Connect-Mailbox

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-03-31

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Server 2016 sur site.

La cmdlet Connect-Mailbox permet de connecter des boîtes aux lettres déconnectées à des comptes d’utilisateur existants qui n’ont pas encore de boîte aux lettres.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

Connect-Mailbox [-ActiveSyncMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-AddressBookPolicy <AddressBookMailboxPolicyIdParameter>] [-Alias <String>] [-AllowLegacyDNMismatch <SwitchParameter>] [-Archive <SwitchParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicyAllowed <SwitchParameter>] [-RetentionPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-User <UserIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

Connect-Mailbox -ValidateOnly <SwitchParameter> <COMMON PARAMETERS>

Connect-Mailbox -LinkedDomainController <Fqdn> -LinkedMasterAccount <UserIdParameter> [-ActiveSyncMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-Alias <String>] [-LinkedCredential <PSCredential>] [-ManagedFolderMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicyAllowed <SwitchParameter>] [-RetentionPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-User <UserIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

Connect-Mailbox -Equipment <SwitchParameter> [-ActiveSyncMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-Alias <String>] [-ManagedFolderMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicyAllowed <SwitchParameter>] [-RetentionPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-User <UserIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

Connect-Mailbox [-ActiveSyncMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-Alias <String>] [-ManagedFolderMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicyAllowed <SwitchParameter>] [-RetentionPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-User <UserIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

Connect-Mailbox -Room <SwitchParameter> [-ActiveSyncMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-Alias <String>] [-ManagedFolderMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicyAllowed <SwitchParameter>] [-RetentionPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-User <UserIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

Connect-Mailbox -Shared <SwitchParameter> [-ActiveSyncMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-Alias <String>] [-ManagedFolderMailboxPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-ManagedFolderMailboxPolicyAllowed <SwitchParameter>] [-RetentionPolicy <MailboxPolicyIdParameter>] [-User <UserIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

COMMON PARAMETERS: -Database <DatabaseIdParameter> -Identity <StoreMailboxIdParameter> [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-Force <SwitchParameter>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple connecte la boîte aux lettres déconnectée de John Evans. L’exemple ne spécifie pas un utilisateur à connecter à la boîte aux lettres, la commande tente de trouver un objet utilisateur correspondant, de manière unique.

Connect-Mailbox -Database "Mailbox Database" -Identity "John Evans"

Cet exemple connecte une boîte aux lettres liée.

Connect-Mailbox -Identity "John Evans" -Database "MBXDB02" -LinkedDomainController FabrikamDC01 -LinkedMasterAccount john@fabrikam.com

Cet exemple connecte une boîte aux lettres de ressource.

Connect-Mailbox -Identity "CAR001" -Database "MBXResourceDB" -Equipment -User "CAR001"

Cet exemple connecte une boîte aux lettres de salle.

Connect-Mailbox -Identity "ConfRm212" -Database "MBXResourceDB" -Room -User "Conference Room 212"

Si vous liez une boîte aux lettres à un compte d’utilisateur existant, ce compte d’utilisateur bénéficie d’un accès total à la boîte aux lettres et à l’intégralité de son contenu.

Si vous utilisez le paramètre User pour spécifier le compte d’utilisateur, veillez à spécifier le compte approprié. Si vous n’utilisez pas le paramètre User, il est recommandé d’utiliser le commutateur ValidateOnly pour vérifier le compte d’utilisateur auquel la boîte aux lettres tentera de se connecter.

Il n’existe pas de cmdlet Disconnect-Mailbox. Vous pouvez utiliser les cmdlets Disable-Mailbox ou Remove-Mailbox pour déconnecter efficacement des boîtes aux lettres des comptes d’utilisateurs.

Utilisez la cmdlet Disable-Mailbox pour effectuer les actions suivantes :

  • Déconnecter la boîte aux lettres du compte d’utilisateur.

  • Conserver la boîte aux lettres dans un état désactivé avant sa suppression définitive, soumise à la période de rétention de boîte aux lettres supprimée.

  • Conserver le compte d’utilisateur, mais supprimer les attributs Exchange du compte.

Utilisez la cmdlet Remove-Mailbox pour effectuer les actions suivantes :

  • Déconnecter la boîte aux lettres du compte d’utilisateur.

  • Conserver la boîte aux lettres dans un état désactivé avant sa suppression définitive, soumise à la période de rétention de boîte aux lettres supprimée (sauf si vous utilisez les paramètres Permanent ou StoreMailboxIdentity, qui supprimeront immédiatement la boîte aux lettres de la base de données).

  • Supprimer le compte d’utilisateur.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Section « Autorisations de configuration des destinataires » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Database

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.DatabaseIdParameter

Le paramètre Database spécifie la base de données Exchange contenant la boîte aux lettres que vous voulez connecter. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie la base de données de manière unique. Par exemple :

  • Nom

  • Nom unique

  • GUID

Pour spécifier la boîte aux lettres à connecter, vous utilisez ce paramètre avec le paramètre Identity.

Equipment

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Equipment indique que vous vous connectez à une boîte aux lettres d’équipement, s’il s’agit d’une boîte aux lettres de ressources. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur. Ce commutateur est requis uniquement si vous vous connectez à une boîte aux lettres de ressources.

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.StoreMailboxIdParameter

Le paramètre Identity spécifie la boîte aux lettres à laquelle vous voulez connecter un compte d’utilisateur. Ce paramètre ne spécifie pas un objet Active Directory. Vous pouvez utiliser les valeurs suivantes pour identifier la boîte aux lettres :

  • Nom complet

  • GUID

  • LegacyExchangeDN

Pour spécifier la boîte aux lettres à connecter, vous utilisez ce paramètre avec le paramètre Database.

LinkedDomainController

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre LinkedDomainController spécifie le contrôleur de domaine dans la forêt où réside le compte d’utilisateur, si cette boîte aux lettres est liée. Le contrôleur de domaine dans la forêt où réside le compte d’utilisateur est utilisé pour obtenir des informations de sécurité pour le compte spécifié par le paramètre LinkedMasterAccount. Utilisez le nom de domaine complet (FQDN) du contrôleur de domaine que vous voulez utiliser comme valeur pour ce paramètre.

Ce paramètre est requis uniquement si vous vous connectez à une boîte aux lettres liée.

LinkedMasterAccount

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.UserIdParameter

Le paramètre LinkedMasterAccount spécifie le compte principal dans la forêt où réside le compte d’utilisateur, si cette boîte aux lettres est liée. Le compte principal est le compte auquel la boîte aux lettres est liée. Le compte principal accorde l’accès à la boîte aux lettres. Ce paramètre est nécessaire uniquement si vous créez une boîte aux lettres liée. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie le compte principal de manière unique. Par exemple :

Le paramètre LinkedMasterAccount spécifie le compte principal dans la forêt où réside le compte d’utilisateur, si cette boîte aux lettres est liée. Le compte principal est celui auquel la boîte aux lettres est liée. Le compte principal accorde l’accès à la boîte aux lettres. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie le compte principal de manière unique. Par exemple :

Par exemple :

  • Nom

  • Nom complet

  • Nom unique (DN)

  • Nom unique canonique

  • GUID

Ce paramètre est requis uniquement si vous vous connectez à une boîte aux lettres liée.

Room

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Room indique que vous vous connectez à une boîte aux lettres de salle, s’il s’agit d’une boîte aux lettres de ressources. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur. Ce commutateur est requis uniquement si vous vous connectez à une boîte aux lettres de ressources.

Shared

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Shared spécifie que vous connectez une boîte aux lettres partagée. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur. Ce commutateur est requis uniquement si vous vous connectez à une boîte aux lettres partagée.

Une boîte aux lettres partagée est une boîte aux lettres à laquelle plusieurs utilisateurs peuvent se connecter pour accéder au contenu de la boîte aux lettres. Cette boîte aux lettres n’est associée à aucun des utilisateurs pouvant se connecter. Elle est associée à un compte d’utilisateur désactivé.

ValidateOnly

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur ValidateOnly indique à la cmdlet d’évaluer les conditions et exigences nécessaires pour effectuer l’opération et signale ensuite si l’opération réussit ou échoue. Aucune modification n’est effectuée lorsque le commutateur ValidateOnly est utilisé.

ActiveSyncMailboxPolicy

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxPolicyIdParameter

Le paramètre ActiveSyncMailboxPolicy spécifie la stratégie de boîte aux lettres d’appareil mobile qui est appliquée à la boîte aux lettres. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie de manière unique la stratégie. Par exemple :

  • Nom

  • Nom unique (DN)

  • GUID

Si vous ne spécifiez pas ce paramètre, la stratégie de boîte aux lettres d’appareil mobile par défaut est utilisée.

AddressBookPolicy

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.AddressBookMailboxPolicyIdParameter

Le paramètre AddressBookPolicy spécifie la stratégie de carnet d’adresses qui s’applique à cette boîte aux lettres. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie de manière unique la stratégie de carnet d’adresses. Par exemple :

  • Nom

  • Nom unique (DN)

  • GUID

Pour plus d'informations sur les stratégies de carnet d'adresses, consultez la rubrique Stratégies de carnet d’adresses.

Alias

Facultatif

System.String

Le paramètre Alias spécifie l’alias Exchange (également appelé pseudonyme de messagerie) pour le destinataire. Cette valeur identifie le destinataire en tant qu’objet à extension messagerie et ne doit pas être confondue avec plusieurs adresses de messagerie pour le même destinataire (également appelées adresses proxy). Un destinataire ne peut avoir qu’une seule valeur Alias.

La valeur de Alias peut contenir des lettres, des chiffres et les caractères !, #, $, %, &, ’, *, +, -, /, =, ?, ^, _, `, {, |, } et ~. Les points (.) sont autorisés, mais chacun d’entre eux doit être entouré par d’autres caractères valides (par exemple, help.desk). Les caractères Unicode de U+00A1 à U+00FF sont également autorisés. La longueur maximale de la valeur Alias est de 64 caractères.

Lorsque vous créez un destinataire sans spécifier d’adresse de messagerie, la valeur Alias que vous spécifiez est utilisée pour générer l’adresse de messagerie principale (<alias>@<domain>). Les caractères Unicode pris en charge sont mappés à des caractères de texte US-ASCII plus adaptés. Par exemple, U+00F6 (ö) est remplacé par oe dans l’adresse de messagerie principale.

Si vous n’utilisez pas le paramètre Alias lorsque vous créez un destinataire, la valeur d’un autre paramètre obligatoire est utilisée pour la valeur de propriété Alias :

  • Destinataires avec comptes d’utilisateur (par exemple, des boîtes aux lettres d’utilisateur et des utilisateurs de messagerie)   La partie gauche du paramètre MicrosoftOnlineServicesID ou UserPrincipalName est utilisée. Par exemple, helpdesk@contoso.com entraîne la valeur de propriété Aliashelpdesk.

  • Destinataires sans comptes d’utilisateur (par exemple, des boîtes aux lettres de salle, les contacts de messagerie et des groupes de distribution)   La valeur du paramètre Name est utilisée. Les espaces sont supprimées et les caractères non pris en charge sont convertis en points d’interrogation (?).

Si vous modifiez la valeur Alias d’un destinataire existant, l’adresse de messagerie principale est automatiquement mise à jour uniquement dans les environnements locaux, où le destinataire est soumis à des stratégies d’adresse de messagerie (la propriété EmailAddressPolicyEnabled est True pour le destinataire).

noteRemarque :
Le paramètre Alias ne génère ou ne met jamais à jour l’adresse de messagerie principale d’un contact de messagerie ou d’un utilisateur de messagerie.

AllowLegacyDNMismatch

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

Archive

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Archive spécifie si une connexion à la boîte aux lettres d’archivage associée doit être établie. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Force

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Force spécifie s’il faut supprimer les messages d’avertissement ou de confirmation. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour exécuter des tâches par programme, lorsqu’une intervention administrative est inappropriée. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

LinkedCredential

Facultatif

System.Management.Automation.PSCredential

Le paramètre LinkedCredential spécifie les informations d’identification utilisés pour accéder au contrôleur de domaine spécifié par le paramètre LinkedDomainController. Ce paramètre est facultatif, même si vous connectez une boîte aux lettres liée.

Ce paramètre requiert que vous créiez un objet d’informations d’identification à l’aide de la cmdlet Get-Credential. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Get-Credential.

ManagedFolderMailboxPolicy

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxPolicyIdParameter

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

ManagedFolderMailboxPolicyAllowed

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

RetentionPolicy

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxPolicyIdParameter

Le paramètre RetentionPolicy spécifie la stratégie de rétention qui est appliquée à la boîte aux lettres. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie de manière unique la stratégie. Par exemple :

  • Nom

  • Nom unique (DN)

  • GUID

Les stratégies de rétention consistent en des balises qui sont appliquées aux dossiers de boîte aux lettres et aux éléments de courrier pour déterminer la durée de rétention des éléments.

User

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.UserIdParameter

Le paramètre User spécifie l’objet utilisateur dans Active Directory auquel vous voulez connecter la boîte aux lettres. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie l’utilisateur de façon unique. Par exemple :

Par exemple :

  • Nom

  • Nom complet

  • Nom unique (DN)

  • Nom unique canonique

  • GUID

Si vous n’utilisez pas ce paramètre, la commande utilise les valeurs de propriété LegacyExchangeDN et DisplayName de la boîte aux lettres pour rechercher un compte d’utilisateur qui a les mêmes valeurs. Si elle ne trouve pas de correspondance unique, elle ne connecte pas la boîte aux lettres.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: