New-ManagementScope

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-03-31

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

La cmdlet New-ManagementScope permet de créer une étendue de gestion régulière ou exclusive.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

New-ManagementScope -RecipientRestrictionFilter <String> [-Exclusive <SwitchParameter>] [-Force <SwitchParameter>] [-RecipientRoot <OrganizationalUnitIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-ManagementScope -ServerRestrictionFilter <String> [-Exclusive <SwitchParameter>] [-Force <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-ManagementScope -ServerList <ServerIdParameter[]> [-Exclusive <SwitchParameter>] [-Force <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-ManagementScope -DatabaseList <DatabaseIdParameter[]> [-Exclusive <SwitchParameter>] [-Force <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-ManagementScope -DatabaseRestrictionFilter <String> [-Exclusive <SwitchParameter>] [-Force <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

COMMON PARAMETERS: -Name <String> [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple crée une étendue qui inclut uniquement les serveurs MailboxServer1, MailboxServer2 et MailboxServer3. Les utilisateurs auxquels ont été attribués des rôles à l’aide de l’attribution des rôles de gestion ayant l’étendue de cet exemple ne peuvent effectuer des tâches que sur les serveurs inclus dans l’étendue.

New-ManagementScope -Name "Mailbox Servers 1 through 3" -ServerList MailboxServer1, MailboxServer2, MailboxServer3

Cet exemple crée l’étendue du site de Redmond et définit un filtre de restriction du serveur qui correspond uniquement aux serveurs situés dans le site des services de domaine Active Directory « CN=Redmond,CN=Sites,CN=Configuration,DC=contoso,DC=com ».

New-ManagementScope -Name "Redmond Site Scope" -ServerRestrictionFilter {ServerSite -eq "CN=Redmond,CN=Sites,CN=Configuration,DC=contoso,DC=com"}

Cet exemple crée l’étendue Boîtes aux lettres Executive. Seules les boîtes aux lettres se trouvant dans l’unité d’organisation Executives du domaine contoso.com correspondent au filtre de restriction du destinataire.

New-ManagementScope -Name "Executive Mailboxes" -RecipientRoot "contoso.com/Executives" -RecipientRestrictionFilter {RecipientType -eq "UserMailbox"}

Cet exemple crée l’étendue exclusive Utilisateurs Exec Protégés. Les utilisateurs qui contiennent la chaîne « VP » dans leur titre correspondent au filtre destinataire de l’étendue. Lorsque l’étendue exclusive est créée, tous les utilisateurs sont immédiatement interdits de modifier les destinataires qui correspondent à l’étendue exclusive jusqu’à ce que l’étendue soit associée à une attribution de rôle de gestion. Si d’autres attributions de rôles sont associées à d’autres étendues exclusives qui correspondent aux mêmes destinataires, les attributions peuvent toujours modifier les destinataires.

New-ManagementScope -Name "Protected Exec Users" -RecipientRestrictionFilter { Title -Like "*VP*" } -Exclusive

L’étendue exclusive est ensuite associée à une attribution de rôle de gestion qui affecte le rôle de gestion Destinataires de courrier au groupe du rôle Administrateurs Exécutifs. Ce groupe de rôle contient des administrateurs qui sont autorisés à modifier les boîtes aux lettres des dirigeants. Seuls les administrateurs du groupe de rôle Administrateurs exécutifs peuvent modifier des utilisateurs dont le titre contient la chaîne « VP ».

New-ManagementRoleAssignment -SecurityGroup "Executive Administrators" -Role "Mail Recipients" -CustomRecipientWriteScope "Protected Exec Users"

Cet exemple crée l’étendue des bases de données de la ville de Seattle et définit un filtre de restriction des bases de données qui correspond uniquement aux bases de données commençant par la chaîne « SEA ».

New-ManagementScope -Name "Seattle Databases" -DatabaseRestrictionFilter {Name -Like "SEA*" }

Après avoir créé une étendue normale ou exclusive, vous devez associer l’étendue à une attribution de rôle de gestion. Pour associer une étendue à une attribution de rôle, utilisez la cmdlet New-ManagementRoleAssignment. Pour plus d’informations sur l’ajout de nouvelles étendues de gestion, voir la rubrique Créer une étendue normale ou exclusive.

Pour plus d’informations sur les étendues normales et exclusives, consultez la rubrique Présentation des portées du rôle de gestion.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Étendues de gestion » dans la rubrique Autorisations pour la gestion des rôles.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

DatabaseList

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.DatabaseIdParameter[]

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DatabaseList spécifie une liste des bases de données auxquelles l’étendue doit être appliquée. Plusieurs bases de données peuvent être spécifiées, séparés par des virgules. Si vous utilisez le paramètre DatabaseList, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres DatabaseRestrictionFilter, ServerList, RecipientRestrictionFilter, RecipientRoot ou ServerRestrictionFilter.

DatabaseRestrictionFilter

Requis

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DatabaseRestrictionFilter spécifie le filtre à appliquer aux objets de base de données. Seuls les objets de base de données qui correspondent au filtre sont inclus dans l’étendue. Si vous utilisez le paramètre DatabaseRestrictionFilter, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres RecipientRestrictionFilter, ServerRestrictionFilter, RecipientRoot, DatabaseList ou ServerList. Pour obtenir la liste des propriétés de base de données pouvant être filtrées, voir Présentation des portées du rôle de gestion.

Name

Requis

System.String

Le paramètre Name spécifie le nom de l’étendue de gestion. Ce nom peut contenir jusqu’à 64 caractères. Si le nom contient des espaces, mettez le nom entre guillemets (« »).

RecipientRestrictionFilter

Requis

System.String

Le paramètre RecipientRestrictionFilter spécifie le filtre à appliquer aux objets destinataire. Seuls les objets destinataires qui correspondent au filtre sont inclus dans l’étendue. Si vous utilisez le paramètre RecipientRestrictionFilter, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres DatabaseRestrictionFilter, DatabaseList, ServerList ou ServerRestrictionFilter.

ServerList

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.ServerIdParameter[]

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ServerList spécifie une liste des serveurs auxquels l’étendue doit être appliquée. Plusieurs serveurs peuvent être spécifiés, séparés par des virgules. Si vous utilisez le paramètre ServerList, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres RecipientRestrictionFilter, RecipientRoot, DatabaseRestrictionFilter, DatabaseList ou ServerRestrictionFilter.

ServerRestrictionFilter

Requis

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ServerRestrictionFilter spécifie le filtre à appliquer aux objets serveur. Seuls les objets serveur qui correspondent au filtre sont inclus dans l’étendue. Si vous utilisez le paramètre ServerRestrictionFilter, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres RecipientRestrictionFilter, RecipientRoot, DatabaseRestrictionFilter, DatabaseList ou ServerList. Pour obtenir la liste des propriétés de serveur filtrables, voir Présentation des portées du rôle de gestion.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Exclusive

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Exclusive indique que le rôle doit être une étendue exclusive.

CautionAttention :
Lorsque vous créez des étendues de gestion exclusives, seuls les utilisateurs ou les groupes universels de sécurité (USG) auxquels ont été affectées des étendues exclusives contenant des objets à modifier peuvent accéder à ces objets. Les utilisateurs ou les groupes universels de sécurité qui ne sont pas affectés à une étendue exclusive qui contient les objets perdent immédiatement l’accès à ces objets.

Force

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Force spécifie qu’une étendue exclusive doit être créée sans afficher l’avertissement de la prise d’effet immédiate de l’étendue exclusive.

RecipientRoot

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.OrganizationalUnitIdParameter

Le paramètre RecipientRoot spécifie l’unité d’organisation sous laquelle le filtre spécifié avec le paramètre RecipientRestrictionFilter doit être appliqué. Si vous utilisez le paramètre RecipientRoot, vous ne pouvez pas utiliser les paramètres DatabaseRestrictionFilter, DatabaseList, ServerList ou ServerRestrictionFilter.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: