Test-Mailflow

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-03-31

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Server 2016 sur site.

La cmdlet Test-Mailflow permet de diagnostiquer si le courrier peut être correctement échangé depuis la boîte aux lettres système sur un serveur de boîtes aux lettres. Cette cmdlet permet également de vérifier que des messages électroniques sont échangés entre des serveurs de boîtes aux lettres dans le respect d’un seuil de latence défini.

Test-Mailflow -AutoDiscoverTargetMailboxServer <SwitchParameter> [-Identity <ServerIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>
Test-Mailflow -TargetEmailAddress <String> [-Identity <ServerIdParameter>] [-TargetEmailAddressDisplayName <String>] <COMMON PARAMETERS>
Test-Mailflow [-Identity <ServerIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>
Test-Mailflow -TargetDatabase <DatabaseIdParameter> [-Identity <ServerIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>
Test-Mailflow -TargetMailboxServer <ServerIdParameter> [-Identity <ServerIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>
Test-Mailflow -CrossPremises <$true | $false> [-CrossPremisesExpirationTimeout <EnhancedTimeSpan>] [-CrossPremisesPendingErrorCount <Int32>] <COMMON PARAMETERS>
COMMON PARAMETERS: [-ActiveDirectoryTimeout <Int32>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-ErrorLatency <Int32>] [-ExecutionTimeout <Int32>] [-MonitoringContext <$true | $false>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple teste le flux de messages du serveur nommé Mailbox1 au serveur nommé Mailbox2. Notez que vous devez exécuter cette commande lorsque vous êtes connecté à Mailbox1.

Test-Mailflow Mailbox1 -TargetMailboxServer Mailbox2

Cet exemple teste le flux de messages depuis le serveur de boîtes aux lettres local sur lequel vous exécutez cette commande vers l’adresse de messagerie john@contoso.com.

Test-Mailflow -TargetEmailAddress john@contoso.com

La cmdlet Test-Mailflow teste le dépôt, le transport et la remise des messages. La cmdlet vérifie que chaque serveur de boîtes aux lettres peut s’envoyer à lui-même un message avec succès. Vous pouvez également utiliser cette cmdlet pour vérifier que la boîte aux lettres système d’un serveur de boîtes aux lettres peut correctement envoyer un message à la boîte aux lettres système sur un autre serveur de boîtes aux lettres. Une boîte aux lettres système est nécessaire sur tous les serveurs impliqués dans le test.

Les messages de test sont disponibles dans la boîte aux lettres utilisateur ou système cible. L’objet du message est Test-Mailflow <GUID> et le corps du message contient le texte This is a Test-Mailflow probe message.

Les résultats de Test-Mailflow s’affichent à l’écran. Dans ces résultats, les valeurs intéressantes sont :

  • TestMailflowResult   Les valeurs renvoyées sont en général Success ou *FAILURE*.

  • MessageLatencyTime   Temps requis pour effectuer le test (remise du message de test). La valeur utilise la syntaxe hh:mm:ss.ffffhh = heures, mm = minutes, ss = secondes et ffff = fractions de seconde.

Vous pouvez écrire les résultats de Test-Mailflow dans un fichier en dirigeant la sortie vers ConvertTo-Html ou ConvertTo-Csv, et en ajoutant « > <nom_fichier> » à la commande. Par exemple :

Test-Mailflow -AutoDiscoverTargetMailboxServer | ConvertTo-Csv > "C:\My Documents\test-mailflow 2014-05-01.csv"

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir entrée « Test du flux de messagerie. » dans la rubrique Autorisations de flux de messagerie.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

AutoDiscoverTargetMailboxServer

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

L’option AutoDiscoverTargetMailboxServer indique s’il faut remplir automatiquement la liste des serveurs de boîtes aux lettres cible auxquels envoyer un message de test. La tâche interroge Active Directory pour détecter tous les serveurs de boîtes aux lettres puis envoie un message de test à chaque serveur.

Lorsque vous utilisez cette option, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres CrossPremises, TargetDatabase, TargetEmailAddress ou TargetMailboxServer.

CrossPremises

Obligatoire

System.Boolean

Le paramètre CrossPremises spécifie si le test du flux de messagerie sera mené en mode inter-site.

Définissez ce paramètre sur $true si votre organisation procède à un déploiement inter-site et si vous souhaitez vérifier le flux de messagerie inter-site.

Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres AutoDiscoverTargetMailboxServer, TargetDatabase, TargetEmailAddress ou TargetMailboxServer.

TargetDatabase

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.DatabaseIdParameter

Le paramètre TargetDatabase spécifie la base de données de boîtes aux lettres vers laquelle les messages de test sont envoyés.

Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres AutoDiscoverTargetMailboxServer, CrossPremises, TargetEmailAddress ou TargetMailboxServer.

TargetEmailAddress

Requis

System.String

Le paramètre TargetEmailAddress spécifie l’adresse SMTP de la boîte aux lettres vers laquelle les messages de test sont envoyés. Ce paramètre permet d’envoyer des messages de test à un serveur de boîtes aux lettres dans une forêt distante. En cas d’utilisation de ce paramètre, le test est toujours un test à distance.

Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres AutoDiscoverTargetMailboxServer, CrossPremises, TargetDatabase ou TargetMailboxServer.

TargetMailboxServer

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.ServerIdParameter

Le paramètre TargetMailboxServer spécifie un ou plusieurs serveurs de boîtes aux lettres dans l’organisation Exchange locale auxquels des messages de test sont envoyés.

Lorsque vous utilisez ce paramètre, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres AutoDiscoverTargetMailboxServer, CrossPremises, TargetDatabase ou TargetEmailAddress.

ActiveDirectoryTimeout

Facultatif

System.Int32

Le paramètre ActiveDirectoryTimeout spécifie le nombre de secondes s’écoulant avant que la tâche fournisse un message d’information concernant le retard. La valeur par défaut est 15 secondes.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

CrossPremisesExpirationTimeout

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Le paramètre CrossPremisesExpirationTimeout est utilisé lorsque des agents Microsoft System Center Operations Manager 2007 exécutent cette cmdlet à des fins d’analyse asynchrone. Nous déconseillons l’utilisation de ce paramètre pour toute exécution manuelle de cette cmdlet.

CrossPremisesPendingErrorCount

Facultatif

System.Int32

Le paramètre CrossPremisesPendingErrorCount est utilisé lorsque des agents Microsoft System Center Operations Manager 2007 exécutent cette cmdlet à des fins d’analyse asynchrone. Nous déconseillons l’utilisation de ce paramètre pour toute exécution manuelle de cette cmdlet.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

ErrorLatency

Facultatif

System.Int32

Le paramètre ErrorLatency spécifie combien de temps il convient d’attendre pour qu’un message de test soit remis avant qu’un événement d’erreur soit journalisé dans Microsoft System Center Operations Manager 2007. La valeur par défaut lorsqu’un message de test est envoyé au serveur de boîtes aux lettres local est de 15 secondes et de 180 secondes lorsqu’un message de test est envoyé à un serveur de boîtes aux lettres à distance.

ExecutionTimeout

Facultatif

System.Int32

Le paramètre ExecutionTimeout spécifie le temps maximal d’exécution de cette tâche avant que le résultat du test soit considéré comme un échec. Si aucun message de test ni état de remise n’arrive avant l’expiration de ce délai, la tâche est interrompue et une erreur est signalée. Lors de l’exécution de la tâche dans l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, le paramétrage par défaut est de 240 secondes. En cas d’utilisation du paramètre MonitoringContext, le paramétrage par défaut est de 15 secondes.

Identity

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.ServerIdParameter

Le paramètre Identity spécifie le nom du serveur de boîtes aux lettres source à partir duquel un message de test est envoyé. Si vous n’utilisez pas ce paramètre, le serveur de boîtes aux lettres local est utilisé.

MonitoringContext

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre MonitoringContext spécifie s’il faut inclure les événements de contrôle associés et les compteurs de performance dans les résultats. Les valeurs valides pour ce paramètre sont $true ou $false. La valeur par défaut est $false. Si vous spécifiez la valeur $true, les événements de contrôle et les compteurs de performance sont inclus dans les résultats de commande. En général, vous devez inclure les événements de contrôle et les compteurs de performance dans les résultats lorsque la sortie est transmise à MicrosoftSystem Center Operations Manager (SCOM).

TargetEmailAddressDisplayName

Facultatif

System.String

Le paramètre TargetEmailAddressDisplayName spécifie un nom complet personnalisé, utilisé pour les événements et les rapports dans Microsoft System Center Operations Manager 2007, lorsque le paramètre TargetEmailAddress est utilisé. Si vous n’utilisez pas le paramètre TargetEmailAddressDisplayName, les événements et les rapports utilisent la valeur de l’adresse de messagerie spécifiée par le paramètre TargetEmailAddress.

Ce paramètre est disponible uniquement avec le paramètre TargetEmailAddress et il n’a aucun effet sur la sortie de la cmdlet en dehors de Microsoft System Center Operations Manager.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: