Configuration d’une boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Découvrez comment configurer une boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable dans Exchange 2016 pour stocker les messages électroniques entrants pour qu’ils soient examinés ultérieurement par un administrateur.

Les messages identifiés comme courrier indésirable par l’agent de filtrage du contenu peuvent être dirigés vers une boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. Si le niveau de mise en quarantaine du seuil de probabilité de courrier indésirable (SCL) est activé, tous les messages mis en quarantaine sont consignés dans des notifications d’échec de remise (également appelées notifications d’état de remise ou notifications de non-remise) et déposés dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable spécifiée. Les administrateurs peuvent examiner les messages mis en quarantaine et les récupérer en utilisant MicrosoftOutlook.

  • Durée d’exécution estimée de cette tâche : 30 minutes.

  • Par défaut, les fonctionnalités de courrier indésirable ne sont pas activées dans le service Transport du serveur de boîtes aux lettres. En général, vous activez uniquement les fonctionnalités de courrier indésirable sur un serveur de boîtes aux lettres si votre organisation Exchange n’effectue aucun filtrage de courrier indésirable avant d’accepter les messages entrants. Pour plus d’informations, voir Activer le blocage du courrier indésirable sur des serveurs de boîtes aux lettres.

  • Le responsable de la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable peut afficher des messages potentiellement privés et sensibles, et envoyer des messages pour le compte de toute personne au sein de l’organisation Exchange.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

tipConseil :
Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez l’entrée « Fonctionnalités de blocage du courrier indésirable » dans la rubrique Autorisations anti-courrier indésirable et anti-logiciels malveillants.

  1. Exécutez la commande suivante pour vérifier que l’agent de filtrage du contenu est installé et activé sur le serveur Exchange :

    Get-TransportAgent "Content Filter Agent"
    
  2. Exécutez la commande suivante pour vérifier que le filtrage de contenu est activé :

    Get-ContentFilterConfig | Format-List Enabled
    

Pour plus d'informations, consultez la rubrique Procédures de filtrage du contenu.

Pour créer une boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable, procédez comme suit :

  • Créer une base de données Exchange dédiée   Nous vous recommandons de créer une base de données dédiée pour la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. La boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable doit disposer d’une base de données importante, car si la limite du quota de stockage est atteinte, des messages seront perdus. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Gérer les bases de données de boîtes aux lettres dans Exchange 2016.

  • Créer une boîte aux lettres et un compte d’utilisateur dédiés   Nous vous recommandons de créer une boîte aux lettres et un compte d’utilisateur dédiés pour la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Création de boîtes aux lettres utilisateur dans Exchange 2016.

    Vous pouvez appliquer des stratégies de destinataire, comme la gestion des enregistrements de messagerie, des quotas de boîte aux lettres et des droits de délégation, en fonction des stratégies de conformité et des besoins de votre organisation. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Gestion des enregistrements de messagerie dans Exchange 2016.

    noteRemarque :
    Si un message mis en quarantaine est rejeté à cause d’un quota de stockage, ce message est perdu. Exchange ne génère pas de notifications d’échec de remise pour les messages mis en quarantaine, car ceux-ci sont consignés dans les notifications.
  • Configurer Outlook   Vous devez configurer les droits d’accès de délégué d’Outlook en fonction des besoins de votre organisation. De plus, vous pouvez configurer le profil Outlook pour afficher l’expéditeur d’origine, le destinataire et la valeur SCL du message. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Configuration d’Outlook pour afficher l’expéditeur d’origine dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez l’entrée « Fonctionnalités de blocage du courrier indésirable » dans la rubrique Autorisations anti-courrier indésirable et anti-logiciels malveillants.

Utilisez la syntaxe suivante :

Set-ContentFilterConfig -QuarantineMailbox <SmtpAddress>

Cet exemple envoie tous les messages qui dépassent le seuil de mise en quarantaine du courrier indésirable à spamQ@contoso.com.

Set-ContentFilterConfig -QuarantineMailbox spamQ@contoso.com

Pour vérifier que vous avez correctement spécifié la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable, exécutez la commande suivante pour vérifier la valeur de la propriété QuarantineMailbox :

Get-ContentFilterConfig | Format-List QuarantineMailbox

Le seuil de mise en quarantaine SCL est la valeur SCL qui redirige un message vers la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. La valeur du seuil de mise en quarantaine SCL peut être comprise entre 0 et 9, avec 0 pour les messages les moins susceptibles d’être du courrier indésirable et 9 pour les messages les plus susceptibles d’être du courrier indésirable.

Pour plus d’informations sur l’ajustement des seuils SCL en fonction des besoins de votre organisation et sur la configuration des seuils SCL par boîte aux lettres, voir Use the et Utiliser l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell pour configurer les seuils SCL sur une boîte aux lettres.

Lorsque vous gérez votre boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable, procédez comme suit :

  • Utilisez Renvoyer ce message dans Outlook pour remettre les messages mis en quarantaine à leurs destinataires prévus. Pour plus d’informations, voir Récupération des messages mis en quarantaine dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable.

  • Surveillez la taille de la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. Le volume des messages électroniques peut varier en raison du roulement des employés, de la tendance naturelle des messages plus volumineux ou du seuil de l’action de mise en quarantaine SCL.

  • Surveillez la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable afin de détecter les faux positifs. Si celle-ci contient de nombreux faux positifs, augmentez votre seuil de mise en quarantaine SCL. Pour savoir pourquoi les faux positifs sont déposés dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable, consultez la rubrique Affichage des cachets de blocage du courrier indésirable dans Outlook.

  • Utilisez le même profil Outlook pour afficher et récupérer des messages mis en quarantaine dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. L’application d’autorisations à un profil Outlook différent pour le renvoi des messages n’est pas prise en charge.

importantImportant :
Les notifications d’échec de remise pour les messages mis en quarantaine ne sont pas déposées dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable. Ces notifications identifiées comme courrier indésirable sont supprimées, même si leur valeur SCL indique qu’elles devraient être mises en quarantaine. Pour détecter de tels messages, utilisez les journaux de l’agent ou le journal de suivi des messages. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Journalisation de l’agent anti-courrier indésirable.

Après avoir configuré le seuil de mise en quarantaine SCL, vous devez surveiller périodiquement ces paramètres et les ajuster en fonction des besoins de votre organisation. Par exemple, si un trop grand nombre de faux positifs sont déposés dans la boîte aux lettres de mise en quarantaine du courrier indésirable, augmentez la valeur du seuil de mise en quarantaine SCL. Pour plus d’informations sur l’ajustement du seuil de mise en quarantaine SCL, voir Use the.

 
Afficher: