Vue d'ensemble des services de stockage et de fichiers

 

S’applique à : Windows Server 2012 R2, Windows Server 2012

Cette rubrique traite du rôle serveur Services de fichiers et de stockage dans R2 Windows Server 2012 et Windows Server 2012. Vous y trouverez notamment les nouveautés, la liste des services de rôle et l’emplacement d’informations sur l’évaluation et le déploiement.

All_Symbols_CloudSaviez-vous que Microsoft Azure offre une fonctionnalité similaire dans le cloud ? En savoir plus sur les solutions de stockage Microsoft Azure.

Créer une solution de stockage hybride dans Microsoft Azure :
- En savoir plus sur le stockage cloud hybride StorSimple
- Utiliser Azure StorSimple pour le stockage de cloud hybride
- Migrer vers le stockage Azure Premium

Vouliez-vous dire…

Les services de fichiers et de stockage reposent sur des technologies qui vous permettent de configurer et de gérer un ou plusieurs serveurs de fichiers. Ces derniers constituent sur votre réseau des emplacements centraux où vous pouvez stocker des fichiers et les partager avec d’autres utilisateurs. Si vos utilisateurs doivent accéder aux mêmes fichiers et applications, ou si les sauvegardes centralisées et la gestion des fichiers sont des éléments importants pour votre organisation, configurez un ou plusieurs serveurs en tant que serveur de fichiers en installant le rôle Services de fichiers et de stockage et les services de rôle appropriés.

Le rôle Services de fichiers et de stockage et le service de rôle Services de stockage sont installés par défaut, mais sans aucun service de rôle supplémentaire. Cette fonctionnalité de base vous permet d’utiliser le Gestionnaire de serveur ou Windows PowerShell pour gérer les fonctionnalités de stockage de vos serveurs. Toutefois, pour configurer ou gérer un serveur de fichiers, vous devez utiliser l’Assistant Ajout de rôles et de fonctionnalités dans le Gestionnaire de serveur ou l’applet de commande Windows PowerShell Install-WindowsFeature pour installer des services de rôle Services de fichiers et de stockage supplémentaires, tels que les services de rôle traités dans cette rubrique.

Les administrateurs peuvent utiliser le rôle Services de fichiers et de stockage pour configurer et gérer plusieurs serveurs de fichiers et leurs capacités stockage à l’aide du Gestionnaire de serveur ou de Windows PowerShell. Parmi les applications spécifiques, citons les suivantes :

  • Dossiers de travail Permettent aux utilisateurs de stocker les fichiers de travail et d’y accéder sur les PC et appareils personnels en plus des PC d’entreprise. Les utilisateurs ont ainsi un emplacement pratique pour stocker les fichiers de travail et y accéder depuis n’importe où. Les organisations gardent le contrôle sur les données d’entreprise en stockant les fichiers sur des serveurs de fichiers gérés de manière centralisée et en spécifiant éventuellement des stratégies de périphérique d’utilisateur (par exemple, le chiffrement et le verrouillage de l’écran par mot de passe). Les dossiers de travail représentent un nouveau service de rôle dans R2 Windows Server 2012.

  • Déduplication des données Permet de réduire l’espace disque requis par vos fichiers et de diminuer par la même occasion les dépenses en matière de stockage.

  • Serveur cible iSCSI Permet de créer des sous-systèmes de disque iSCSI centralisés, basés sur des logiciels et indépendants du matériel dans des réseaux de zone de stockage (SAN).

  • Espaces de stockage Permettent de déployer un système de stockage à haute disponibilité, résilient et évolutif au moyen de disques standard et rentables.

  • Gestionnaire de serveur Permet de gérer à distance plusieurs serveurs de fichiers à partir d’une seule et même fenêtre.

  • Windows PowerShell Permet d’automatiser la gestion de la majorité des tâches d’administration relatives aux serveurs de fichiers.

Pour plus d’informations sur les nouvelles fonctionnalités des services de fichiers et stockage dans Windows Server 2016 Technical Preview, consultez la rubrique Nouveautés des services de fichiers et stockage dans Windows Server Technical Preview.

Le tableau suivant décrit quelques-unes des principales modifications apportées à la fonctionnalité Services de fichiers et de stockage disponible dans R2 Windows Server 2012.

Fonctionnalité/fonctionNouveauté ou mise à jour ?Description
Dossiers de travailNouveauFournit une méthode cohérente pour les utilisateurs permettant d’accéder à leurs fichiers de travail à partir de leurs ordinateurs personnels et de leurs appareils. Pour plus d'informations, consultez Dossiers de travail.
Protocole SMBMis à jourLes améliorations comprennent le rééquilibrage automatique des clients Serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle, l’amélioration des performances de SMB Direct ainsi que des messages d’événement SMB. Pour plus d'informations, consultez Nouveautés de SMB.
Espaces de stockageMis à jourLes améliorations incluent les niveaux de stockage sur disques SSD et disques durs, un cache en écriture différée basé sur des disques SSD, la prise en charge des espaces de parité pour les clusters de basculement, la prise en charge de la parité double et une réduction considérable des délais de régénération d’espaces de stockage. Pour plus d'informations, consultez Nouveautés des espaces de stockage.
Réplication DFSMis à jourLes améliorations incluent le clonage de base de données pour des gains de performances importants pendant la synchronisation initiale, un module Windows PowerShell pour la réplication DFS, un nouveau fournisseur WMI de réplication DFS, une réplication plus rapide sur les connexions à bande passante élevée, une récupération des données préexistantes et des conflits et la prise en charge de la régénération des bases de données endommagées sans pertes de données inattendues. Pour plus d'informations, consultez Nouveautés de la réplication DFS et des espaces de noms DFS.
Serveur cible iSCSIMis à jourLes mises à jour incluent des améliorations du disque virtuel, des améliorations de la facilité de gestion dans un cloud privé ou hébergé et l’amélioration de l’optimisation pour permettre la mise en cache au niveau du disque. Pour plus d'informations, consultez Nouveautés du serveur cible iSCSI.

Le tableau suivant décrit quelques-unes des principales modifications apportées à la fonctionnalité Services de fichiers et de stockage disponibles dans Windows Server 2012.

Fonctionnalité/fonctionNouveauté ou mise à jour ?Description
Déduplication des donnéesNouveauÉconomise de l’espace disque en stockant une seule copie de données identiques sur le volume.
Serveur cible iSCSINouveauDonne à d’autres serveurs et applications sur le réseau la possibilité de prendre en charge le stockage par blocs à l’aide de la norme iSCSI (Internet SCSI).
Espaces de stockage et pools de stockageNouveauVous permet de virtualiser le stockage grâce au regroupement des disques standard en pools de stockage, puis de créer des espaces de stockage à partir de la capacité disponible dans les pools de stockage.
Gestion à distance unifiée des services de fichiers et de stockage dans le Gestionnaire de serveurNouveauVous permet de gérer à distance plusieurs serveurs de fichiers, y compris leurs services de rôle et le stockage, à partir d’une seule et même fenêtre.
Applets de commande Windows PowerShell pour les services de fichiers et de stockageNouveauFournit des applets de commande Windows PowerShell pour effectuer la majorité des tâches d’administration relatives aux serveurs de fichiers et de stockage.

Pour plus d’informations sur les autres nouveautés relatives aux services de fichiers et de stockage et aux technologies connexes, voir les rubriques suivantes.

Déduplication des données

Le service de rôle Déduplication des données permet de réduire le nombre de blocs de données dupliqués dans le stockage. Vous pouvez ainsi, dans une capacité de stockage donnée, stocker beaucoup plus de données que dans les versions précédentes reposant sur la technologie SIS (Single Instance Storage) ou la compression du système de fichiers NTFS. Pour les serveurs de fichiers à usage général, l’utilisation de la capacité de stockage peut généralement être divisée par 2 (par exemple, un fichier utilisant précédemment 1 To nécessite 500 Go après déduplication des données). Pour les serveurs qui hébergent des données de virtualisation (notamment des fichiers VHD), il est souvent possible de diviser l’utilisation de la capacité de stockage par 20, ce qui permet de faire passer 1 To de données à 50 Go.

La déduplication des données est hautement évolutive, efficace en termes d’utilisation des ressources et non intrusive. Cette fonctionnalité peut être exécutée simultanément sur des dizaines de gros volumes de données clés sans affecter les autres charges de travail sur le serveur. Pour garantir un faible impact sur les charges de travail serveur, des limites sont appliquées aux ressources processeur et mémoire qui sont consommées. En définissant des travaux de déduplication des données, vous pouvez planifier le moment de l’exécution de la déduplication des données, spécifier les ressources à dupliquer et affiner la sélection des fichiers. La somme de contrôle et d’autres algorithmes issus de la redondance sélective sont utilisés pour optimiser l’intégrité et la capacité de récupération des données.

Lorsque vous associez BranchCache à la déduplication des données, les mêmes techniques d’optimisation sont appliquées aux données qui sont transférées sur le WAN à une filiale. Il en résulte des téléchargements de fichier plus rapides et une réduction de la consommation de la bande passante.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

La déduplication des données repose sur la segmentation à taille variable et la compression. Utilisées ensemble, ces technologies permettent de diviser le stockage par 2 pour les serveurs de fichiers généraux et par 20 (au maximum) pour les données de virtualisation.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Windows Server 2012 inclut la déduplication des données en tant que service de rôle que vous pouvez installer et gérer à l’aide du Gestionnaire de serveur ou des applets de commande Windows PowerShell. En utilisant les paramètres par défaut, vous pouvez rapidement réduire la capacité de stockage utilisée par vos données. Vous pouvez également affiner ces paramètres pour accroître les gains ou utiliser les applets de commande Windows PowerShell pour créer des scripts qui déclencheront l’optimisation du stockage au moment et à l’emplacement de votre choix.

Pour plus d'informations, voir Déduplication des données.

Serveur cible iSCSI

Le serveur cible iSCSI donne à d’autres serveurs et applications sur le réseau la possibilité de prendre en charge le stockage par blocs à l’aide de la norme iSCSI (Internet SCSI). Lorsqu’il est associé à d’autres technologies disponibles en permanence dans Windows Server 2012, le serveur cible iSCSI fournit un stockage disponible en continu, lequel était auparavant disponible uniquement sur des périphériques SAN (Storage Area Network) haut de gamme et onéreux.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

  • Démarrage réseau ou sans disque Vous pouvez utiliser des cartes réseau prenant en charge le démarrage ou un chargeur logiciel pour déployer des centaines de serveurs sans disque. Avec le serveur cible iSCSI, le déploiement est rapide (256 ordinateurs déployés en 34 minutes selon les tests réalisés par Microsoft). En utilisant des disques durs virtuels de différenciation, vous pouvez économiser jusqu’à 90 % de l’espace de stockage pour les images de système d’exploitation. Cette approche est idéale pour les déploiements à grande échelle d’images de système d’exploitation identiques, par exemple une batterie de serveurs qui exécute Hyper-V ou des clusters HPC (High-Performance Computing).

  • Stockage des applications serveur Certaines applications (par exemple, Hyper-V et Exchange Server) requièrent un stockage de bloc. Il s’agit d’un stockage brut qui apparaît pour les applications sous la forme d’un disque non formaté prêt à être géré directement par l’application. Le serveur cible iSCSI peut fournir à ces applications un stockage par blocs disponible en continu. Le stockage étant accessible à distance, le serveur cible iSCSI peut également consolider le stockage par blocs pour des emplacements centraux ou des filiales.

  • Stockage hétérogène Le serveur cible iSCSI prend en charge les initiateurs iSCSI sur les systèmes d’exploitation autres que Windows, ce qui facilite le partage du stockage dans un environnement hétérogène.

  • Environnements de laboratoire de développement, test et démonstration Avec le serveur cible iSCSI, tout ordinateur exécutant Windows Server 2012 peut être un périphérique de stockage de bloc accessible via le réseau. Cela peut s’avérer utile pour tester des applications avant de les déployer sur un périphérique de stockage SAN.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Dans Windows Server 2012, la fonctionnalité de gestion du serveur cible iSCSI ne se présente plus sous la forme d’un téléchargement séparé. Elle fait désormais partie intégrante du système d’exploitation Windows Server. Vous pouvez utiliser le Gestionnaire de serveur ou les applets de commande Windows PowerShell pour installer, configurer et gérer le serveur cible iSCSI.Windows Server 2012 inclut également des modifications du modèle de ressources de clustering qui améliorent l’extensibilité afin qu’un plus grand nombre d’initiateurs puissent se connecter aux serveurs cibles.

Pour plus d'informations, voir iSCSI Target Server.

Espaces de stockage et pools de stockage

La fonctionnalité Espaces de stockage constitue un sous-système de stockage inclus dans Windows, qui vous permet de grouper des disques standard, tels que des disques SATA (Serial Advanced Technology Attachment) ou SAS (Serial Attached SCSI), en un ou plusieurs pools de stockage, puis de créer des disques virtuels appelés « espaces de stockage » à partir de la capacité disponible dans les pools de stockage. Les espaces de stockage offrent des fonctionnalités résilientes de virtualisation du stockage pour les déploiements virtuels ou physiques critiques, y compris sur des serveurs évolutifs à plusieurs nœuds.

Une fois que vous avez regroupé des disques physiques dans des pools de stockage, vous pouvez créer des disques virtuels à partir de la capacité disponible sans gérer individuellement chaque disque physique. Du fait de l’agrégation des disques, vous pouvez utiliser plus efficacement la capacité des disques, ajouter facilement du stockage sans impacter les utilisateurs et déléguer l’administration du stockage. Dans Windows Server, vous pouvez utiliser les pools de stockage avec des espaces de stockage ou avec des sous-systèmes de stockage non-Microsoft, y compris des sous-systèmes qui utilisent la norme SMI-S.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

En minimisant le temps passé par les administrateurs à approvisionner le stockage, les espaces de stockage et les pools de stockage contribuent à réduire les coûts d’administration. Ils simplifient également les tâches d’administration en donnant aux administrateurs qui ne sont pas des professionnels du stockage la possibilité de configurer et de gérer des systèmes de stockage résilients et à haute disponibilité. Les espaces de stockage permettent également de réduire les coûts du matériel en utilisant des disques standard pour créer des systèmes de stockage résilients et à haute disponibilité.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Avec les pools de stockage, au lieu de gérer chaque disque individuellement, vous ajoutez des disques physiques à un ou plusieurs pools, puis vous créez des disques virtuels à partir de la capacité disponible. Vous créez ensuite des volumes sur les disques virtuels, comme s’il s’agissait de disques physiques. Lorsque la capacité disponible dans le pool vient à manquer, créez simplement plus de disques virtuels.

Il est aussi possible d’allouer dynamiquement les disques virtuels, ce qui signifie que la capacité du pool est uniquement utilisée en fonction de la taille des fichiers que vous copiez dans les disques virtuels, et non en fonction de la taille du disque virtuel que vous créez. Par exemple, un disque virtuel de 10 To peut consommer 100 Mo de la capacité du pool si vous n’avez pas encore copié beaucoup de fichiers sur le disque.

Pour plus d'informations, consultez Espaces de stockage et Gestion du stockage.

Gestion à distance unifiée des services de fichiers et de stockage dans le Gestionnaire de serveur

Le rôle Services de fichiers et de stockage du Gestionnaire de serveur vous permet de gérer à distance plusieurs serveurs de fichiers, y compris leurs services de rôle et le stockage, le tout à partir d’une seule et même fenêtre dans Windows Server 2012. La page Services de fichiers et de stockage du Gestionnaire de serveur vous permet de gérer tous les serveurs exécutant Windows Server 2012 qui ont été ajoutés au Gestionnaire de serveur à l’aide des sections suivantes :

  • Serveurs Permet de gérer les fonctionnalités de serveur élémentaires sur les serveurs exécutant Windows Server 2012, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008. Vous pouvez utiliser la page Serveurs pour effectuer des tâches telles que le redémarrage des serveurs et le lancement d’outils d’administration

  • Pools de stockage Permet de gérer les pools de stockage, y compris les disques physiques qui composent les pools et les disques virtuels qui sont créés à partir de la capacité disponible dans les pools.

  • Volumes Permet de gérer les volumes, y compris l’analyse visant à rechercher les erreurs du système de fichiers, l’extension des volumes et la configuration de la déduplication des données.

  • Partages Permet de gérer les partages SMB et NFS, y compris la création de nouveaux partages et la mise en place de quotas.

  • Disques virtuels iSCSI Permet de gérer les disques virtuels iSCSI, y compris la création de nouveaux disques virtuels iSCSI et de cibles.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

Le fait de pouvoir gérer plusieurs serveurs de fichiers et technologies de serveur de fichiers à partir d’une seule et même fenêtre Gestionnaire de serveur permet aux administrateurs de travailler plus efficacement et d’obtenir une meilleure vue d’ensemble des serveurs qu’ils gèrent. Il est donc aussi simple de gérer plusieurs serveurs que d’en gérer un seul.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Avant Windows Server 2012, la gestion de plusieurs serveurs de fichiers impliquait l’utilisation du Bureau à distance pour se connecter à chaque serveur ou l’ouverture de plusieurs instances de la console d’administration (une par serveur). Dans Windows Server 2012, vous pouvez utiliser le Gestionnaire de serveur pour effectuer un grand nombre des fonctions fournies par les consoles de gestion autonomes suivantes :

  • Gestion des disques

  • Gestion du partage et du stockage

  • Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers (définition de quotas et attribution des propriétés de gestion des dossiers aux partages de fichiers)

  • Microsoft iSCSI Software Target (non disponible dans Windows Server 2012)

  • Gestionnaire de stockage pour réseau SAN (non disponible dans Windows Server 2012)

Outre les fonctionnalités intégrées, vous pouvez utiliser le menu Outils du Gestionnaire de serveur pour lancer les outils d’administration, y compris Gestion du système de fichiers distribués (DFS), les outils de gestion de ressources pour serveur de fichiers et les services pour NFS (Network File System), sur les serveurs gérés de votre choix.

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque

Même si le rôle Services de fichiers et de stockage dans le Gestionnaire de serveur ne prend pas en charge les serveurs en gestion complète exécutant Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008, vous pouvez ajouter ces serveurs au Gestionnaire de serveur et utiliser les pages Serveurs et Tous les serveurs pour afficher des détails sur les serveurs et lancer des outils d’administration. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Gestion de serveurs Windows de bas niveau à partir du Gestionnaire de serveur dans Windows Server 2012.

Applets de commande Windows PowerShell pour les services de fichiers et de stockage

Windows Server 2012 fournit des applets de commande Windows PowerShell pour effectuer la majorité des tâches d’administration relatives aux serveurs de fichiers et de stockage.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

Les applets de commande Windows PowerShell étendues permettent aux administrateurs d’automatiser les tâches d’administration courantes à l’aide de scripts Windows PowerShell.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Au lieu de recourir à une série de composants logiciels enfichables ou à des utilitaires de ligne de commande disparates, les administrateurs peuvent gérer leurs serveurs à l’aide d’applets de commande et de scripts Windows PowerShell.R2 Windows Server 2012 et Windows Server 2012 incluent des applets de commande Windows PowerShell pour gérer les technologies de fichiers et de stockage suivantes.

De nombreuses applets de commande connexes Windows PowerShell peuvent également s’avérer utiles pour les charges de travail de fichier et de stockage. Par exemple, vous pouvez utiliser les applets de commande BPA (Best Practices Analyzer) pour comparer des serveurs à un jeu connu de meilleures pratiques pour le rôle Services de fichiers et de stockage.

Pour obtenir une feuille de référence contenant certaines des applets de commande de services de fichiers et de stockage les plus couramment utilisées, téléchargez la feuille de référence Windows PowerShell pour les services de fichiers et de stockage.

Les fonctionnalités suivantes sont incluses dans Windows Server 2012, mais elles seront bientôt périmées et elles seront vraisemblablement supprimées complètement dans les versions futures de Windows Server.

Fonctionnalité déconseilléeRemplacement
Outil en ligne de commande des espaces de noms DFS : DfscmdApplets de commande Windows PowerShell pour les espaces de noms DFS
Service de réplication de fichiers (FRS)Réplication DFS
Outils en ligne de commande du Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers : Dirquota, Filescrn et StorreptApplets de commande Windows PowerShell pour le Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers
Composant logiciel enfichable Gestion du partage et du stockageRôle Services de fichiers et de stockage dans le Gestionnaire de serveur
Composant logiciel enfichable Dossiers partagésRôle Services de fichiers et de stockage dans le Gestionnaire de serveur
Fournisseur VDS (Virtual Disk Service)API de gestion du stockage et fournisseur de stockage ou norme SMI-S et fournisseur de stockage conforme

Les fonctionnalités suivantes ne figurent pas dans Windows Server 2012.

Fonctionnalité déconseilléeRemplacement
Composant logiciel enfichable Gestionnaire de stockage pour réseau SANRôle Services de fichiers et de stockage dans le Gestionnaire de serveur et applets de commande Windows PowerShell de gestion du stockage
Pilotes d’adaptateur de bus hôte SCSIportPilotes Storport ou adaptateur de bus hôte différent

Pour obtenir la liste des fonctionnalités déconseillées dans le Windows Server 2012, consultez la rubrique Fonctionnalités supprimées ou déconseillées dans Windows Server 2012.

Pour plus d’informations sur la prise en charge du service de réplication de fichiers (FRS) dans Windows Server 2012 et Windows Server 2008 R2, consultez la rubrique Le service de réplication de fichiers (FRS) est obsolète dans Windows Server 2008 R2.

Aucune configuration matérielle ni logicielle spécifique n’est requise pour l’exécution des services de fichiers et de stockage. Toutefois, les outils de gestion de ressources pour serveur de fichiers et la réplication DFS prennent en charge uniquement les volumes formatés avec le système de fichiers NTFS ; le système ReFS (Resilient File System) et le système de fichiers FAT ne sont pas pris en charge.

Les sections suivantes traitent des questions courantes relatives à la configuration requise par les services de fichiers et de stockage.

Comment déployer et configurer ce rôle dans un environnement multiserveur ?

Vous pouvez fractionner la fonctionnalité des services de fichiers et de stockage entre plusieurs serveurs en installant le rôle et les services de rôle appropriés sur chaque serveur approprié. Vous pouvez ensuite ajouter tous les serveurs au Gestionnaire de serveur pour la gestion centralisée ou utiliser les scripts Windows PowerShell pour gérer plusieurs serveurs simultanément.

Puis-je exécuter ce rôle sur les ordinateurs virtuels ?

Oui. Vous pouvez exécuter les services de fichiers et de stockage et tous leurs services de rôle sur les ordinateurs virtuels Hyper-V.

System_CAPS_ICON_important.jpg Important

L’utilisation des captures instantanées Hyper-V pour restaurer un serveur exécutant la réplication DFS pour répliquer tout élément différent du dossier SYSVOL entraîne l’échec de la réplication DFS, ce qui requiert des étapes de récupération de base de données particulières. Pour plus d’informations, consultez l’article 2517913 dans la Base de connaissances Microsoft.

Est-il possible d’exécuter ce rôle dans un environnement en cluster ?

Oui. Vous pouvez exécuter tous les services de rôle Services de fichiers et de stockage dans un environnement en cluster. Toutefois, la réplication DFS ne prend pas en charge la réplication du contenu stocké sur les volumes partagés de cluster.

Existe-t-il des éléments à prendre en compte pour gérer ce rôle à distance ?

Vous pouvez gérer les services de fichiers et de stockage à distance à l’aide des outils suivants :

  • Gestionnaire de serveur

  • Applets de commande Windows PowerShell

  • Gestion DFS

  • Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers

  • Services pour NFS

  • Utilitaires en ligne de commande DFS

Aucun élément particulier n’est à prendre en compte.

Existe-t-il des éléments à prendre en compte pour gérer le rôle dans l’option d’installation minimale ?

Vous pouvez installer et exécuter les services de fichiers et de stockage dans l’option d’installation minimale ou l’interface serveur minimale de Windows Server 2012. Le Gestionnaire de serveur et les consoles d’administration ne fonctionnent pas dans l’option d’installation minimale, bien qu’ils puissent être utilisés avec l’interface serveur minimale. Ils peuvent également servir à administrer à distance les serveurs qui utilisent l’option Server Core.

Les services de rôle suivants peuvent être installés avec le rôle serveur Services de fichiers et de stockage.

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque

Le Gestionnaire de serveur ne peut pas être utilisé pour ajouter des rôles et des fonctionnalités à des serveurs exécutant Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008 ou Windows Server 2003. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Gestion multiserveur à distance : vue d’ensemble du scénario [scénario de base]. En outre, le Gestionnaire de serveur peut recevoir uniquement des informations sur l’état en ligne ou hors connexion en provenance de serveurs exécutant Windows Server 2003.

Service de rôleDescription
Services de fichiersFournit un regroupement pour les services de rôle qui sont liés aux serveurs de fichiers. Il n’installe rien.
Serveurs de fichiersGère les partages de fichiers et permet aux utilisateurs d’accéder aux fichiers figurant sur cet ordinateur à partir du réseau. Pour plus d’informations sur les partages de fichiers qui utilisent le protocole SMB (Server Message Block), consultez la rubrique Server Message Block.
BranchCache pour fichiers réseauPermet aux ordinateurs dans des filiales de mettre en cache les fichiers couramment téléchargés à partir des partages de fichiers sur lesquels BranchCache est activé, puis de fournir ces fichiers à d’autres ordinateurs de la filiale. Ainsi, l’utilisation de la bande passante réseau se trouve réduite tandis que l’accès aux fichiers est accéléré. Pour plus d’informations sur BranchCache, consultez la rubrique BranchCache.
Déduplication des donnéesÉconomise de l’espace disque en stockant une seule copie de données identiques sur le volume. Pour plus d’informations sur la déduplication des données, consultez la rubrique Déduplication des données.
Espaces de noms DFSVous permet de regrouper des partages de fichiers qui se trouvent sur des serveurs différents en un ou plusieurs espaces de noms logiquement structurés. Pour les utilisateurs, chaque espace de noms apparaît sous forme d’un partage de fichiers unique avec une série de sous-dossiers. Toutefois, la structure sous-jacente de l’espace de noms peut être composée de nombreux partages de fichiers situés sur différents serveurs, dans plusieurs sites. Dans la mesure où la structure sous-jacente des partages de fichiers n’est pas visible par les utilisateurs, un seul dossier d’un espace de noms DFS peut correspondre à plusieurs partages de fichiers sur plusieurs serveurs. Cette structure fournit une tolérance de panne et la possibilité de connecter automatiquement les utilisateurs aux partages de fichiers locaux, lorsqu’ils sont disponibles, au lieu de router les utilisateurs via des connexions de réseau étendu (WAN). Pour plus d'informations, voir Espaces de noms DFS et réplication DFS.
Réplication DFSRéplique les données entre plusieurs serveurs sur des connexions réseau à bande passante limitée et des connexions de réseau local. Il s’agit d’un moteur de réplication à plusieurs maîtres qui utilise le protocole RDC (Remote Differential Compression) pour mettre à jour uniquement les parties des fichiers qui ont été modifiées depuis la dernière réplication. La réplication DFS peut être utilisée conjointement avec les espaces de noms DFS ou de façon autonome. Pour plus d'informations, voir Espaces de noms DFS et réplication DFS.
Gestionnaire de ressources du serveur de fichiersVous permet de gérer et de comprendre les fichiers et les dossiers contenus sur un serveur de fichiers. Pour cela, vous pouvez planifier des tâches de gestion de fichiers et des rapports de stockage, classer les fichiers et les dossiers, configurer des quotas de dossier et définir des stratégies de filtrage de fichiers. Pour plus d'informations, voir File Server Resource Manager.
Service Agent VSS du serveur de fichiersVous permet de créer des clichés instantanés de volume des applications qui stockent des fichiers de données sur ce serveur de fichiers.
Serveur cible iSCSIFournit des outils de gestion pour les cibles iSCSI. Pour plus d'informations, voir iSCSI Target Server.
Services pour NFSPermet à cet ordinateur de partager des fichiers avec des ordinateurs UNIX et d’autres ordinateurs qui utilisent le protocole NFS (Network File System).
Services de stockageFournit des fonctionnalités de gestion du stockage qui sont toujours installées, y compris pour les espaces de stockage et les pools de stockage.

Pour plus d'informations, consultez les ressources suivantes :

Type de contenuRéférences
Évaluation du produitDéduplication des données | Espaces de noms DFS et réplication DFS | Stockage de partage de fichiers hautes performances, disponibles en permanence pour la version d’évaluation des applications serveur | iSCSI Target Server | Système de fichiers NFS (Network File System) | Transferts de données déchargées Windows | Système de fichiers résilient | Increasing Server, Storage, and Network Availability | Scenario: Get Insight into Your Data by Using Classification | Scenario: Implement Retention of Information on File Servers | Server Message Block | Introduction à SMI-S | Gestion du stockage | Espaces de stockage | Prise en charge des travailleurs de l'information avec des services de fichiers et de stockage fiables | Allocation dynamique et stockage par découpage
DéploiementPlanifier le déploiement de la déduplication des données | Déployer le système de fichiers réseau | Vue d’ensemble d’un serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle pour les données d’application | Comprendre et dépanner les espaces et les pools de stockage dans Windows Server « 8 » bêta
OpérationsStockage par blocs de cibles iSCSI, procédure | Feuille de référence Windows PowerShell pour les services de fichiers et de stockage
Outils et paramètresApplets de commande BranchCache | Applets de commande de déduplication | Applets de commande d’espaces de noms DFS | Applets de commande de réplication DFS | Applets de commande des outils de gestion de ressources pour serveur de fichiers | Applets de commande iSCSI | Applets de commande iSCSI cible | Applets de commande MPIO (Multipath I/O) | Applets de commande de serveur pour NFS | Applets de commande des partages SMB | Applets de commande de témoin SMB | Applets de commande SMI-S | Applets de commande de stockage | Classes d’API de gestion de stockage | Applets de commande de partage de synchronisation (dossiers de travail)
Résolution des problèmesProblèmes connus : services de fichiers et de stockage dans Windows Server 2012
Ressources de la communautéForum TechNet sur les services de fichiers et de stockage | Équipe de stockage sur le blog « Microsoft File Cabinet » | Blog sur les services d’annuaire « Ask the Directory Services Team » | Blog de Jose Barreto | Blog de l’équipe de stockage Windows | Guide de survie de la réplication DFS (TechNet Wiki) | Windows Server Information Experience sur Twitter
Technologies connexesRedirection de dossiers, fichiers hors connexion et profils utilisateurs itinérants | Clustering de basculement
Afficher: