Activer le blocage du courrier indésirable sur des serveurs de boîtes aux lettres

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Utilisez le script PowerShell Install-AntispamAgents.ps1 pour installer et activer les agents de blocage du courrier indésirable Exchange intégrés sur un serveur de boîtes aux lettres.

Les agents de blocage du courrier indésirable suivants sont disponibles dans le service de transport des serveurs de boîtes aux lettres Exchange 2016, mais ils ne sont pas installés par défaut :

  • Agent de filtrage du contenu

  • Agent de filtrage des expéditeurs

  • Agent d'ID de l'expéditeur

  • Agent d’analyse de protocole pour la réputation de l’expéditeur

Vous pouvez installer ces agents de blocage du courrier indésirable sur un serveur de boîtes aux lettres en utilisant un script Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, surtout si ces agents sont votre seule protection face aux courriers indésirables. En règle générale, vous n’avez pas besoin d’installer des agents de blocage du courrier indésirable sur un serveur de boîtes aux lettres lorsque votre organisation utilise d’autres types de filtrage du courrier indésirable pour filtrer le courrier entrant.

noteRemarque :
Même si l’agent de filtrage des destinataires est disponible sur les serveurs de boîtes aux lettres, vous ne devez pas le configurer. Lorsque le filtrage des destinataires sur un serveur de boîtes aux lettres détecte un destinataire non valide ou bloqué dans un message qui contient d’autres destinataires valides, le message est rejeté. L’agent de filtrage des destinataires est activé quand vous installez les agents de blocage du courrier indésirable sur un serveur de boîtes aux lettres, mais il n’est pas configuré pour bloquer les destinataires. Pour plus d’informations, voir Procédures de filtrage des destinataires sur les serveurs de transport Edge.

  • Durée d’exécution estimée de cette tâche : 15 minutes

  • Vous pouvez uniquement utiliser PowerShell pour effectuer cette procédure.Pour en savoir plus sur l’ouverture de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell dans votre organisation Exchange locale, consultez la rubrique Ouverture de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

  • L’agent de filtrage des connexions et l’agent de filtrage des pièces jointes ne sont pas disponibles sur les serveurs de boîtes aux lettres. Ils sont uniquement disponibles sur les serveurs de transport Edge où ils sont installés et activés par défaut. Cependant, l’agent anti-programme malveillant est installé et activé par défaut sur les serveurs de boîtes aux lettres. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Antimalware protection in Exchange 2016.

  • Si les messages sont analysés par d’autres agents de blocage du courrier indésirable Exchange avant d’atteindre le serveur de boîte aux lettres (par exemple, un serveur de transport Edge du réseau de périmètre), les agents de blocage du courrier indésirable du serveur de boîtes aux lettres reconnaissent les valeurs d’en-tête X de blocage du courrier indésirable qui existent déjà dans les messages, et laissent passer ces messages sans les analyser à nouveau.

  • Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez Entrée « Configuration du transport » dans la rubrique Autorisations de flux de messagerie.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

tipConseil :
Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection.

Exécutez la commande suivante dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell sur le serveur de boîte aux lettres :

& $env:ExchangeInstallPath\Scripts\Install-AntiSpamAgents.ps1

Cette étape a fonctionné si le script s’exécute sans erreur et vous demande de redémarrer le service de transport Microsoft Exchange. Le résultat doit ressembler à ceci :

WARNING: Please exit Windows PowerShell to complete the installation.
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport

Identity                                           Enabled         Priority
--------                                           -------         --------
Content Filter Agent                               True            8
WARNING: Please exit Windows PowerShell to complete the installation.
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
Sender Id Agent                                    True            9
WARNING: Please exit Windows PowerShell to complete the installation.
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
Sender Filter Agent                                True            10
WARNING: Please exit Windows PowerShell to complete the installation.
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
Recipient Filter Agent                             True            11
WARNING: Please exit Windows PowerShell to complete the installation.
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
WARNING: The following service restart is required for the change(s) to take effect : MSExchangeTransport
Protocol Analysis Agent                            True            12

WARNING: The agents listed above have been installed. Please restart the Microsoft Exchange Transport service for
changes to take effect.

Retour au début

Exécutez la commande suivante dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell sur le serveur de boîte aux lettres :

Restart-Service MSExchangeTransport

Cette étape a fonctionné si le service de transport Microsoft Exchange redémarre sans erreur. Le résultat doit ressembler à ceci :

WARNING: Waiting for service 'Microsoft Exchange Transport (MSExchangeTransport)' to start...
WARNING: Waiting for service 'Microsoft Exchange Transport (MSExchangeTransport)' to start...
WARNING: Waiting for service 'Microsoft Exchange Transport (MSExchangeTransport)' to start...
WARNING: Waiting for service 'Microsoft Exchange Transport (MSExchangeTransport)' to start...
WARNING: Waiting for service 'Microsoft Exchange Transport (MSExchangeTransport)' to start...
WARNING: Waiting for service 'Microsoft Exchange Transport (MSExchangeTransport)' to start...

Retour au début

Vous devez spécifier les adresses IP de chaque serveur SMTP interne que l’agent d’ID de l’expéditeur doit ignorer. En fait, vous devez spécifier les adresses IP d’au moins un serveur SMTP interne. Si le serveur de boîtes aux lettres sur lequel vous exécutez les agents de blocage du courrier indésirable est le seul serveur SMTP de votre organisation, spécifiez l’adresse IP de cet ordinateur.

Pour ajouter des adresses IP des serveurs SMTP internes sans affecter aucune valeur existante, exécutez la commande suivante dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell sur le serveur de boîtes aux lettres :

Set-TransportConfig -InternalSMTPServers @{Add="<ip address1>","<ip address2>"...}

Cet exemple montre comment ajouter les adresses 10.0.1.10 et 10.0.1.11 d’un serveur SMTP interne à la configuration de transport de votre organisation.

Set-TransportConfig -InternalSMTPServers @{Add="10.0.1.10","10.0.1.11"}

Pour vérifier que vous avez bien spécifié l’adresse IP d’au moins un serveur SMTP interne, exécutez la commande suivante dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell sur le serveur de boîtes aux lettres, et vérifiez que l’adresse IP d’au moins un serveur SMTP interne valide est affichée.

Get-TransportConfig | Format-List InternalSMTPServers

Retour au début

Retour au début

 
Afficher: