Migration d'Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003

 

Dernière rubrique modifiée : 2006-04-18

Cette rubrique fournit des instructions relatives à la migration de votre organisation de Microsoft® Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003. En outre, étant donné qu'il est recommandé d'exécuter la nouvelle organisation Exchange Server 2003 en mode natif, cette rubrique présente les avantages associés au mode natif et vous indique comment passer du mode mixte au mode natif.

Vous y trouverez notamment des informations concernant les opérations suivantes :

  • migration de vos boîtes aux lettres et dossiers publics Exchange 5.5 vers Exchange Server 2003 ;
  • utilisation des outils du service d'annuaire Microsoft Active Directory® ;
  • conditions préalables à l'installation d'Exchange Server 2003 ;
  • procédure d'exécution de l'utilitaire ForestPrep ;
  • procédure d'exécution de l'utilitaire DomainPrep ;
  • procédure d'exécution du programme d'installation d'Exchange ;
  • procédure de déplacement de boîtes aux lettres et de dossiers publics ;
  • procédure de passage d'une organisation Exchange Server 2003 en mode mixte au mode natif.

Il est important de noter qu'il n'existe aucune option permettant d'effectuer une mise à niveau sur place d'Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003. Cela signifie en outre qu'il est impossible de mettre à niveau un serveur Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003. Pour mettre à niveau votre organisation d'Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003, vous devez installer à la place un serveur Exchange Server 2003 sur un ordinateur distinct et le connecter à votre organisation Exchange Server 5.5 existante à l'aide du connecteur Active Directory (ADC). Ce processus est détaillé plus loin dans cette rubrique.

Après vous être assuré que votre organisation remplit les conditions préalables requises, suivez les procédures décrites dans cette rubrique tout au long du processus de déploiement.

Le tableau 1 dresse la liste des autorisations ou des rôles nécessaires aux procédures décrites dans cette rubrique.

Tableau 1   Procédures décrites dans cette rubrique et autorisations correspondantes

Procédure Autorisations ou rôles nécessaires

Activation des services Microsoft Windows® 2000 Server ou Microsoft Windows Server™ 2003

  • Voir l'aide de Windows 2000 ou de Windows Server 2003

Exécution de ForestPrep sur un contrôleur de domaine (qui met à jour le schéma Active Directory)

  • Administrateur d'entreprise
  • Administrateur de schéma
  • Administrateur de domaine
  • Administrateur de la machine locale

Exécution de DomainPrep

  • Administrateur de domaine
  • Administrateur de la machine locale

Installation du Connecteur Active Directory (ADC)

  • Administrateur d'entreprise
  • Administrateur de schéma
  • Administrateur de domaine
  • Administrateur de la machine locale

Installation de Microsoft Exchange 2003 sur le premier serveur d'un domaine

  • Rôle Administrateur intégral Exchange appliqué au niveau de l'organisation
  • Administrateur Exchange 5.5 sous les nœuds organisation, site et configuration (si l'installation est effectuée sur un site Exchange 5.5)
  • Administrateur de la machine locale

Installation d'Exchange 2003 sur des serveurs supplémentaires dans le domaine

  • Rôle Administrateur intégral Exchange appliqué au niveau du groupe d'administration
  • Administrateur de site Exchange 5.5 (si l'installation est effectuée sur un site Exchange 5.5)
  • Mot de passe du compte de services Exchange 5.5
  • Administrateur de la machine locale

Exécution de l'Assistant Nettoyage de compte Active Directory

  • Administrateur d'entreprise

Pour plus d'informations sur la gestion et la délégation d'autorisations, ainsi que sur les autorités d'utilisateur et de groupe, voir le Guide d'administration d'Exchange Server 2003.

Avant d'installer Exchange Server 2003 dans votre organisation, il est important de bien connaître les exigences de celle-ci en matière de sécurité. En vous familiarisant avec ces exigences, vous garantissez que votre déploiement d'Exchange 2003 est aussi sécurisé que possible. Pour plus d'informations sur la sécurité d'Exchange 2003, voir les guides suivants :

Les outils de déploiement d'Exchange Server sont des outils et des documents qui vous aident au cours de la migration et permettent de vérifier que l'organisation est prête pour une installation d'Exchange Server 2003. Pour veiller à ce que tous les outils et services requis soient correctement installés et fonctionnent sans erreur, nous vous recommandons d'exécuter le programme d'installation d'Exchange Server 2003 à l'aide des outils de déploiement d'Exchange Server. Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure de démarrage des outils de déploiement d'Exchange Server.

noteRemarque :
Vous devez télécharger la dernière version des outils de déploiement d'Exchange Server avant de les exécuter. Pour recevoir la dernière version des outils, voir le site Web de téléchargements pour Exchange Server 2003.

Après avoir démarré les outils et spécifié que vous souhaitez suivre le processus Coexistence avec Exchange 5.5, une liste de contrôle apparaît, détaillant les étapes de l'installation. La liste de contrôle comporte trois phases :

Phase 1
  1. vérification que votre organisation répond aux exigences spécifiées ;

  2. exécution de l'outil DCDiag ;

  3. exécution de l'outil NetDiag ;

Phase 2
  1. exécution de ForestPrep ;

  2. exécution de DomainPrep ;

  3. exécution du programme d'installation du Connecteur Active Directory ;

  4. exécution des outils du Connecteur Active Directory.

Phase 3
  • exécution du programme d'installation d'Exchange.

importantImportant :
N'exécutez pas le programme d'installation d'Exchange tant que vous n'avez pas terminé d'exécuter les outils de déploiement d'Exchange Server. Avant de procéder à l'installation de votre premier serveur Exchange Server 2003, le programme d'installation vérifie que l'exécution des outils est terminée et que l'état de votre organisation est satisfaisant.

Hormis l'exécution des outils DCDiag et NetDiag, chacune de ces procédures d'installation est détaillée plus loin dans cette rubrique. (Il est conseillé d'exécuter les outils DCDiag et NetDiag sur chaque serveur sur lequel vous envisagez d'installer Exchange Server 2003.) Par ailleurs, les autres sections de cette rubrique fournissent des informations sur les concepts et considérations associés à la migration d'Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003.

Avant d'installer Exchange Server 2003, il est souhaitable de bien se familiariser avec certains aspects liés aux annuaires Active Directory et Exchange Server 5.5. Cette section fournit notamment des informations concernant la migration des comptes d'utilisateur Windows et la synchronisation de l'annuaire Exchange Server 5.5 avec Active Directory.

Dans Microsoft Windows NT® Server 4.0 et Exchange Server 5.5, lorsque vous créez un utilisateur et lui attribuez une boîte aux lettres, vous associez un compte d'utilisateur Windows NT à un objet de boîte aux lettres dans l'annuaire Exchange. Cette association s'effectue par le biais d'un numéro unique, appelé identificateur de sécurité (SID) Windows. Tous les ordinateurs et comptes d'utilisateur d'un réseau Windows NT possèdent un SID.

À la différence des versions antérieures de Windows NT et d'Exchange, Active Directory contient un objet unique incluant à la fois les attributs utilisateur par défaut et les attributs spécifiques à Exchange. Lors du remplissage d'Active Directory avec des objets utilisateurs dans une organisation comprenant une version antérieure d'Exchange, ces objets n'incluent pas les attributs spécifiques à Exchange. Lors de l'installation d'Exchange Server 2003, ces attributs sont ajoutés aux objets utilisateurs dans Active Directory.

Exchange Server 5.5 possède son propre service d'annuaire qui, par défaut, ne peut pas communiquer avec Active Directory et Exchange Server 2003. Par conséquent, la communication et la synchronisation entre l'annuaire Exchange Server 5.5 et Active Directory s'effectuent à l'aide du Connecteur Active Directory d'Exchange Server 2003.

Le connecteur ADC ajoute des boîtes aux lettres, des destinataires personnalisés, des listes de distribution et des dossiers publics à partir de l'annuaire Exchange Server 5.5, et synchronise Active Directory avec tous ces éléments. De la même manière, le Connecteur ADC ajoute et synchronise dans l'annuaire Exchange Server 5.5 des informations sur les utilisateurs, les contacts et les groupes à partir d'Active Directory. Pour plus d'informations sur l'utilisation du connecteur ADC, voir la section sur le connecteur Active Directory, plus loin dans cette rubrique.

Pour que la synchronisation puisse avoir lieu, vous devez ajouter les informations utilisateur dans Active Directory à partir de votre service d'annuaire existant. Active Directory est considéré comme rempli lorsqu'il contient les informations sur les comptes d'utilisateur Windows NT 4.0 et les informations spécifiques à Exchange sur les objets issus du service d'annuaire Exchange Server 5.5.

Votre plan de déploiement peut nécessiter de combiner les méthodes décrites dans la section suivante.

Pour remplir Active Directory à l'aide d'informations sur les comptes d'utilisateurs provenant d'un déploiement Windows NT 4.0 existant, utilisez l'une des deux méthodes ci-dessous ou les deux :

  • Mise à niveau des comptes d'utilisateurs Windows NT 4.0 existants vers les comptes d'utilisateurs Active Directory.
  • Utilisation de l'outil de migration Active Directory afin de créer des comptes d'utilisateurs dupliqués permettant de protéger les informations de sécurité.
noteRemarque :
Ces méthodes permettent d'adopter une approche progressive pour le remplissage d'Active Directory pour Exchange Server 2003. Bien qu'elles soient brièvement évoquées dans les sections suivantes, une présentation détaillée de ces méthodes n'entre pas dans le cadre de ce document. La formulation de votre stratégie de déploiement dépend de la structure de votre domaine, des délais de déploiement impartis, du plan de mise à niveau du système d'exploitation serveur de Windows et des besoins de l'entreprise. Veillez à élaborer un plan de déploiement précis avant de mettre en œuvre l'une de ces méthodes. Pour obtenir des informations relatives aux concepts et procédures liés à la mise à niveau des comptes d'utilisateur, à l'outil de migration Active Directory, à Windows NT 4.0, à Windows 2000 et à Windows Server 2003, voir l'aide de Windows et le site Web de Microsoft Windows.

L'une des méthodes de remplissage d'Active Directory consiste à mettre à niveau le contrôleur de domaine principal Windows NT, dans le domaine contenant vos comptes d'utilisateurs, vers un contrôleur de domaine Windows 2000 ou Windows 2003. La mise à niveau d'un compte d'utilisateur Windows NT conserve toutes les informations qui s'y rapportent, notamment le SID.

Il existe une autre méthode de remplissage qui consiste à utiliser l'outil de migration Active Directory pour dupliquer les comptes dans Active Directory.

Un compte dupliqué est un compte appartenant à un domaine Windows 2000 Server ou Windows Server 2003 qui a été copié d'un compte source Windows NT 4.0 vers un nouvel objet utilisateur (dupliqué) dans Active Directory. Bien que le nouvel objet utilisateur possède un identificateur de sécurité (SID) différent de celui du compte source, la valeur du SID du compte source est copiée vers l'attribut SIDHistory du nouvel objet. Cela permet au nouveau compte d'utilisateur d'accéder à toutes les ressources réseau auxquelles le compte source pouvait accéder, à condition que des relations d'approbation existent entre les domaines des ressources et le domaine du compte dupliqué.

Lors de son exécution, l'outil de migration Active Directory demande de spécifier un compte (ou un domaine) Windows NT source et un conteneur cible dans Active Directory, dans lequel les comptes dupliqués seront créés.

L'étape qui suit le remplissage d'Active Directory à l'aide des comptes de groupe et d'utilisateur Windows NT 4.0 consiste à connecter l'annuaire Exchange Server 5.5 à Active Directory. Plus précisément, vous devez utiliser le connecteur Active Directory ou suivre la méthode de mise à niveau de domaine utilisateur afin d'ajouter les attributs de boîtes aux lettres Exchange Server 5.5 aux groupes et utilisateurs Active Directory que vous avez copiés vers Active Directory.

Il est nécessaire de synchroniser Active Directory avec l'annuaire Exchange Server 5.5 au cours du processus de migration car Exchange Server 2003 utilise Active Directory comme service d'annuaire. Le Connecteur Active Directory (ADC) est un composant de synchronisation qui met à jour les changements d'objets entre l'annuaire Exchange Server 5.5 et Active Directory. Le connecteur ADC synchronise les données de boîtes aux lettres et de listes de distribution en cours entre l'annuaire Exchange Server 5.5 et les groupes et comptes d'utilisateur Active Directory, ce qui évite de devoir entrer de nouveau ces informations dans Active Directory. Si le connecteur ADC décèle dans l'annuaire Exchange un objet destinataire qui n'a pas de SID correspondant dans Active Directory, il crée un objet utilisateur dans Active Directory et affecte la valeur du SID existant à l'attribut msexchmasteraccountSID du nouvel objet. Par défaut, le connecteur ADC analyse les SID des comptes d'utilisateurs Windows NT avant d'analyser l'historique du SID du nouvel objet. Cependant, le connecteur ADC ne trouvera pas de SID correspondant dans Active Directory s'il effectue une réplication avant de mettre à niveau correctement les comptes d'utilisateurs Windows NT 4.0 existants.

Si, après exécution de l'outil de migration Active Directory et du connecteur ADC, les utilisateurs migrés rencontrent des difficultés pour ouvrir des sessions sur leurs boîtes aux lettres, vous pouvez utiliser l'Assistant Nettoyage de compte Active Directory d'Exchange Server 2003 pour fusionner les objets répliqués pour les besoins de l'ouverture de session de boîtes aux lettres. Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure d'exécution de l'Assistant Nettoyage de compte Active Directory.

Pour installer la version Exchange Server 2003 du connecteur ADC, vous devez disposer d'au moins un serveur sur chaque site Exchange exécutant Exchange Server 5.5 SP3. Le compte utilisé pour installer le connecteur ADC doit être membre des groupes Administrateurs de l'entreprise, Administrateurs de schéma et Administrateurs de domaine. Le compte doit également être administrateur de la machine locale. Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure d'installation du Connecteur Active Directory.

Les outils du connecteur ADC (figure 1) vous guident tout au long du processus visant à vérifier que les boîtes aux lettres et l'annuaire Exchange Server 5.5 sont prêts pour la migration. Il s'agit d'un ensemble d'Assistants et d'utilitaires permettant d'installer et de configurer les accords de connexion. Les outils servent également à vérifier le bon fonctionnement de la réplication entre l'organisation Windows NT 4.0 et Windows 2000 ou Windows Server 2003.

Ils sont configurés pour contrôler la configuration et les accords de connexion de votre organisation et formuler des recommandations sur la base de la configuration. Nous vous recommandons fortement d'accepter les recommandations formulées par l'outil Connecteur Active Directory.

462489e5-c02b-4b4d-818b-60579b579aae

Plus précisément, les outils du connecteur ADC vous guident au cours de plusieurs processus consistant à analyser l'annuaire, exécuter l'Assistant Boîte aux lettres de ressources et l'Assistant Accord de connexion, et vérifier la synchronisation. Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure d'exécution des outils ADC (Connecteur Active Directory).

L'Assistant Boîte aux lettres de ressources identifie les comptes Active Directory et Windows NT 4.0 qui correspondent à plusieurs boîtes aux lettres Exchange Server 5.5. Dans Windows NT 4.0 et Exchange Server 5.5, un compte d'utilisateur pouvait correspondre à plusieurs boîtes aux lettres. Ce n'est plus le cas dans Active Directory et Exchange Server 2003. L'Assistant Boîte aux lettres de ressources permet d'associer la boîte aux lettres principale appropriée au compte Active Directory et d'affecter l'attribut NTDSNoMatch aux autres boîtes aux lettres, afin de les désigner comme boîtes aux lettres de ressources. Vous avez le choix entre effectuer ces modifications en ligne à l'aide de l'Assistant Boîte aux lettres de ressources ou exporter vers un fichier .CSV (valeurs délimitées par des virgules) que vous pouvez mettre à jour et importer dans l'annuaire Exchange Server 5.5.

L'Assistant Accord de connexion recommande les accords de connexion de dossier public et les accords de connexion de destinataire sur la base de votre configuration d'annuaire Exchange Server 5.5 et Active Directory. Vous pouvez alors consulter la liste des accords de connexion recommandés et choisir ceux que vous voulez créer à l'aide de l'Assistant. Il existe trois types d'accords de connexion :

  • Accords de connexion de destinataire
    Les accords de connexion de destinataire répliquent les objets de destinataire et les données qu'ils contiennent entre l'annuaire Exchange et Active Directory.
  • Accords de connexion de dossier public
    Les accords de connexion de dossier public permettent de répliquer des objets d'annuaire de dossier public et leur contenu entre l'annuaire Exchange Server 5.5 et Active Directory.
  • Accords de connexion de configuration
    Au cours de l'installation initiale d'Exchange Server 2003, le programme d'installation crée un accord de connexion de configuration entre Active Directory et votre site Exchange Server 5.5. Ces accords permettent de répliquer des informations de configuration spécifiques à Exchange entre l'annuaire Exchange Server 5.5 et Active Directory. Ils permettent à Exchange Server 2003 de coexister avec Exchange Server 5.5.
    a23daf35-0814-4939-b756-ac76ca4f8b8f

Avant de migrer vers Exchange Server 2003, assurez-vous que les conditions suivantes sont réunies à l'échelle du système pour votre réseau et vos serveurs :

  • Vous disposez de Windows 2000 Server Service Pack 3 (SP3) Active Directory ou de Windows Server 2003 Active Directory.
  • Chaque serveur Exchange Server 2003 dispose d'un accès à un serveur de catalogue global Windows qui se trouve sur le site Active Directory le plus proche.
  • Les services DNS (Domain Name System) et WINS (Windows Internet Name Service) sont correctement configurés.
  • Vous avez établi la connectivité NetBIOS, RPC et TCP/IP entre votre organisation Exchange Server 5.5 et vos contrôleurs de domaine Windows.
  • Vous avez sauvegardé vos bases de données Exchange Server 5.5 ainsi que vos serveurs exécutant Windows 2000 ou Windows Server 2003.
  • Au moins un serveur de chaque site Exchange exécute Exchange Server 5.5 SP3 pour permettre la synchronisation entre l'annuaire Exchange Server 5.5 et Active Directory.

Pour plus d'informations sur Windows 2000 Server, Windows Server 2003, Active Directory et DNS, voir les ressources suivantes :

L'outil ForestPrep d'Exchange 2003 étend le schéma Active Directory pour inclure les classes et attributs spécifiques à Exchange. ForestPrep crée également l'objet conteneur pour l'organisation Exchange dans Active Directory. Les extensions de schémas fournies avec Exchange Server 2003 sont un sur-ensemble de celles fournies avec Exchange 2000 Server.

Dans le domaine dans lequel réside le contrôleur de schéma, exécutez une fois ForestPrep dans la forêt Active Directory. (Par défaut, le contrôleur de schéma s'exécute sur le premier contrôleur de domaine Windows installé dans une forêt.) Le programme d'installation d'Exchange vérifie que vous exécutez l'outil ForestPrep dans le domaine approprié. Si vous n'êtes pas dans le domaine approprié, le programme d'installation vous indique quel domaine contient le contrôleur de schéma. Pour plus d'informations sur la façon de déterminer lequel de vos contrôleurs de domaine est le contrôleur de schéma, voir l'aide de Windows 2000 ou de Windows Server 2003.

Le compte utilisé pour exécuter ForestPrep doit être membre des groupes Administrateurs d'entreprise et Administrateurs de schéma. Pendant l'exécution de ForestPrep, vous désignez un compte ou un groupe disposant d'autorisations Administrateur intégral Exchange sur l'objet d'organisation. Ce compte ou groupe est autorisé à installer et à gérer Exchange Server 2003 dans l'ensemble de la forêt. Ce compte ou groupe est également autorisé à déléguer des autorisations Administrateur intégral Exchange supplémentaires après l'installation du premier serveur.

importantImportant :
Lorsque vous déléguez des rôles Exchange à un groupe de sécurité, il est conseillé d'utiliser les groupes de sécurité globaux ou universels, et non pas les groupes de sécurité de domaine local. Bien que les groupes de sécurité de domaine local puissent fonctionner, ils ont une portée limitée à leur propre domaine. Dans de nombreux scénarios, le programme d'installation d'Exchange doit identifier d'autres domaines pendant l'installation. Il peut échouer dans ce cas en raison d'un manque d'autorisations sur vos domaines externes.
noteRemarque :
Pour réduire le temps de réplication, il est conseillé d'exécuter ForestPrep d'Exchange Server 2003 sur un contrôleur de domaine de votre domaine racine.

Vous pouvez exécuter ForestPrep d'Exchange Server 2003 à partir des outils de déploiement d'Exchange Server ou du CD-ROM d'Exchange Server 2003. Pour plus d'informations sur la procédure d'exécution de l'outil ForestPrep d'Exchange à partir des outils de déploiement d'Exchange Server, voir la section sur les outils de déploiement d'Exchange Server, plus haut dans cette rubrique. Pour obtenir la procédure détaillée pour l'exécution de ForestPrep d'Exchange, voir la rubrique sur la Procédure d'exécution de ForestPrep d'Exchange Server 2003.

Après avoir exécuté ForestPrep et laissé à la réplication le temps de s'achever, vous devez exécuter l'outil DomainPrep d'Exchange Server 2003. DomainPrep crée les groupes et autorisations nécessaires aux serveurs Exchange pour lire et modifier les attributs des utilisateurs. La version Exchange Server 2003 de DomainPrep effectue les actions suivantes dans le domaine :

  • Elle crée des groupes Serveurs de domaine Exchange et Serveurs d'entreprise Exchange.
  • Elle imbrique le groupe global Serveurs de domaine Exchange dans le groupe local Serveurs d'entreprise Exchange.
  • Elle crée le conteneur Objets système Exchange, lequel est utilisé pour les dossiers publics à extension messagerie.
  • Elle définit des autorisations pour le groupe Serveurs d'entreprise Exchange à la racine du domaine afin que le service de mise à jour de destinataire dispose de l'accès approprié pour traiter les objets de destinataire.
  • Elle modifie le modèle AdminSdHolder dans lequel Windows définit les autorisations pour les membres du groupe local Administrateur de domaine.
  • Elle ajoute le groupe local Serveurs de domaine Exchange au groupe Accès compatible pré-Windows 2000.
  • Elle effectue les contrôles de pré-installation.

Le compte que vous utilisez pour exécuter DomainPrep doit être membre du groupe Administrateurs de domaine dans le domaine local et administrateur de la machine locale. Vous devez exécuter DomainPrep dans les domaines suivants :

  • le domaine racine ;
  • tous les domaines qui contiendront des serveurs Exchange Server 2003 ;
  • tous les domaines qui contiendront des objets avec boîte aux lettres Exchange Server 2003 (tels que des utilisateurs et des groupes), même si aucun serveur Exchange ne sera installé dans ces domaines ;
  • tous les domaines qui contiendront des serveurs de catalogue global que les composants d'accès à l'annuaire d'Exchange sont susceptibles d'utiliser ;
  • tous les domaines qui contiendront des utilisateurs et des groupes Exchange Server 2003 que vous utiliserez pour gérer votre organisation Exchange Server 2003.
noteRemarque :
L'exécution de DomainPrep ne requiert aucune autorisation Exchange. Seules des autorisations Administrateur de domaine sont requises dans le domaine local.

Vous pouvez exécuter le programme d'installation d'Exchange Server 2003 à partir des outils de déploiement d'Exchange Server ou du CD-ROM d'Exchange Server 2003. Pour plus d'informations sur la procédure d'exécution de l'outil DomainPrep d'Exchange à partir des outils de déploiement d'Exchange Server, voir la section sur les outils de déploiement d'Exchange Server, plus haut dans cette rubrique. Pour obtenir la procédure détaillée pour l'exécution de DomainPrep d'Exchange, voir la rubrique sur la Procédure d'exécution de DomainPrep d'Exchange Server 2003.

Avant d'installer Exchange Server 2003, vérifiez que vos serveurs répondent aux conditions décrites dans cette section. Si tel n'est pas le cas, le programme d'installation d'Exchange interrompra l'installation.

La configuration matérielle minimale requise pour les serveurs Exchange Server 2003 est la suivante :

  • Processeur Intel Pentium (ou compatible) 133 MHz ou supérieur
  • 256 mégaoctets (Mo) de mémoire RAM minimum recommandée ; 128 Mo minimum prise en charge
  • 500 Mo d'espace disque disponible pour le lecteur sur lequel vous installez Exchange.
  • 200 Mo d'espace disque disponible sur le lecteur système
  • Lecteur de CD-ROM
  • Écran SVGA ou de résolution supérieure

Pour plus d'informations sur la configuration matérielle requise pour les serveurs frontaux et principaux, voir le Guide sur la topologie frontale et principale d'Exchange Server 2003 et Exchange 2000 Server.

Pour installer Exchange Server 2003, les partitions de disque doivent être formatées pour le système de fichiers NTFS et non pour le format FAT. Cette exigence s'applique aux partitions suivantes :

  • partition système ;
  • partition de stockage des binaires Exchange ;
  • partitions contenant des fichiers journaux de transactions ;
  • partitions contenant des fichiers de base de données ;
  • partitions contenant d'autres fichiers Exchange.

Exchange Server 2003 est pris en charge par les systèmes d'exploitation suivants :

  • Windows 2000 SP3 ou version ultérieure
    noteRemarque :
    Vous pouvez télécharger Windows 2000 SP3 ou une version ultérieure à partir du site suivant : Windows 2000 Service Packs. Windows 2000 SP3 ou version ultérieure est également requis pour l'exécution du connecteur ADC Exchange Server 2003.
  • Windows Server 2003

Le programme d'installation d'Exchange Server 2003 nécessite l'installation et l'activation des composants et services suivants sur le serveur :

  • .NET Framework
  • ASP.NET
  • Services IIS (Internet Information Services)
  • Service de publication World Wide Web
  • Service SMTP (Simple Mail Transfer Protocol)
  • Service NNTP (Network News Transfer Protocol)

Si vous installez Exchange Server 2003 sur un serveur exécutant Windows 2000, le programme d'installation d'Exchange installe et active automatiquement Microsoft .NET Framework et ASP.NET. Vous devez installer les services de publication World Wide Web, SMTP et NNTP avant d'exécuter l'Assistant Installation de Microsoft Exchange Server 2003.

importantImportant :
Lorsque vous installez Exchange sur un nouveau serveur, seuls les services nécessaires sont activés. Par exemple, le protocole POP3 (Post Office Protocol version 3), le protocole IMAP4 (Internet Message Access Protocol version 4) et les services NNTP sont désactivés par défaut sur tous vos serveurs Exchange Server 2003. Vous ne devez activer que les services qui sont essentiels à l'exécution des tâches Exchange Server 2003.

Pour obtenir la procédure détaillée pour l'installation des éléments prérequis aux services IIS pour Exchange Server 2003 sur la plate-forme Windows 2000, voir la rubrique sur la Procédure d'installation des conditions préalables à IIS pour Exchange Server 2003 sous Windows 2000.

Pour obtenir la procédure détaillée pour l'installation des éléments prérequis aux services IIS pour Exchange Server 2003 sur la plate-forme Windows Server 2003, voir la rubrique sur la Procédure d'installation des conditions préalables à IIS pour Exchange Server 2003 sur Windows Server 2003.

Après avoir planifié et préparé votre organisation Exchange conformément aux conditions et procédures décrites dans cette rubrique, vous pouvez procéder à l'exécution du programme d'installation d'Exchange Server 2003. Lors de l'exécution du programme d'installation, il est conseillé de devenir membre de l'organisation Exchange Server 5.5 existante. Cela vous permet de déplacer plus facilement vos boîtes aux lettres et dossiers publics.

Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure d'installation d'Exchange Server 2003.

Après l'installation d'Exchange Server 2003, assurez-vous que le service SRS soit exécuté. Si le service SRS ne démarre pas, redémarrez-le.

Pour obtenir des informations importantes sur les étapes suivant le déploiement, voir la rubrique sur les Étapes consécutives à l'installation d'Exchange Server 2003. Cette rubrique comprend des informations sur la procédure de vérification de la réussite de l'installation d'Exchange. Elle propose également des informations sur les derniers Service Packs et correctifs de sécurité d'Exchange Server 2003.

Après avoir rempli Active Directory à l'aide d'objets Windows NT 4.0, connecté l'annuaire Exchange Server 5.5 à Active Directory, et installé votre premier serveur Exchange Server 2003 sur le site Exchange Server 5.5, la tâche suivante consiste à déplacer le contenu de vos boîtes aux lettres et dossiers publics Exchange Server 5.5 vers votre nouvelle organisation Exchange Server 2003.

Cette section fournit des informations sur l'utilisation de l'Assistant Tâches Exchange pour déplacer le contenu de vos boîtes aux lettres et sur l'utilisation de l'outil de migration de dossiers publics Microsoft Exchange (PFMigrate) pour déplacer le contenu de dossiers publics.

noteRemarque :
Si vous avez utilisé la fonctionnalité de script de serveur dans Outlook pour ajouter des scripts clients, il est recommandé de supprimer ces scripts avant le déplacement de la boîte aux lettres. Vous pouvez réinstaller les scripts après le déplacement.

L'Assistant Tâches Exchange fournit une méthode améliorée pour le déplacement des boîtes aux lettres. Vous pouvez désormais sélectionner autant de boîtes aux lettres que vous le souhaitez, puis programmer, à l'aide du Planificateur de tâches, un déplacement pour un moment spécifié. Vous pouvez également utiliser le Planificateur de tâches pour annuler des déplacements inachevés à un moment spécifié. Par exemple, vous pouvez planifier un déplacement important pour qu'il démarre à minuit, le vendredi soir, et se termine automatiquement à 6h00 le lundi. Cela permet de vous assurer que les ressources de vos serveurs ne sont pas utilisées pendant les heures de travail normales. Les fonctionnalités multithread améliorées de cet Assistant permettent de déplacer simultanément jusqu'à quatre boîtes aux lettres.

Pour obtenir la procédure détaillée pour le déplacement de boîtes aux lettres à l'aide de l'Assistant Tâches Exchange, voir la rubrique sur l'Utilisation de l'Assistant Tâches Exchange pour le déplacement de boîtes aux lettres.

Nouveauté de Microsoft Exchange Server, l'outil de migration de dossiers publics Microsoft Exchange (PFMigrate) permet de migrer des dossiers système et des dossiers publics vers le nouveau serveur. Vous pouvez utiliser PFMigrate pour créer des réplicas de dossiers système et de dossiers publics sur le nouveau serveur et, après copie, supprimer les réplicas du serveur source. Contrairement à Exchange Server 5.5, dans Exchange Server 2003, il n'est pas nécessaire de créer de serveur associé pour un dossier public. Un réplica constitue le réplica principal des données qu'il contient et un serveur de dossiers publics peut être supprimé de la liste de réplicas.

Pour déterminer le nombre de dossiers système ou de dossiers publics qui doivent être répliqués, générez un rapport à l'aide de PFMigrate avant d'exécuter l'outil. Vous pouvez générer le même rapport après avoir utilisé l'outil afin de vous assurer que les dossiers ont été correctement répliqués.

PFMigrate s'exécute à partir des outils de déploiement d'Exchange Server. Pour plus d'informations sur la procédure de démarrage des outils de déploiement d'Exchange Server, voir la section sur les outils de déploiement d'Exchange Server, plus haut dans cette rubrique.

Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure d'exécution de l'outil de migration de dossiers publics (PFMigrate).

noteRemarque :
Après avoir exécuté PFMigrate, seule la hiérarchie des dossiers système et dossiers publics est immédiatement migrée. Ce n'est qu'après la réplication que le contenu des dossiers système et des dossiers publics est migré. En fonction de la taille et du nombre de dossiers système et dossiers publics, ainsi que de la vitesse de votre réseau, la réplication peut prendre un temps considérable.

Exchange Server 2003 étant structuré de façon à profiter des fonctionnalités Active Directory, il existe certaines limitations quand Exchange Server 2003 coexiste avec Exchange Server 5.5 dans la même organisation. Lorsque des serveurs Exchange Server 2003 coexistent avec Exchange Server 5.5, votre organisation doit s'exécuter en mode mixte.

L'exécution en mode mixte limite les fonctionnalités d'Exchange Server 2003. Par conséquent, après la migration d'Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003, il est conseillé de passer du mode mixte au mode natif. Cette section décrit les avantages d'une organisation Exchange en mode natif et indique les étapes nécessaires pour passer du mode mixte au mode natif.

Vous êtes prêt à faire passer votre organisation Exchange Server 2003 en mode natif si :

  • votre organisation ne nécessitera jamais l'interopérabilité entre vos serveurs Exchange Server 2003 et vos serveurs Exchange Server 5.5 de la même organisation ;
  • vos serveurs Exchange Server 5.5 existent dans une organisation indépendante de vos serveurs Exchange Server 2003.
    noteRemarque :
    Une fois que vous avez fait passer votre organisation Exchange Server 2003 du mode mixte au mode natif, vous ne pouvez plus la refaire passer en mode mixte. Avant de passer du mode mixte au mode natif, assurez-vous que votre organisation Exchange Server 2003 n'aura pas à interagir avec Exchange Server 5.5 à l'avenir.

Vous devez commencer par déterminer dans quel mode votre organisation Exchange est actuellement exécutée. Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure de détermination de l'exécution d'Exchange en mode mixte ou natif.

Comme indiqué précédemment, après avoir effectué une migration d'Exchange Server 5.5 vers Exchange Server 2003, votre organisation est exécutée par défaut en mode mixte. L'exécution d'Exchange Server 2003 en mode mixte présente les inconvénients suivants :

  • Les sites Exchange Server 5.5 sont mappés directement sur des groupes d'administration.
  • Les groupes d'administration sont mappés directement sur les sites Exchange Server 5.5.
  • Les groupes de routage ont pour membres uniquement les serveurs installés dans les groupes d'administration.
  • Vous ne pouvez pas déplacer des serveurs Exchange Server 2003 entre des groupes de routage.
  • Étant donné que de nombreuses fonctionnalités d'Exchange Server 2003 ne sont disponibles que lorsque l'organisation Exchange Server 2003 fonctionne en mode natif, nous vous recommandons de passer du mode mixte au mode natif. L'exécution d'Exchange Server 2003 en mode natif présente les avantages suivants :
  • Vous pouvez créer des groupes de distribution fondés sur une requête. Un groupe de distribution fondé sur une requête a les mêmes fonctions qu'un groupe de distribution standard. Toutefois, au lieu de spécifier des membres utilisateurs statiques, il vous permet d'utiliser une requête LDAP pour créer des membres de manière dynamique dans le groupe de distribution. Pour plus d'informations sur les groupes de distribution fondés sur une requête, voir la rubrique sur la gestion des destinataires et des stratégies de destinataire dans le Guide d'administration d'Exchange Server 2003
  • Vos paires de serveurs têtes de pont de routage utilisent des transferts de données 8BITMIME au lieu d'effectuer une conversion pour passer à 7 bits. Il en résulte une économie de bande passante substantielle par rapport aux connecteurs de groupe de routage.
  • La banque d'informations d'Exchange d'Exchange Server 2003 ignore et supprime automatiquement les entrées de contrôle d'accès passives des anciens serveurs Exchange Server 5.5 de votre organisation. Ces entrées de contrôle d'accès passives sont des identificateurs de sécurité d'anciens serveurs Exchange Server 5.5 qui ont été supprimés de votre organisation.
  • Les groupes de routage peuvent se composer de serveurs provenant de plusieurs groupes d'administration.
  • Vous pouvez déplacer des serveurs Exchange Server 2003 entre des groupes de routage.
  • Vous pouvez déplacer des boîtes aux lettres entre des groupes d'administration.
  • SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) est le protocole de routage par défaut.

Avant de passer du mode mixte au mode natif, vous devez supprimer tous les serveurs Exchange Server 5.5 de votre organisation. Cette section vous guide tout au long du processus de suppression de serveurs Exchange Server 5.5 de votre organisation.

Avant de supprimer un serveur Exchange Server 5.5 de votre site, assurez-vous que le serveur ne contient aucun connecteur de messagerie (Mail). Le cas échéant, ouvrez un connecteur sur un autre serveur du site, puis vérifiez le flux de messages. Ensuite, retirez les connecteurs sur le serveur à supprimer. Retestez le flux de messages. Pour plus d'informations sur la suppression des connecteurs Exchange Server 5.5, voir l'Aide d'Exchange Server 5.5. Pour obtenir la procédure détaillée pour la suppression de serveurs Exchange Server 5.5, voir la rubrique sur la Procédure de suppression des serveurs Exchange 5.5 de votre organisation Exchange 2003.

noteRemarque :
Vérifiez que le compte auquel vous êtes connecté dispose d'autorisations d'administrateur intégral Exchange ainsi que d'autorisations d'administrateur du compte de service Exchange Server 5.5 sur le site.
importantImportant :
S'il s'agit du premier serveur à supprimer du site, voir l'article 152959 de la Base de connaissances Microsoft sur la procédure de suppression du premier serveur Exchange dans un site (http://go.microsoft.com/fwlink/?linkid=3052&kbid=152959)

Avant de passer du mode mixte au mode natif, vous devez supprimer tous les serveurs Exchange Server 5.5 de votre organisation. Cette section vous guide tout au long du processus de suppression du dernier serveur Exchange Server 5.5 de votre organisation.

Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure de suppression du dernier serveur Exchange 5.5 de votre organisation Exchange 2003.

Le service de réplication de sites (SRS) est un composant qui permet d'échanger les informations de configuration entre Active Directory et l'annuaire dans Exchange Server 5.5. Dans Exchange Server 5.5, SRS est nécessaire car les informations de configuration d'Exchange Server 5.5 peuvent être échangées uniquement entre les serveurs Exchange Server 5.5 et les annuaires Exchange Server 5.5, mais pas avec Active Directory. SRS simule un annuaire Exchange Server 5.5 afin que les autres serveurs Exchange Server 5.5 puissent répliquer des informations vers l'annuaire. À l'aide de l'accord de connexion de configuration créé par le programme d'installation de Microsoft Exchange, le Connecteur Active Directory réplique les informations de configuration du service SRS vers Active Directory.

Le service SRS peut être exécuté uniquement dans un groupe d'administration Exchange en mode mixte. Ce service présente également des fonctionnalités supplémentaires. Il permet, par exemple, de détecter les modifications de la topologie de réplication d'annuaire et de réagir à ces modifications. Vous ne pouvez pas passer du mode mixte au mode natif tant que vous n'avez pas supprimé toutes les instances du service SRS.

Le service SRS est activé automatiquement dans les deux situations suivantes :

  • sur le premier serveur Exchange Server 2003 que vous installez dans une organisation Exchange Server 5.5 ;
  • lorsque vous effectuez une mise à niveau vers Exchange 2000 Server à partir d'un serveur Exchange Server 5.5 qui est le serveur tête de pont de réplication d'annuaire d'une organisation.

Pour obtenir la procédure détaillée pour la suppression du service de réplication de sites, voir la rubrique sur la Procédure de suppression du service SRS d'Exchange. Après avoir exécuté cette procédure, vous pouvez convertir l'organisation Exchange en mode natif.

Une fois que vous avez fait passer votre organisation Exchange Server 2003 du mode mixte au mode natif, vous ne pouvez plus la refaire passer en mode mixte. Avant de passer du mode mixte au mode natif, vérifiez que votre organisation Exchange Server 2003 n'aura pas à interagir avec Exchange Server 5.5 à l'avenir.

Pour obtenir la procédure détaillée pour le passage du mode mixte en mode natif, voir la rubrique sur le Passage du mode mixte au mode natif dans Exchange.

Pour tirer pleinement parti du mode natif de Microsoft Exchange, vous devez redémarrer le service de banque d'informations de Microsoft Exchange sur l'ensemble des serveurs Exchange de votre organisation. Il n'est pas nécessaire de le faire simultanément, mais vous devez redémarrer le service sur chaque serveur pour que le serveur puisse profiter de toutes les fonctionnalités du mode natif de Microsoft Exchange. Redémarrez le service sur vos serveurs une fois que le passage en mode natif a été répliqué sur votre contrôleur de domaine Windows local.

Pour obtenir la procédure détaillée pour le redémarrage du service de banque d'informations, voir la rubrique sur la Procédure de redémarrage du service de banque d'informations de Microsoft Exchange.

Après vous être assuré que votre organisation remplit certaines conditions requises, vous pouvez exécuter le programme d'installation d'Exchange Server 2003 pour désinstaller ce dernier. Pour obtenir la procédure détaillée, voir la rubrique sur la Procédure de désinstallation d'Exchange Server 2003.

 
Afficher: