Configuration matérielle et logicielle requise (SharePoint Server 2010)

 

S’applique à : SharePoint Server 2010

Dernière rubrique modifiée : 2017-01-17

Cet article répertorie la configuration matérielle et logicielle requise pour installer et exécuter Microsoft SharePoint Server 2010.

ImportantImportant
Si vous contactez le support technique Microsoft à propos d’un système de production qui ne répond pas aux configurations matérielles minimales décrites dans ce document, le support technique sera limité tant que le système n’aura pas été mis à niveau en fonction des configurations minimales requises.

Dans cet article :

Microsoft SharePoint Server 2010 offre un certain nombre de scénarios d’installation. Actuellement, ces scénarios comprennent les installations sur un seul serveur avec base de données intégrée, les installations sur une batterie de serveurs comprenant un seul serveur et les installations sur une batterie de serveurs.

product logo for Microsoft Project   Si vous envisagez d’installer Microsoft Project Server 2010 avec SharePoint Server 2010, voir Déterminer la configuration matérielle et logicielle requise (Project Server 2010). Prêtez une attention particulière aux navigateurs web pris en charge pour les utilisateurs Project Web App.

La configuration requise dans le tableau suivant s’applique aux installations sur un seul serveur avec une base de données intégrée et aux serveurs exécutant SharePoint Server 2010 dans une installation sur une batterie de serveurs.

 

Composant Configuration minimale

Processeur

64 bits, quatre cœurs

RAM

  • 4 Go pour une utilisation à des fins de développement ou d’évaluation

  • 8 Go en vue d’une utilisation de production dans une batterie de serveurs ou un serveur unique.

Disque dur

80 Go pour le lecteur système

Vous devez disposer d’une quantité d’espace suffisante pour l’installation de base et pour les diagnostics tels que la journalisation, le débogage, la création d’images mémoire et d’autres opérations. Pour une utilisation en mode de production, vous devez également disposer d’un espace disque supplémentaire pour les opérations quotidiennes. La quantité d’espace libre dont il faut disposer doit représenter le double de la RAM disponible pour les environnements de production. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Capacity management and sizing for SharePoint Server 2010.

La configuration requise indiquée dans le tableau suivant s’applique aux serveurs de bases de données dans les environnements de production où la batterie de serveurs contient plusieurs serveurs.

NoteNote
Pour obtenir une description des déploiements de petite et de moyenne taille, voir la section « Architectures de référence » de l’article Capacity management and sizing for SharePoint Server 2010.

 

Composant Configuration minimale

Processeur

  • 64 bits, 4 cœurs pour les déploiements à petite échelle

  • 64 bits, 8 cœurs pour les déploiements à moyenne échelle

RAM

  • 8 Go pour les déploiements à petite échelle

  • 16 Go pour les déploiements à moyenne échelle

Pour les déploiements à grande échelle, voir la section « Estimation de la mémoire requise » dans Planification et configuration de la capacité de SQL Server et du stockage (SharePoint Server 2010).

NoteNote
Ces valeurs sont supérieures aux valeurs minimales recommandées pour SQL Server en raison de la distribution des données nécessaires pour un environnement SharePoint Products 2010. Pour plus d’informations sur la configuration requise pour les systèmes SQL Server, voir Configurations matérielle et logicielle requises pour l’installation de SQL Server 2008 (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=129377).

Disque dur

80 Go pour le lecteur système

L’espace du disque dur dépend de la taille de votre contenu SharePoint. Pour plus d’informations sur l’estimation de la taille du contenu et d’autres bases de données pour votre déploiement, voir Planification et configuration de la capacité de SQL Server et du stockage (SharePoint Server 2010).

La configuration requise indiquée dans les tableaux suivants s’applique aux installations de serveur unique avec une base de données intégrée et aux installations de batterie de serveurs comprenant plusieurs serveurs ou un serveur unique.

ImportantImportant
SharePoint Server 2010 ne prend pas en charge les noms de domaine à intitulé unique. Pour plus d’informations, voir Informations sur la configuration des domaines Active Directory à l’aide de noms DNS en une seule partie.
ImportantImportant
SharePoint Server 2010 n’est pas pris en charge sous Microsoft SQL Server 2014. La prise en charge des versions est déterminée par l’équation de la Note suivante :
NoteNote
Afin de conserver la compatibilité entre SharePoint et SQL Server, nous utilisons l’équation « SharePoint N-1 sur SQL Server N+1 » pour déterminer la prise en charge de la version. Par exemple, pour SharePoint Server 2010, la version N de SQL Server est 2008/2008 R2 et la version N+1 est SQL Server 2012. Pour Microsoft SharePoint Server 2013 N, la version N de SQL Server est 2012 et la version N+1 est SQL Server 2014.

L’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint, auquel vous accédez depuis la page de démarrage SharePoint Server 2010, peut vous aider à réaliser l’installation de la configuration logicielle requise pour SharePoint Server 2010. Vous devez disposer d’une connexion Internet, car certaines de ces configurations sont installées depuis Internet. Pour plus d’informations, voir Déployer un serveur unique avec SQL Server (SharePoint Server 2010), Déployer un serveur unique avec une base de données intégrée (SharePoint Server 2010) et Plusieurs serveurs pour une batterie de serveurs à trois niveaux (SharePoint Server 2010).

 

Environnement Configuration minimale requise

Serveur de base de données dans une batterie de serveurs

L’un des éléments suivants :

  • Édition 64 bits de Microsoft SQL Server 2012.

    ImportantImportant
    Pour pouvoir utiliser Microsoft SQL Server 2012, vous devez également exécuter SharePoint Server 2010 SP1 ou une version ultérieure de SharePoint Server 2010.
  • Édition 64 bits de Microsoft SQL Server 2008 R2.

  • Édition 64 bits de SQL Server 2008 avec SP1 et mise à jour cumulative 2. À partir de la page relative au package de mise à jour cumulative 2 pour SQL Server 2008 Service Pack 1 (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=165962), cliquez sur le lien d’affichage et de demande de téléchargements de correctifs et suivez les instructions. Sur la page de demande de correctif, téléchargez le fichier SQL_Server_2008_SP1_Cumulative_Update_2. Lorsque vous installez Microsoft SQL Server 2008 SP1 sur Windows Server 2008 R2, il est possible que vous receviez un avertissement de compatibilité. Vous pouvez ignorer cet avertissement et poursuivre votre installation.

    NoteNote
    Nous vous déconseillons d’utiliser CU3 ou CU4, mais plutôt CU2, CU5 ou une mise à jour cumulative ultérieure à CU5. Pour plus d’informations, voir la page relative au package de mise à jour cumulative 5 pour SQL Server 2008 (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=196928). Téléchargez le fichier SQL_Server_2008_RTM_CU5_SNAC.
  • Édition 64 bits de Microsoft SQL Server 2005 Service Pack 3 (SP3). À partir de la page relative au package de mise à jour cumulative 3 pour SQL Server 2005 Service Pack 3 (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=165748), cliquez sur le lien d’affichage et de demande de téléchargements de correctifs et suivez les instructions. Sur la page de demande de correctif, téléchargez le fichier SQL_Server_2005_SP3_Cumulative_Update_3.

Pour plus d’informations sur le choix d’une version de SQL Server, voir SQL Server 2008 R2 et les produits SharePoint 2010 : une association efficace (livre blanc) (SharePoint Server 2010).

Serveur unique avec base de données intégrée

  • L’édition 64 bits de Windows Server 2008 Standard, Enterprise, Data Center ou Web Server avec SP2 ; l’édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Standard, Enterprise, Data Center ou Web Server ; ou l’édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 (SP1) Standard, Enterprise, Data Center ou Web Server. Si vous exécutez Windows Server 2008 sans SP2, l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint installe Windows Server 2008 SP2 automatiquement.

    NoteNote
    Vous devez télécharger une mise à jour pour Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 avant d’exécuter le programme d’installation. La mise à jour est un correctif pour .NET Framework 3.5 SP1 installé par l’outil de préparation. Elle fournit une méthode de prise en charge de l’authentification des jetons sans sécurité de transport ou chiffrement des messages dans WCF. Pour plus d’informations et de liens, voir la section « Accès aux logiciels applicables » plus loin dans cet article.
  • Article 979917 de la base de connaissances relatif au QFE pour les problèmes Sharepoint, au compteur de performance et à l’emprunt d’identité (http://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=192577)

    • Pour Windows Server 2008 SP2, téléchargez le fichier Windows6.0-KB979917-x64.msu (Vista).

    • Pour Windows Server 2008 R2, téléchargez le fichier Windows6.1-KB979917-x64.msu (Win7).

    Pour plus d’informations, consultez l’article de la base de connaissances associé, Deux problèmes se produisent lorsque vous déployez une application basée sur ASP.NET 2.0 sur un serveur qui exécute IIS 7.0 ou IIS 7.5 en mode intégré (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=192578).

L’outil de préparation installe les configurations requises suivantes :

  • Rôle Serveur Web (IIS)

  • Rôle Serveur d’applications

  • Microsoft .NET Framework version 3.5 SP1

  • SQL Server 2008 Express avec SP1

  • Microsoft Sync Framework Runtime v 1.0 (x64)

  • Microsoft Filter Pack 2.0

  • Microsoft Chart Controls for Microsoft .NET Framework 3.5

  • Windows PowerShell 2,0

  • SQL Server 2008 Native Client

  • Microsoft SQL Server 2008 Analysis Services ADOMD.NET

  • Mise à jour ADO.NET Data Services pour .NET Framework 3.5 SP1

  • Correctif pour .NET Framework 3.5 SP1 qui fournit une méthode de prise en charge de l’authentification des jetons sans sécurité de transport ou chiffrement des messages dans WCF.

  • Windows Identity Foundation (WIF)

    NoteNote
    Si vous avez installé l’infrastructure Microsoft « Geneva », vous devez la désinstaller avant d’installer Windows Identity Foundation (WIF).

Serveurs web frontaux et serveurs d’applications dans une batterie de serveurs

  • L’édition 64 bits de Windows Server 2008 Standard, Enterprise, Data Center ou Web Server avec SP2 ; l’édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Standard, Enterprise, Data Center ou Web Server ; ou l’édition 64 bits de Windows Server 2008 R2 Service Pack 1 (SP1) Standard, Enterprise, Data Center ou Web Server. Si vous exécutez Windows Server 2008 avec SP1, l’Outil de préparation des produits Microsoft SharePoint installe Windows Server 2008 SP2 automatiquement.

    NoteNote
    Vous devez télécharger une mise à jour pour Windows Server 2008 et Windows Server 2008 R2 avant d’exécuter le programme d’installation. La mise à jour est un correctif pour .NET Framework 3.5 SP1 installé par l’outil de préparation. Elle fournit une méthode de prise en charge de l’authentification des jetons sans sécurité de transport ou chiffrement des messages dans WCF. Pour plus d’informations et de liens, voir la section « Accès aux logiciels applicables ».
  • Article 979917 de la base de connaissances relatif au QFE pour les problèmes Sharepoint, au compteur de performance et à l’emprunt d’identité (http://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=192577)

    • Pour Windows Server 2008 SP2, téléchargez le fichier Windows6.0-KB979917-x64.msu (Vista).

    • Pour Windows Server 2008 R2, téléchargez le fichier Windows6.1-KB979917-x64.msu (Win7).

    Pour plus d’informations, consultez l’article de la base de connaissances associé, Deux problèmes se produisent lorsque vous déployez une application basée sur ASP.NET 2.0 sur un serveur qui exécute IIS 7.0 ou IIS 7.5 en mode intégré (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=192578).

L’outil de préparation installe les configurations requises suivantes :

  • Rôle Serveur Web (IIS)

  • Rôle Serveur d’applications

  • Microsoft .NET Framework version 3.5 SP1

  • Microsoft Sync Framework Runtime v 1.0 (x64)

  • Microsoft Filter Pack 2.0

  • Microsoft Chart Controls for Microsoft .NET Framework 3.5

  • Windows PowerShell 2,0

  • SQL Server 2008 Native Client

  • Microsoft SQL Server 2008 Analysis Services ADOMD.NET

  • Mise à jour ADO.NET Data Services pour .NET Framework 3.5 SP1

  • Correctif pour .NET Framework 3.5 SP1 qui fournit une méthode de prise en charge de l’authentification des jetons sans sécurité de transport ou chiffrement des messages dans WCF.

  • Windows Identity Foundation (WIF)

    NoteNote
    Si vous avez installé l’infrastructure Microsoft « Geneva », vous devez la désinstaller avant d’installer Windows Identity Foundation (WIF).

Ordinateur client

  • SharePoint 2010 fonctionne de manière optimale avec Microsoft Office 2010, mais également avec Microsoft Office 2013.

 

Environnement Logiciels facultatifs

Serveur unique avec base de données intégrée, serveurs web frontaux et serveurs d’applications dans une batterie de serveurs

L’outil de préparation installe les logiciels facultatifs suivants :

  • Complément Microsoft SQL Server 2008 R2 Reporting Services pour Microsoft SharePoint Technologies 2010 (SSRS) afin d’utiliser Access Services pour SharePoint Server 2010. Pour le téléchargement, accédez au Centre de téléchargement (https://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkID=192588).

  • Microsoft Server Speech Platform afin que la correspondance de nom phonétique fonctionne correctement pour SharePoint Search 2010.

Ordinateur client

  • Microsoft Silverlight 3.

Pour installer Windows Server 2008, Microsoft SQL Server ou SharePoint Server, vous pouvez accéder aux sites web figurant dans cette section. Vous pouvez installer la plupart des configurations logicielles requises par le biais de la page de démarrage SharePoint Server. Les configurations logicielles requises sont également disponibles à partir des sites web répertoriés dans cette section. Vous pouvez activer le rôle Serveur web (IIS) et le rôle Serveur d’applications manuellement dans le Gestionnaire de serveur.

Quand il n’est pas possible d’installer les configurations requises directement depuis Internet, vous pouvez les installer à partir d’un partage réseau. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Installer les éléments prérequis à partir d’un partage réseau (SharePoint Server 2010).

Afficher: