Set-AddressRewriteEntry

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2015-06-26

Cette cmdlet est disponible ou efficace uniquement sur les serveurs de transport Edge dans Exchange Server 2016 sur site.

La cmdlet Set-AddressRewriteEntry permet de modifier une entrée de réécriture d’adresse existante, qui réécrit des adresses de messagerie électronique d’expéditeur et de destinataire dans des messages échangés avec votre organisation via le serveur de transport Edge.

Set-Addressrewriteentry -Identity <AddressRewriteEntryIdParameter> [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-ExceptionList <MultiValuedProperty>] [-ExternalAddress <String>] [-InternalAddress <String>] [-Name <String>] [-OutboundOnly <$true | $false>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple modifie l’entrée de réécriture d’adresse existante nommée « Address rewrite entry for contoso.com » avec les paramètres suivants :

  • Remplace les adresses de messagerie d’origine faisant l’objet de la réécriture par toutes les adresses du domaine northwindtraders.com.

  • Remplace la valeur de nom par « Address rewrite entry for northwindtraders.com ».

Set-AddressRewriteEntry "Address rewrite entry for contoso.com" -Name "Address rewrite entry for northwindtraders.com" -InternalAddress northwindtraders.com

Cet exemple modifie l’entrée de réécriture d’adresse nommé « Address entry for all contoso.com email addresses » d’entrant et sortant à sortant uniquement. Vous devez configurer une adresse proxy correspondant à l’adresse de messagerie réécrite pour tous les destinataires concernés.

Set-AddressRewriteEntry "Address rewrite entry for all contoso.com email addresses" -OutboundOnly $true

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir l’entrée « Réécriture d’adresse - Transport Edge » dans la rubrique Autorisations de flux de messagerie.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Management.MessagingPolicies.AddressRewrite.AddressRewriteEntryIdParameter

Le paramètre Identity spécifie l’entrée de réécriture d’adresses à modifier. Vous pouvez spécifier le nom ou le GUID de l’entrée de réécriture d’adresse.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Le paramètre DomainController n’est pas pris en charge sur les serveurs de transport Edge. Un serveur de transport Edge utilise l’instance locale de Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) pour lire et écrire des données.

ExceptionList

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre ExceptionList spécifie les noms de domaine à exclure de la réécriture d’adresse lorsque le paramètre InternalAddress contient une valeur qui spécifie plusieurs noms de domaine. Vous pouvez séparer plusieurs noms de domaine inclus dans le paramètre ExceptionList à l’aide de virgules. Pour plus d’informations sur l’ajout ou la suppression de valeurs des propriétés à valeurs multiples, consultez la rubrique Modification de propriétés à valeurs multiples.

ExternalAddress

Facultatif

System.String

Le paramètre ExternalAddress spécifie les adresses de messagerie par lesquelles vous voulez effectuer le remplacement. Si le paramètre InternalAddress spécifie une seule adresse de messagerie (chris@contoso.com), le paramètre ExternalAddress doit également spécifier une seule adresse de messagerie (support@contoso.com). Si le paramètre InternalAddress spécifie un seul domaine (contoso.com) ou un domaine avec tous ses sous-domaines (*.contoso.com), le paramètre ExternalAddress doit spécifier un seul domaine (fabrikam.com).

noteRemarque :
Vous ne pouvez pas utiliser le caractère générique (*) avec le paramètre ExternalAddress.

InternalAddress

Facultatif

System.String

Le paramètre InternalAddress spécifie les adresses de messagerie d’origine que vous souhaitez remplacer. Vous pouvez utiliser les valeurs suivantes :

  • Adresse de messagerie unique   david@contoso.com

  • Domaine unique   contoso.com ou sales.contoso.com

  • Domaine avec tous ses sous-domaines   *.contoso.com

Name

Facultatif

System.String

Le paramètre Name attribue un nom unique à cette entrée de réécriture d’adresse.

OutboundOnly

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre OutboundOnly active ou désactive la réécriture des adresses sortantes uniquement. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur $true signifie que la réécriture d’adresse ne concerne que le courrier sortant. La valeur $false signifie que la réécriture d’adresse concerne aussi bien le courrier sortant que le courrier entrant (les adresses de messagerie d’origine sont restaurées dans le courrier entrant). La valeur par défaut est $false.

noteRemarque :
Vous devez définir ce paramètre sur $true si le paramètre InternalAddress contient le caractère générique permettant de réécrire les adresses d’un domaine et de tous ses sous-domaines (*.contoso.com).
En outre, lorsque vous configurez la réécriture d’adresse pour qu’elle ne concerne que les messages sortants, vous devez définir l’adresse de messagerie réécrite en tant qu’adresse proxy pour les destinataires concernés. Par exemple, si l’adresse laura@sales.contoso.com est réécrite et remplacée par laura@contoso.com, l’adresse proxy laura@contoso.com doit être configurée sur la boîte aux lettres de Laura. Cette opération est nécessaire pour que les réponses et les messages entrants soient remis correctement.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: