Set-TransportConfig

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-04-22

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

La cmdlet Set-TransportConfig permet de modifier les paramètres de configuration de transport pour l’ensemble de l’organisation Exchange.

Set-TransportConfig [-Identity <OrganizationIdParameter>] [-AddressBookPolicyRoutingEnabled <$true | $false>] [-AgentGeneratedMessageLoopDetectionInSmtpEnabled <$true | $false>] [-AgentGeneratedMessageLoopDetectionInSubmissionEnabled <$true | $false>] [-ClearCategories <$true | $false>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-ConvertDisclaimerWrapperToEml <$true | $false>] [-DiagnosticsAggregationServicePort <Int32>] [-DomainController <Fqdn>] [-DSNConversionMode <UseExchangeDSNs | PreserveDSNBody | DoNotConvert>] [-ExternalDelayDsnEnabled <$true | $false>] [-ExternalDsnDefaultLanguage <CultureInfo>] [-ExternalDsnLanguageDetectionEnabled <$true | $false>] [-ExternalDsnMaxMessageAttachSize <ByteQuantifiedSize>] [-ExternalDsnReportingAuthority <SmtpDomain>] [-ExternalDsnSendHtml <$true | $false>] [-ExternalPostmasterAddress <SmtpAddress>] [-Force <SwitchParameter>] [-GenerateCopyOfDSNFor <MultiValuedProperty>] [-HeaderPromotionModeSetting <NoCreate | MayCreate | MustCreate>] [-InternalDelayDsnEnabled <$true | $false>] [-InternalDsnDefaultLanguage <CultureInfo>] [-InternalDsnLanguageDetectionEnabled <$true | $false>] [-InternalDsnMaxMessageAttachSize <ByteQuantifiedSize>] [-InternalDsnReportingAuthority <SmtpDomain>] [-InternalDsnSendHtml <$true | $false>] [-InternalSMTPServers <MultiValuedProperty>] [-JournalingReportNdrTo <SmtpAddress>] [-JournalReportDLMemberSubstitutionEnabled <$true | $false>] [-MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepth <UInt32>] [-MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepthPerAgent <UInt32>] [-MaxDumpsterSizePerDatabase <ByteQuantifiedSize>] [-MaxDumpsterTime <EnhancedTimeSpan>] [-MaxReceiveSize <Unlimited>] [-MaxRecipientEnvelopeLimit <Unlimited>] [-MaxRetriesForLocalSiteShadow <Int32>] [-MaxRetriesForRemoteSiteShadow <Int32>] [-MaxSendSize <Unlimited>] [-QueueDiagnosticsAggregationInterval <EnhancedTimeSpan>] [-RejectMessageOnShadowFailure <$true | $false>] [-Rfc2231EncodingEnabled <$true | $false>] [-SafetyNetHoldTime <EnhancedTimeSpan>] [-ShadowHeartbeatFrequency <EnhancedTimeSpan>] [-ShadowHeartbeatRetryCount <Int32>] [-ShadowHeartbeatTimeoutInterval <EnhancedTimeSpan>] [-ShadowMessageAutoDiscardInterval <EnhancedTimeSpan>] [-ShadowMessagePreferenceSetting <PreferRemote | LocalOnly | RemoteOnly>] [-ShadowRedundancyEnabled <$true | $false>] [-ShadowResubmitTimeSpan <EnhancedTimeSpan>] [-SupervisionTags <MultiValuedProperty>] [-TLSReceiveDomainSecureList <MultiValuedProperty>] [-TLSSendDomainSecureList <MultiValuedProperty>] [-TransportRuleAttachmentTextScanLimit <ByteQuantifiedSize>] [-VerifySecureSubmitEnabled <$true | $false>] [-VoicemailJournalingEnabled <$true | $false>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]] [-Xexch50Enabled <$true | $false>]

Cet exemple montre comment configurer l'organisation Exchange de sorte que tous les messages de notification d'état de remise (DSN) dotés des codes DSN 5.7.1, 5.7.2 et 5.7.3 soient transférés au compte de messagerie de l'administrateur.

Set-TransportConfig -GenerateCopyOfDSNFor 5.7.1,5.7.2,5.7.3

Cet exemple montre comment configurer l'organisation Exchange de sorte que tous les rapports de journalisation ne pouvant pas être remis à la boîte aux lettres de journalisation soient redirigés vers le compte de messagerie journalingndr@contoso.com.

Set-TransportConfig -JournalingReportNdrTo journalingndr@contoso.com
noteRemarque :
Pour éviter les problèmes de journalisation, nous vous conseillons d’associer JournalingReportNdrTo à une boîte aux lettres dédiée sans définir de règle de transport ou de règle de boîte aux lettres. Sinon, associez JournalingReportNdrTo à une adresse externe. Dans Exchange Online, vous pouvez configurer ce paramètre à l’aide du portail Office 365 ou d’Exchange Online PowerShell. Dans le Exchange Server local, vous pouvez configurer ce paramètre à l’aide d’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell. Pour plus d’informations, consultez la page relative au dysfonctionnement des règles de transport et de boîte aux lettres dans Exchange Online ou Exchange Server.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Configuration du transport » dans la rubrique Autorisations de flux de messagerie.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

AddressBookPolicyRoutingEnabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre AddressBookPolicyRoutingEnabled contrôle la manière dont les destinataires sont résolus dans une organisation qui utilise des stratégies de carnet d’adresses pour créer des organisations virtuelles distinctes au sein de la même organisation Exchange. Plus particulièrement, la liste d'adresses globale (LAG) spécifiée dans la stratégie de carnet d'adresses de l'utilisateur contrôle la manière dont les destinataires sont résolus. Quand la valeur de ce paramètre est $true, les utilisateurs qui ont été associés à différentes LAG apparaissent en tant que destinataires externes. En revanche, quand la valeur de ce paramètre est $false, les utilisateurs qui ont été associés à différentes LAG apparaissent en tant que destinataires internes.

La valeur par défaut est $false. Notez que ce paramètre n'a aucun effet si votre organisation n'utilise pas les stratégies de carnet d'adresses ou si l'agent de routage de la stratégie de carnet d'adresses n'est ni installé, ni activé. Notez également que l'application de la modification de cette valeur peut prendre jusqu'à 30 minutes. Pour plus d’informations sur les stratégies de carnets d’adresses, voir Stratégies de carnet d’adresses.

AgentGeneratedMessageLoopDetectionInSmtpEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre AgentGeneratedMessageLoopDetectionInSmtpEnabled contrôle le comportement de détection des boucles de messages causées par des agents de transport dans le service de transport. Une boucle générée par un agent se produit quand un agent crée une copie d’un message ou ajoute des destinataires à un message et que l’agent continue à traiter ces messages qui en résultent en créant des copies ou en ajoutant des destinataires.

L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $false.

Quand Exchange détecte une boucle de messages générée par un agent, la boucle est arrêtée. Quand ce paramètre est défini sur $false, la boucle est consignée dans le journal de suivi des messages. En revanche, quand ce paramètre est défini sur $true, le message est rejeté avec une notification d’échec de remise quand la boucle génère le nombre de messages spécifié par les paramètres MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepth et MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepthPerAgent.

AgentGeneratedMessageLoopDetectionInSubmissionEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre AgentGeneratedMessageLoopDetectionInSubmissionEnabled contrôle le comportement de détection des boucles de messages causées par des agents de transport dans le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres. Une boucle générée par un agent se produit quand un agent crée une copie d’un message ou ajoute des destinataires à un message et que l’agent continue à traiter ces messages qui en résultent en créant des copies ou en ajoutant des destinataires.

L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $false.

Quand Exchange détecte une boucle de messages générée par un agent, la boucle est arrêtée. Quand ce paramètre est défini sur $true, la boucle est consignée dans le journal de suivi des messages. En revanche, quand ce paramètre est défini sur $false, le message est rejeté avec une notification d’échec de remise quand la boucle génère le nombre de messages spécifié par les paramètres MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepthPerAgent et MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepth.

ClearCategories

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre ClearCategories permet de conserver ou de supprimer des catégories de messages Microsoft Outlook lors de la conversion d’un contenu. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true. Par défaut, les catégories de messages Outlook sont donc supprimées lors de la conversion du contenu.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

ConvertDisclaimerWrapperToEml

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre ConvertDisclaimerWrapperToEml indique si le message d’origine doit être ajouté en tant que pièce jointe TNEF ou en tant que pièce jointe EML standard à un dédit de responsabilité lorsque tous les éléments suivants sont vrais :

  • Le message est envoyé à un utilisateur externe.

  • L’expéditeur a signé le message.

  • Le message est traité par une règle de transport qui ajoute un dédit de responsabilité.

Lorsqu’une règle de transport qui ajoute des dédits de responsabilité aux messages sortants rencontre un message signé par l’expéditeur, elle ne peut pas ajouter le dédit de responsabilité directement au message. Par conséquent, le dédit de responsabilité est envoyé au destinataire souhaité avec le message d’origine en pièce jointe.

L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $false. Si vous définissez ce paramètre sur $true, le message d’origine est envoyé en tant que pièce jointe EML. Dans le cas contraire, il est envoyé en tant que pièce jointe TNEF.

DiagnosticsAggregationServicePort

Facultatif

System.Int32

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DiagnosticsAggregationServicePort indique le port TCP employé pour recueillir des informations relatives au diagnostic d’une file d’attente de messages. La valeur par défaut est 9710.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Le paramètre DomainController n’est pas pris en charge sur les serveurs de transport Edge. Un serveur de transport Edge utilise l’instance locale de Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) pour lire et écrire des données.

DSNConversionMode

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.DSNConversionOption

Le paramètre DSNConversionMode contrôle la façon dont Exchange gère les notifications d’état de remise (également appelées DSN, notification d’échec de remise, NDR ou notification de non-remise) générées par les versions antérieures d’Exchange ou d’autres systèmes de messagerie. Les valeurs valides sont :

  • DoNotConvert   Les DSN ne sont pas modifiées. La DSN est remise sous la forme d’un message standard.

  • PreserveDSNBody   Les DSN sont converties au format Exchange 2010 ou version ultérieure et le texte du corps du message de la notification d’état de remise est conservé. Il s’agit de la valeur par défaut.

  • UseExchangeDSNs   Les DNS sont converties au format Exchange 2010 ou version ultérieure. Toutefois, le texte personnalisé ou les pièces jointes associés à la notification d’état de remise d’origine sont remplacés.

ExternalDelayDsnEnabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre ExternalDelayDsnEnabled spécifie si un message de notification d’état de remise retardée doit être créé pour les messages externes qui n’ont pas pu être remis immédiatement. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

ExternalDsnDefaultLanguage

Facultatif

System.Globalization.CultureInfo

Le paramètre ExternalDsnDefaultLanguage spécifie la langue du serveur Exchange à utiliser par défaut lors de la création de messages de notification d’état de remise externes. La valeur par défaut est la langue du serveur Windows par défaut.

ExternalDsnLanguageDetectionEnabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre ExternalDsnLanguageDetectionEnabled spécifie si le serveur doit tenter d’envoyer un message de notification d’état de remise externe dans la même langue que le message d’origine ayant généré la notification. Avec ce paramètre, la valeur autorisée est $true ou $false. $true est la valeur par défaut.

ExternalDsnMaxMessageAttachSize

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Le paramètre ExternalDsnMaxMessageAttachSize spécifie la taille maximale du message d’origine joint à un message de notification d’état de remise externe. Si le message d’origine dépasse cette taille, seuls les en-têtes du message d’origine sont inclus dans la notification d’état de remise. La valeur par défaut est 10 mégaoctets (Mo).

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

La plage d’entrées valide pour ce paramètre s’étend de 0 à 2147483647 octets. Si vous spécifiez la valeur 0, seuls les en-têtes du message d’origine sont inclus dans le message de notification d’état de remise externe.

ExternalDsnReportingAuthority

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpDomain

Le paramètre ExternalDsnReportingAuthority spécifie le nom de serveur qui doit figurer dans la partie codée du message de notification d’état de remise externe. La valeur par défaut est le domaine faisant autorité spécifié en cours d’installation.

ExternalDsnSendHtml

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre ExternalDsnSendHtml spécifie si les messages de notification d’état de remise externes doivent être envoyés au format HTML ou au format texte brut. Avec ce paramètre, la valeur autorisée est $true ou $false. $true est la valeur par défaut.

ExternalPostmasterAddress

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpAddress

Le paramètre ExternalPostmasterAddress spécifie l’adresse de messagerie devant figurer dans le champ d’en-tête From d’un message de notification d’état de remise externe. La valeur par défaut est $null. Dans le service de transport sur un serveur de boîtes aux lettres, la valeur de l’adresse de messagerie de l’administrateur externe est postmaster@<defaultaccepteddomain>. Si un serveur de transport Edge n’a pas encore été soumis au processus EdgeSync et que le paramètre ExternalPostmasterAddress a la valeur $null, l’adresse de messagerie d’administrateur externe sur le serveur de transport Edge est postmaster@<edgetransportserverfqdn>. Si un serveur de transport Edge a été soumis au processus EdgeSync et que le paramètre ExternalPostmasterAddress a la valeur $null, l’adresse de messagerie d’administrateur externe sur le serveur de transport Edge est postmaster@<defaultaccepteddomain>. Pour annuler le comportement par défaut, vous pouvez spécifier une adresse de messagerie pour le paramètre ExternalPostMasterAddress.

Force

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Force spécifie s’il faut supprimer les messages d’avertissement ou de confirmation. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour exécuter des tâches par programme, lorsqu’une intervention administrative est inappropriée. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

GenerateCopyOfDSNFor

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre GenerateCopyOfDSNFor contrôle les notifications d’échec de remise qui sont copiées dans une boîte aux lettres en spécifiant les codes de notification d’état de remise que vous voulez analyser. Vous devez configurer la liste des codes de notification d’état de remise analysés sur un seul serveur de boîtes aux lettres, et localement sur chaque serveur de transport Edge de votre organisation Exchange.

Sur un serveur de boîtes aux lettres, les notifications d’échec de remise sont copiées dans la boîte aux lettres attribuée au destinataire Exchange. Sur les serveurs de transport Edge, les notifications d’échec de remise sont copiées dans la boîte aux lettres attribuée à l’adresse d’administrateur externe.

Les codes de notification d’état de remise sont entrés au format x.y.z et sont séparés par des virgules. Par défaut, les codes de notification d’état de remise suivants sont surveillés :

  • 5.4.8

  • 5.4.6

  • 5.4.4

  • 5.2.4

  • 5.2.0

  • 5.1.4

Pour saisir plusieurs valeurs et remplacer les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : <value1>,<value2>.... Si les valeurs contiennent des espaces ou requièrent des guillemets, vous devez utiliser la syntaxe suivante : "<value1>","<value2>"....

Pour ajouter ou supprimer une ou plusieurs valeur(s) sans affecter les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : @{Add="<value1>","<value2>"...; Remove="<value1>","<value2>"...}.

Même si ces codes de notification d’état de remise sont contrôlés par défaut, les notifications d’échec de remise associées ne sont pas copiées vers le destinataire Exchange ou vers l’adresse de l’administrateur externe si aucune boîte aux lettres n’est attribuée au destinataire Exchange ou à l’adresse de l’administrateur externe. Par défaut, aucune boîte aux lettres n’est attribuée au destinataire Exchange ou à l’adresse d’administrateur externe.

Pour attribuer une boîte aux lettres au destinataire Exchange, utilisez la cmdlet Set-OrganizationConfig avec le paramètre MicrosoftExchangeRecipientReplyRecipient. Pour attribuer une boîte aux lettres à l'adresse d'administrateur externe, créez une boîte aux lettres administrateur. La stratégie d’adresse de messagerie par défaut de l’organisation Exchange doit automatiquement ajouter l’adresse SMTP postmaster@<Domaine faisant autorité> à la boîte aux lettres.

HeaderPromotionModeSetting

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.HeaderPromotionMode

Le paramètre HeaderPromotionModeSetting spécifie si des propriétés nommées sont créées pour les en-têtes X personnalisés dans les messages reçus d’expéditeurs externes à l’organisation Exchange. Vous pouvez utiliser l'une des valeurs suivantes :

  • MustCreateExchange crée une propriété nommée pour chaque nouvel en-tête X personnalisé.

  • MayCreateExchange crée une propriété nommée pour chaque nouvel en-tête X personnalisé dans les messages reçus d’expéditeurs authentifiés. Aucune propriété nommée n’est créée pour les en-têtes X personnalisés dans les messages reçus d’expéditeurs non authentifiés.

  • NoCreateExchange ne crée aucune propriété nommée basée sur les en-têtes X personnalisés dans les messages entrants.

Identity

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.OrganizationIdParameter

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

InternalDelayDsnEnabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre InternalDelayDsnEnabled spécifie si un message de notification d’état de remise retardée doit être créé pour les messages échangés avec des destinataires ou des expéditeurs au sein de la même organisation Exchange qui n’ont pas pu être remis immédiatement. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

InternalDsnDefaultLanguage

Facultatif

System.Globalization.CultureInfo

Le paramètre InternalDsnDefaultLanguage spécifie la langue du serveur Exchange à utiliser par défaut lors de la création de messages de notification d’état de remise internes. La valeur par défaut est la langue du serveur Windows par défaut.

InternalDsnLanguageDetectionEnabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre InternalDsnLanguageDetectionEnabled spécifie si le serveur doit tenter d’envoyer un message de notification d’état de remise interne dans la même langue que le message d’origine ayant généré la notification. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

InternalDsnMaxMessageAttachSize

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Le paramètre InternalDsnMaxMessageAttachSize spécifie la taille maximale du message d’origine ayant généré un message de notification d’état de remise interne. Si le message d’origine dépasse cette taille, seuls les en-têtes du message d’origine sont inclus dans la notification d’état de remise. La valeur par défaut est 10 Mo.

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

La plage d’entrées valide pour ce paramètre s’étend de 0 à 2147483647 octets. Si vous spécifiez la valeur 0, seuls les en-têtes du message d’origine sont inclus dans le message de notification d’état de remise interne.

InternalDsnReportingAuthority

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpDomain

Le paramètre InternalDsnReportingAuthority spécifie le nom de serveur qui doit figurer dans le message de notification d’état de remise interne. La valeur par défaut est le domaine faisant autorité spécifié en cours d’installation.

InternalDsnSendHtml

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre InternalDsnSendHtml spécifie si les messages de notification d’état de remise internes doivent être envoyés au format HTML ou au format texte brut. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

InternalSMTPServers

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre InternalSMTPServers spécifie la liste des plages d’adresses IP ou des adresses IP de serveur SMTP interne devant être ignorées par l’ID d’expéditeur et le filtrage des connexions.

Pour saisir plusieurs valeurs et remplacer les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : <value1>,<value2>.... Si les valeurs contiennent des espaces ou requièrent des guillemets, vous devez utiliser la syntaxe suivante : "<value1>","<value2>"....

Pour ajouter ou supprimer une ou plusieurs valeur(s) sans affecter les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : @{Add="<value1>","<value2>"...; Remove="<value1>","<value2>"...}.

JournalingReportNdrTo

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpAddress

Le paramètre JournalingReportNdrTo spécifie l’adresse de messagerie à laquelle les rapports de journal sont envoyés si la boîte aux lettres de journalisation n’est pas disponible. Par défaut, si ce paramètre n’est pas spécifié, Exchange continue à tenter de remettre l’état de journal à la boîte aux lettres de journalisation. Nous vous recommandons d’utiliser une boîte aux lettres (non-utilisateur) dédiée comme argument pour JournalingReportNdrTo.

JournalReportDLMemberSubstitutionEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepth

Facultatif

System.UInt32

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepth indique combien de fois tous les agents peuvent traiter une copie résultant d’un même message. La valeur par défaut est 3. Une entrée valide pour ce paramètre est un entier.

MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepthPerAgent

Facultatif

System.UInt32

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepthPerAgent indique combien de fois un seul agent peut traiter une copie résultant d’un même message. La valeur par défaut est 2.

La valeur du paramètre MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepth doit être supérieure à la valeur du paramètre MaxAllowedAgentGeneratedMessageDepthPerAgent.

MaxDumpsterSizePerDatabase

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Ce paramètre n’est pas utilisé par Microsoft Exchange Server 2016. Il est seulement utilisé par les serveurs de Microsoft Exchange 2010 dans un environnement de coexistence.

Le paramètre MaxDumpsterSizePerDatabase spécifie la taille maximale du conteneur de dépôt de transport sur un serveur de transport Hub pour chaque base de données. La valeur par défaut est 18 Mo. La plage d’entrées valide pour ce paramètre est comprise entre 0 et 2147483647 Ko.

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

Pour activer la benne de transport, la valeur du paramètre MaxDumpsterSizePerDatabase doit être supérieure à 0 et la valeur du paramètre MaxDumpsterTime doit être supérieure à 00:00:00.

Il n’existe pas de remplacement pour ce paramètre dans les versions ultérieures d’Exchange.

MaxDumpsterTime

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Ce paramètre n’est pas utilisé par Microsoft Exchange Server 2016. Il est seulement utilisé par les serveurs de Microsoft Exchange 2010 dans un environnement de coexistence.

Le paramètre MaxDumpsterTime spécifie la durée de rétention d’un message électronique dans le conteneur de dépôt de transport sur un serveur de transport Hub. La valeur par défaut est sept jours.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

Par exemple, pour spécifier 10 jours pour ce paramètre, utilisez 10.00:00:00. La plage d’entrées valide pour ce paramètre est comprise entre 00:00:00 et 24855.03:14:07.

Pour activer la benne de transport, la valeur du paramètre MaxDumpsterSizePerStorageGroup doit être supérieure à 0 et la valeur du paramètre MaxDumpsterTime doit être supérieure à 00:00:00.

Ce paramètre est remplacé par le paramètre SafetyNetHoldTime.

MaxReceiveSize

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxReceiveSize spécifie la taille maximale des messages que les destinataires de l’organisation peuvent recevoir. La valeur par défaut est 10 Mo.

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

La plage d’entrées valide pour ce paramètre est comprise entre 0 et 2 097 151 Ko. Si vous entrez la valeur Unlimited, aucune limite n’est imposée quant à la taille des messages pouvant être reçus par les destinataires de l’organisation.

MaxRecipientEnvelopeLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxRecipientEnvelopeLimit spécifie le nombre maximal de destinataires d’un message. La valeur par défaut est 5000. La plage d’entrées valide pour ce paramètre est comprise entre 0 et 2 147 483 647. Si vous entrez la valeur Unlimited, aucune limite n’est imposée sur le nombre de destinataires d’un message. Exchange traite un groupe de distribution non développé comme un seul destinataire.

MaxRetriesForLocalSiteShadow

Facultatif

System.Int32

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxRetriesForLocalSiteShadow indique le nombre maximal de tentatives visant à effectuer un cliché instantané d’un message sur un site Active Directory local. La valeur admise pour ce paramètre doit être un entier compris entre 0 et 255. 2 est la valeur par défaut. Le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting régit le nombre total de tentatives de création d’un cliché instantané d’un message :

  • Si le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting a la valeur LocalOnly, le nombre maximal de tentatives visant à effectuer un cliché instantané d’un message correspond à la valeur du paramètre MaxRetriesForLocalSiteShadow.

  • Si le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting a la valeur PreferRemote, le total correspond à la valeur des paramètres MaxRetriesForLocalSiteShadow et MaxRetriesForRemoteSiteShadow combinés.

  • Si le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting a RemoteOnly pour valeur, la valeur de MaxRetriesForLocalSiteShadow est 0 et le paramètre MaxRetriesForLocalSiteShadow n’a pas d’incidence sur le nombre total de tentatives pour créer un cliché instantané du message.

Si vous ne parvenez pas à créer un cliché instantané malgré le nombre de tentatives défini, le paramètre RejectMessageOnShadowFailure permet d’accepter ou de refuser le message.

MaxRetriesForRemoteSiteShadow

Facultatif

System.Int32

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxRetriesForRemoteSiteShadow indique le nombre maximal de tentatives visant à effectuer un cliché instantané d’un message sur un site Active Directory différent. La valeur admise pour ce paramètre doit être un entier compris entre 0 et 255. 4 est la valeur par défaut. Le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting régit le nombre total de tentatives de création d’un cliché instantané d’un message :

  • Si le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting a la valeur RemoteOnly, le nombre maximal de tentatives visant à effectuer un cliché instantané d’un message correspond à la valeur du paramètre MaxRetriesForRemoteSiteShadow.

  • Si le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting a la valeur PreferRemote, le total correspond à la valeur des paramètres MaxRetriesForLocalSiteShadow et MaxRetriesForRemoteSiteShadow combinés.

  • Si le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting a LocalOnly pour valeur, la valeur de MaxRetriesForRemoteSiteShadow est 0 et le paramètre MaxRetriesForRemoteSiteShadow n’a pas d’incidence sur le nombre total de tentatives pour créer un cliché instantané du message.

Si vous ne parvenez pas à créer un cliché instantané malgré le nombre de tentatives défini, le paramètre RejectMessageOnShadowFailure permet d’accepter ou de refuser le message.

MaxSendSize

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxSendSize spécifie la taille maximale des messages que les expéditeurs de l’organisation peuvent envoyer. La valeur par défaut est 10 Mo.

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

La plage d’entrées valide pour ce paramètre est comprise entre 0 et 2 097 151 Ko. Si vous entrez la valeur Unlimited, aucune limite n’est imposée quant à la taille des messages pouvant être envoyés par les expéditeurs de l’organisation.

QueueDiagnosticsAggregationInterval

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre QueueDiagnosticsAggregationInterval indique l’intervalle d’interrogation pour consulter les informations relatives au diagnostic d’une file d’attente de messages. La valeur par défaut est 00:01:00 (une minute).

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

RejectMessageOnShadowFailure

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre RejectMessageOnShadowFailure spécifie s’il faut accepter ou rejeter les messages lorsqu’il est impossible de créer des clichés instantanés des messages. Les valeurs valides sont :

  • $true   Les messages sont rejetés avec le code SMTP 450 4.5.1. Utilisez cette valeur uniquement si vous avez plusieurs serveurs de boîtes aux lettres dans un groupe de disponibilité de base de données (DAG) ou dans un site Active Directory où des clichés instantanés des messages peuvent être créés.

  • $false   Les messages sont acceptés sans effectuer de clichés instantanés. Il s’agit de la valeur par défaut.

Le nombre de tentatives visant à créer un cliché instantané d’un message et l’emplacement de ce cliché sont régis par les paramètres MaxRetriesForLocalSiteShadow, MaxRetriesForRemoteSiteShadow et ShadowMessagePreferenceSetting.

Rfc2231EncodingEnabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre Rfc2231EncodingEnabled spécifie si l’encodage RFC 2231 des paramètres MIME pour les messages sortants est activé dans votre organisation. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $false.

SafetyNetHoldTime

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre SafetyNetHoldTime spécifie la durée de rétention dans Safety Net d’une copie d’un message correctement traité. Les clichés instantanés non reconnus de messages expirent automatiquement dans le dispositif de sécurité en fonction de l’ajout des valeurs des paramètres SafetyNetHoldTime et MessageExpirationTimeout sur la cmdlet Set-TransportService.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

Par défaut, la valeur est 2.00:00:00 (soit 2 jours).

ShadowHeartbeatFrequency

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ShadowHeartbeatFrequency spécifie le temps d’attente qu’observe un serveur avant l’établissement d’une connexion à un serveur principal pour interroger l’état de suppression des messages instantanés.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

La valeur admise pour ce paramètre est comprise entre 00:00:01 et 1.00:00:00. Par défaut, elle est de 00:02:00 (2 minutes).

ShadowHeartbeatRetryCount

Facultatif

System.Int32

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Ce paramètre n’est pas utilisé par Microsoft Exchange Server 2016. Il est seulement utilisé par les serveurs de Microsoft Exchange 2010 dans un environnement de coexistence.

Le paramètre ShadowHeartbeatRetryCount spécifie le nombre de délais qu’observe un serveur avant de déterminer qu’un serveur principal a échoué et de s’approprier les messages instantanés de la file d’attente de secours du serveur principal qui est inaccessible. La valeur valide pour ce paramètre est un entier compris entre 1 et 15. Par défaut, la valeur 12 s’applique.

Ce paramètre est remplacé par le paramètre ShadowResubmitTimeSpan.

ShadowHeartbeatTimeoutInterval

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Ce paramètre n’est pas utilisé par Microsoft Exchange Server 2016. Il est seulement utilisé par les serveurs de Microsoft Exchange 2010 dans un environnement de coexistence.

Le paramètre ShadowHeartbeatTimeoutInterval spécifie le temps d’attente qu’observe un serveur avant l’établissement d’une connexion à un serveur principal pour interroger l’état de suppression des messages instantanés.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

La valeur admise pour ce paramètre est comprise entre 00:00:01 et 1.00:00:00. Par défaut, elle est de 00:15:00 (15 minutes).

Ce paramètre est remplacé par le paramètre ShadowHeartbeatFrequency.

ShadowMessageAutoDiscardInterval

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ShadowMessageAutoDiscardInterval spécifie la durée de rétention des événements de suppression des messages instantanés sur un serveur. Un serveur principal place en file d'attente les événements de suppression jusqu'à ce qu'il ait été interrogé par le serveur de clichés instantanés. Toutefois, si le serveur de clichés instantanés n’interroge pas le serveur principal au cours de la période spécifiée dans ce paramètre, le serveur principal supprime les événements de suppression en file d’attente.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

L’entrée valide pour ce paramètre est comprise entre 00:00:05 et 90.00:00:00. Par défaut, la valeur est 2.00:00:00 (soit 2 jours).

ShadowMessagePreferenceSetting

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ShadowMessagePreference

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ShadowMessagePreferenceSetting désigne l’emplacement approprié pour effectuer un cliché instantané d’un message. Les valeurs valides sont les suivantes :

  • LocalOnly : le cliché instantané d’un message ne peut être enregistré que sur un serveur sur le site Active Directory local.

  • RemoteOnly : le cliché instantané d’un message ne peut être enregistré que sur un serveur sur un site Active Directory différent.

  • PreferRemote : essayez de faire un cliché instantané d’un message sur un site Active Directory différent. Si cette opération n’est pas concluante, essayez de la refaire sur un serveur sur le site Active Directory local.

La valeur par défaut est PreferRemote.

ShadowRedundancyEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ShadowRedundancyEnabled spécifie si la redondance des clichés instantanés est activée dans l’organisation. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

ShadowResubmitTimeSpan

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.EnhancedTimeSpan

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ShadowResubmitTimeSpan spécifie le nombre de délais qu’observe un serveur avant de déterminer qu’un serveur principal a échoué et de s’approprier les messages instantanés de la file d’attente de secours du serveur principal qui est inaccessible.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

La valeur admise pour ce paramètre est comprise entre 00:00:01 et 1.00:00:00. Par défaut, elle est de 03:00:00 (3 heures).

Ce paramètre remplace le paramètre ShadowHeartbeatRetryCount.

SupervisionTags

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre SupervisionTags spécifie les différentes balises qui sont utilisées pour la surveillance du transport dans l’organisation.

Lorsque vous installez Exchange, deux balises, Allow et Reject, sont créées par défaut.

TLSReceiveDomainSecureList

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre TLSReceiveDomainSecureList spécifie les domaines à partir desquels vous voulez recevoir des courriers électroniques de domaines sécurisés à l’aide de l’authentification TLS (Transport Layer Security) mutuelle. Pour prendre complètement en charge l’authentification TLS mutuelle, vous devez également exécuter les procédures suivantes :

  • activer la sécurité du domaine (Mutual Auth TLS) et la méthode d’authentification TLS sur les connecteurs de réception recevant des messages des domaines spécifiés avec le paramètre TLSReceiveDomainSecureList ;

  • spécifier les domaines auxquels vous souhaitez envoyer un message électronique de domaine sécurisé à l’aide du paramètre TLSSendDomainSecureList ;

  • Activez la sécurité du domaine (Mutual Auth TLS) sur les connecteurs d’envoi envoyant des messages aux domaines spécifiés dans le paramètre TLSSendDomainSecureList.

Pour saisir plusieurs valeurs et remplacer les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : <value1>,<value2>.... Si les valeurs contiennent des espaces ou requièrent des guillemets, vous devez utiliser la syntaxe suivante : "<value1>","<value2>"....

Pour ajouter ou supprimer une ou plusieurs valeur(s) sans affecter les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : @{Add="<value1>","<value2>"...; Remove="<value1>","<value2>"...}.

Le caractère générique (*) n’est pas pris en charge dans les domaines répertoriés dans les paramètres TLSReceiveDomainSecureList ou TLSSendDomainSecureList. La valeur par défaut des deux paramètres est une liste vide ({}).

TLSSendDomainSecureList

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre TLSSendDomainSecureList spécifie les domaines à partir desquels vous voulez envoyer des courriers électroniques de domaines sécurisés à l’aide de l’authentification TLS (Transport Layer Security) mutuelle. Pour prendre complètement en charge l’authentification TLS mutuelle, vous devez également exécuter les procédures suivantes :

  • Activez la sécurité du domaine (Mutual Auth TLS) sur les connecteurs d’envoi envoyant des messages aux domaines spécifiés dans le paramètre TLSSendDomainSecureList.

  • Spécifiez les domaines à partir desquels vous souhaitez recevoir un message de domaine sécurisé à l’aide du paramètre TLSReceiveDomainSecureList.

  • Activez la sécurité du domaine (Mutual Auth TLS) et la méthode d’authentification sur les connecteurs de réception recevant des messages des domaines spécifiés dans le paramètre TLSReceiveDomainSecureList.

Pour saisir plusieurs valeurs et remplacer les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : <value1>,<value2>.... Si les valeurs contiennent des espaces ou requièrent des guillemets, vous devez utiliser la syntaxe suivante : "<value1>","<value2>"....

Pour ajouter ou supprimer une ou plusieurs valeur(s) sans affecter les entrées existantes, utilisez la syntaxe suivante : @{Add="<value1>","<value2>"...; Remove="<value1>","<value2>"...}.

Plusieurs domaines peuvent être séparés par des virgules. Le caractère générique (*) n’est pas pris en charge dans les domaines répertoriés dans les paramètres TLSSendDomainSecureList ou TLSReceiveSecureList. La valeur par défaut des deux paramètres est une liste vide ({}).

TransportRuleAttachmentTextScanLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre TransportRuleAttachmentTextScanLimit indique la taille de texte maximale à extraire des pièces jointes pour les analyser : règles de transport et éventuelles pertes de données (stratégies DLP). La valeur par défaut est 150 kilo-octets (Ko).

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

Si la quantité de texte comprise dans la pièce jointe dépasse la valeur autorisée par ce paramètre, le système n’analyse que la quantité définie. Par exemple, si une pièce jointe de 5 mégaoctets comprend 300 kilo-octets et que la valeur du paramètre TransportRuleAttachmentTextScanLimit indique 150 kilo-octets, le système n’extrait et n’analyse que les premiers 150 kilo-octets.

VerifySecureSubmitEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre VerifySecureSubmitEnabled vérifie que les clients de messagerie qui envoient des messages à partir de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres utilisent un envoi MAPI chiffré. Les valeurs valides pour ce paramètre sont $true ou $false. La valeur par défaut est $false

Si le paramètre VerifySecureSubmitEnabled a la valeur $true et qu’Outlook 2010 est utilisé pour envoyer le message, ce dernier est marqué comme sécurisé. Si une version antérieure d’Outlook est utilisée pour envoyer le message, ce dernier est marqué comme anonyme.

Si le paramètre VerifySecureSubmitEnabled a la valeur $false, tous les envois de messages MAPI sont marqués comme sécurisés. Lorsque des messages sont envoyés à partir de boîtes aux lettres sur le serveur de boîtes aux lettres via un client MAPI, ils ne font pas l'objet d'une vérification concernant l'envoi MAPI chiffré. Si vous utilisez des versions antérieures d’Outlook dans votre organisation Exchange, vous devez attribuer la valeur $false au paramètre VerifySecureSubmitEnabled.

VoicemailJournalingEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre VoicemailJournalingEnabled spécifie si les messages vocaux de messagerie unifiée sont journalisés par l’agent de journalisation. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Xexch50Enabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre Xexch50Enabled spécifie si l’authentification Xexch50 doit être activée pour assurer la compatibilité descendante avec les ordinateurs exécutant Exchange 2003. L’entrée valide pour ce paramètre est $true ou $false. La valeur par défaut est $true.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: