Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Outil de ligne de commande Stsadm (Office SharePoint Server)

SharePoint 2007

Mise à jour : 2006-12-01

Dans cet article :

Microsoft Office SharePoint Server 2007 inclut l’outil Stsadm pour l’administration de ligne de commande de serveurs et sites Office SharePoint Server 2007. Stsadm se trouve dans le chemin d’accès suivant sur le lecteur où sont installés les produits et technologies SharePoint : %COMMONPROGRAMFILES%\Microsoft shared\web serveur extensions\12\bin. Vous devez être un administrateur sur l’ordinateur local pour utiliser Stsadm.

Stsadm fournit une méthode pour exécuter les tâches d’administration d’Office SharePoint Server 2007 au niveau de la ligne de commande ou en utilisant des fichiers de commandes ou des scripts. Stsadm fournit l’accès aux opérations non disponibles en utilisant le site de l’Administration centrale, telles que la modification du port d’administration. L’outil de ligne de commande possède une interface plus simple que l’Administration centrale, et vous permet d’effectuer les mêmes tâches. Certains paramètres et opérations sont uniquement disponibles à l’aide de l’outil de ligne de commande Stsadm.

Utilisation de Stsadm

L’outil de ligne de commande fournit l’accès à l’ensemble complet des opérations Office SharePoint Server 2007. Vous pouvez utiliser Stsadm à partir de la ligne de commande ou avec des fichiers de commande ou des scripts. Stsadm doit être exécuté sur le serveur lui-même.

Pour utiliser Stsadm, vous devez être un membre du groupe Administrateurs local sur le serveur. Lorsque vous appelez Stsadm, vous fournissez une opération et un ensemble de paramètres de ligne de commande au format suivant ި:

-operation OperationName -parameter value

NoteRemarque :

Si une valeur que vous avez besoin d’utiliser avec l’outil de ligne de commande comprend un espace ou un caractère qui est traité comme étant spécial par l’interface de ligne de commande, comme un et commercial (&), vous pouvez placer la chaîne entre guillemets (" "). Par exemple, si l’URL d’un site est http://Mon site, vous pouvez entrer l’URL en tant que "http://Mon site".

La plupart des paramètres de la ligne de commande peuvent également avoir un format court que vous pouvez utiliser à la place du nom de paramètre complet. Par exemple, la commande suivante définit la base de données de configuration à utiliser Server1_collab sur Server1 et spécifie le nom d’utilisateur de base de données et un mot de passe pour la connexion :

stsadm -o setconfigdb -connect -ds Server1 -dn Server1_collab -du User1 -dp password

Le tableau suivant explique les commandes et paramètres de cet exemple.

Commande ou paramètre Définition

-o setconfigdb

Crée une connexion entre Office SharePoint Server 2007 et une base de données de configuration.

-connect

Spécifie qu’il existe une base de données de configuration à utiliser.

-ds Server1

Spécifie le nom du serveur qui contient la base de données à utiliser.

-dn Server1_collab

Spécifie le nom de base de données à utiliser sur ce serveur.

-du User1

Spécifie un nom d’utilisateur administrateur pour la base de données.

-dp password

Spécifie le mot de passe pour l’utilisateur.

Stsadm n’est pas interactif

Stsadm n’est pas un outil interactif. Avec Stsadm, vous tapez l’opération et les paramètres en même temps. Vous n’êtes pas invité à renseigner les paramètres manquants pendant que l’opération s’exécute. Si un paramètre requis est manquant, l’opération échoue, et vous devez taper l’opération et les paramètres à nouveau.

Ce comportement permet une meilleure souplesse pour le traitement par lots des commandes, étant donné que les outils ne vous invitent pas à entrer des informations une fois que vous avez envoyé une commande. Si vous souhaitez un outil plus interactif, essayez d’utiliser le modèle objet d’administration ou les pages de l’Administration centrale.

Opérations et propriétés disponibles

Pour obtenir la liste complète des opérations Stsadm et des propriétés, voir Index des opérations et des propriétés Stsadm (Office SharePoint Server).

Les opérations suivantes sont disponibles uniquement à partir de la ligne de commande :

addcontentdb (la ligne de commande est requise pour ajouter des bases de données qui doivent être mises à niveau)

enumsolutions

renameserver

addsolution

enumtemplates

restore (niveau collection de sites)

addwppack

enumwppacks

retractsolution

backup (niveau collection de sites)

execadmsvcjobs

retractwppack

binddrservice

export

scanforfeatures

canceldeployment

forcedeletelist

setadminport

copyappbincontent

getadminport

setconfigdb

createadminvs

getproperty

setproperty

createsiteinnewdb

getsitelock

setworkflowconfig

databaserepair

import

spsearchdiacriticsensitive

deleteadminvs

installfeature

syncsolution

deleteconfigdb

migrateuser

uninstallfeature

deletesolution

provisionservice

unregisterwsswriter

deletewppack

refreshdms

updateaccountpassword

deploysolution

refreshsitedms

updatealerttemplates

deploywppack

registerwsswriter

updatefarmcredentials

displaysolution

removedrservice

upgradesolution

enumdeployments

removesolutiondeploymentlock

Les paramètres suivants sont disponibles uniquement à partir de la ligne de commande :

-force

-propertyname

-globalinstall

-propertyvalue

-newname

-servicename

-overwrite

-ssl

Voir aussi

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2015 Microsoft