Set-Group

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-04-06

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

Utilisez la cmdlet Set-Group pour modifier les paramètres d’objet groupe. Si le groupe est un groupe de distribution ou un groupe de sécurité à extension messagerie, vous pouvez utiliser la cmdlet Set-DistributionGroup pour modifier d’autres paramètres de Microsoft Exchange qui ne sont pas disponibles à l’aide de la cmdlet Set-Group.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

Set-Group -Identity <GroupIdParameter> <COMMON PARAMETERS>

Set-Group -Identity <GroupIdParameter> [-Universal <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

COMMON PARAMETERS: [-BypassSecurityGroupManagerCheck <SwitchParameter>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DisplayName <String>] [-DomainController <Fqdn>] [-IgnoreDefaultScope <SwitchParameter>] [-IsHierarchicalGroup <$true | $false>] [-ManagedBy <GeneralRecipientIdParameter[]>] [-Name <String>] [-Notes <String>] [-PhoneticDisplayName <String>] [-SeniorityIndex <Int32>] [-SimpleDisplayName <String>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]] [-WindowsEmailAddress <SmtpAddress>]

Cet exemple applique les modifications suivantes à un groupe de sécurité global existant consacré au service juridique :

  • Modifier la portée du groupe en universel.

  • Ajouter une valeur de paramètre Notes vérifiée.

Set-Group -Identity "Legal Department" -Universal -Notes "verified"

Cet exemple précise que le groupe des ressources humaines est un groupe hiérarchique et apparaîtra en dernier dans sa hiérarchie en raison de son numéro d’index 1.

Set-Group -Identity "Human Resources" -IsHierarchicalGroup $true -SeniorityIndex 1

La cmdlet Set-Group ne permet pas de modifier des groupes de distribution dynamique. Pour modifier des groupes de distribution dynamique, utilisez la cmdlet Set-DynamicDistributionGroup.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir l’entrée « Groupes de distribution » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.GroupIdParameter

Le paramètre Identity spécifie le groupe que vous voulez modifier. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie de manière unique le groupe.

Par exemple :

  • Nom

  • Nom complet

  • Nom unique (DN)

  • Nom unique canonique

  • GUID

BypassSecurityGroupManagerCheck

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur BypassSecurityGroupManagerCheck spécifie s’il faut autoriser un utilisateur qui n’est pas propriétaire du groupe à modifier ou supprimer le groupe. Si vous n’êtes pas défini dans la propriété ManagedBy du groupe, vous devez utiliser ce commutateur dans les commandes qui modifient ou suppriment le groupe. Pour utiliser ce commutateur, votre compte requiert des autorisations spécifiques en fonction du type de groupe :

  • Groupes de distribution ou groupes de sécurité à extension messagerie   Vous devez être membre du groupe de rôles Gestion de l’organisation ou le rôle Création et appartenance au groupe de sécurité doit vous avoir été affecté.

  • Groupes de rôles   Vous devez être membre du groupe de rôles Gestion de l’organisation ou le rôle Gestion des rôles doit vous avoir été affecté.

Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DisplayName

Facultatif

System.String

Le paramètre DisplayName spécifie le nom complet du groupe. Le nom complet est visible dans le Centre d’administration Exchange et dans les listes d’adresses. La longueur maximale est de 256 caractères. Si la valeur contient des espaces, mettez le nom entre guillemets (").

Ce paramètre n’a de signification que pour un groupe à extension messagerie.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Le paramètre DomainController n’est pas pris en charge sur les serveurs de transport Edge. Un serveur de transport Edge utilise l’instance locale de Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) pour lire et écrire des données.

IgnoreDefaultScope

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le commutateur IgnoreDefaultScope donne pour instruction à la commande d’ignorer le paramétrage de l’étendue du destinataire par défaut pour la session Exchange Management Shell et d’utiliser l’ensemble de la forêt comme étendue. Cela permet à la commande d’accéder à des objets Active Directory ne figurant pas actuellement dans l’étendue par défaut.

L’utilisation du commutateur IgnoreDefaultScope introduit les restrictions suivantes :

  • Vous ne pouvez pas utiliser le paramètre DomainController. La commande utilise automatiquement un serveur de catalogue global approprié.

  • Vous ne pouvez utiliser que le nom unique pour le paramètre Identity. D'autres formes d'identification, telles qu'un alias ou un GUID, ne sont pas acceptées.

IsHierarchicalGroup

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre IsHierarchicalGroup spécifie si le groupe appartient à un carnet d’adresses hiérarchique. Les valeurs valides sont $true ou $false. La valeur par défaut est $false.

ManagedBy

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.GeneralRecipientIdParameter[]

Le paramètre ManagedBy spécifie un propriétaire pour le groupe. Un groupe doit avoir au moins un propriétaire. Si vous n’utilisez pas ce paramètre pour spécifier le propriétaire lorsque vous créez le groupe, le compte d’utilisateur qui a créé le groupe est le propriétaire. Le propriétaire du groupe peut effectuer les actions suivantes :

  • modifier les propriétés du groupe ;

  • ajouter ou supprimer des membres du groupe ;

  • supprimer le groupe ;

  • approuver les demandes visant à quitter ou à rejoindre le groupe (le cas échéant) ;

  • approuver les messages envoyés au groupe si la modération est activée (mais aucun modérateur n’est spécifié).

Le propriétaire que vous spécifiez pour ce paramètre doit être une boîte aux lettres, un utilisateur de messagerie ou un groupe de sécurité à extension messagerie (un principal de sécurité à extension messagerie auquel des autorisations peuvent être affectées). Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie de façon unique le propriétaire. Par exemple :

  • Nom

  • Nom complet

  • Alias

  • Nom unique

  • Nom unique canonique

  • <domain name>\<account name>

  • Adresse de messagerie

  • GUID

  • LegacyExchangeDN

  • SamAccountName

  • Identifiant utilisateur ou nom d’utilisateur principal (UPN)

Pour saisir plusieurs propriétaires et remplacer toutes les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : <owner1>,<owner2>.... Si les valeurs contiennent des espaces ou requièrent des guillemets, vous devez utiliser la syntaxe suivante : "<owner1>","<owner2>"....

Pour ajouter ou supprimer des propriétaires sans affecter les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : @{Add="<owner1>","<owner2>"...; Remove="<owner3>","<owner4>"...}.

Un propriétaire que vous spécifiez avec ce paramètre n’est pas automatiquement membre du groupe. Vous devez ajouter manuellement le propriétaire en tant que membre.

Name

Facultatif

System.String

Le paramètre Name spécifie le nom unique du groupe. La longueur maximale est de 64 caractères. Si la valeur contient des espaces, mettez le nom entre guillemets (").

Notes

Facultatif

System.String

Le paramètre Notes spécifie des informations supplémentaires sur l’objet. Si la valeur contient des espaces, placez-la entre guillemets (").

PhoneticDisplayName

Facultatif

System.String

Le paramètre PhoneticDisplayName spécifie une autre orthographe du nom de l’utilisateur qui est utilisée pour la conversion de texte par synthèse vocale dans des environnements de messagerie unifiée (MU). En règle générale, vous utilisez ce paramètre lorsque la prononciation et l’orthographe du nom de l’utilisateur ne correspondent pas. La longueur maximale est de 256 caractères. Si la valeur contient des espaces, placez-la entre guillemets (").

SeniorityIndex

Facultatif

System.Int32

Le paramètre SeniorityIndex spécifie l’ordre dans lequel ce groupe s’affichera dans un carnet d’adresses hiérarchique. Un groupe avec une valeur de 2 apparaîtra à un niveau plus haut dans un carnet d’adresses qu’un groupe avec une valeur de 1.

SimpleDisplayName

Facultatif

System.String

Le paramètre SimpleDisplayName permet d’afficher une autre description de l’objet lorsque seul un jeu de caractères limité est autorisé. Les caractères valides sont les suivants :

  • a - z

  • A - Z

  • 0 - 9

  • « <space> », « " », « ' », « ( », « ) », « + », « , », « - », « . », « / », « : » et « ? ».

Ce paramètre n’a de signification que pour un groupe à extension messagerie.

Universal

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Universal modifie la portée du groupe de Global ou DomainLocal en Universal. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

WindowsEmailAddress

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpAddress

Le paramètre WindowsEmailAddress spécifie l’adresse de messagerie Windows pour ce destinataire. Il s’agit d’un attribut Active Directory commun qui est présent dans tous les environnements, y compris les environnements sans Exchange. L’utilisation du paramètre WindowsEmailAddress sur un destinataire entraîne l’une des conséquences suivantes :

  • Dans les environnements locaux où le destinataire est soumis à des stratégies d’adresse de messagerie (la propriété EmailAddressPolicyEnabled est définie sur la valeur True pour le destinataire), le paramètre WindowsEmailAddress n’a aucune incidence sur la propriété WindowsEmailAddress ou sur la valeur d’adresse de messagerie principale.

  • Dans les environnements en nuage ou les environnements locaux où le destinataire n’est pas soumis à des stratégies d’adresse de messagerie (la propriété EmailAddressPolicyEnabled est définie sur la valeur False pour le destinataire), le paramètre WindowsEmailAddress met à jour la propriété WindowsEmailAddress et l’adresse de messagerie principale sur la même valeur.

La propriété WindowsEmailAddress est visible pour le destinataire dans Utilisateurs et ordinateurs Active Directory dans l’attribut E-mail. Le nom commun d’attribut est E-mail-Addresses, et le Ldap-Display-Name est mail. Si vous modifiez cet attribut dans Active Directory, l’adresse de messagerie principale du destinataire n’est pas mise à jour sur la même valeur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: