Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

Routage du courrier

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Découvrez comment le courrier est routé entre les serveurs Exchange dans une organisation Exchange 2016.

La principale tâche du service de transport qui est présent sur les serveurs de boîtes aux lettres de votre organisation Exchange consiste à router les messages provenant d’utilisateurs et de sources externes vers leurs destinations finales. Les décisions de routage sont prises lors de la catégorisation des messages. Le catégoriseur est un composant du service de transport qui traite tous les messages entrants et détermine l’action à leur appliquer en fonction des informations relatives à leurs destinations.

Le routage dans Exchange 2016 est presque identique à Exchange 2013. Voici les principales modifications apportées au routage dans Exchange 2016 par rapport à Exchange 2010 :

  • Le routage dans Exchange 2016 est totalement compatible avec les groupes de disponibilité de base de données (DAG) et peut utiliser l’appartenance au DAG dans les décisions de routage, même lorsque les membres du DAG sont dans des sites Active Directory différents. Pour les serveurs de boîtes aux lettres qui n’appartiennent pas à des DAG et pour l’interopérabilité avec les versions antérieures d’Exchange, Exchange 2016 continue d’utiliser l’appartenance au site Active Directory dans les décisions de routage.

  • Le service de transport ne communique jamais directement avec une base de données de boîtes aux lettres. Au lieu de cela, le service de transport communique avec le service de transport de boîtes aux lettres localement ou sur les serveurs de boîtes aux lettres distants. Seul le service de transport de boîtes aux lettres communique avec la base de données de boîtes aux lettres locale. Lorsque le serveur de boîtes aux lettres est membre d’un DAG, seul le service de transport de boîtes aux lettres sur le serveur de boîtes aux lettres qui contient la copie active de la base de données de boîtes aux lettres accepte des messages pour le destinataire.

  • Appels de procédure distante (RPC) sont utilisés uniquement par le service de Transport de la boîte aux lettres pour envoyer des messages ou recevoir des messages à partir de la base de données de boîte aux lettres locale. Lorsque le serveur de boîte aux lettres est membre d’un DAG, le service de Transport de la boîte aux lettres utilise uniquement des appels RPC de communiquer localement avec la copie active des bases de données de boîtes aux lettres. En d’autres termes, RPC n’est jamais utilisée pour la communication entre les serveurs ou entre services. Au lieu de cela, le service de Transport de la boîte aux lettres et le service de Transport toujours communiquent à l’aide de SMTP.

  • Exchange 2016 utilise une mise en file d’attente plus précise pour les destinations distantes. Au lieu d’utiliser une seule file d’attente pour toutes les destinations dans un site Active Directory distant, Exchange 2016 met les messages en file d’attente pour des destinations spécifiques à l’intérieur du site Active Directory, par exemple, en utilisant des connecteurs d’envoi individuels.

  • Les connecteurs liés ne sont plus disponibles. Un connecteur lié était un connecteur de réception lié à un connecteur d’envoi. Tous les messages reçus par le connecteur de réception étaient automatiquement transférés vers le connecteur d’envoi.

Table des matières

Routing components

Routing messages

Quand un message est reçu par le service de transport sur un serveur de boîtes aux lettres, le message doit être catégorisé. La première phase de la catégorisation des messages consiste en la résolution du destinataire. Une fois le destinataire résolu, la destination finale peut être identifiée. La phase suivante, le routage, détermine la meilleure façon d’atteindre cette destination. Le routage dans Exchange 2016 est généralisé pour plus de flexibilité et moins de complexité grâce à l’utilisation des concepts de destinations de routage et de groupes de remise.

La destination finale d’un message est appelée une destination de routage. Quelle que soit la complexité d’une organisation Exchange, le nombre de destinations de routage est étonnamment faible. Il s’agit des méthodes suivantes :

  • Base de données de boîtes aux lettres   Destination de routage pour tout destinataire disposant d’une boîte aux lettres au sein de l’organisation Exchange. Dans Exchange 2016 et Exchange 2013, les dossiers publics sont un type de boîte aux lettres. Par conséquent, le routage des messages vers des destinataires de dossiers publics est identique au routage de messages vers des destinataires de boîte aux lettres.

  • Connecteur   Un connecteur d’envoi est utilisé comme destination de routage pour les messages SMTP fondés sur la configuration du connecteur d’envoi (espaces d’adresse, délimité ou non, etc.). De la même manière, un connecteur d’agent de remise ou connecteur étranger est utilisé comme destination de routage pour les messages non SMTP.

  • Serveur d’expansion de groupe de distribution   Destination de routage quand un groupe de distribution comporte un serveur d’expansion désigné (un serveur responsable de l’expansion de la liste des membres du groupe). Un serveur d’expansion de groupe de distribution est un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2016, un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013 ou un serveur de transport Hub Exchange 2010.

Notez que ces destinations de routage existaient dans les versions précédentes d’Exchange, mais elles n’étaient pas appelées destinations de routage.

Retour au début

Une collection d’un ou plusieurs serveurs de transport est responsable de la remise des messages à chaque destination de routage. Cet ensemble de serveurs de transport se nomme groupe de remise. Le terme serveurs de transport est utilisé, car les serveurs peuvent être une combinaison de serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 (le service de transport), de serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2013 (le service de transport) ou de serveurs de transport Hub Exchange 2010. La relation entre les destinations de routage et les groupes de remise est expliquée dans le tableau suivant :

 

Destination de routageGroupe de remise

Bases de données de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013

Serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013.

Bases de données de boîtes aux lettres Exchange 2010

Serveurs de transport Hub Exchange 2010 uniquement.

Connecteurs

Serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016, serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2013 ou serveurs de transport Hub Exchange 2010.

Serveurs d’extension du groupe de distribution

Serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016, serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2013 ou serveurs de transport Hub Exchange 2010.

La manière dont le message est routé dépend de la relation entre le serveur de remise source et le groupe de remise de destination :

  • Si les groupes de remise source et de destination sont identiques, aucune décision de routage n’est requise. La destination de routage est le saut suivant pour le message.

  • Si le groupe de remise source est situé à l’extérieur du groupe de remise de destination, des décisions de routage sont requises. Le message est relayé via l’itinéraire de routage le moins coûteux vers le groupe de remise de destination. En fonction de la taille et de la complexité de l’environnement Exchange, le message peut être relayé via plusieurs serveurs de transport pour atteindre le groupe de remise de destination pour la remise à la destination de routage.

Les différents types de groupes de remise qui existent dans Exchange 2016 sont répertoriés dans le tableau suivant.

 

Type de groupe de remiseGroupe de remiseDestination de routageCommentaires

DAG routable

Serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 qui appartiennent au DAG Exchange 2016.

Serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2013 qui appartiennent au DAG Exchange 2013.

Bases de données de boîtes aux lettres dans le DAG

Lorsque le message arrive sur un serveur de boîtes aux lettres dans le DAG, le service de transport achemine le message vers le service de remise de transport de boîtes aux lettres sur le membre du DAG qui contient la copie active de la base de données de boîtes aux lettres de destination. Le service de remise de transport de boîtes aux lettres remet ensuite le message à la base de données de boîtes aux lettres locale. Bien qu’un DAG puisse contenir des serveurs de boîtes aux lettres situés dans différents sites Active Directory, le DAG définit le groupe de remise, et non le site Active Directory.

Groupe de remise de boîtes aux lettres (Exchange 2016 et Exchange 2013)

Serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 et serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2013 dans le site Active Directory.

Bases de données de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013 dans le site Active Directory qui n’appartiennent pas à un DAG.

Les bases de données de boîtes aux lettres situées sur des serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 et Exchange 2013 qui n’appartiennent pas à un DAG sont desservies par le service de transport sur des serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 et Exchange 2013 dans le même site Active Directory.

Lorsque le message arrive sur un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013 dans le site Active Directory, le service de transport utilise le protocole SMTP pour transférer le message vers le service de remise de transport de boîtes aux lettres sur le serveur de boîtes aux lettres qui contient la base de données de boîtes aux lettres. Le service de remise de transport de boîtes aux lettres remet alors le message à la base de données de boîtes aux lettres locale en utilisant RPC.

En d’autres termes, les chemins de remise de courrier suivants sont pris en charge entre les différentes versions d’Exchange :

  • Service de transport Exchange 2016 vers le service de remise de transport de boîtes aux lettres Exchange 2013 vers la base de données de boîtes aux lettres Exchange 2013.

  • Service de transport Exchange 2013 vers le service de remise de transport de boîtes aux lettres Exchange 2016 vers la base de données de boîtes aux lettres Exchange 2016.

Groupe de remise de boîtes aux lettres (Exchange 2010)

Serveurs de transport Hub Exchange 2010 dans le site Active Directory.

Bases de données de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2010 dans le site Active Directory.

Les bases de données de boîtes aux lettres situées sur des serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2010 sont desservies par les serveurs de transport Hub Exchange 2010 dans le même site Active Directory.

Lorsque le message est arrivé sur un serveur de transport Hub Exchange 2010 choisi de manière aléatoire dans le site Active Directory, le pilote de banque d’informations sur le serveur de transport Hub utilise RPC pour écrire le message dans la base de données de boîtes aux lettres.

Serveur source de connecteur

Une combinaison de serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013, ou de serveurs de transport Hub Exchange 2010 qui sont définis en tant que serveurs de transport source pour le connecteur.

Un connecteur d’envoi, un connecteur d’agent de remise ou un connecteur étranger.

Si le connecteur est délimité (c’est-à-dire limité aux serveurs de transport dans le même site Active Directory), seuls d’autres serveurs de transport de ce site prennent en charge le connecteur et peuvent l’utiliser pour acheminer le courrier électronique.

Si le connecteur n’est pas délimité, tous les serveurs de transport de l’ensemble de la forêt Active Directory prennent en charge le connecteur et peuvent l’utiliser pour acheminer le courrier électronique.

Liste de serveurs

Le serveur de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013, ou le serveur de transport Hub Exchange 2010 qui est défini comme le serveur d’expansion du groupe de distribution.

Le serveur d’expansion du groupe de distribution.

Aucun

Site AD

Toute combinaison de serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016 ou Exchange 2013, ou de serveurs de transport Hub Exchange 2010 qui existent dans :

  • Des sites Active Directory qui sont configurés comme sites hub.

  • Des sites Active Directory qui ont des serveurs de transport Edge abonnés.

Aucun. Le message doit transiter par le site Active Directory sur le chemin vers la destination de routage réelle.

Ce type de groupe de remise est le seul scénario de routage dans Exchange 2016, lorsque la distribution ramifiée retardée est encore utilisée. La distribution ramifiée retardée tente de réduire le nombre de transmissions de messages lorsque plusieurs destinations de routage partagent une partie de l’itinéraire de routage le moins coûteux.

Les sites hub sont utilisés uniquement si le site Active Directory existe sur l’itinéraire de routage le moins coûteux pour le message.

Pour les serveurs de transport Edge, le service de transport sur un serveur de boîtes aux lettres dans le site Active Directory abonné peut envoyer des messages au serveur de transport Edge, que ce serveur participe ou non à la synchronisation EdgeSync. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Serveurs de transport Edge.

noteRemarque :
L’appartenance au groupe de remise n’est pas mutuellement exclusive. Par exemple, un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2016 qui est membre d’un DAG peut aussi être le serveur de transport source d’un connecteur d’envoi. Le serveur de boîtes aux lettres appartient au groupe de remise DAG routable pour les bases de données de boîtes aux lettres du DAG, ainsi qu’au groupe de remise de serveur source de connecteur pour le connecteur d’envoi.

Retour au début

Du point de vue du serveur de transport d’envoi, chaque file d’attente de remise de message correspond à la destination d’un message spécifique. Lorsque le service de transport sélectionne la destination d’un message, cette dernière est marquée sur le destinataire en tant qu’attribut NextHopSolutionKey. Si un message est envoyé à plusieurs destinataires, chaque destinataire dispose de l’attribut NextHopSolutionKey. Le serveur de transport de réception procède également à la catégorisation du message et place le message en file d’attente pour remise. Une fois un message placé en file d’attente, vous pouvez examiner le type de remise pour une file d’attente donnée afin de déterminer si un message sera de nouveau relayé lorsqu’il atteint la destination du saut suivant. Chaque valeur unique de l’attribut NextHopSolutionKey correspond à une file d’attente de remise de message distincte.

Pour plus d’informations, consultez la section NextHopSolutionKey.

Retour au début

Quand un message doit être remis à un groupe de remise distant, un itinéraire de routage doit être déterminé pour le message. Exchange 2016 applique la logique suivante pour sélectionner l’itinéraire de routage d’un message. Cette logique reste fondamentalement la même depuis Exchange 2010 :

  1. Calculer l'itinéraire de routage le moins coûteux en additionnant le coût des liens de sites IP à utiliser pour parvenir à la destination. Si la destination est un connecteur, le coût affecté à l'espace d'adressage est ajouté au coût pour atteindre le connecteur sélectionné. Si plusieurs itinéraires de routage sont possibles, celui dont le coût d'agrégation est le plus faible est utilisé.

    Remarque: les limites de taille sur les connecteurs sont un facteur ici. Les connecteurs sont configurés avec des limites de taille de message plus petites que la taille du message sont pas prises en considération. Pour plus d’informations, consultez Sélection de connecteur dans le routage de message externe.

  2. Si plusieurs itinéraires de routage ont le même coût d'agrégation, le nombre de sauts dans chaque itinéraire est évalué et l'itinéraire de routage présentant le nombre de sauts le moins élevé est utilisé.

  3. Si plusieurs itinéraires de routage sont encore disponibles, le nom attribué aux sites Active Directory situés avant la destination est pris en compte. L’itinéraire de routage dont le site Active Directory le plus proche de la destination est le plus bas dans l’ordre alphanumérique est utilisé. Si le site le plus proche de la destination est le même pour tous les chemins de routage évalués, un nom de site précédent est sélectionné.

Dans Exchange 2010, chaque destinataire de message est associé à un seul site Active Directory et il n’y a qu’un seul routage le moins coûteux entre le site Active Directory source et le site de destination. Dans Exchange 2016, un groupe de remise peut s’étendre sur plusieurs sites Active Directory et il peut y avoir plusieurs itinéraires de routage les moins coûteux vers ces sites. Exchange 2016 désigne un seul site Active Directory dans le groupe de remise de destination en tant que site principal. Le site principal est le site Active Directory le plus proche sur la base de la logique de routage décrite précédemment. Pour réussir le routage de messages entre des groupes de remise, Exchange 2016 prend en compte les éléments suivants :

  • Présence d'un ou plusieurs sites hub sur l'itinéraire de routage le moins coûteux   Si l'itinéraire de routage le moins coûteux vers le site principal contient des sites hub, le message doit être routé via les sites hub. Le site hub le plus proche sur l'itinéraire de routage le moins coûteux est sélectionné en tant que nouveau groupe de remise de type Site AD, ce qui inclut tous les serveurs de transport dans le site hub. Une fois que le message a transité par le site hub, son routage sur l'itinéraire de routage le moins coûteux se poursuit. Si le site principal est un site hub, il est toujours considéré comme un site hub pour les raisons suivantes :

    • Si le groupe de remise de destination s’étend sur plusieurs sites Active Directory, le serveur source doit seulement essayer de se connecter aux serveurs du site hub.

    • Les serveurs du site hub qui appartiennent au groupe de remise cible sont préférés.

    Comme dans la version précédente d’Exchange, les sites hub qui ne se trouvent pas sur l’itinéraire de routage le moins coûteux vers le site principal sont ignorés.

  • Serveur Exchange cible à sélectionner dans le groupe de routage de destination   Lorsque le groupe de remise de destination s’étend sur plusieurs sites Active Directory, l’itinéraire de routage vers des serveurs spécifiques au sein du groupe de remise peut avoir différents coûts. Les serveurs situés dans le site Active Directory le plus proche sont sélectionnés en tant que serveurs cibles du groupe de remise sur la base de l’itinéraire de routage le moins coûteux, et le site Active Directory où se trouvent ces serveurs est sélectionné en tant que site principal.

  • Options de secours en cas d’échec des tentatives de connexion à tous les serveurs du groupe de routage de destination   Si le groupe de routage de destination s’étend sur plusieurs sites Active Directory, la première option de secours correspond à tous les autres serveurs du groupe de remise de destination dans les autres sites Active Directory qui ne sont pas sélectionnés en tant que serveurs cibles. La sélection des serveurs s’effectue en fonction du coût de l’itinéraire de routage vers ces autres sites Active Directory. Si le groupe de remise de destination comporte des serveurs figurant dans le site Active Directory local, il n’y a pas d’autre option de secours, car le message est déjà aussi proche que possible de la destination de routage cible. Si le groupe de remise de destination comporte des serveurs figurant dans des sites Active Directory distants, l’option consiste à essayer de se connecter à tous les autres serveurs du site principal. Si cette opération échoue, un chemin d’interruption sur l’itinéraire de routage le moins coûteux vers le site principal est utilisé. Exchange 2016 tente de remettre le message aussi près que possible de la destination en s’interrompant à chaque saut sur l’itinéraire de routage le moins coûteux jusqu’à ce qu’une connexion soit établie.

Retour au début

Exchange 2016 route les messages entre les sites Active Directory pratiquement de la même façon qu’Exchange 2010. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Routage des messages entre les sites Active Directory.

Retour au début

Le service de transport frontal agit comme un proxy sans état pour tout le trafic SMTP externe entrant et sortant (en option) pour l’organisation Exchange. Pour les messages sortants, le service de transport communique avec le service de transport frontal uniquement lorsqu’il est spécifiquement configuré pour le faire. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Configurer des connecteurs d’envoi pour rediriger le courrier sortant via proxy.

Pour les messages entrants, le service de transport frontal doit trouver rapidement un service de transport unique et intègre pour recevoir la transmission du message, quel que soit le nombre ou le type de destinataires. Si cette recherche n’aboutit pas, le service de messagerie électronique apparaît comme indisponible pour le serveur d’envoi. Comme le service de transport, le service de transport frontal charge les tables de routage en fonction des informations issues d’Active Directory, et utilise des groupes de remise pour déterminer comment router les messages. Cependant, les tables de routage utilisées par le service de transport frontal ont les caractéristiques uniques suivantes :

  • Le service de transport frontal n’est jamais considéré comme un membre d’un groupe de remise, même lorsque le serveur de boîtes aux lettres et le serveur d’accès au client sont installés sur le même serveur physique (ce qui est toujours le cas dans Exchange 2016). Cela oblige le service de transport frontal à communiquer uniquement avec le service de transport.

  • Les tables de routage ne contiennent de routes de connecteur d'envoi.

  • Les tables de routage contiennent une liste spéciale de serveurs de boîtes aux lettres figurant dans le site Active Directory local à des fins de basculement rapide.

Le routage dans le service de transport frontal résout les destinataires du message en bases de données de boîtes aux lettres. La liste des serveurs de boîtes aux lettres utilisés par le service de transport frontal est basée sur les bases de données de boîtes aux lettres des destinataires du message. Remarque : il se peut qu'aucun des destinataires n'aient de boîte aux lettres, par exemple, si le destinataire est un groupe de distribution ou un utilisateur de messagerie. Pour chaque base de données de boîtes aux lettres, le service de transport frontal recherche le groupe de remise et les informations de routage associées. Les groupes de remise utilisés par le service de transport frontal sont les suivants :

  • DAG routable

  • Groupe de remise de boîtes aux lettres

  • Site AD

Selon le nombre et le type de destinataires, le service de transport frontal effectue l'une des actions suivantes :

  • Pour les messages n’ayant qu’un destinataire de boîte aux lettres unique, sélectionnez un serveur de boîtes aux lettres dans le groupe de remise cible et préférez le serveur de boîtes aux lettres qui se situe à proximité du site Active Directory. Le routage du message vers le destinataire peut impliquer le passage par un site hub.

  • Pour les messages ayant plusieurs destinataires de boîte aux lettres, utilisez les 20 premiers destinataires pour sélectionner un serveur de boîtes aux lettres dans le groupe de remise le plus proche, en fonction de la proximité du site Active Directory. Notez que la bifurcation des messages ne s’effectue pas dans le transport frontal. Par conséquent, un seul serveur de boîtes aux lettres est finalement sélectionné, quel que soit le nombre de destinataires d’un message.

  • Si le message n’a pas de destinataire de boîte aux lettres, sélectionnez un serveur de boîtes aux lettres aléatoire dans le site Active Directory local.

Retour au début

Le service de transport de boîtes aux lettres est composé de deux services distincts : le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres et de remise de transport de boîtes aux lettres. Le service de remise de transport de boîtes aux lettres reçoit les messages SMTP du service de transport et se connecte à la base de données de boîtes aux lettres locale à l’aide de RPC pour remettre le message. Le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres se connecte à la base de données de boîtes aux lettres locale à l’aide de RPC pour récupérer les messages, puis envoie ces derniers via SMTP au service de transport. Le service de transport de boîtes aux lettres n’a pas d’état et n’utilise pas les files d’attente de remise des messages.

Comme le service de transport, le service de transport de boîtes aux lettres charge les tables de routage en fonction des informations issues d’Active Directory, et utilise les groupes de remise pour déterminer comment router les messages. Cependant, certains aspects du routage sont propres au service de transport de boîtes aux lettres :

  • Puisque le service de transport et le service de transport de boîtes aux lettres sont présents sur le même serveur de boîtes aux lettres, le service de transport de boîtes aux lettres appartient toujours au même groupe de remise que le serveur de boîtes aux lettres. On appelle ce groupe de remise le groupe de remise local.

  • Le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres envoie automatiquement les messages au service de transport sur le serveur de boîtes aux lettres local ou sur d'autres serveurs de boîtes aux lettres au sein de son propre groupe de remise local. Le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres a accès aux mêmes informations de topologie de routage que le service de transport. Le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres peut donc envoyer des messages au service de transport sur les serveurs de boîtes aux lettres situés en dehors du groupe de remise. Les serveurs de boîtes aux lettres au sein du groupe de remise local sont utilisés en tant qu'options de secours, ainsi que pour la remise aux destinataires non associés à une boîte aux lettres.

  • Le service de transport de boîtes aux lettres communique uniquement avec le service de transport sur des serveurs de boîtes aux lettres.

  • Le service de transport de boîtes aux lettres communique uniquement avec des bases de données de boîtes aux lettres locales. Le service de transport de boîtes aux lettres ne communique jamais avec des bases de données de boîtes aux lettres sur d’autres serveurs de boîtes aux lettres.

Lorsqu'un utilisateur envoie un message de sa boîte aux lettres, le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres résout les destinataires du message en bases de données de boîtes aux lettres. La liste des serveurs de boîtes aux lettres utilisés par le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres est basée sur les bases de données de boîtes aux lettres des destinataires du message. Remarque : il se peut qu'aucun des destinataires n'aient de boîte aux lettres, par exemple, si le destinataire est un groupe de distribution ou un utilisateur de messagerie. Pour chaque base de données de boîtes aux lettres, le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres recherche le groupe de remise et les informations de routage associées. Les groupes de remise utilisés par le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres sont les suivants :

  • DAG routable

  • Groupe de remise de boîtes aux lettres

  • Site AD

Selon le nombre et le type de destinataires, le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres effectue l'une des actions suivantes :

  • Pour les messages n’ayant qu’un destinataire de boîte aux lettres unique, sélectionnez un serveur de boîtes aux lettres dans le groupe de remise cible et préférez le serveur de boîtes aux lettres qui se situe à proximité du site Active Directory. Le routage du message vers le destinataire peut impliquer le passage par un site hub.

  • Pour les messages ayant plusieurs destinataires de boîte aux lettres, utilisez les 20 premiers destinataires pour sélectionner un serveur de boîtes aux lettres dans le groupe de remise le plus proche, en fonction de la proximité du site Active Directory.

  • Si le message n'a pas de destinataire de boîtes aux lettres, sélectionnez un serveur de boîtes aux lettres dans le groupe de remise local.

Lorsque le service de remise de transport de boîtes aux lettres reçoit un message du service de transport, il accepte ou refuse la remise du message à une base de données de boîtes aux lettres locale. Le service de remise de transport de boîtes aux lettres peut remettre le message si le destinataire réside dans une copie active d'une base de données de boîtes aux lettres locale. Toutefois, si le destinataire ne réside pas dans une copie active d'une base de données de boîtes aux lettres locale, le service de remise de transport de boîtes aux lettres ne peut pas remettre le message et doit fournir une réponse de non-remise au service de transport. Par exemple, si la copie active de la base de données de boîtes aux lettres a été récemment déplacée vers un autre serveur, le service de transport peut transmettre erronément un message à un serveur de boîtes aux lettres contenant désormais une copie inactive de la base de données de boîtes aux lettres. Les réponses de non-remise que le service de remise de transport de boîtes aux lettres renvoie au service de transport sont les suivantes :

  • Nouvelle tentative de remise

  • Générer une notification d’échec de remise (également appelée notification d’état de remise ou notification de non-remise)

  • Re-router le message

Retour au début

Le service de transport sur les serveurs de transport Edge fournit des services d’hôte actif et de relais SMTP pour l’ensemble du flux de messagerie Internet. Les messages qui proviennent d’Internet et qui sont dirigés vers Internet sont stockés dans des files d’attente de remise de message sur le serveur de transport Edge. Les files d’attente correspondent à des domaines externes ou à des connecteurs d’envoi. Pour plus d’informations, consultez la section NextHopSolutionKey.

En règle générale, lors de l’installation d’un serveur de transport Edge dans votre réseau de périmètre, vous abonnez le serveur de transport Edge à un site Active Directory. Le site Active Directory contient les serveurs de boîtes aux lettres qui relaient les messages vers le serveur de transport Edge et à partir de celui-ci. Le processus d’abonnement Edge crée une affiliation d’appartenance au siteActive Directory pour le serveur de transport Edge. L’affiliation au site permet aux serveurs de boîtes aux lettres dans le site Active Directory de relayer les messages vers le serveur de transport Edge sans qu’il soit nécessaire de configurer des connecteurs d’envoi explicites.

Dans les organisations qui disposent de plusieurs serveurs Exchange dans plusieurs sites Active Directory, le courrier sortant provenant d’utilisateurs internes vers des destinataires externes est d’abord routé vers le site Active Directory abonné. Les serveurs de transport dans le site Active Directory cible constituent le groupe de remise. La destination de routage est le connecteur d’envoi intra-organisationnel dans le service de transport sur n’importe quel serveur de boîtes aux lettres dans le site Active Directory abonné. Le connecteur d’envoi intra-organisationnel est un connecteur d’envoi spécial qui se trouve dans le service de transport sur chaque serveur de boîtes aux lettres. Ce connecteur d’envoi est créé implicitement. Il est invisible et n’a pas besoin d’être géré. Il est utilisé pour relayer des messages entre serveurs Exchange.

Pour plus d’informations sur la procédure de routage du courrier vers et depuis des serveurs de transport Edge, consultez la rubrique Flux de messagerie et pipeline de transport.

Retour au début

 
Afficher: