New-DeliveryAgentConnector

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-03-31

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Server 2016 sur site.

La cmdlet New-DeliveryAgentConnector crée un connecteur d'agent de remise dans votre organisation.

New-DeliveryAgentConnector -AddressSpaces <MultiValuedProperty> -DeliveryProtocol <String> -Name <String> [-Comment <String>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-Enabled <$true | $false>] [-IsScopedConnector <$true | $false>] [-MaxConcurrentConnections <Int32>] [-MaxMessageSize <Unlimited>] [-MaxMessagesPerConnection <Int32>] [-SourceTransportServers <MultiValuedProperty>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple crée un connecteur d’agent de remise nommé « Connecteur X.400 Contoso » avec la configuration suivante :

  • Le connecteur d’agent de remise est hébergé sur les serveurs suivants :

    • Hub01

    • Hub02

    • Hub05

  • Le connecteur d'agent de remise a pour rôle de gérer les connexions X.400 à une société nommée Contoso qui utilise l'opérateur Fabrikam.

  • L'espace d'adressage du connecteur est c=US;a=Fabrikam;p=Contoso.

New-DeliveryAgentConnector -Name "Contoso X.400 Connector" -AddressSpaces "X400:c=US;a=Fabrikam;p=Contoso;1" -DeliveryProtocol "X.400" -SourceTransportServers Hub01,Hub02,Hub05

Les connecteurs d'agent de remise servent à acheminer les messages adressés à des systèmes étrangers qui n'utilisent pas le protocole SMTP. Lorsqu'un message est acheminé à un connecteur d'agent de remise, l'agent de remise associé effectue la conversion du contenu et remet le message. Les connecteurs d'agent de remise permettent la gestion des files d'attente des connecteurs étrangers : il n'est donc plus nécessaire de stocker les messages dans le système de fichiers dans les répertoires de dépôt et de collecte. Pour plus d'informations, voir Agents de remise et connecteurs d’agent de remise.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Connecteurs d'agent de remise » dans la rubrique Autorisations de flux de messagerie.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

AddressSpaces

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre AddessSpaces spécifie les noms de domaines dont ce connecteur d'agent de remise est responsable. La syntaxe pour la saisie de chaque espace d'adressage est la suivante : <AddressSpaceType>:<AddressSpace>;<AddressSpaceCost> Vous devez placer chaque espace d'adressage entre guillemets (« »).

DeliveryProtocol

Requis

System.String

Le paramètre DeliveryProtocol spécifie le protocole de communication qui détermine quels agents de remise sont chargés de traiter le connecteur.

Name

Requis

System.String

Le paramètre Name indique le nom de ce connecteur d'agent de remise. La valeur du paramètre Name ne peut pas dépasser 64 caractères.

Comment

Facultatif

System.String

Le paramètre Comment permet d’insérer un commentaire. Si la valeur que vous saisissez contient des espaces, insérez des guillemets ("). Par exemple : "This is an admin note".

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Le paramètre DomainController n’est pas pris en charge sur les serveurs de transport Edge. Un serveur de transport Edge utilise l’instance locale de Active Directory Lightweight Directory Services (AD LDS) pour lire et écrire des données.

Enabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre Enabled spécifie si le connecteur de l'agent de remise est activé ou non.

La valeur par défaut est $true.

IsScopedConnector

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre IsScopedConnector indique la disponibilité du connecteur pour d'autres serveurs de boîtes que lettres. Si la valeur de ce paramètre est $false, tous les serveurs de boîte aux lettres de votre organisation peuvent utiliser le connecteur. Si la valeur de ce paramètre est $true, seuls des serveurs de boîte aux lettres se trouvant dans le même site Active Directory peuvent utiliser le connecteur. La valeur par défaut est $false.

MaxConcurrentConnections

Facultatif

System.Int32

Le paramètre MaxConcurrentConnections spécifie le nombre maximal de connexions simultanées que ce connecteur accepte d'une adresse IP spécifique. La valeur par défaut est 5.

MaxMessageSize

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre MaxMessageSize spécifie la taille maximale des messages qui peuvent transiter par ce connecteur. Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l'aide de l'une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

Les valeurs non qualifiées sont traitées comme des octets. La plage d’entrées valide pour ce paramètre s’étend de 65536 à 2147483647 octets. La valeur par défaut est unlimited.

MaxMessagesPerConnection

Facultatif

System.Int32

Le paramètre MaxMessagesPerConnection spécifie le nombre maximal de messages que ce connecteur accepte par connexion. Le connecteur met fin à la connexion une fois cette limite atteinte, et le serveur d'envoi doit établir une nouvelle connexion pour envoyer des messages supplémentaires. La valeur par défaut est 20.

SourceTransportServers

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre SourceTransportServers spécifie la liste des serveurs de boîte aux lettres hébergeant ce connecteur. Pour spécifier plusieurs serveurs, séparez les entrées par une virgule.

Par défaut, seul le serveur local sur lequel cette commande est exécutée est ajouté à ce paramètre.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: