Alias

 

Sapplique à :Exchange Server 2013

Dans Exchange Microsoft, vous pouvez attribuer une commande Cmd.exe ou une cmdlet de l'environnement de ligne de commande Exchange Server 2013 Management Shell à un alias défini par l'administrateur et facile à mémoriser. Ces alias peuvent être utiles lorsque vous utilisez fréquemment certaines cmdlets et que voulez limiter les opérations de saisie.

Lorsqu'un alias est appelé à partir de la ligne de commande, les règles associées à la cmdlet représentée par l'alias sont appliquées de la même manière que lorsque la cmdlet est appelée. Vous devez fournir les paramètres requis et leurs valeurs comme si vous aviez appelé le nom de la cmdlet.

Contenu de cette rubrique

Alias intégrés

Création d'alias personnalisés

Supprimer un alias

Importation et exportation d'alias

Persistance des alias

Limitations des alias

De nombreuses cmdlets qui sont fréquemment utilisées sont dotées d'alias par défaut (intégrés). Ces alias intégrés permettent de réduire les opérations de saisie liées à l'administration d'Exchange 2013 dans l'environnement Exchange Management Shell.

Par exemple, la cmdlet Get-ChildItem est semblable à la commande MS-DOS Dir. Dans la mesure où vous connaissez la commande Dir, vous pouvez employer l'alias Dir lorsque vous utilisez l'environnement Exchange Management Shell au lieu de taper Get-ChildItem chaque fois que vous voulez afficher le contenu d'un répertoire. Les sorties de la cmdlet Get-ChildItem et de l’alias Dir sont les mêmes et peuvent être utilisées indistinctement.

Vous pouvez afficher une liste des alias intégrés en exécutant la cmdlet Get-Alias dans l'environnement de ligne de commande.

Pour plus d'informations sur les alias, exécutez la commande suivante dans l'environnement de ligne de commande.

Get-Help About_Alias

Retour au début

En complément des alias par défaut, ou intégrés, vous pouvez définir et utiliser des alias personnalisés à la place du nom des cmdlets que vous utilisez souvent. Vous pouvez utiliser la cmdlet Set-Alias pour associer des cmdlets à des commandes connues pour lesquelles il existe une fonctionnalité équivalente dans Cmd.exe. Vous pouvez attribuer plusieurs alias à une même commande. Cependant, un même alias ne peut pas être attribué à différentes commandes. Par exemple, trois alias (Alias1, Alias2 et Alias3) peuvent être attribués à la cmdlet New-Mailbox. et vous pouvez utiliser n'importe lequel pour exécuter la cmdlet New-Mailbox. Toutefois, chaque alias créé ne peut être attribué qu'à la cmdlet New-Mailbox. Par exemple, vous ne pouvez pas attribuer l'alias Alias1 à la cmdlet New-Mailbox et à la cmdlet Get-Mailbox.

Pour créer une association entre un alias et une cmdlet, exécutez la cmdlet Set-Alias, et indiquez le nom de l'alias et le nom de la cmdlet à appeler lorsque l'alias est entré.

Le tableau suivant présente plusieurs exemples de création d'un alias.

Exemples d'alias personnalisés

Description de l'alias Commande de l'alias

Récupérer le contenu d'un fichier

Set-Alias Type Get-Content

Récupérer la liste d'un répertoire

Set-Alias Dir Get-ChildItem

Supprimer un fichier

Set-Alias Erase Remove-Item

Définir l'alias pad pour Microsoft WordPad

Set-Alias Pad "${env:programfiles}\Windows NT\Accessories\wordpad.exe"

Afficher la liste de tous les alias définis

Set-Alias Aliases Get-Alias

Retour au début

Pour supprimer un alias, supprimez-le du lecteur d'alias. Par exemple, un administrateur crée l'alias Ls à l'aide de la commande suivante.

Set-Alias Ls Get-ChildItem

Par la suite, l'administrateur décide que l'alias Ls n'est plus nécessaire ; il utilise la commande suivante pour supprimer l'alias Ls.

Remove-Item Alias Ls

La cmdlet Export-Alias écrit la liste des alias actuels dans un fichier au format CSV. Vous pouvez inclure le nom du fichier et son chemin d'accès dans la ligne de commande. Si le chemin d'accès n’existe pas, la cmdlet le crée automatiquement.

La cmdlet Import-Alias lit un fichier texte contenant des valeurs séparées par des virgules (CSV) et importe la liste en tant qu'objet dans l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell. En utilisant la cmdlet Export-Alias et la cmdlet Import-Alias, vous pouvez exporter une liste d'alias de l'environnement Exchange Management Shell d'un ordinateur, et importer ces alias dans l'environnement Exchange Management Shell d'un autre ordinateur. Dans la mesure où les alias prédéfinis existent sur les deux ordinateurs, tous les conflits de nom d'alias seront ignorés et ne seront pas importés.

Les alias créés via la ligne de commande à l'aide de la cmdlet Set-Alias au cours d'une session de l'environnement Exchange Management Shell peuvent être utilisés lorsque la session est active. Après la fermeture de la session, la définition de l'alias est perdue. Pour qu'un alias défini par l'utilisateur soit conservé et disponible chaque fois qu'une nouvelle session de l'environnement Exchange Management Shell est ouverte, vous devez ajouter la définition de l'alias à votre profil Exchange Management Shell. Vous pouvez modifier votre profil Exchange Management Shell en exécutant la commande Notepad $Profile. Si le répertoire des profils n'existe pas, vous devrez peut-être le créer. Pour trouver le chemin d'accès de votre profil, exécutez la commande $Profile.

Bien que vous puissiez définir des alias que vous utiliserez à la place des cmdlets, vous ne pouvez pas inclure de paramètre dans la définition des alias que vous créez. Vous devez indiquer les paramètres si nécessaire lorsque l'alias est appelé, exactement comme vous le feriez si vous appeliez la cmdlet.

Retour au début

 
Afficher: