Test-OwaConnectivity

 

S’applique à : Exchange Server 2010 SP2, Exchange Server 2010 SP3

Dernière rubrique modifiée : 2015-03-09

La cmdlet Test-OwaConnectivity permet de vérifier que Microsoft Office Outlook Web App s’exécute comme prévu. La cmdlet Test-OwaConnectivity permet de tester la connectivité Outlook Web App de tous les répertoires virtuels Microsoft Exchange Server 2010 sur un serveur d’accès au client spécifié pour toutes les boîtes aux lettres sur des serveurs exécutant Exchange et se trouvant dans le même site Active Directory. La cmdlet Test-OwaConnectivity permet également de tester la connectivité d’une adresse URL Exchange Outlook Web App individuelle.


Test-OwaConnectivity [-ClientAccessServer <ServerIdParameter>] [-AllowUnsecureAccess <SwitchParameter>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-LightMode <SwitchParameter>] [-MailboxServer <ServerIdParameter>] [-MonitoringContext <SwitchParameter>] [-ResetTestAccountCredentials <SwitchParameter>] [-RSTEndpoint <String>] [-TestType <Internal | External>] [-Timeout <UInt32>] [-TrustAnySSLCertificate <SwitchParameter>] [-VirtualDirectoryName <String>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]


Test-OwaConnectivity -URL <String> -MailboxCredential <PSCredential> [-AllowUnsecureAccess <SwitchParameter>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-LightMode <SwitchParameter>] [-ResetTestAccountCredentials <SwitchParameter>] [-Timeout <UInt32>] [-TrustAnySSLCertificate <SwitchParameter>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

La cmdlet Test-OwaConnectivity teste la connectivité de tous les répertoires virtuels Exchange Outlook Web App sur un serveur d’accès au client ou teste la connectivité d’une adresse URL Exchange Outlook Web App unique.

Pour tester les répertoires virtuels Exchange Outlook Web App sur un serveur d’accès au client, un compte Active Directory de test doit exister. Il doit également y avoir une boîte aux lettres de test dans chaque site Active Directory qui héberge les boîtes aux lettres accessibles via les répertoires virtuels testés. Si l’environnement de test n’a pas été créé durant l’installation du serveur de boîtes aux lettres, vous êtes invité à exécuter le script qui crée les boîtes aux lettres de test et les utilisateurs de test lors de l’exécution de la cmdlet Test-OwaConnectivity.

Si le serveur hébergeant la boîte aux lettres de test n’est pas disponible, la cmdlet Test-OwaConnectivity renverra une erreur qui risque de ne pas identifier clairement le problème. Pour éviter cela, vérifiez que le serveur hébergeant la boîte aux lettres de test est en cours d’exécution et que la boîte aux lettres est disponible avant d’exécuter la cmdlet Test-OwaConnectivity. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la cmdlet Test-MapiConnectivity.

Si vous exécutez la cmdlet Test-OwaConnectivity sur un serveur d’accès au client sans utiliser le paramètre ClientAccessServer ou le paramètre URL, la cmdlet teste le serveur sur lequel vous l’exécutez. Pour tester un serveur d’accès au client, utilisez le paramètre ClientAccessServer.

Pour tester une adresse URL unique, exécutez la cmdlet Test-OwaConnectivity à l’aide du paramètre URL et des informations d’identification d’une boîte aux lettres Exchange existante. Si l’adresse URL se situe derrière un dispositif d’équilibrage de charge, il est impossible de prédire quel serveur d’accès au client la cmdlet va tester. Puisque des informations d’identification sont requises en cas d’utilisation du paramètre URL, vous pouvez utiliser un compte quelconque pour exécuter la cmdlet Test-OwaConnectivity en cas d’utilisation du paramètre URL.

Si la commande rencontre un répertoire virtuel ne requérant pas le protocole SSL (Secure Sockets Layer), la commande ignore ce répertoire à moins que vous n’utilisiez le paramètre AllowUnsecureAccess. Si vous utilisez le paramètre AllowUnsecureAccess, les communications entre les serveurs ont lieu en texte clair pour le test.

Vous pouvez exécuter la cmdlet Test-OwaConnectivity en tant que tâche interactive ponctuelle ou en tant que tâche planifiée sous le contrôle de Microsoft System Center Operations Manager 2007. Pour exécuter la cmdlet Test-OwaConnectivity comme tâche System Center Operations Manager 2007, la boîte aux lettres de test d’accès au client doit être disponible sur les serveurs de boîtes aux lettres que la cmdlet doit tester.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Répertoires virtuels Outlook Web App » dans la rubrique Autorisations d'accès client.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

MailboxCredential

Obligatoire

System.Management.Automation.PSCredential

Le paramètre MailboxCredential spécifie les informations d’identification de boîte aux lettres pour un test d’URL unique.

Le paramètre MailboxCredential est uniquement nécessaire lorsque vous utilisez le paramètre URL.

URL

Obligatoire

System.String

Le paramètre URL spécifie l’URL à tester. Ce paramètre est requis uniquement lorsque vous souhaitez tester une URL Outlook Web App unique.

Si ce paramètre est utilisé, le paramètre MailboxCredential est également requis.

Vous ne pouvez pas utiliser le paramètre URL avec les paramètres TestType ou ClientAccessServer.

AllowUnsecureAccess

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre AllowUnsecureAccess spécifie si les répertoires virtuels qui ne nécessitent pas le protocole SSL sont testés. S’il est inclus, le paramètre AllowUnsecureAccess permet de tester des répertoires virtuels ne requérant pas l’utilisation du protocole SSL. Si ce paramètre n’est pas inclus, la commande ignore les répertoires virtuels ne nécessitant pas l’utilisation du protocole SSL et une erreur est générée.

ClientAccessServer

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.ServerIdParameter

Le paramètre ClientAccessServer spécifie le nom du serveur d’accès au client à tester. Si ce paramètre est inclus, tous les répertoires virtuels Exchange Outlook Web App sur le serveur d’accès au client sont testés sur tous les serveurs de boîtes aux lettres Exchange dans le site Active Directory local.

N’utilisez ce paramètre avec le paramètre URL.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm suspend la commande et vous demande de confirmer les actions que la commande va exécuter avant de continuer le traitement. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour le commutateur Confirm.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le nom de domaine complet (FQDN) du contrôleur de domaine qui récupère des données à partir d’Active Directory.

LightMode

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre LightMode n’est pas implémenté pour cette commande de diagnostic. L’utilisation de ce paramètre ne modifie pas le comportement de la commande.

RemarqueRemarque :
Ce paramètre est implémenté pour d’autres commandes de diagnostic Exchange où il est utilisé pour exécuter une version moins intensive de la commande.

MailboxServer

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.ServerIdParameter

Le paramètre MailboxServer spécifie le nom du serveur de boîtes aux lettres à tester. S’il n’est pas spécifié, tous les serveurs de boîtes aux lettres se trouvant dans le site Active Directory local sont testés.

MonitoringContext

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre MonitoringContext vous indique les informations renvoyées au System Center Operations Manager 2007. Lorsqu’Operations Manager 2007 exécute la cmdlet Test-OwaConnectivity, il exige le renvoi d’informations supplémentaires. La définition de ce paramètre sur $true permet de voir exactement ce qui devrait être renvoyé à Operations Manager 2007. Ce paramètre est uniquement à caractère informatif et n’a aucune incidence sur Operations Manager 2007.

ResetTestAccountCredentials

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre ResetTestAccountCredentials réinitialise le mot de passe du compte de test utilisé pour exécuter cette commande. Le mot de passe du compte de test est généralement réinitialisé tous les sept jours. Ce commutateur permet de forcer une réinitialisation du mot de passe chaque fois que la sécurité l’exige.

RSTEndpoint

Facultatif

System.String

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

TestType

Facultatif

Microsoft.Exchange.Monitoring.OwaConnectivityTestType

Le paramètre TestType spécifie si la commande vérifie les URL internes ou externes. Les valeurs sont Internal et External. Vous ne pouvez pas utilisez ce paramètre avec le paramètre URL. Si aucun des paramètres TestType ou URL n’est spécifié, la valeur par défaut est TestType:Internal.

Timeout

Facultatif

System.UInt32

Le paramètre Timeout spécifie le temps d’attente (en secondes), avant l’achèvement de l’opération de test. La valeur par défaut du paramètre Timeout est 30 secondes. Vous devez spécifier un délai d’expiration supérieur à 0 secondes et inférieur à 1 heure (3 600 secondes). Il est recommandé de toujours configurer ce paramètre avec une valeur minimale de 5 secondes.

TrustAnySSLCertificate

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre TrustAnySSLCertificate spécifie s’il faut vérifier une URL interne sans générer d’erreur de validation de certificat SSL. Le paramètre TrustAnySSLCertificate permet de ne pas signaler les échecs de validation de certificat SSL. Cela est utile pour tester des adresses URL internes car IIS (Internet Information Services) ne prend pas en charge l’affectation de plusieurs certificats pour un répertoire virtuel unique. Si un répertoire contient plusieurs adresses URL pour l’accès Internet et externe et dispose d’un certificat, ce dernier est généralement destiné à l’adresse URL externe. Ce paramètre permet à la tâche de contrôler une adresse URL interne sans générer d’erreur lors que le certificat ne correspond pas à l’adresse URL.

VirtualDirectoryName

Facultatif

System.String

Le paramètre VirtualDirectoryName spécifie le nom du répertoire virtuel à tester sur un serveur d’accès au client particulier. Si ce paramètre n’est pas inclus, tous les répertoires virtuels Exchange Outlook Web App prenant en charge les boîtes aux lettres Exchange sont testés.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf donne pour instruction à la commande de simuler les actions qu’elle va appliquer à l’objet. Grâce au paramètre WhatIf, vous pouvez afficher des changements potentiels sans devoir les appliquer. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour le commutateur WhatIf.

Pour visualiser les types d’entrées acceptées par cette cmdlet, voir Types d’entrée et de sortie de la cmdlet. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retour, connus également en tant que types de sortie, acceptés par cette cmdlet, voir Types d’entrée et de sortie de la cmdlet. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne retourne pas de données.

Cet exemple teste la connectivité de l’adresse URL https://mail.contoso.com/owa à l’aide des informations d’identification de l’utilisateur contoso\kweku.

Test-OwaConnectivity -URL:https://mail.contoso.com/owa -MailboxCredential:(get-credential contoso\kweku)

Cet exemple de code teste la connectivité d’un serveur d’accès au client spécifique nommé Contoso12 et teste tous les répertoires virtuels Exchange Outlook Web App qui prennent en charge des boîtes aux lettres Exchange. y compris les répertoires virtuels ne requérant pas l’utilisation du protocole SSL.

Test-OwaConnectivity -ClientAccessServer:Contoso12 -AllowUnsecureAccess
 
Afficher: