Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Mise en miroir de bases de données et copie des journaux de transaction (SQL Server)

État de la rubrique : certaines informations de cette rubrique constituent une documentation préliminaire et peuvent faire l'objet de modifications dans les versions à venir. Ces informations préliminaires décrivent les nouvelles fonctionnalités ou les modifications apportées à des fonctionnalités existantes de Microsoft SQL Server 2014.

Une base de données déterminée peut être simultanément mise en miroir et/ou faire l'objet d'une copie des journaux de transaction. Pour choisir l'approche à utiliser, tenez compte des éléments suivants :

  • De combien de serveurs de destination avez-vous besoin ?

    Si vous n'avez besoin que d'une base de données de destination, la mise en miroir de bases de données est la solution recommandée.

    Si plusieurs bases de données de destination sont nécessaires, vous devez utiliser la copie des journaux de transaction, seul ou avec la mise en miroir de bases de données. La combinaison de ces approches offre les avantages de la mise en miroir de bases de données ainsi que la prise en charge de plusieurs destinations, permise par la copie des journaux de transaction.

  • Si vous devez différer la restauration du journal sur la base de données de destination (généralement pour la protéger contre les erreurs logiques), utilisez la copie des journaux de transaction, seul ou avec la mise en miroir de bases de données.

Cette rubrique présente les observations relatives à la combinaison de la copie des journaux de transaction et de la mise en miroir de bases de données.

Remarque Remarque

Pour obtenir une présentation de ces technologies, consultez Mise en miroir de bases de données (SQL Server) et À propos de la copie des journaux de transaction (SQL Server).

La base de données principale dans une session de mise en miroir peut également jouer le rôle de la base de données primaire dans une configuration de copie des journaux de transaction, ou inversement, car le partage de la sauvegarde de copie des journaux de transaction est intact. La session de mise en miroir de bases de données s'exécute dans n'importe quel mode d'exécution : synchrone (la sécurité des transactions ayant la valeur FULL) ou asynchrone (la sécurité des transactions ayant la valeur OFF).

Remarque Remarque

Pour utiliser la mise en miroir de base de données sur une base de données, le mode de restauration complète est toujours requis.

Généralement, lors de la combinaison de la copie des journaux de transaction et de la mise en miroir de bases de données, la session de mise en miroir de bases de données est établie avant la copie des journaux de transaction, même si cela n'est pas obligatoire. Ensuite, la base de données principale actuelle est configurée comme la base de données primaire de copie des journaux de transaction (base de données principale/primaire), ainsi qu'une ou plusieurs bases de données secondaires distantes. En outre, la base de données miroir doit être configurée comme une base de données primaire de copie des journaux de transaction (base de données miroir/primaire). Les bases de données secondaires de copie des journaux de transaction doivent se situer sur des instances du serveur différentes du serveur principal ou du serveur miroir/principal.

Remarque Remarque

Les paramètres de respect de la casse des serveurs impliqués dans la copie des journaux de transaction doivent correspondre.

Pendant une session de copie des journaux de transaction, les travaux de sauvegarde situés dans la base de données primaire entraînent la création de sauvegardes des journaux dans un dossier de sauvegarde. À partir de cet endroit, les sauvegardes sont copiées par les travaux de copie des serveurs secondaires. Pour que les travaux de sauvegarde et de copie réussissent, ils doivent avoir accès au dossier de sauvegarde de la copie des journaux de transaction. Pour optimiser la disponibilité du serveur principal, il est recommandé d'installer le dossier de sauvegarde à un emplacement de sauvegarde partagé sur un ordinateur hôte distinct. Vérifiez que tous les serveurs de copie des journaux de transaction, notamment le serveur miroir/principal, peuvent accéder à l'emplacement de sauvegarde partagé (connu sous le nom de partage de sauvegarde).

Pour permettre la poursuite de la copie des journaux de transaction après le basculement de la mise en miroir de base de données, vous devez également configurer le serveur miroir en tant que serveur principal, à l'aide de la même configuration que celle utilisée pour la base de données primaire ou la base de données principale. La base de données miroir est en état de restauration, ce qui empêche les travaux de sauvegarde de sauvegarder le journal dans celle-ci. De cette manière, la base de données miroir/primaire n'interfère pas avec la base de données principale/primaire dont les sauvegardes des journaux sont actuellement copiées par les serveurs secondaires. Pour empêcher les fausses alertes, lorsqu'un travail de sauvegarde s'exécute sur la base de données miroir/primaire, le travail de sauvegarde enregistre un message dans la table log_shipping_monitor_history_detail et le travail de l'Agent retourne un état de réussite.

La base de données miroir/primaire est inactive dans la session de copie des journaux de transaction. Cependant, si la mise en miroir bascule, la base de données miroir précédente se met en ligne en tant que base de données principale. À ce stade, cette base de données joue également le rôle de base de données primaire de copie des journaux de transaction. Les travaux de sauvegarde de la copie des journaux de transaction qui ne pouvaient pas précédemment copier de journaux sur cette base de données, commencent la copie des journaux de transaction. À l'inverse, un basculement entraîne la transformation de l'ancienne base de données principale/primaire en une nouvelle base de données miroir/primaire ainsi que son passage à l'état de restauration, tandis que les travaux de sauvegarde de cette base de données cessent de sauvegarder le journal.

Remarque Remarque

En cas de basculement automatique, le passage au rôle miroir se produit lorsque la base de données principale/primaire précédente rejoint la session de mise en miroir.

Pour s'exécuter en mode haute sécurité avec basculement automatique, la session de mise en miroir est configurée avec une instance de serveur supplémentaire appelée le témoin. Si la base de données principale est perdue pour une quelconque raison après la synchronisation de la base de données et si le serveur miroir ainsi que son témoin peuvent toujours communiquer entre eux, un basculement automatique se produit. Lors d'un basculement automatique, le serveur miroir assume le rôle du principal et met sa base de données en ligne en tant que base de données principale. Si l'emplacement de la sauvegarde de la copie des journaux de transaction est accessible au nouveau serveur principal, ses travaux de sauvegarde commencent à envoyer les sauvegardes des journaux à cet endroit. Le mode synchrone de mise en miroir de bases de données garantit que la séquence de journaux de transactions consécutifs n'est pas affectée par un basculement de mise en miroir et que seul le journal valide est restauré. Les serveurs secondaires continuent de copier les sauvegardes des journaux sans savoir qu'une autre instance du serveur est devenue le serveur principal.

Si vous utilisez un moniteur de copie des journaux de transaction local, aucune observation particulière n'est nécessaire pour la prise en charge de ce scénario. Pour plus d'informations sur l'utilisation d'une instance de surveillance à distance avec ce scénario, consultez la section « Impact de la mise en miroir de bases de données sur une instance de surveillance à distance », plus loin dans cette rubrique.

La figure suivante illustre la manière dont la copie des journaux de transaction et la mise en miroir de bases de données interagissent lorsque la mise en miroir s'exécute en mode haute sécurité avec basculement automatique. Initialement, Server_A est à la fois le serveur du principal pour la mise en miroir et le serveur principal pour la copie des journaux de transaction. Server_B est le serveur miroir et est également configuré comme un serveur principal qui est actuellement inactif. Server_C et Server_D sont des serveurs secondaires de copie des journaux de transaction. Pour optimiser la disponibilité de la session de copie des journaux de transaction, l'emplacement de sauvegarde se trouve dans un répertoire de partage situé sur un ordinateur hôte distinct.

Envoi de journaux et mise en miroir de bases de données

Après un basculement de mise en miroir, le nom du serveur principal défini sur le serveur secondaire reste inchangé. .

Lorsque la copie des journaux de transaction utilise une instance de surveillance à distance, la combinaison de la session de copie des journaux de transaction et de la mise en miroir de bases de données affecte les informations contenues dans les tables de surveillance. Les informations relatives au serveur principal sont une combinaison de celles configurées au niveau du serveur principal et du moniteur configuré sur chaque serveur secondaire.

Pour que la surveillance soit la plus transparente possible, lorsque vous utilisez un moniteur distant, il est recommandé de spécifier le nom du serveur principal d'origine lors de la configuration du serveur principal au niveau du serveur secondaire. Cette approche facilite également la modification de la configuration de la copie des journaux de transaction à partir de l'Agent Microsoft SQL Server. Pour plus d'informations sur la surveillance, consultez Surveiller la copie des journaux de transaction (Transact-SQL).

Pour configurer simultanément la mise en miroir de bases de données et la copie des journaux de transaction, les étapes suivantes sont requises :

  1. Restaurer les sauvegardes de la base de données principale/primaire à l'aide de NORECOVERY sur une autre instance du serveur afin de les utiliser ultérieurement comme base de données miroir de la mise en miroir de base de données pour la base de données principale/primaire. Pour plus d'informations, consultez Préparer une base de données miroir pour la mise en miroir (SQL Server).

  2. Configurer la mise en miroir de bases de données. Pour plus d'informations, consultez Établir une session de mise en miroir de bases de données au moyen de l'authentification Windows (SQL Server Management Studio) ou Configuration de la de mise en miroir de bases de données (SQL Server).

  3. Restaurer les sauvegardes de la base de données principale/primaire sur d'autres instances du serveur afin de les utiliser ultérieurement comme bases de données secondaires de copie des journaux de transaction pour la base de données primaire.

  4. Configurer la copie des journaux de transaction sur la base de données principale comme base de données primaire pour une ou plusieurs bases de données secondaires.

    Il est conseillé de configurer un partage unique comme répertoire de sauvegarde (partage de sauvegarde). Cela permet de garantir qu'après le changement de rôle entre le principal et le serveur miroir, les travaux de sauvegarde seront toujours écrits dans le même répertoire qu'auparavant. Il est recommandé de vérifier que ce partage se situe sur un serveur physique différent des serveurs hébergeant les bases de données impliquées dans la mise en miroir et la copie des journaux de transaction.

    Pour plus d'informations, consultez Configurer la copie des journaux de transaction (SQL Server).

  5. Basculement manuel du principal au miroir.

    Pour effectuer un basculement manuel :

  6. Configurez la copie des journaux de transaction sur le nouveau principal (auparavant le miroir) comme la base de données primaire.

    Important Important

    N'effectuez pas de configuration à partir d'un serveur secondaire.

    Vous devez utiliser le même partage de sauvegarde que celui utilisé à l'étape 4.

    L'interface Envoi des journaux de transactions de SQL Server Management Studio ne prend en charge qu'une base de données primaire par configuration de la copie des journaux de transaction. Par conséquent, vous devez utiliser des procédures stockées pour configurer le nouveau principal comme base de données primaire.

  7. Effectuez un autre basculement manuel pour revenir au principal d'origine.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft