Configuration requise pour Exchange 2016

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Résumé : Conditions préalables à l’installation d’Exchange 2016.

tipConseil :
Vous venez de l’Assistant de déploiement Exchange ? Cliquez sur Configuration requise pour Exchange 2013.

Avant d’installer Exchange 2016, nous vous recommandons de parcourir les sections de cette rubrique pour vous assurer que votre réseau, votre matériel, vos logiciels, vos clients et autres éléments sont conformes à la configuration requise pour Exchange 2016. Assurez-vous également que vous comprenez les scénarios de coexistence pris en charge par Exchange 2016 et les versions antérieures d’Exchange.

Le tableau suivant répertorie les scénarios pour lesquels la coexistence entre Exchange 2016 et les versions précédentes d’Exchange est prise en charge.

Coexistence entre Exchange 2016 et les versions antérieures d’Exchange Server

Version d’Exchange Coexistence d’organisation Exchange

Exchange 2007 et versions antérieures

Non pris en charge

Exchange 2010

Pris en charge avec le correctif cumulatif 11 pour Exchange 2010 SP3 ou version ultérieure sur tous les serveurs Exchange 2010 de l’organisation, serveurs de transport Edge inclus.

Exchange 2013

Pris en charge avec le correctif cumulatif 10 pour Exchange 2013 ou version ultérieure sur tous les serveurs Exchange 2013 de l’organisation, serveurs de transport Edge inclus.

Organisation mixte Exchange 2010 et Exchange 2013

Prise en charge avec les versions minimales suivantes d’Exchange :

  • Correctif cumulatif 11 pour Exchange 2010 SP3 ou version ultérieure sur tous les serveurs Exchange 2010 de l’organisation, serveurs de transport Edge inclus.

  • Correctif cumulatif 10 pour Exchange 2013 ou version ultérieure sur tous les serveurs Exchange 2013 de l’organisation, serveurs de transport Edge inclus.

Exchange 2016 prend en charge les déploiements hybrides avec les locataires Office 365 mis à niveau vers la dernière version d’Office 365. Pour plus d’informations sur les déploiements hybrides spécifiques, voir Configuration requise pour un déploiement hybride.

Le tableau suivant présente la configuration requise pour les serveurs réseau et d’annuaire au sein de votre organisation Exchange 2016.

Configuration requise des serveurs réseau et d’annuaire pour Exchange 2016

 

Composant Conditions requises

Contrôleurs de domaine

Tous les contrôleurs de domaine dans la forêt doivent exécuter une des applications suivantes :

  • Windows Server 2016 Standard ou Datacenter

  • Windows Server 2012 R2 Standard ou Datacenter

  • Windows Server 2012 Standard ou Datacenter

  • Windows Server 2008 R2 Standard ou Enterprise

  • Windows Server 2008 R2 Datacenter RTM ou version ultérieure

  • Windows Server 2008 Standard, Enterprise ou Datacenter

Forêt Active Directory

Le niveau de fonctionnalité de la forêt Active Directory doit être correspondre à Windows Server 2008 ou version supérieure.

Prise en charge des espaces de noms DNS

Exchange 2016 prend en charge les espaces de noms DNS (Domain Name System) suivants :

  • Contigu

  • Non contigu

  • Domaines en une seule partie

  • Disjoint

Pour plus d’informations sur les espaces de noms DNS pris en charge par Exchange, consultez l’article 2269838 de la Base de connaissances Microsoft, Compatibilité de Microsoft Exchange avec les domaines en une seule partie, les espaces de noms disjoints et les espaces de noms discontinus.

Prise en charge IPv6

Dans Exchange 2016, le protocole IPv6 est pris en charge uniquement lorsque le protocole IPv4 est également installé et activé. En cas de déploiement d’Exchange 2016 dans cette configuration, et si le réseau prend en charge les protocoles IPv4 et IPv6, tous les serveurs Exchange peuvent échanger des données avec des périphériques, des serveurs et des clients utilisant des adresses IPv6. Pour plus d’informations, voir Prise en charge du protocole IPv6 dans Exchange 2013.

L’utilisation de contrôleurs de domaine Active Directory 64 bits augmente les performances du service d’annuaire d’Exchange 2016.

noteRemarque :
Dans le cas d'environnements à domaines multiples dans lesquels le japonais a été défini comme langue locale d'Active Directory pour les contrôleurs de domaine Windows Server 2008, les serveurs peuvent ne pas recevoir certains attributs stockés sur un objet pendant la réplication entrante. Pour plus d’informations, consultez l’article 949189 de la Base de connaissances Microsoft, Un contrôleur de domaine Windows Server 2008 qui est configuré avec les paramètres régionaux japonais peut ne pas appliquer des mises à jour aux attributs d’un objet lors la réplication entrante.

Pour des raisons de sécurité et de performances, nous vous recommandons d’installer Exchange 2016 sur des serveurs membres uniquement et non sur des serveurs d’annuaire Active Directory. Toutefois, vous ne pouvez pas exécuter DCPromo sur un ordinateur exécutant Exchange 2016. Après l’installation d’Exchange 2016, la modification de son rôle de serveur membre en serveur d’annuaire, ou inversement, n’est pas prise en charge.

Pour plus d’informations sur le déploiement d’Exchange dans un environnement virtualisé, voir Exchange 2016 virtualization.

Configuration matérielle requise pour Exchange 2016

 

Composant Conditions requises Notes

Processeur

  • ordinateur basé sur une architecture x64 équipé d'un processeur Intel prenant en charge l'architecture 64 d'Intel (Intel EM64T)

  • processeur AMD prenant en charge la plate-forme AMD64

  • les processeurs Intel Itanium IA64 ne sont pas pris en charge

Pour plus d’informations, voir l’article sur le redimensionnement des déploiements Exchange 2016.

Consultez la section « Système d’exploitation » dans cette rubrique pour connaître les systèmes d’exploitation pris en charge.

Mémoire

Varie en fonction des rôles Exchange installés :

  • Boîte aux lettres   8 Go au minimum

  • Transport Edge   4 Go au minimum

Pour plus d’informations, voir l’article sur le redimensionnement des déploiements Exchange 2016.

Taille de fichier d'échange

Les tailles minimale et maximale du fichier d’échange doivent être définies sur la quantité de RAM physique plus 10 Mo, jusqu’à une taille maximale de 32 778 Mo (32 Go) si vous utilisez plus de 32 Go de RAM.

Aucun

Espace disque

  • Au moins 30 Go sur le lecteur sur lequel vous installez Exchange

  • 500 Mo supplémentaires d'espace disque disponible pour chaque module linguistique de la messagerie unifiée que vous prévoyez d'installer

  • 200 Mo d'espace disque disponible sur le lecteur système

  • Un disque dur qui héberge la base de données des files d’attente de messages avec au moins 500 Mo d’espace libre.

Pour plus d’informations, voir l’article sur le redimensionnement des déploiements Exchange 2016.

Lecteur

lecteur de DVD-ROM, local ou accessible sur le réseau

Aucune

Résolution d'écran

1 024 x 768 pixels ou supérieure

Aucune

Format de fichier

Partitions de disque formatées comme systèmes de fichiers NTFS, ce qui s'applique aux partitions suivantes :

  • partition système

  • partitions qui stockent des fichiers binaires Exchange ou des fichiers générés par la journalisation des diagnostics Exchange

Les partitions de disque contenant les types de fichier suivants peuvent être formatées en ReFS :

  • partitions contenant des fichiers du journal des transactions

  • partitions contenant des fichiers de base de données

  • partitions contenant des fichiers d’indexation de contenu

Aucune

Le tableau suivant répertorie les systèmes d’exploitation pris en charge pour Exchange 2016.

importantImportant :
Nous n’assurons pas la prise en charge d’Exchange 2016 sur un ordinateur qui s’exécute en mode Windows Server Core ou Nano Server. La fonctionnalité Expérience utilisateur de Windows Server doit être installée. Pour installer Exchange 2016, vous devez effectuer l’une des opérations suivantes, afin d’installer la fonctionnalité Expérience utilisateur sur Windows Server avant de commencer la configuration de Exchange 2016 :
  • Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2 Exécutez la commande suivante dans Windows PowerShell.

    Install-WindowsFeature Server-Gui-Mgmt-Infra, Server-Gui-Shell -Restart
    
  • Windows Server 2016 Installez Windows Server 2016 et choisissez l’option d’installation Expérience utilisateur. Si votre ordinateur s’exécute en mode Windows Server 2016 Core et que vous voulez installer Exchange 2016 dessus, vous devrez réinstaller le système d’exploitation et choisir l’option d’installation Expérience utilisateur.

Systèmes d’exploitation pris en charge pour Exchange 2016

 

Composant Conditions requises

Rôles serveur de boîte aux lettres et de transport Edge

  • Windows Server 2016 Standard ou Datacenter*

  • Windows Server 2012 R2 Standard ou Datacenter

  • Windows Server 2012 Standard ou Datacenter

Outils de gestion

Une des possibilités suivantes :

  • Windows Server 2016 Standard ou Datacenter*

  • Windows Server 2012 R2 Standard ou Datacenter

  • Windows Server 2012 Standard ou Datacenter

  • Édition 64 bits de Windows 10

  • Édition 64 bits de Windows 8.1

*Nécessite Exchange Server 2016 Mise à jour cumulative 3 ou version ultérieure.

Versions de Windows Management Framework prises en charge pour Exchange 2016

Exchange 2016 prend uniquement en charge la version de Windows Management Framework qui est intégrée à la version de Windows sur laquelle vous installez Exchange. N’installez pas de versions de Windows Management Framework disponibles en téléchargement autonome sur les serveurs qui exécutent Exchange.

Nous vous recommandons vivement d’utiliser la dernière version d’.NET Framework prise en charge par la version d’Exchange que vous installez.

importantImportant :
Les versions de .NET Framework qui ne sont pas répertoriées dans le tableau ci-dessous ne sont prises en charge par aucune version d’Exchange 2016. Cela inclut les versions mineures et de niveau de correctif logiciel de .NET Framework.

 

Version d’Exchange .NET Framework 4.6.2 .NET Framework 4.6.1 .NET Framework 4.5.2 .NET Framework 4.5.1 .NET Framework 4.5

Exchange 2016 CU3 ou version ultérieure

X1

 X

 X

 

 

Exchange 2016 CU2

 

X2,3 

 X

 

 

Exchange 2016 RTM ou CU1

 

 

 X

1 .NET Framework 4.6.2 est pris en charge par Exchange 2016 uniquement sur les serveurs exécutant Windows Server 2016.

2 .NET Framework 4.6.1 requiert des correctifs si vous souhaitez l’installer sur un serveur exécutant Exchange 2016 CU2. Pour plus d’informations, voir Conditions préalables pour Exchange 2016.

3 Si vous effectuez une mise à niveau vers Exchange 2016 CU2 à partir de Exchange 2016 RTM ou de Exchange 2016 CU1, nous vous recommandons vivement d’installer Exchange 2016 CU2 avant .NET Framework 4.6.1 et ses correctifs.

Exchange 2016 et Exchange Online prennent en charge les versions suivantes de Outlook :

  • Outlook 2016

  • Outlook 2013

  • Outlook 2010 avec l’article de Base de connaissances 2965295

  • Outlook pour Mac pour Office 365

  • Outlook pour Mac 2011

Pour obtenir la liste des versions Outlook prises en charge par Exchange, voir Mises à jour Outlook.

importantImportant :
Les informations ci-dessus identifient les versions minimales nécessaires pour qu’un client puisse se connecter à Exchange et Exchange Online. Nous vous conseillons vivement d’installer les derniers Service Packs et mises à jours disponibles pour que vos utilisateurs bénéficient de la meilleure expérience possible lors de leur connexion à Exchange et Exchange Online.

Les clients Outlook antérieurs à Outlook 2010 ne sont pas pris en charge. Les clients de messagerie sur les systèmes d'exploitation Mac qui nécessitent le protocole DAV, tels qu'Entourage 2008 pour Mac RTM et Entourage 2004, ne sont pas pris en charge.

 
Afficher: