Récupérer un serveur membre de groupe de disponibilité de la base de données

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Résumé : Découvrez comment récupérer un membre DAG Exchange 2016 après une panne.

Si un serveur de boîtes aux lettres membre d’un groupe de disponibilité de base de données est perdu ou tombe en panne, et s’il est irrécupérable et doit être remplacé, vous pouvez effectuer une opération de récupération de ce serveur. Le programme d’installation de Microsoft Exchange Server 2016 inclut le commutateur /m:RecoverServer qui permet d’exécuter les opérations de récupération du serveur. Lorsque vous exécutez le programme d’installation avec le commutateur /m:RecoverServer, il lit les informations de configuration à partir d’Active Directory pour un serveur ayant le même nom que celui à partir duquel vous exécutez l’installation. Une fois que les informations de configuration du serveur sont récupérées depuis Active Directory, les fichiers et les services d’origine d’Exchange sont installés sur le serveur et les rôles et les paramètres qui étaient stockés dans Active Directory lui sont appliqués.

Souhaitez-vous rechercher les autres tâches de gestion relatives aux groupes de disponibilité de base de données ? Consultez la rubrique Gestion de groupes de disponibilité de base de données.

  • Durée d'exécution estimée : 30 minute

  • Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultezEntrée « Copies de bases de données de boîtes aux lettres » dans la rubrique Autorisations de haute disponibilité et de résilience des sites.

  • Si Exchange est installé à un emplacement autre que celui défini par défaut, vous devez utiliser le commutateur d’installation /TargetDir pour préciser l’emplacement des fichiers programme d’Exchange. Si vous n’utilisez pas le commutateur /TargetDir, les fichiers programme d’Exchange doivent être installés à l’emplacement par défaut (%programfiles%\Microsoft\Exchange Server\V15).

    Pour déterminer l’emplacement d’installation, procédez comme suit :

    1. Ouvrez ADSIEDIT.MSC ou LDP.EXE.

    2. Accédez à l’emplacement suivant : CN=ExServerName,CN=Servers,CN=First Administrative Group,CN=Administrative Groups,CN=ExOrg Name,CN=Microsoft Exchange,CN=Services,CN=Configuration,DC=DomainName,CN=Com

    3. Cliquez avec le bouton droit sur l’objet serveur Exchange, puis cliquez sur Propriétés.

    4. Recherchez l’attribut msExchInstallPath. Cet attribut contient le chemin d’installation actuel.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

tipConseil :
Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection.

  1. Récupérez les paramètres du délai d’attente de relecture ou de troncation pour les copies de bases de données de boîtes aux lettres se trouvant sur le serveur en cours de récupération à l’aide de la cmdlet Get-MailboxDatabase.

    Get-MailboxDatabase DB1 | Format-List *lag*
    
  2. Supprimez les copies de bases de données de boîtes aux lettres se trouvant sur le serveur en cours de récupération à l’aide de la cmdlet Remove-MailboxDatabaseCopy.

    Remove-MailboxDatabaseCopy DB1\MBX1
    
  3. Supprimez la configuration du serveur en panne du groupe de disponibilité de base de données à l’aide de la cmdlet Remove-DatabaseAvailabilityGroupServer.

    Remove-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer MBX1
    
    noteRemarque :
    Si le membre du groupe de disponibilité de base de données supprimé est hors connexion et s’il ne peut pas être mis en ligne, vous devez ajouter le paramètre ConfigurationOnly à la commande précédente. Si vous utilisez le commutateur ConfigurationOnly, vous devez également expulser manuellement le nœud du cluster.
  4. Réinitialisez le compte d’ordinateur du serveur dans Active Directory. Pour obtenir la procédure détaillée, voir Réinitialiser un compte d’ordinateur.

  5. Ouvrez une fenêtre d’invite de commandes. À l’aide du support d’installation d’origine, exécutez la commande suivante :

    Setup /m:RecoverServer
    
  6. Lorsque le processus de récupération d’installation est terminé, ajoutez le serveur récupéré au groupe de disponibilité de base de données à l’aide de la cmdlet Add-DatabaseAvailabilityGroupServer.

    Add-DatabaseAvailabilityGroupServer -Identity DAG1 -MailboxServer MBX1
    
  7. Une fois que le serveur est ajouté au groupe de disponibilité de base de données, reconfigurez les copies de bases de données de boîtes aux lettres à l’aide de la cmdlet Add-MailboxDatabaseCopy. Si des copies de bases de données déjà ajoutées ont un délai d’attente de relecture ou de troncation supérieur à 0, utilisez les paramètres ReplayLagTime et TruncationLagTime de la cmdlet Add-MailboxDatabaseCopy pour reconfigurer ces paramètres.

    Add-MailboxDatabaseCopy -Identity DB1 -MailboxServer MBX1
    Add-MailboxDatabaseCopy -Identity DB2 -MailboxServer MBX1 -ReplayLagTime 3.00:00:00
    Add-MailboxDatabaseCopy -Identity DB3 -MailboxServer MBX1 -ReplayLagTime 3.00:00:00 -TruncationLagTime 3.00:00:00
    

Pour vérifier que vous avez bien récupéré le membre du groupe de disponibilité de base de données, procédez comme suit :

  • Dans l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, exécutez la commande suivante pour vérifier l’intégrité et le statut du membre du groupe de disponibilité de base de données restauré.

    Test-ReplicationHealth <ServerName>
    
    Get-MailboxDatabaseCopyStatus -Server <ServerName>
    

    L'ensemble des tests d'intégrité de réplication doivent réussir et le statut des bases de données et leurs index de contenu doivent être intègres.

 
Afficher: