Contrôle de l’accès à distance à PowerShell par les utilisateurs

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2015-09-30

Découvrez comment contrôler l’accès des utilisateurs à PowerShell à distance pour la gestion des serveurs Exchange.

L’environnement PowerShell distant dans Microsoft Exchange vous permet de gérer votre organisation Exchange à partir d’un ordinateur distant se trouvant sur votre réseau interne ou à partir d’Internet. Vous pouvez donner ou non à un utilisateur la possibilité de se connecter à un serveur Exchange à l’aide de l’environnement PowerShell distant. Pour plus d’informations sur l’environnement PowerShell distant, voir Utilisation de PowerShell avec Exchange 2016 (environnement de ligne de commande Exchange Management Shell).

Pour découvrir d’autres tâches de gestion relatives à l’environnement PowerShell distant, voir Connexion aux serveurs Exchange à l’aide de l’environnement PowerShell à distance.

  • Durée d’exécution estimée de chaque procédure : moins de 5 minutes

  • Vous pouvez uniquement utiliser PowerShell pour effectuer cette procédure.Pour en savoir plus sur l’ouverture de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell dans votre organisation Exchange locale, consultez la rubrique Ouverture de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

  • Par défaut, tous les comptes d’utilisateurs ont accès à PowerShell à distance. Toutefois, pour pouvoir effectivement utiliser l’environnement PowerShell distant pour se connecter à un serveur Exchange, l’utilisateur doit être membre d’un groupe de rôles de gestion ou se voir directement attribué un rôle de gestion qui permet aux utilisateurs d’exécuter les cmdlets Exchange. Pour plus d’informations sur les groupes de rôles et les rôles de gestion, consultez la rubrique Autorisations.

  • Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez l’entrée « PowerShell à distance » dans la rubrique Infrastructure Exchange et des autorisations de PowerShell.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

tipConseil :
Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection.

Pour désactiver ou activer l’accès à PowerShell à distance pour un utilisateur, utilisez la syntaxe suivante dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

Set-User <User identity> -RemotePowerShellEnabled <$true | $false>

Cet exemple désactive l’accès à PowerShell à distance pour l’utilisatrice nommée Therese Lindqvist.

Set-User "Therese Lindqvist" -RemotePowerShellEnabled $false

Cet exemple active l’accès à PowerShell à distance pour l’utilisateur nommé Sirirat Kitjakarn.

Set-User "Sirirat Kitjakarn" -RemotePowerShellEnabled $false

Pour vérifier que vous avez correctement désactivé ou activé l’accès à PowerShell à distance pour un utilisateur, exécutez la commande suivante et vérifiez la valeur de la propriété RemotePowerShellEnabled.

Get-User <User identity> | Format-List

Pour vérifier l’accès à PowerShell à distance pour tous les utilisateurs, exécutez la commande suivante.

Get-User | Format-Table -Auto Name,RemotePowerShellEnabled
 
Afficher: