Gouvernance et gestion des applications dans SharePoint 2013

SharePoint 2013
 

Sapplique à :SharePoint Server 2013

Dernière rubrique modifiée :2016-12-16

Résumé : Découvrez comment gouverner les applications pour SharePoint 2013 en créant une stratégie de personnalisation et comprenez le fonctionnement du modèle d’application, de la personnalisation et de la gestion du cycle de vie.

Comment allez-vous gérer les applications qui sont développées pour votre environnement ? Quelles personnalisations autorisez-vous dans vos applications et quels sont vos processus de gestion de ces applications ?

Pour des applications efficaces et faciles à gérer, votre organisation doit prendre en considération les éléments suivants :

  • Stratégie de personnalisation   SharePoint 2013 inclut des fonctionnalités personnalisables qui s’étendent sur plusieurs gammes de produits, comme l’aide à la décision, les formulaires, le flux de travail et la gestion de contenu. La personnalisation peut introduire des risques pour la stabilité, la maintenance et la sécurité de l’environnement. Pour prendre en charge la personnalisation tout en contrôlant son étendue, vous devez développer une stratégie de personnalisation.

  • Gestion du cycle de vie  Suivez les meilleures pratiques pour gérer les applications et maintenir la synchronisation de vos environnements.

  • Personnalisation   Si vous concevez une architecture d’informations et un ensemble de sites à utiliser dans une organisation, pensez à inclure la personnalisation dans votre plan de gouvernance. Un ensemble formel de stratégies de personnalisation permet de garantir que les sites utilisent les images, les polices, les thèmes et les autres éléments de conception de l’entreprise de manière cohérente.

  • Solutions ou applications pour SharePoint ?   Décidez quel est le meilleur choix entre une solution et une application pour SharePoint pour des personnalisations spécifiques.

Obtenez les conseils de développeurs pour la personnalisation de SharePoint 2013 sur MSDN : Créer des sites pour SharePoint 2013.

 

Icône Fondation

Cet article fait partie d’un ensemble d’articles sur la gouvernance. Les articles suivants en décrivent d’autres aspects :

L’affiche explicative de la gouvernance résume ce contenu. Téléchargez la version PDF ou la version Visio, ou faites un zoom détaillé dans le document avec Zoom.it de Microsoft.

Déterminez les types de personnalisations que vous souhaitez autoriser et la manière dont vous voulez les gérer. Votre stratégie de personnalisation doit inclure les éléments suivants :

  • Descriptions des niveaux de service   Quels sont les paramètres de prise en charge et de gestion des personnalisations dans votre environnement ? Voir Service-level agreements.

  • Instructions pour la mise à jour des personnalisations   Comment gérez-vous les modifications des personnalisations et comment les déployez-vous dans votre environnement ? Étudiez les différentes manières de gérer le code source, comme un système de contrôle de code source et les normes de documentation du code.

  • Processus d’analyse   Comment savez-vous si une personnalisation particulière fonctionne bien dans votre environnement ou comment décidez-vous de créer, modifier ou supprimer une personnalisation ?

  • Outils approuvés pour la personnalisation   Prenez en compte les normes de développement, comme les meilleures pratiques de codage et les outils que vous utiliserez dans votre organisation. Par exemple, vous devez choisir d’autoriser ou non l’utilisation de SharePoint Designer 2013 et du Gestionnaire de conception, et indiquer quels éléments de site peuvent être personnalisés et par qui.

  • Processus de pilotage et de test des personnalisations   Comment tester et déployer les personnalisations ? Combien de personnes doivent constituer le groupe de test pilote ? Quelles sont vos normes pour les tests et la validation des personnalisations ?

  • Responsable de la prise en charge continue   Qui est responsable de la prise en charge des personnalisations dans vos environnements : des équipes individuelles ou un groupe central ?

  • Instructions pour les packages et le déploiement des personnalisations   Disposez-vous de packages individuels pour chaque personnalisation ou incluez-vous plusieurs personnalisations dans une fonctionnalité ou une solution ? Quelles personnalisations doivent être des apps pour SharePoint plutôt que des solutions ? Comment vous assurez-vous que les personnalisations d’un environnement n’ont pas d’impact sur le reste de votre implémentation SharePoint ?

  • Stratégies spécifiques pour chaque type potentiel de personnalisation   Quels types de personnalisations autorisez-vous ?

    Pour plus d’informations sur les types de personnalisations et leurs risques potentiels, consultez le tableau Personnalisations plus loin dans cet article. Pour plus d’informations sur les processus de gestion des personnalisations, consultez le livre blanc sur la stratégie de personnalisation des produits et technologies SharePoint. La plupart de ce contenu s’applique toujours à SharePoint 2013.

  • Stratégies d’utilisation du Catalogue d’applications et de la Banque SharePoint   Quelles apps pour SharePoint voulez-vous rendre disponibles pour votre organisation ? Les utilisateurs peuvent-ils acheter des applications directement ? Pour plus d’informations, voir Solutions ou applications pour SharePoint ? plus loin dans cet article.

La conception hautement personnalisable des Produits SharePoint vous permet de définir l’apparence, le comportement et les fonctionnalités qui correspondent à vos besoins. Les personnalisations peuvent introduire un risque pour votre environnement, qui peut s’appliquer aux performances, à la disponibilité ou à la prise en charge de l’environnement. À l’inverse, une stratégie sans personnalisations limite grandement la capacité de votre organisation à tirer le meilleur parti de la plateforme SharePoint.

Toutes les personnalisations ne sont pas les mêmes. Vous devez choisir avec soin les types de personnalisations à autoriser dans votre environnement. Assurez-vous que les personnalisations vont de pair avec les performances, la disponibilité et la prise en charge voulues pour votre environnement. Votre stratégie de gouvernance doit trouver l’équilibre entre un niveau de risque acceptable et la satisfaction des besoins de votre organisation.

Qu’est-ce qui est considéré comme une personnalisation ? Tous les éléments suivants sont considérés comme des types de personnalisations dans les Produits SharePoint :

  • Configuration   Utilisation de l’interface utilisateur SharePoint pour configurer les Produits SharePoint.

  • Personnalisation   Modification des logos, des styles, des couleurs, des pages maîtres, des mises en page, etc. pour créer une apparence personnalisée pour vos sites SharePoint. Pour en savoir plus, voir Personnalisation.

  • Code personnalisé   Utilisation d’outils de développeur pour ajouter ou modifier des fonctionnalités dans les Produits SharePoint ou pour interagir avec d’autres applications. Les risques encourus peuvent varier en fonction du type de fonctionnalité et du niveau d’approbation (les solutions de confiance totale doivent rester rares, pensez d’abord aux apps pour SharePoint).

    ConseilConseil :
    Les solutions en mode bac à sable sont déconseillées pour cette version car elles ne constituent pas la meilleure option pour le code personnalisé à long terme.

Certaines personnalisations n’engendrent que très peu de risques ou d’impact sur votre environnement. D’autres sont potentiellement plus risquées. Le tableau suivant présente des exemples de différents types de personnalisations, le niveau de risque associé à chaque type de personnalisation et les problèmes éventuels auxquels vous devrez faire face si vous les autorisez.

Personnalisations

Niveau de risque Types de personnalisations et exemples Considérations ou impact

Non pris en charge/Élevé

Personnalisations non prises en charge, telles que les modifications directes du schéma de base de données ou la modification de fichiers sur le système de fichiers.

  • Aucune prise en charge par le support technique de Microsoft.

  • Aucune mise à niveau.

Ne pas utiliser.

Modéré à élevé

Création d’applications d’interaction ou de redirection des actions dans les pipelines clés, comme les événements, les revendications, etc.

  • Tendance à présenter des pannes de service ou des problèmes de performances.

  • Peut nécessiter un ajustement à la mise à niveau.

Modéré à faible

Utilisation d’un composant WebPart personnalisé à l’extérieur d’un environnement en mode bac à sable, création d’actions personnalisées telles que l’ajout d’un élément de menu ou création d’un processus de mise en service de site personnalisé.

  • Erreurs de page ou problèmes de performances à court ou à long terme.

  • Peut nécessiter un ajustement à la mise à niveau.

Faible

Utilisation de solutions dans un environnement en mode bac à sable.

Problèmes de performances à court terme. Vous pouvez éviter certains problèmes de performances à l’aide des quotas et de la limitation des ressources.

Très faible à nul

Utilisation des apps pour SharePoint ou utilisation de la fonctionnalité dans le produit ou les configurations, comme l’association d’un flux de travail à une liste ou l’utilisation d’une instance d’un composant WebPart intégré.

Erreurs de page ou de configuration mineures devant être résolues. Les applications peuvent être désinstallées ou mises à jour.

RemarqueRemarque :
Pour plus d’informations sur les personnalisations et la mise à niveau, voir Considérations pour des personnalisations spécifiques.

Par ailleurs, lorsque vous réfléchissez aux personnalisations à autoriser dans votre environnement, demandez-vous bien si une personnalisation particulière est nécessaire. Si elle consiste à recréer une fonctionnalité déjà disponible dans le produit (comme créer un composant WebPart identique au composant WebPart Éditeur de contenu ou au composant WebPart de requête sur le contenu), ce travail risque d’être inutile. Déterminez d’abord si la fonctionnalité standard peut effectuer ce que vous voulez ou consultez la Banque SharePoint pour voir s’il existe une application pour SharePoint disponible qui effectue les tâches nécessaires.

Suivez ces meilleures pratiques pour gérer les applications basées sur SharePoint 2013 tout au long de leur cycle de vie :

  • Utilisez des environnements de développement, de préproduction et de production distincts, et maintenez-les aussi synchronisés que possible pour pouvoir tester vos personnalisations avec précision.

  • Testez toutes les personnalisations avant leur premier lancement et après chaque mise à jour effectuée pour pouvoir les publier dans votre environnement de production.

  • Utilisez le contrôle de version des fonctionnalités et des solutions et le contrôle de code source pour suivre les modifications apportées au code.

Environnements de développement, de test et de production

Une personnalisation cohérente avec un guide de style d’entreprise rend l’apparence des sites plus logique et facilite le développement. Stockez les thèmes approuvés dans la galerie de thèmes pour une plus grande cohérence, afin que les utilisateurs sachent qu’ils sont au bon endroit lorsqu’ils visitent le site.

SharePoint 2013 inclut une nouvelle fonctionnalité à utiliser pour la personnalisation : le Gestionnaire de conception. Avec le Gestionnaire de conception, vous pouvez créer une conception visuelle pour votre site web avec votre outil de conception web ou votre éditeur HTML préféré, puis télécharger cette conception dans SharePoint. Le Gestionnaire de conception est le centre névralgique et l’interface où vous gérez tous les aspects d’une conception personnalisée.

La création de la conception visuelle d’un site s’inscrit souvent dans un processus plus vaste, qui implique plusieurs personnes ou organisations.

SharePoint 2013 possède un nouveau modèle de développement basé sur les apps pour SharePoint. Les applications pour SharePoint sont des éléments de fonctionnalité autonomes qui étendent les capacités d’un site web SharePoint. Une application peut inclure des fonctionnalités SharePoint telles que les listes, les flux de travail et les pages de site, mais elle peut également utiliser une application web à distance et des données à distance dans SharePoint. Une application présente peu de dépendances, voire aucune, envers les autres logiciels des périphériques ou des plateformes sur lesquels elle est installée, en dehors de ce qui est bâti sur la plateforme. Les applications n’ont aucun code personnalisé qui s’exécute sur les serveurs SharePoint.

Conseils sur l’utilisation des apps pour SharePoint ou des solutions SharePoint :

  • Concevoir des applications pour les utilisateurs finaux

    Les applications pour SharePoint :

    • Sont faciles à découvrir et à installer pour les utilisateurs (propriétaires de sites et administrateurs de clients).

    • Utilisent des extensions SharePoint approuvées.

    • Offrent la flexibilité nécessaire pour développer de futures mises à niveau.

    • Peuvent s’intégrer à des ressources en nuage.

    • Sont disponibles pour SharePoint Online et pour les sites SharePoint sur site.

  • Utiliser des solutions de batterie de serveurs pour les administrateurs

    Les solutions SharePoint :

    • Peuvent accéder aux API de modèle objet côté serveur nécessaires pour étendre la gestion, la configuration et la sécurité SharePoint.

    • Peuvent étendre l’Administration centrale, les cmdlets Windows PowerShell, les travaux du minuteur, les sauvegardes personnalisées, etc.

    • Sont installées par les administrateurs.

    • Peuvent avoir une étendue de batterie de serveurs, d’application web ou de collection de sites.

Accédez à MSDN pour obtenir plus d’informations sur le nouveau modèle de développement, la comparaison entre les applications pour SharePoint et les solutions SharePoint et le choix entre les applications pour SharePoint et les solutions SharePoint.

Définissez une stratégie pour l’utilisation des apps pour SharePoint dans votre organisation. Les utilisateurs peuvent-ils acheter et télécharger des applications ? Comment rendre les applications de votre organisation disponibles ? Comment savoir si elles sont utilisées ?

  • SharePoint Store   Déterminez si les utilisateurs peuvent acheter ou télécharger des applications à partir de la Banque SharePoint.

  • Catalogue d’applications   Rendez des apps pour SharePoint spécifiques disponibles pour vos utilisateurs en les ajoutant au Catalogue d’applications.

  • Demandes d’applications   Configurez les demandes d’applications pour contrôler les applications achetées et le nombre de licences disponibles.

  • Surveillance des applications   Surveillez des applications spécifiques dans SharePoint Server 2013 pour vérifier la présence d’erreurs et pour suivre leur utilisation.

Pour obtenir plus d’informations sur les apps pour SharePoint et la gouvernance pour les applications, voir l’article Planifier les applications pour SharePoint 2013.

Afficher: