Enregistrement dans le journal de protocole

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Découvrez comment est enregistrée l’activité SMTP dans le journal de protocole dans Exchange 2016.

L’enregistrement dans le journal de protocole enregistre les conversations SMTP entre les serveurs de messagerie et entre les services Exchange dans le pipeline de transport dans le cadre de la remise des messages. Vous pouvez utiliser l’enregistrement dans le journal de protocole pour identifier les problèmes de flux de messagerie. Les conversations SMTP qui peuvent être enregistrées par l’enregistrement dans le journal de protocole ont lieu aux emplacements suivants :

  • Connecteurs d’envoi et connecteurs de réception dans le service de transport sur des serveurs de boîtes aux lettres.

  • Connecteurs d’envoi et connecteurs de réception dans le service de transport sur des serveurs de transport Edge.

  • Connecteurs de réception dans le service de transport frontal sur les serveurs de boîtes aux lettres.

  • Connecteur d’envoi intra-organisationnel implicite et invisible dans le service de transport sur les serveurs de boîtes aux lettres.

  • Connecteur d’envoi intra-organisationnel implicite et invisible dans le service de transport frontal sur les serveurs de boîtes aux lettres.

  • Connecteur d’envoi intra-organisationnel implicite et invisible dans le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres sur les serveurs de boîtes aux lettres.

  • Connecteur de réception de remise de boîtes aux lettres implicite et invisible dans le service de remise de transport de boîtes aux lettres sur les serveurs de boîtes aux lettres.

Par défaut, l’enregistrement dans le journal de protocole est activé sur les connecteurs suivants :

  • Le connecteur de réception par défaut nommé Default Frontend <ServerName> dans le service de transport frontal sur les serveurs de boîtes aux lettres.

  • Le connecteur d’envoi implicite et invisible dans le service de transport frontal sur les serveurs de boîtes aux lettres.

Par défaut, l’enregistrement dans le journal de protocole est désactivé sur tous les autres connecteurs. Vous devez activer ou désactiver l’enregistrement dans le journal de protocole sur chacun des connecteurs. Vous configurez d’autres options d’enregistrement dans le journal de protocole pour tous les connecteurs de réception ou tous les connecteurs d’envoi qui existent dans chaque service de transport individuel sur le serveur Exchange. Tous les connecteurs de réception dans un service de transport partagent les mêmes fichiers journaux de protocole et options de journal de protocole. Ces fichiers et options sont distincts des fichiers journaux de protocole et des options de journal de protocole du connecteur d’envoi dans le même service de transport sur le serveur Exchange.

Par défaut, Exchange utilise l’enregistrement circulaire pour limiter le nombre de journaux de protocole sur la base de la taille et de l’ancienneté du fichier afin de contrôler l’espace disque utilisé par les fichiers journaux. Pour configurer l’enregistrement dans le journal de protocole, voir Configurer l’enregistrement dans le journal de protocole.

Contenu de cette rubrique

Structure des fichiers journaux de protocole

Champs dans le journal de protocole

Par défaut, les fichiers journaux de protocole se trouvent aux emplacements suivants :

  • Service de transport frontal sur les serveurs de boîtes aux lettres

    • Connecteurs de réception %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\FrontEnd\ProtocolLog\SmtpReceive

    • Connecteurs d’envoi %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\FrontEnd\ProtocolLog\SmtpSend

  • Service de transport sur les serveurs de boîtes aux lettres

    • Connecteurs de réception %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Hub\ProtocolLog\SmtpReceive

    • Connecteurs d’envoi %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Hub\ProtocolLog\SmtpSend

  • Service de remise de transport de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres (Connecteurs de réception)   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Mailbox\ProtocolLog\SmtpReceive\Delivery

  • Service de demande de transport de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres (Connecteurs d’envoi)   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Mailbox\ProtocolLog\SmtpSend\Submission

    Remarque

    L’enregistrement dans le journal de protocole pour les messages d’effet secondaire qui sont soumis après la remise de messages dans les boîtes aux lettres s’effectue dans %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Mailbox\ProtocolLog\SmtpSend\Delivery. Par exemple, un message remis dans une boîte aux lettres déclenche une règle de boîte de réception qui redirige le message vers un autre destinataire.

  • Service de transport sur les serveurs de transport Edge

    • Connecteurs de réception %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Edge\ProtocolLog\SmtpReceive

    • Connecteurs d’envoi %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Edge\ProtocolLog\SmtpSend

La convention d’affectation de noms pour les fichiers journaux est SENDyyyymmdd-nnnn.log pour les connecteurs d’envoi et RECVyyyymmdd-nnnn.log pour les connecteurs de réception. Les espaces réservés correspondent aux informations suivantes :

  • yyyymmdd est la date au format UTC (temps universel coordonné) à laquelle le fichier journal a été créé. yyyy = année, mm = mois et dd = jour.

  • nnnn est un numéro d’instance qui commence à la valeur 1 tous les jours.

Les informations sont écrites dans le fichier journal jusqu’à ce qu’il atteigne sa taille maximale. Ensuite, un nouveau fichier journal avec un numéro d’instance incrémenté est ouvert (le premier fichier journal est -1, le deuxième est -2, etc.). L’enregistrement circulaire supprime les fichiers journaux les plus anciens lorsqu’une des conditions suivantes est vérifiée :

  • Un fichier journal a atteint son âge maximal.

  • Le dossier du journal de protocole a atteint sa taille maximale.

Les fichiers journaux de protocole sont des fichiers texte contenant des données au format CSV (valeurs séparées par une virgule). Chaque fichier journal de protocole comporte un en-tête avec les informations suivantes :

  • #Software   La valeur est Microsoft Exchange Server.

  • #Version   Numéro de version du serveur Exchange ayant créé le fichier journal de suivi des messages. La valeur utilise le format 15.01.nnnn.nnn.

  • #Log-Type   La valeur est SMTP Receive Protocol Log ou SMTP Send Protocol Log.

  • #Date   Date-heure, au format de temps universel coordonné, de création du fichier journal. La date-heure UTC est représentée au format de date-heure ISO 8601 : yyyy-mm-ddyyyy-mm-ddThh:mm:ss.fffhh:mm:ss.fffZ, où yyyyyyyyy = année, mmmm = mois, dddd = jour, T indique le début du composant temps, hhhh = heure, mmmm = minute, ssss = seconde, ffffff = fractions de seconde et Z correspond à Zulu (qui est une autre manière de désigner le temps universel).

  • #Fields   Noms de champ séparés par des virgules utilisés dans les fichiers journaux de protocole.

Retour au début

Le journal de protocole stocke chaque événement de protocole SMTP sur une seule ligne dans le journal. Les informations stockées sur chaque ligne sont organisées par champs et ces champs sont séparés par des virgules. Le tableau suivant décrit les champs utilisés dans le journal de protocole.

 

Nom du champ Description

date-time

Date et heure, au format UTC, de l'événement de protocole. La date-heure UTC est représentée au format de date-heure ISO 8601 : yyyy-mm-ddyyyy-mm-ddThh:mm:ss.fffhh:mm:ss.fffZ, où yyyyyyyyy = année, mmmm = mois, dddd = jour, T indique le début du composant temps, hhhh = heure, mmmm = minute, ssss = seconde, ffffff = fractions de seconde et Z correspond à Zulu (qui est une autre manière de désigner le temps universel).

id de connecteur

Nom unique (DN) du connecteur associé à l’événement SMTP.

session-id

Valeur GUID unique pour chaque session SMTP mais identique pour chaque événement associé à la session SMTP.

sequence-number

Compteur démarrant à 0 et incrémenté pour chaque événement dans la même session SMTP.

local-endpoint

Point de terminaison local d'une session SMTP. Il est constitué d'une adresse IP et d'un numéro de port TCP selon le format suivant : <adresse IP>:<port>.

remote-endpoint

Point de terminaison distant d'une session SMTP. Il est constitué d'une adresse IP et d'un numéro de port TCP selon le format suivant : <adresse IP>:<port>.

event

Caractère unique représentant l'événement de protocole. Les valeurs possibles pour l'événement sont les suivantes :

  • + Connexion

  • -   Déconnexion

  • >   Envoi

  • <   Réception

  • *   Informations

data

Informations associées à l'événement SMTP.

context

Informations contextuelles supplémentaires pouvant être associées à l'événement SMTP.

Une conversation SMTP correspondant à l’envoi ou à la réception d’un message électronique génère plusieurs événements SMTP. Chaque événement est enregistré sur une ligne distincte dans le journal de protocole. Un serveur Exchange a de nombreuses conversations SMTP en cours à tout moment. Cela entraîne la création d’entrées de journal de protocole provenant de différentes conversations SMTP mélangées. Vous pouvez utiliser les champs session-id et sequence-number pour trier les entrées de journal de protocole par conversation SMTP.

Retour au début

 
Afficher: