Set-AttachmentFilterListConfig

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2015-06-26

Cette cmdlet est disponible ou efficace uniquement sur les serveurs de transport Edge dans Exchange Server 2016 sur site.

La cmdlet Set-AttachmentFilterListConfig permet de modifier la configuration de l’agent de filtrage des pièces jointes sur les serveurs de transport Edge.

Set-Attachmentfilterlistconfig [-Action <Reject | Strip | SilentDelete>] [-AdminMessage <String>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-ExceptionConnectors <MultiValuedProperty>] [-RejectResponse <String>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple modifie l’action que l’agent de filtrage des pièces jointes applique à une pièce jointe correspondant à une entrée de la liste de filtrage des pièces jointes, de façon à ce que le message électronique et la pièce jointe ne soient pas remis au destinataire et à ce qu’une notification d’échec de remise soit envoyée à l’expéditeur.

Set-AttachmentFilterListConfig -Action Reject

Sur les serveurs de transport Edge, l’agent de filtrage des pièces jointes bloque les pièces jointes de messages en fonction du type de contenu ou du nom de fichier de la pièce jointe. La configuration de l’agent de filtrage des pièces jointes détermine le mode de traitement des messages qui contiennent des pièces jointes.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir l’entrée « Fonctionnalités de blocage du courrier indésirable – Transport Edge » dans la rubrique Autorisations anti-courrier indésirable et anti-logiciels malveillants.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Action

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Directory.SystemConfiguration.FilterActions

Le paramètre Action spécifie la manière dont l’agent de filtrage des pièces jointes gère une pièce jointe correspondant à une entrée de la liste de filtrage des pièces jointes. La valeur par défaut est Reject. Vous pouvez utiliser l’une des valeurs suivantes :

  • Reject   Cette valeur empêche la remise du message électronique et de la pièce jointe au destinataire et envoie une notification d’échec de remise à l’expéditeur.

  • Strip   Cette valeur supprime la pièce jointe incriminée du message électronique et laisse passer le message et d’autres pièces jointes ne correspondant pas à une entrée de la liste de filtrage des pièces jointes. Une notification indiquant que la pièce jointe a été supprimée est ajoutée au message électronique.

  • SilentDelete   Cette valeur empêche la remise du message électronique et de la pièce jointe au destinataire. Aucune notification indiquant que le message électronique et la pièce jointe ont été bloqués n’est envoyée à l’expéditeur.

AdminMessage

Facultatif

System.String

Le paramètre AdminMessage spécifie le contenu d’un fichier texte qui remplace les pièces jointes supprimées par l’agent de filtrage des pièces jointes. Le paramètre AdminMessage ne s’affiche que lorsque l’agent de filtrage des pièces jointes est configuré pour supprimer une pièce jointe identifiée comme incorrecte.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Le paramètre DomainController n’est pas pris en charge sur les serveurs de transport Edge. Un serveur de transport Edge utilise l’instance locale de Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) pour lire et écrire des données.

ExceptionConnectors

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre ExceptionConnectors spécifie une liste de connecteurs à exclure du filtrage des pièces jointes. Les filtres des pièces jointes ne sont pas appliqués aux messages électroniques reçus via ces connecteurs. Vous devez utiliser le GUID de connecteur pour spécifier la valeur du paramètre ExceptionConnectors.

RejectResponse

Facultatif

System.String

Le paramètre RejectResponse spécifie le corps du message à délivrer dans la notification d’échec de remise qui sera adressée aux expéditeurs dont les messages contiennent une pièce jointe bloquée. Le paramètre RejectResponse est nécessaire uniquement si vous définissez le paramètre Action sur Reject. N’utilisez pas plus de 240 caractères dans l’argument du paramètre. Lorsque vous transmettez un argument, vous devez placer la valeur du paramètre RejectResponse entre guillemets (") si la phrase contient des espaces, comme suit : "Message rejected". Le paramètre par défaut est Message rejected due to unacceptable attachments.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: