New-ImapSubscription

 

S’applique à :Exchange Online

Dernière rubrique modifiée :2015-10-05

Cette cmdlet est disponible uniquement dans le service en nuage.

La cmdlet New-ImapSubscription permet aux utilisateurs de créer des abonnements IMAP dans votre propre boîte aux lettres informatique. Un administrateur ne peut pas utiliser cette cmdlet pour créer des abonnements dans la boîte aux lettres d’un autre utilisateur.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

New-ImapSubscription -EmailAddress <SmtpAddress> -IncomingPassword <SecureString> -IncomingServer <Fqdn> -IncomingUserName <String> -Name <String> [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DisplayName <String>] [-Force <SwitchParameter>] [-IncomingAuth <Basic | Ntlm>] [-IncomingPort <Int32>] [-IncomingSecurity <None | Ssl | Tls>] [-Mailbox <MailboxIdParameter>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple illustre la création de l’abonnement IMAP Contoso IMAP de la boîte aux lettres de l’utilisateur Kim Akers. La boîte aux lettres IMAP distante présente les informations suivantes :

  • Adresses électroniques : kakers@contoso.com

  • Nom d’utilisateur : kakers

  • Mot de passe : Pa$$word1

  • Serveur IMAP : imap.contoso.com

  • Méthode d’authentification : SSL

  • Port TCP : 993

New-ImapSubscription -Name "Contoso IMAP" -EmailAddress kakers@contoso.com -IncomingUserName kakers -IncomingPassword (ConvertTo-SecureString -String 'Pa$$word1' -AsPlainText -Force) -IncomingServer imap.contoso.com  -IncomingSecurity Ssl -IncomingPort 993

La cmdlet New-ImapSubscription crée une connexion entre la boîte aux lettres d’un utilisateur dans le nuage et une boîte aux lettres IMAP distante. La boîte aux lettres dans le nuage interroge périodiquement la boîte aux lettres IMAP pour savoir si elle a reçu de nouveaux messages.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Abonnements » dans la rubrique Autorisations des fonctionnalités dans Exchange Online.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

EmailAddress

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Data.SmtpAddress

Le paramètre EmailAddress spécifie l’adresse de messagerie électronique de la boîte aux lettres IMAP.

IncomingPassword

Obligatoire

System.Security.SecureString

Le paramètre IncomingPassword spécifie le mot de passe utilisé pour se connecter à la boîte aux lettres IMAP. Vous devez spécifier la valeur de ce paramètre dans un format sécurisé, par exemple (ConvertTo-SecureString -String '<password>' -AsPlainText -Force).

IncomingServer

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre IncomingServer spécifie le nom de domaine complet (FDQN) du serveur IMAP, par exemple, incoming.contoso.com.

IncomingUserName

Requis

System.String

Le paramètre IncomingUserName spécifie le nom d’utilisateur utilisé pour la connexion à la boîte aux lettres IMAP.

Name

Requis

System.String

Le paramètre Name spécifie le nom de l’abonnement IMAP. Le nom de l’abonnement ne doit pas nécessairement être globalement unique. Le nom doit être unique par rapport aux autres abonnements existant dans la même boîte aux lettres.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DisplayName

Facultatif

System.String

Le paramètre DisplayName spécifie le nom convivial de l’abonnement IMAP. Si vous ne spécifiez pas de valeur pour le paramètre DisplayName, la valeur du paramètre EmailAddress est utilisée.

Force

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre Force indique à la commande de créer l’abonnement même si ces paramètres ne peuvent pas être vérifiés par le serveur IMAP distant.

IncomingAuth

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.IMAPAuthenticationMechanism

Le paramètre IncomingAuth définit la méthode d’authentification utilisée par les clients IMAP pour accéder au serveur IMAP. Les valeurs valides sont Basic ou Ntlm. Si vous ne spécifiez pas de valeur pour le paramètre IncomingAuth, la valeur Basic est utilisée.

IncomingPort

Facultatif

System.Int32

Le paramètre IncomingPort spécifie le numéro de port TCP utilisé par les clients IMAP pour se connecter au serveur IMAP. Les valeurs types sont 143 pour les connexions non chiffrées et 993 pour les connexions chiffrées. Par défaut, la valeur du paramètre IncomingPort est définie sur 143 si vous ne définissez pas le paramètre IncomingSecurity sur Ssl ou Tls. Si vous définissez le paramètre IncomingSecurity sur Ssl ou Tls, la valeur du paramètre IncomingPort est définie sur 993. Vous pouvez remplacer les valeurs par défaut en spécifiant un nombre entier pour le paramètre IncomingPort.

IncomingSecurity

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.IMAPSecurityMechanism

Le paramètre IncomingSecurity spécifie la méthode de chiffrement utilisée par les clients IMAP pour se connecter au serveur IMAP. Les valeurs valides sont None, Ssl ou Tls. Si vous ne spécifiez pas de valeur pour le paramètre IncomingSecurity, la valeur None est utilisée.

Mailbox

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxIdParameter

Le paramètre Mailbox spécifie la boîte aux lettres dans le nuage qui contiendra l’abonnement IMAP. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie de manière unique la boîte aux lettres.

Par exemple :

  • Nom

  • Nom complet

  • Alias

  • Nom unique

  • Nom unique canonique

  • <domain name>\<account name>

  • Adresse de messagerie

  • GUID

  • LegacyExchangeDN

  • SamAccountName

  • Identifiant utilisateur ou nom d’utilisateur principal (UPN)

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: