Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Suppression d'une mise en miroir des bases de données (SQL Server)

État de la rubrique : certaines informations de cette rubrique constituent une documentation préliminaire et peuvent faire l'objet de modifications dans les versions à venir. Ces informations préliminaires décrivent les nouvelles fonctionnalités ou les modifications apportées à des fonctionnalités existantes de Microsoft SQL Server 2014.

Le propriétaire de la base de données peut arrêter manuellement une session de mise en miroir de base de données à tout moment et sur n'importe quel serveur partenaire.

Lorsqu'une mise en miroir est supprimée, les événements suivants se produisent :

  • Les relations qui existaient éventuellement entre les serveurs partenaires d'une part et entre chaque serveur partenaire et le serveur témoin d'autre part sont rompues définitivement.

    Si les serveurs partenaires communiquaient entre eux lorsque la session a été arrêtée, leur relation est immédiatement rompue sur les deux ordinateurs. Si les serveurs partenaires ne communiquaient pas (la base de données présentait alors l'état DISCONNECTED au moment de l'arrêt), la relation est rompue immédiatement sur le serveur partenaire à partir duquel la mise en miroir a été arrêtée ; lorsque l'autre serveur partenaire essaie de se reconnecter, il découvre que la session de mise en miroir est terminée.

  • Les informations sur la session de mise en miroir sont supprimées, ce qui n'est pas le cas lorsqu'une session est suspendue. La mise en miroir est supprimée de la base de données principale et de la base de données miroir. Dans sys.databases, la colonne mirroring_state et toutes les autres colonnes de mise en miroir indiquent la valeur NULL. Pour plus d'informations, consultez sys.database_mirroring (Transact-SQL).

  • L'instance de chaque serveur partenaire conserve une copie distincte de la base de données.

  • La base de données miroir conserve l'état RESTORING (consultez la colonne state de sys.databases), car elle a été créée par le biais de RESTORE WITH NORECOVERY. À ce stade, vous pouvez soit supprimer l'ancienne base de données miroir, soit la restaurer avec WITH RECOVERY. Après avoir récupéré la base de données, vous constatez qu'elle est différente de l'ancienne base de données principale. Cela s'explique par le fait que l'opération de récupération débute un nouveau branchement de récupération.

Remarque Remarque

Pour continuer la mise en miroir après l'arrêt d'une session, vous devez établir une nouvelle session de mise en miroir de base de données. Si vous créez une sauvegarde de fichier journal après l'arrêt de la mise en miroir, vous devez l'appliquer à la base de données miroir avant de redémarrer la mise en miroir.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft