Le premier lecteur est utilisé comme lecteur par défaut pour toutes les bases de données, mais peut être changé sur les pages de configuration Moteur de base de données ou Analysis Services.

  10. Dans la page Configuration du réseau de cluster, spécifiez les ressources réseau de votre instance de cluster de basculement :

    • Paramètres réseau — Spécifiez le type IP et l'adresse IP pour tous les nœuds et sous-réseaux de votre instance de cluster de basculement. Vous pouvez spécifier plusieurs adresses IP pour un cluster de basculement de sous-réseaux multiples, mais une seule adresse IP par sous-réseau est prise en charge. Chaque nœud préparé doit être le propriétaire d'au moins une adresse IP. Si vous avez plusieurs sous-réseaux dans votre cluster de basculement SQL Server, vous serez invité à définir la dépendance de ressource d'adresse IP sur OR.

    Cliquez sur Suivant pour continuer.

  11. Le flux de travail du reste de cette rubrique dépend des fonctionnalités que vous avez spécifiées pour votre installation. Il est possible que les pages ne soient pas toutes visibles, en fonction de vos sélections.

  12. Utilisez la page Configuration du Moteur de base de données — Mise en service du compte pour spécifier les éléments suivants :

    • Mode de sécurité - sélectionnez l'authentification Windows ou le mode d'authentification mixte pour votre instance de SQL Server. Si vous sélectionnez Mode d'authentification mixte, vous devez fournir un mot de passe fort pour le compte administrateur système SQL Server intégré.

      Lorsque la connexion d'un périphérique à SQL Server est établie, le mécanisme de sécurité est le même pour l'authentification Windows et le mode mixte. Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données – Mise en service de compte.

    • Administrateurs SQL Server - Vous devez spécifier au moins un administrateur système pour l'instance de SQL Server. Pour ajouter le compte sous lequel le programme d'installation de SQL Server s'exécute, cliquez sur Ajouter l'utilisateur actuel. Pour ajouter ou supprimer des comptes dans la liste des administrateurs système, cliquez sur Ajouter ou sur Supprimer, puis modifiez la liste des utilisateurs, groupes ou ordinateurs qui disposeront des privilèges d'administrateur pour l'instance de SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données – Mise en service de compte.

    Lorsque vous avez fini de modifier la liste, cliquez sur OK. Vérifiez la liste d'administrateurs dans la boîte de dialogue de configuration. Une fois la liste complète, cliquez sur Suivant.

  13. Utilisez la page Configuration du Moteur de base de données - Répertoires de données pour spécifier les répertoires d'installation non définis par défaut. Pour effectuer l'installation dans les répertoires par défaut, cliquez sur Suivant.

    Important Important

    Si vous spécifiez des répertoires d'installation autres que les répertoires par défaut, assurez-vous que les dossiers d'installation sont uniques à cette instance de SQL Server. Aucun des répertoires dans cette boîte de dialogue ne doit être partagé avec des répertoires d'autres instances de SQL Server. Les répertoires de données doivent se trouver sur le disque de cluster partagé pour le cluster de basculement.

    Pour plus d'informations, consultez Configuration du moteur de base de données – Répertoires de données.

  14. Utilisez la page Configuration d'Analysis Services — Attribution de privilèges d'accès aux comptes pour spécifier les utilisateurs ou comptes qui ont les autorisations d'administrateur pour Analysis Services. Vous devez spécifier au moins un administrateur système pour Analysis Services. Pour ajouter le compte sous lequel le programme d'installation de SQL Server s'exécute, cliquez sur Ajouter l'utilisateur actuel. Pour ajouter ou supprimer des comptes dans la liste des administrateurs système, cliquez sur Ajouter ou Supprimer, puis modifiez la liste des utilisateurs, groupes ou ordinateurs qui disposeront des privilèges d'administrateur pour Analysis Services. Pour plus d'informations, consultez Configuration Analysis Services – Mise en service de compte.

    Lorsque vous avez fini de modifier la liste, cliquez sur OK. Vérifiez la liste d'administrateurs dans la boîte de dialogue de configuration. Une fois la liste complète, cliquez sur Suivant.

  15. Utilisez la page Configuration d'Analysis Services - Répertoires de données pour spécifier les répertoires d'installation non définis par défaut. Pour effectuer l'installation dans les répertoires par défaut, cliquez sur Suivant.

    Important Important

    Si vous spécifiez des répertoires d'installation autres que les répertoires par défaut, assurez-vous que les dossiers d'installation sont uniques à cette instance de SQL Server. Aucun des répertoires dans cette boîte de dialogue ne doit être partagé avec des répertoires d'autres instances de SQL Server. Les répertoires de données doivent se trouver sur le disque de cluster partagé pour le cluster de basculement.

    Pour plus d'informations, consultez Configuration de Analysis Services – Répertoires de données.

  16. L'Outil d'analyse de configuration système exécute un autre ensemble de règles pour valider la configuration avec les fonctionnalités SQL Server que vous avez spécifiées.

  17. La page Prêt pour l'installation affiche une arborescence des options d'installation spécifiées durant l'exécution du programme d'installation. Pour continuer, cliquez sur Installer. Le programme d'installation installera d'abord les composants obligatoires pour les fonctionnalités sélectionnées suivis par l'installation de fonctionnalité.

  18. Au cours de l'installation, la page Progression de l'installation fournit des informations d'état de sorte que vous puissiez contrôler la progression de l'installation au fil de l'exécution du programme d'installation.

  19. Après l'installation, la page Terminé fournit un lien vers le fichier journal résumé de l'installation et d'autres remarques importantes. Pour terminer le processus d'installation de SQL Server, cliquez sur Fermer. Avec cette procédure, tous les nœuds préparés pour le même cluster de basculement font partie du cluster de basculement SQL Server terminé.

Configurer votre nouvelle installation SQL Server — Pour réduire la surface d'exposition vulnérable aux attaques d'un système, SQL Server installe et active de manière sélective les services et fonctionnalités clés. Pour plus d'informations, consultez Présentation de la configuration de la surface d'exposition sur MSDN.

Pour plus d'informations sur l'emplacement des fichiers journaux, consultez Afficher et lire les fichiers journaux d'installation de SQL Server.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft. Tous droits réservés.