Enregistrement de la connectivité dans Exchange 2016

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Pour en savoir plus sur l’enregistrement de la connectivité et de l’activité de connexion sortante pour transmettre des messages, consultez la rubrique Exchange 2016.

L’enregistrement de la connectivité enregistre l’activité de connexion sortante utilisée pour transmettre des messages sur les serveurs Exchange. Dans Exchange 2016, les services suivants transmettent des messages, ils disposent donc de journaux de connexion :

  • Le service de transport sur les serveurs de boîtes aux lettres et les serveurs de transport Edge.

  • Service de transport frontal sur les serveurs de boîtes aux lettres

  • Le service de demande de transport de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres.

  • Le service de remise du transport de boîtes aux lettres sur des serveurs de boîtes aux lettres.

Pour plus d’informations sur ces services de transport et où ils peuvent transmettre des messages, consultez la rubrique Flux de messagerie et pipeline de transport.

L’enregistrement de la connectivité n’assure pas le suivi de la transmission des messages individuels. Au lieu de cela, il effectue le suivi du nombre et de la taille des messages transmis via une connexion, les informations de résolution DNS pour la destination et les messages d’informations liés à la connexion.

Par défaut, l’enregistrement de la connectivité est activé, et Exchange utilise l’enregistrement circulaire pour limiter le nombre de fichiers journaux de connectivité en fonction de la taille et de l’âge afin de contrôler l’espace disque utilisé. Pour configurer l’enregistrement de la connectivité, consultez la rubrique Configurer l'enregistrement de la connectivité dans Exchange 2016.

Remarque : Si vous êtes intéressé par un enregistrement détaillé de la conversation de protocole SMTP de bout en bout, consultez la rubrique Enregistrement dans le journal de protocole.

Par défaut, les fichiers journaux de connectivité se trouvent aux emplacements suivants :

  • Serveurs de boîtes aux lettres :

    • Service de transport   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Hub\Connectivity

    • Service de transport frontal   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\FrontEnd\Connectivity

    • Service de remise de transport de boîte aux lettres   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Mailbox\Connectivity\Delivery

    • Service de dépôt de transport de boîtes aux lettres   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Mailbox\Connectivity\Submission

  • Serveurs de transport Edge   %ExchangeInstallPath%TransportRoles\Logs\Edge\Connectivity

La convention d’appellation pour les fichiers journaux de connectivité est CONNECTLOGyyymmdd-nnnn.log. Les espaces réservés correspondent aux informations suivantes :

  • yyyymmdd est la date au format UTC (temps universel coordonné) à laquelle le fichier journal a été créé. yyyy = année, mm = mois et dd = jour.

  • nnnn est un numéro d’instance qui commence à la valeur 1 pour chaque jour.

Les informations sont écrites dans le fichier journal jusqu’à ce qu’il atteigne sa taille maximale. Ensuite, un nouveau fichier journal avec un numéro d’instance incrémenté est ouvert (le premier fichier journal est -1, le deuxième est -2, etc.). L’enregistrement circulaire supprime les fichiers journaux les plus anciens lorsqu’une des conditions suivantes est vérifiée :

  • Un fichier journal a atteint son âge maximal.

  • Le dossier du journal de connectivité a atteint sa taille maximale.

Les journaux de connectivité sont des fichiers texte contenant des données au format CSV (valeurs séparées par des virgules). Chacun d’eux comporte un en-tête contenant les informations suivantes :

  • #Software   La valeur est Microsoft Exchange Server.

  • #Version   La valeur est 15.0.0.0.

  • #Log-Type   La valeur est Transport Connectivity Log.

  • #Date   Date-heure UTC de création du fichier journal. La date-heure UTC est représentée au format de date-heure ISO 8601 : yyyy-mm-ddyyyy-mm-ddThh:mm:ss.fffhh:mm:ss.fffZ, où yyyyyyyyy = année, mmmm = mois, dddd = jour, T indique le début du composant temps, hhhh = heure, mmmm = minute, ssss = seconde, ffffff = fractions de seconde et Z correspond à Zulu (qui est une autre manière de désigner le temps universel).

  • #Fields   Noms de champ séparés par des virgules utilisés dans les fichiers journaux de connectivité. Ces valeurs sont décrites dans la section suivante.

L’enregistrement de connectivité écrit chaque événement de connexion sortant sur une ligne du journal. Les informations sur chaque ligne sont organisées par champs et ces champs sont séparés par des virgules. Le tableau suivant décrit les champs utilisés pour classer chaque événement de connexion sortant.

 

Nom du champ Description

date-time

Date et heure, au format UTC, de l’événement de connexion. La date-heure UTC est représentée au format de date-heure ISO 8601 : yyyy-mm-ddyyyy-mm-ddThh:mm:ss.fffhh:mm:ss.fffZ, où yyyyyyyyy = année, mmmm = mois, dddd = jour, T indique le début du composant temps, hhhh = heure, mmmm = minute, ssss = seconde, ffffff = fractions de seconde et Z correspond à Zulu (qui est une autre manière de désigner le temps universel).

session

Valeur GUID. La valeur est identique pour chaque événement associé à la session, mais différente pour chaque session.

source

Une des valeurs suivantes :

  • SMTP pour les connexions SMTP.

  • MapiDelivery pour les connexions à partir de la base de données de boîtes aux lettres locale par le service de remise de transport de boîtes aux lettres.

  • MapiSubmission pour les connexions à partir de la base de données de boîtes aux lettres locale par le service de dépôt de transport de boîtes aux lettres.

destination

Voici quelques exemples de valeurs que vous voyez ici :

  • service de transport

    • Le FQDN du serveur de messagerie de destination

    • shadowredundancy (sur les serveurs de boîtes aux lettres uniquement)

  • Service de transport frontal

    • internalproxy

    • client proxy

  • Service de remise de transport de boîtes aux lettres   La valeur GUID de la base de données de boîtes aux lettres de destination.

  • Service de dépôt de transport de boîtes aux lettres

    • La valeur GUID de la base de données de boîtes aux lettres de destination.

    • mailboxtransportsubmissioninternalproxy

direction

Un seul caractère qui représente le début, le milieu ou la fin de la connexion. Les valeurs observées sont les suivantes :

  • + Connexion

  • -   Déconnexion

  • >   Envoi

description

Informations textuelles associées à l’événement de connexion. Par exemple :

  • Nombre et taille des messages transmis.

  • Informations de résolution de l’enregistrement DNS MX pour les domaines de destination.

  • informations de résolution DNS pour les serveurs de boîtes aux lettres de destination ;

  • messages d’établissement de connexion ;

  • messages d’échec de connexion.

Les services de transport se connectent à plusieurs destinataires simultanément et leur transmettent des messages. Les entrées du fichier journal de différents événements de connexion sont entrelacées (elles ne sont généralement pas regroupées sous la forme d’une seule série continue d’événements de connexion). Toutefois, vous pouvez utiliser les champs (en particulier, la valeur unique du champ session d’une connexion) pour organiser et classer les entrées du journal pour chaque connexion distincte de A à Z.

 
Afficher: