Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

COLLATE (Transact-SQL)

Clause pouvant être appliquée à la définition d'une base de données ou d'une colonne pour définir le classement, ou à une expression de chaîne de caractères pour appliquer un changement de classement.

S'applique à : SQL Server (SQL Server 2008 jusqu'à la version actuelle, Base de données SQL Windows Azure (version initiale jusqu'à la version actuelle).

Icône Lien de rubrique Conventions de syntaxe Transact-SQL

COLLATE { <collation_name> | database_default }
<collation_name> :: = 
     { Windows_collation_name } | { SQL_collation_name }

collation_name

Nom du classement à appliquer à l'expression, à la définition de colonne ou à la définition de base de données. collation_name peut être uniquement un Windows_collation_name spécifié ou un SQL_collation_name. collation_name doit être une valeur littérale. collation_name ne peut pas être représenté par une variable ou une expression.

Windows_collation_name est le nom de classement pour un nom de classement Windows.

SQL_collation_name est le nom de classement pour un nom de classement SQL Server.

Lors de l'application d'un classement au niveau de la définition de la base de données, les classements Windows Unicode seulement ne peuvent pas être utilisés avec la clause COLLATE.

database_default

Oblige la clause COLLATE à hériter du classement de la base de données active.

La clause COLLATE peut être spécifiée à plusieurs niveaux, notamment lors de :

  1. la création ou modification d'une base de données ;

    Vous pouvez utiliser la clause COLLATE de l'instruction CREATE DATABASE ou ALTER DATABASE pour spécifier le classement par défaut de la base de données. Vous pouvez également spécifier un classement lorsque vous créez une base de données à l'aide de SQL Server Management Studio. Si vous ne spécifiez pas de classement, le classement par défaut de l'instance de SQL Server sera appliqué à la base de données.

    Remarque Remarque

    Les classements Windows Unicode seulement peuvent être utilisés uniquement avec la clause COLLATE pour appliquer des classements aux types de données nchar, nvarchar et ntext sur des données de niveau colonne et de niveau expression ; ils ne peuvent pas être utilisés avec la clause COLLATE pour modifier le classement d'une base de données ou d'une instance de serveur.

  2. la création ou modification d'une colonne dans une table ;

    Vous pouvez spécifier des classements pour chaque colonne de chaîne de caractères à l'aide de la clause COLLATE de l'instruction CREATE TABLE ou ALTER TABLE. Vous pouvez également spécifier un classement lorsque vous créez une table à l'aide de SQL Server Management Studio. Si vous ne spécifiez pas de classement, le classement par défaut de la base de données sera appliqué à la colonne.

    Vous pouvez également utiliser l'option database_default dans la clause COLLATE pour spécifier qu'une colonne d'une table temporaire utilise le classement par défaut de la base de données utilisateur pour la connexion au lieu de la base de données tempdb.

  3. la conversion du classement d'une expression.

    Vous pouvez utiliser la clause COLLATE pour appliquer une expression de caractère à un classement particulier. Le classement par défaut de la base de données active est attribué aux constantes et aux variables de caractères. Le classement des définitions de la colonne est affecté aux références de colonnes.

Le classement d'un identificateur dépend du niveau auquel il est défini. Le classement par défaut de l'instance est assigné aux identificateurs d'objets qui sont au niveau de l'instance, tels que les noms de connexion et de base de données. Le classement par défaut de la base de données est assigné aux identificateurs d'objets qui appartiennent à la base de données, tels que les noms des tables, des vues et des colonnes. Par exemple, deux tables dont les noms diffèrent uniquement au niveau de la casse peuvent être créées dans une base de données dont le classement respecte les majuscules/minuscules, mais pas dans une base de données dont le classement ne distingue pas les majuscules des minuscules. Pour plus d'informations, consultez Identificateur de la base de données.

Les variables, étiquettes GOTO, procédures stockées temporaires et tables temporaires peuvent être créées lorsque le contexte de la connexion est associé à une base de données, puis référencées lorsque le contexte est associé à une autre base de données. Les identificateurs des variables, étiquettes GOTO, procédures stockées temporaires et tables temporaires se trouvent dans le classement par défaut de l'instance du serveur.

La clause COLLATE peut être appliquée uniquement aux types de données char, varchar, text, nchar, nvarchar et ntext.

COLLATE utilise collate_name pour faire référence au nom du classement SQL Server ou du classement Windows à appliquer à l'expression, à la définition de colonne ou à la définition de base de données. collation_name peut être uniquement un Windows_collation_name spécifié ou un SQL_collation_name et le paramètre doit contenir une valeur littérale. collation_name ne peut pas être représenté par une variable ou une expression.

Les classements sont généralement identifiés par un nom de classement, hormis dans le programme d'installation. Dans le programme d'installation, vous spécifiez à la place l'indicateur du classement de la racine (les paramètres régionaux de classement) pour les classements Windows, puis spécifiez des options de tri qui respectent ou non la casse et les accents.

Vous pouvez exécuter la fonction système fn_helpcollations pour extraire la liste des noms de classement Windows et SQL Server autorisés :

SELECT name, description
FROM fn_helpcollations();

SQL Server ne peut prendre en charge que les pages de codes qui sont prises en charge par le système d'exploitation sous-jacent. Lorsque vous effectuez une action qui dépend de classements, le classement SQL Server utilisé par l'objet référencé doit utiliser une page de codes prise en charge par le système d'exploitation exécuté sur l'ordinateur. Ces actions sont notamment les suivantes :

  • l'indication d'un classement par défaut d'une base de données lorsque vous créez ou modifiez cette dernière ;

  • l'indication d'un classement d'une colonne lorsque vous créez ou modifiez une table ;

  • Lorsque vous restaurez ou liez une base de données, le classement par défaut de cette dernière et le classement des colonnes ou paramètres char, varchar et text dans la base de données doit être pris en charge par le système d'exploitation.

    Les traductions de page de codes sont prises en charge pour les types de données char et varchar, mais pas pour text. La perte de données lors de la traduction d'une page de codes n'est pas mentionnée.

Si le classement spécifié ou utilisé par l'objet référencé utilise une page de codes non gérée par Windows, SQL Server affiche une erreur.

A.Spécification d'un classement pendant une sélection

L'exemple suivant crée une table simple et insère 4 lignes. Il applique ensuite deux classements lors de la sélection de données de la table, montrant comment Chiapas est trié différemment.

CREATE TABLE Locations
(Place varchar(15) NOT NULL);
GO
INSERT Locations(Place) VALUES ('Chiapas'),('Colima')
                             , ('Cinco Rios'), ('California');
GO
--Apply an typical collation
SELECT Place FROM Locations
ORDER BY Place
COLLATE Latin1_General_CS_AS_KS_WS ASC;
GO
-- Apply a Spanish collation
SELECT Place FROM Locations
ORDER BY Place
COLLATE Traditional_Spanish_ci_ai ASC;
GO

Voici les résultats de la première requête.

Place

-------------

California

Chiapas

Cinco Rios

Colima

Voici les résultats de la seconde requête.

Place

-------------

California

Cinco Rios

Colima

Chiapas

B.Autres exemples

Pour obtenir d'autres exemples qui utilisent COLLATE, consultez l'exemple CREATE DATABASE (SQL Server Transact-SQL)G. Création d'une base de données et spécification d'un nom de classement et d'options, et l'exemple ALTER TABLE (Transact-SQL)V. Modification du classement des colonnes.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft