Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Mise en miroir de bases de données et catalogues de texte intégral (SQL Server)

État de la rubrique : certaines informations de cette rubrique constituent une documentation préliminaire et peuvent faire l'objet de modifications dans les versions à venir. Ces informations préliminaires décrivent les nouvelles fonctionnalités ou les modifications apportées à des fonctionnalités existantes de Microsoft SQL Server 2014.

Pour créer un miroir d'une base de données dotée d'un catalogue de texte intégral, utilisez les fonctions habituelles de sauvegarde pour créer une sauvegarde complète de la base de données principale, puis restaurez la copie de celle-ci sur le serveur miroir. Pour plus d'informations, consultez Préparer une base de données miroir pour la mise en miroir (SQL Server).

Dans une base de données miroir récemment créée, le catalogue de texte intégral est le même que lorsque la base de données a été sauvegardée. Une fois que la mise en miroir de la base de données a commencé, les modifications apportées au niveau du catalogue par les instructions DDL (CREATE FULLTEXT CATALOG, ALTER FULLTEXT CATALOG, DROP FULLTEXT CATALOG) sont enregistrées et envoyées au serveur miroir pour être relues sur la base de données miroir. Cependant, les modifications au niveau de l'index ne sont pas répercutées sur la base de données miroir dans la mesure où celle-ci n'est pas connectée au serveur principal. Par conséquent, les modifications affectant le contenu du catalogue de texte intégral sur la base de données principale ne sont pas synchronisées avec le contenu du catalogue de texte intégral sur la base de données miroir.

À l'issue d'un basculement, une analyse complète d'un index de texte intégral sur le nouveau serveur principal peut être utile ou nécessaire dans les cas suivants :

  • Si le suivi des modifications est désactivé sur un index de texte intégral, vous devez démarrer une analyse complète sur cet index à l'aide de l'instruction suivante :

    ALTER FULLTEXT INDEX ON table_name START FULL POPULATION

  • Si un index de texte intégral est configuré pour le suivi des modifications automatique, cet index est synchronisé automatiquement. Toutefois, la synchronisation ralentit les performances du texte intégral dans une certaine mesure. Si les performances sont trop lentes, vous pouvez générer une analyse complète en désactivant le suivi des modifications et en le redéfinissant sur automatique :

    • Pour désactiver le suivi des modifications :

      ALTER FULLTEXT INDEX ON table_name SET CHANGE_TRACKING OFF

    • Pour définir le suivi des modifications sur automatique :

      ALTER FULLTEXT INDEX ON table_name SET CHANGE_TRACKING AUTO

    Remarque Remarque

    Pour savoir si le suivi automatique des modifications est activé, vous pouvez utiliser la fonction OBJECTPROPERTYEX pour interroger la propriété TableFullTextBackgroundUpdateIndexOn de la table.

Pour plus d'informations, consultez ALTER FULLTEXT INDEX (Transact-SQL).

Remarque Remarque

Le démarrage d'une analyse après basculement fonctionne de la même manière que le démarrage d'une analyse après une restauration.

Une fois que le service a été forcé sur le serveur miroir (perte de données possible), commencez une analyse complète. La méthode à utiliser pour démarrer une analyse complète dépend si l'index de texte intégral fait l'objet d'un suivi des modifications. Pour plus d'informations, consultez « Index de texte intégral après basculement », plus haut dans cette rubrique.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2014 Microsoft